Home » Posts tagged 'royaume'

Tag Archives: royaume

Argimiliar, le pays du roi fou

Département des Sombres ProjetsMournblade. En Argimiliar, le roi Jiku encourage tous les arts, même les plus décadents … Y aurait-il quelque chose de pourri au royaume de l’Argimiliar ?
 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 13 mai 2019

L’Androgyne-Roi est de retour. Et pour la seconde fois ses prophètes scandent les Mantras qui guideront ses pas divins vers notre monde. A moins que les prophètes et les Mantras ne fassent qu’un ?
Dans les ombres, les créatures de la nuit s’apprêtent. Les vampires se regroupent par leur clan, ou leur lignées, pour se joindre à la grande mascarade des derniers jours rationnels du monde.
Dans les cieux, l’Eclipse a commencé et les survivants de l’humanité se mèlent aux créatures intelligentes qu’ils ont eux-même créées en un mélange de corps et d’esprit qui ne pourrait que plaire à l’Androgyne-Roi.
Quant aux plus fous, ils pensent encore se faire une place de choix dans son royaume de folie. Tel Shamash qui s’apprête à lui offrir Mythras en cadeau.
D’autres, plus fous encore espèrent pouvoir échapper à ce destin inéluctable. Ils sont prêts à utiliser l’iconique clé squelette et rejoindre un autre monde. Un autre monde encore passé inaperçu aux yeux de l’Androgyne-Roi…
Mais où trouver un tel monde si ce n’est entre les pages du GRoG ? 
 
(1350 jeux, 13729 ouvrages, 31 systèmes, 15968 critiques, 511 jeux amateurs, 1197 éditeurs, 2359 bios, 5335 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

5/5 – Testaments Trahis (Les) (Tenebrae)

Ce supplément fait passer Tenebrae à un autre niveau. Il lui apporte non seulement un cadre de jeu détaillé (le royaume de Bohème et la ville de Prague) mais surtout une longue campagne épique. Contrairement aux autres ouvrages de la gamme, les auteurs ont développé leurs idées sur quatre livrets.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Wasteland : En Mai, les loups du Nord font ce qui leur plait et les têtes volent au vent

Ce mois-ci l’équipage du GRoG a tourné ses regards sur les Terres Gâchées, autrement appelées les Wastelands. Univers ravagé par les guerres inhumaines auxquelels se sont livrés les prodiges, et où quelques îlots de salubrité subsistent au milieu de la dévastation. L’ambiance, entre fantasy médiévale et post-apocalyptique donne à ce jeu un cachet bien à lui, tout en jouant avec des codes bien connus, d’autant plus confortables pour aborder un nouvel univers.
Après une éclipse de deux ans, le Département des Sombres Projets revient en force et nous livre tout un pan caché de l’univers de Wasteland qui nous propose une autre façon de jouer, tout en étant compatible avec le reste de la gamme. Une belle manière de redonner vie à cette gamme que l’on aurait pu croire terminée.
Pour ceux qui ont parcouru le royaume du Pendragon, l’Ingland, jusqu’à la mythique London, il est acquis que, plus que les Fées, les mutants ou les psykers, sont craint les terribles Haïsrandhers !
Les Haïsrandhers ! Barbares du nord assoiffés de sang, brutes sans âmes, créatures corrompues, loups-garous dévoreurs d’enfants. Ils sèment la désolation par une guerre inique et des tactiques insolites, conquérant petit à petit les restes du Malroyaume. Tous sont terrorisés par ces lointains descendants des fabuleux vikings et ne savent que ployer l’échine ou fuir face à leurs raids impitoyables.
Que faire face à cette menace ? Le Département des Sombres Projets nous offre une élégante solution : si tu ne peux pas battre ton ennemi, deviens ton ennemi ! passe «de l’autre côté », dans les rangs des conquérants haïsrandhers.
C’est donc dans une élégante boite opportunément nommée :  Les Loups du Nord, que vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour incarner des personnages issus de la culture haïsrandhers. Dans ce coffret, en plus d’une réédition de l’