Home » Posts tagged 'Vampire'

Tag Archives: Vampire

Abigail Corfman

Elle a commencé par Vampire puis plus tard Changelin, et est restée active dans la communauté du Monde des Ténèbres. Il y a deux ans, elle a commencé à travailler pour Onyx Path sur Changelin

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Spending your Gold Pieces!

In a lot of D&D 5e discussions, you run into people complaining about not having anything to spend their gold on if there are no magic item shops. I wrote up this list and add new items to it every time I post it to social media.

Remember that until 3e, there were no magic item shops and there was even MORE gold since in 1e and prior editions gold was basically the only source of XP. So if you had 40,000 XP, odds are you had at least 36,000 gp.

It’s not a weakness, it is part of the design of the game.

Other things to do with your gold:

  • Purchase expensive cheeses
  • Purchase expensive wines to drink with said cheeses
  • Hire someone to figure out why all your clothes aren’t already ermine-trimmed
  • Hire someone else to correct the problem
  • Hire minstrels to travel the land telling tales of your exploits
  • Get books written about your exploits
  • Jewel-Encrusted Ear Hair Plucker
  • Send money home to the husband and kids
  • Build a shrine to your favourite deity
  • Build a shrine to your second favourite deity
  • Build a temple to the pantheon of your favourite deities around these shrines
  • When it turns out these deities aren’t part of the same pantheon, fund an entirely new church that claims otherwise. You can even name the heresy after your character!
  • Acquire a taste for imported fish eggs
  • Experiment with strange and foreign narcotics
  • Establish an espionage agency
  • Hire mercenaries and send them on vacation
  • Get involved in local politics
  • Get involved in regional politics
  • Get involved in national politics
  • Get involved in international politics
  • Get involved in transdimensional politics
  • Run for president of Mechanus
  • Purchase a distillery and then hire away the best distillers from their existing employers to take over as the source of elite spirits.
  • Hire a team of exorcists to make sure everything you own, buy, touch or look at is not controlled by evil spirits.
  • Buy wedding presents.
  • Buy birthday gifts.
  • Pay the dowry on your child’s wedding.
  • Buy a boat.
  • Buy a fleet.
  • Man that fleet.
  • Send them off to explore.
  • Invest in local business.
  • Bribe the king.
  • Hire an assassin to take care of that person that insulted you at level 1.
  • Invest in high grade halfling pipeweed
  • Smoke your investment – trust me, totally worth it.
  • Grind up gold into powder and then see if it gets dwarves high when they snort it.
  • Establish trade routes with nearby cities.
  • Establish trade routes with distant cities.
  • Establish trade routes with nearby planets.
  • Establish trade routes with the outer planes.
  • Tithe to the church you claim to worship at, the cult you actually worship at, the local baron, the king, and your guild (there goes 50% of everything)
  • Get married.
  • Get divorced.
  • Have children.
  • Establish a network of informants.
  • Solve homelessness in your city.
  • Feed the poor.
  • Feed the rich.
  • Build a mansion with a massive banquet hall and ballroom.
  • Host grand balls with all the most elite families invited.
  • Host great banquets with all the movers and shakers invited.
  • Hire watchmen to make long rests safer.
  • Hire rangers to hunt while you travel so you don’t have to bring rations.
  • Hire a wagon train to carry rations for those rangers and watchmen.
  • Buy nicer furniture for your home.
  • Hire the weird architect that draws really messed up designs, and give him a huge budget to actually make them real.
  • Hire a team of scribes to follow the weird homeless guy around writing down everything he says.
  • Buy yourself a title (this takes a lot of money, since you basically have to make yourself be the “right kind of person” to get a title, and then likely bribe all the people above you to get it).
  • Hire sages in every major field so when an adventure hook lands on your lap you can spend money hand over fist to learn more about it.
  • Buy art.
  • Commission art.
  • Get a life-sized statue of yourself made of solid gold (that’s 1,500 pounds of gold… that’s a LOT of gold pieces).
  • Get a larger-than-life-sized statue made of yourself in solid gold.
  • Platinum cutlery
  • Gem-encrusted platinum cutlery
  • Buy the cricket in the silver cage that the seller claims was caught on the moon and can tell your future.
  • Set up a crazy wizard in a tower for you to consult on an as-needed basis.
  • Start a gladitorial stable and get involved in the local gladitorial combat scene at the management / owner level.
  • Ivory playing cards
  • Has no one named a town after your character yet? FIX THAT IMMEDIATELY, make your own town! With blackjack and hookers!
  • Assemble incredibly ornate and overly-detailed “kits” for various things. Like your silver-plated vampire-hunting kit in an expensive wooden case that contains a set of stakes made of pungent foreign woods, a hand-crossbow with six different holy symbols on it, a variety of garlic-delivery devices, holy water in expensive bottles, etc.
  • Equip an expedition to find the centre of the planet.
  • Hire dwarves to construct a massive dungeon complex for you to import monsters into.
  • Get involved in horse-racing.
  • Become a respected horse-breeder.
  • Collect a stable of well-bred horses.
  • Hire jockeys and race your stable of horses.
  • When you are bored of your horses, invest in a glue factory.
  • Experiment with exotic perfumes made from monster parts.
  • Flood the healing potion market with cheap knock-offs (guaranteed not to kill you, or your money back!).
  • Hire a team to go into every town before you and equip the town with gold-plated spitoons for your convenience.
  • Outsource the protection of the local forest to high-priced elven mercenary druids.
  • Life insurance in the form of pre-purchased resurrection spells & components.
  • Be the “cool aunt” or “cool uncle” and blow a few grand on each niece or nephew’s birthday.
  • Create a new school of wizardry.
  • Build Hogwarts.
  • Hire a team of gnomes to try to figure out the mechanics behind a man-portable fire-blasting gattling-crossbow
  • Go dragon-turtle hunting.
  • Invest in the dragon-bellies market.
  • Build a flying dragon-turtle-shell boat with ballista turrets.
  • Hire sages, magi, and engineers to explore the option of “nuking the site from orbit”.
  • Commission statues of your adventuring companions in heroic poses.
  • Pay to have all your enemies stuffed and mounted after killing them.
  • Hire monster hunters to increase the size of your stuffed monster collection.
  • Invest in the lead-into-gold alchemy “business”.
  • Make sure your spellbooks have dragon-leather covers, pages of the rarest fine leathers, and ink made of gold and celestial blood.
  • Make a warhammer with a 15 pound solid emerald head.
  • Build the tallest tower in the world.
  • Have masterpieces painted on all your armour.
  • Establish a huge network of mirror-towers to transmit information around the world.
  • Hire shipbuilders and a madman to build the largest ship ever.
  • With sails made of dragon wings.
  • Lashed to a score of water elementals to pull it.
  • Hire a tutor.
  • Hire translators.
  • Learn an exotic language and stop speaking common, instead having your translation team to translate to common, dwarven, etc for you.
  • Get your adventure maps drawn by the renowned cartographer Dyson Logos.
  • Fletch your arrows with phoenix feathers.
  • Hire engineers and try to make every trap from the Grimtooth’s Traps series.
  • Raise an army.
  • Raise a second army.
  • Build a nice vantage point from which to watch your armies clash.
  • Hire a third super-secret army to swoop in and crush the remaining forces.
  • Hire seven soothsayers to examine and interpret your dreams.
  • Buy only the best poisons to feed to the soothsayers who fail to properly interpret your dreams.
  • Pay for the most grandiose funerals for the failed soothsayers so everyone knows how seriously you take this stuff.
  • Bribe the right people to have your horse knighted.
  • Collect the instruments of long-dead famous bards.
  • Buy an inn at every town on the map (or have one built) so you always have a place to stay where they know your name.
  • Griffon-Egg Omelettes.
  • Wereboar Bacon.
  • Mithril chainmail for your pets.
  • Diamond-encrusted cockatiels.
  • Finest marble stables for your horses.
  • Finest marble statues of your horses to go in those stables.
  • Purchase a set of ever-grander mausoleums to eventually bury your worldly remains.
  • Once the biggest mausoleum is done, put smaller ones inside it. Matryoshka Mausoleums!
  • Fund that crazy guy who is building a volcano lair – you know he’ll be a good adventure seed later on!
  • Fund a death cult. This is one that takes care of itself when you get bored.
  • Build a legacy in the form of a travelling halfling circus.
  • Hire someone who’s job it is to hire the exact someone you need.
  • Set up effective counter-espionage to deal with John Creed’s spy network.
  • Try gold-plating your enemies.
  • Hire a team to bring your gold-plated enemies back home and have them jewel-encrusted.
  • Feed your new best friend, the Xorn you adopted in the Elemental Plane of Earth.
  • Start collecting “freaks and oddities” to accompany you and show off just how perfect you are.
  • The material components for “Summon the World Emperor” is a billion gp. There’s no ritual, just have a billion gold and the World Emperor is pretty much certain to show up to claim it.
  • Have a lovely palanquin built so you don’t have to get your very expensive shoes dirty.
  • Buy exotic slaves to carry that palanquin.
  • Start minting coins with your face on them. Sell them at reduced prices to get them into circulation.

Some artwork copyright William McAusland, used with permission

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Dark Ages Companion (Vampire : l’Age des Ténèbres)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Half-Damned (Vampire : le Requiem)

Au départ j’étais pas convaincu par l’idée, mais au final le supplément est assez passionnant à lire.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Striscia : En juillet, les soldes se gagnent à la pointe de l’épée

Passée les aventures adolescentes de juin, le GROG et son équipage vous font découvrir l’Aventure et la Gloire avec Striscia, une plongée dans l’univers impitoyable des condottières d’un XVIIe siècle fantasmé, un monde de sang, d’acier et de sorcellerie.
En effet, Kobayashi et les Livres de l’Ours nous reviennent avec une nouvelle botte secrète : Striscia (prononcez [Stritchia]). Et pour ce début d’été chaud bouillant à l’italienne, l’équipage du GRoG a choisi de le mettre en valeur.
Comme à son habitude, l’auteur nous propose un jeu d’apparence simple, mais qui se révèle d’une richesse insoupçonnée. Tout d’abord son format qui peut paraître court (64 pages seulement diront certains) mais qui arrive à poser l’ambiance et l’esprit du jeu et qui accompagne le lecteur avec pleins de conseils et d’astuces. Les règles se jouent avec deux d6, et qui additionnés à une caractéristique doivent faire 7 ou plus. C’est efficace et ça va à l’essentiel émuler la vivacité de son univers entre le style de cape et d’épée et les guerres larvées de tous genres. Des compléments clairs et concis permettent d’ajouter une touche particulière à chaque personnage et en font un héros romanesque.
 
Quand à l’univers, il faut imaginer une Europe du XVIIe siècle, mais fantasmée ou le Saint-Empire Romain Germanique devient simplement l’Empire et où la cité-état fictive de Vicerezzo, décor de jeu du livre de base, nous rappelle fortement l’Italie de la Renaissance. Et si Striscia s’affirme comme un jeu de cape et d’épée, il s’éloigne de l’œuvre d’Alexandre Dumas pour puiser dans les écrits de Jean-Philippe Jaworski (Gagner la Guerre, Juana Vera…) ou les aventures du Capitaine Alatriste d’Arturo Pérez-Reverte. Et il peut même faire penser à la trilogie Le puits des mémoires de Gabriel Katz, ou au Bâtard de Kosigan de Fabien Cerutti voire à la trilogie de Wielsdat de Pierre Pével, la fantasy en moins. Car oui, dans Striscia, oubliez elfes ou peaux vertes, c’est « humano-centré » et la seule forme de magie reste la sorcellerie corruptrice et maléfique digne de la sword & sorcery. Cependant, l’auteur offre la possibilité aux joueurs d’incarner des sorciers et ose même jouer sur l’esprit des contes ou des légendes urbaines pour proposer des créature surnaturelles bien à lui et permettre une touche de fantastique.
Et les joueurs dans tout cela ? Et bien ils jouent des spadassin maniant la rapière (qui se dit… striscia en italien) et qui font tous partie de la même école d’escrime. Ils évoluent dans la cité-état de Vicerezzo qui rappelle Florence ou Venise, inspirés par une cause, l’argent ou encore la liberté. Mais l’auteur ne s’arrête pas là et compte bien développer d’autres suppléments sous le même format et même des aides de jeux sous la forme de gazettes téléchargeables et gratuites (avec déjà un premier numéro de publié). Le premier supplément, À la conquête d’Hexenberg, offre comme cadre de campagne une cité de l’Empire en guerre et dont les personnages seront acteurs. En son sein des batailles donc, mais aussi un nouveau cadre de jeu et surtout des règles de gestion de conflit avec, là encore, des règles simples et innovantes et même réutilisables dans d’autres jeux.
Pourquoi Stricia comme jeu du mois ? Parmi toutes ses qualités nous retiendrons son efficacité : pas de remplissage, pas de descriptions alambiquées pour remplir des pages mais du pratique, du sobre, du concis, pour aider la maître de jeu à décrire tel évènement, tel scène. Des règles simples, ne s’embarrassant pas de calculs complexes mais donnant des éléments suffisamment marquants pour permettre au joueur de poser son personnage et de bien le caractériser. Des mécaniques empruntées au système Apocalypse tel les “Horloges” qui permettent de définir en quatre lignes les buts des PNJs et ce qu’il en adviendra si les joueurs n’interfèrent pas, enrichissent la campagne d’autant de petit arc scénaristique tout en restant contrôlable par le Maître. Une grande partie d’À la conquête d’Hexenberg est composé de ce type de mécanique d’une efficacité redoutable.
Enfin, et surtout, le ton de la campagne et du jeu en général, qui reste constant et fidèle au genre « chien de guerre », il y a de la magie, mais elle corrompt sans rémission, les batailles sont sanglantes, mais le geste d’un camarade fera la différence entre la vie et la mort, une bonne troupe sous les ordres d’un Condottiere incapable ira immanquablement à la mort. Jusqu’au catalogue de monstres qui est bien loin du classique gobelin, zombie, vampire et goule mais au contraire nous fait découvrir un arbre aux pendus, un chirurgien fou, un reflet animé.
Notons enfin qu’une communauté de fans se forme déjà et met à disposition personnages, description d’un quartier de Vicerezzo et même nouvelles cités.
Notre équipe s’est donc inscrite dans une école d’escrime de Vicerezzo et compte bien marqué l’histoire de cette Europe pas comme les autres d’un beau coup de rapière !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Tome des Secrets

Arkhane Asylum PublishingVampire : the Dark Ages. Découvrez les secrets des cours vampiriques du Moyen-Âge !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Tome des Secrets (Vampire : l’Age des Ténèbres)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

2/5 – Dust to Dust (Vampire : la Mascarade)

“Dust to dust” est un scénario pour Vampire qui se voudrait être le successeur spirituel de “des cendres aux cendres” (“ashes to ashes”). Soyons clair dès à présent, c’est une grosse déception.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Chloé Harrand

Elle a découvert le JdR lors d’une partie de Vampire dans une cave… Elle voudrait faire des BD et illustrations de jeux, et a commencé avec Mystères et Pains d’Épices.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Arthur Cavagné

Le JdR est venu avec Vampire et Warhammer, au lycée. Plus tard, avec le même ami qui l’avait initié, il a sorti Les Royaumes de Midgard, réalisant toutes les illustrations.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Jonathan Cohen

Il a commencé le JdR à 14 ans, avec Warhammer et Vampire. Féru de mythologie viking, il a petit à petit fait son propre jeu, Les Royaumes de Midgard, illustré par son plus ancien ami…

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Ferenc Nóthof

Après avoir connu des jeux tels que Cyberpunk ou Vampire, Ferenc a eu l’occasion d’illustrer le plus célèbre JdR de Hongrie, M.A.G.U.S. Aujourd’hui il fait encore parfois de l’illustration de JdR comme Starfinder.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Edouard Noisette

Il est tombé dans le JdR au lycée, avec Donjons et Dragons puis Vampire la Mascarade. A présent il travaille dans le jeu vidéo, mais il fait aussi de temps en temps des illustrations pour le JdR, qu’il continue à pratiquer.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Half-Damned

Onyx Path PublishingVampire : the Requiem. Fils de vampire ? Mort-vivant rejeté par les vôtres ou esclave de votre bien aimé ? Ce supplément est fait pour vous.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

5/5 – Thousand Years of Night (Vampire : le Requiem)

Voilà un supplément remarquable, qui fait rêver (ou cauchemarder) tellement il offre une ambiance et une vision concrète des nuits sans fins vécues par les anciens vampires. Il est écrit avec style – j’ai pas pu m’arrêter, je l’ai dévoré – enchaîne les bonnes idées techniques (flash backs bien décrits, méthodes participatives pour créer le background sur des centaines d’années rapidement, antagonistes super cools (l’inamorata est particulièrement bien vu car il rend le passé du personnage vivant et dangereux, et aussi intime)… Il manquerait peut être un gros scénario, mais là encore c’est compliqué car les auteurs partent du principe que les scénarios doivent être issus du passé embrumé des vampires, de leurs tragédies, de leurs souvenirs… Enfin notez qu’on parle ici des vampires d’ancienneté “intermédiaire” en fait, pas les Ancêtres qui ont vécu des milliers d’années (et non des centaines), donc ça reste jouable. On comprend aussi qu’être un ancien apporte certes la puissance mais aussi plein d’ennemis et de nouvelles failles (des problèmes très persos, en fait).

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 15 janvier 2018

Alban réfléchissait, appuyé contre le bastingage. La ville de Menzou s’éloignait d’eux au fur et à mesure que leur navire prenait le large. Le jeune homme tourna un regard fatigué vers le chat-gobelin qu’Elda tentait, vaille que vaille, de garder loin des ennuis.
L’arrivée à Menzou devait pourtant être un soulagement pour eux. Ils avaient échappé au vorace géant de la montagne, évité les putrides sables mouvants, s’étaient enfuis du navire de pirates qui voulaient les offrir à la sorcière aux singes. Autant dire que le port lacustre avait pour eux des allures de havre salvateur.
C’était sans compter la cupidité maladive des marchands de ce port crasseux qui vendaient à prix d’or le moindre de leur produit. La simple vente du bateau qu’ils avaient volé à la sorcière payait à peine le prix de l’entrée au registre de la capitainerie.
Et ça n’était encore rien … ce stupide chat-gobelin qui les accompagnait depuis maintenant des semaines de voyages avait semble-t-il laissé ici un souvenir vivace. Il n’a pas fallu une heure avant que la garde ne se présente et que le trio doive les convaincre que non, le chat-gobelin n’était pas celui qui avait pêché et englouti un des poissons sacrés du bassin non moins sacré. Autant dire qu’il était urgent pour eux de quitter le port.
D’autant, que cette petite arsouille s’était rendue coupable de bien d’autres larcins en ces lieux, et pas des moindres : Il avait dessiné sur les registres des crimes du siècle passé, permis à une bande de contrebandiers d’échapper à la garde, volé la carte d’Harnica, ouvert les portes au clowns tueurs d’Hallow Inn, brulé les archives des chroniques des âges sombres, empêché l’invocation d’un golem par l’archimage de la ville, et dévoilé les secrets de son livre intime, libéré la Grande Bête de Menzou, distribué des fascicules d’endoctrinement de Pentex, insulté un inquisiteur, volé un oeil rare de tyrannoeil, dévoilé les secrets de fabrication des cinq anneaux de Rokugan, s’était arrangé pour qu’un vampire ait une dent contre lui, avait vendu de l’argent à un loup-garou, et enfin perdu le marteau de guerre de Sigemar !
Oui, il était vraiment urgent qu’ils mettent un maximum de distance entre eux et cette ville.
 
(1273 jeux, 12924 ouvrages, 28 systèmes, 15650 critiques, 499 jeux amateurs, 1149 éditeurs, 2262 bios, 5062 utilisateurs)
 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Thousand Years of Night

Onyx Path PublishingVampire : the Requiem. L’éternité est vôtre. Assumez-là et incarnez des anciens vampires !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

A Thousand Years of Night

Onyx Path PublishingVampire : the Requiem. L’éternité est vôtre. Assumez-là et incarnez des anciens vampires !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Thousand Years of Night (Vampire : le Requiem)

Thousand Years of Night est un guide permettant d’incarner des vampires très anciens (200 ans au minimum, jusqu’à plus de 1000 ans d’âge). Il détaille leurs habitudes, leurs faiblesses, leurs ennemis et leurs objectifs, très différents des vampires plus jeunes proposés par défaut par le jeu. Chaque chapitre propose un outil narratif complémentaire pour aider le groupe à incarner ces êtres hors du temps avec précaution. Les auteurs en profitent pour réviser quelques antagonistes et règles issues de la première édition à la seconde.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Darkday XVI : Concours Vampire : le Requiem (Thiais)

Cette convention se déroule à Thiais (Val de Marne) du dimanche 10 décembre 2017 au dimanche 10 décembre 2017.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 autres abonnés

Calendrier des articles

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  


(A)D&D Covers

AD&D Birthright - Player's Secrets of Tuarhievel

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils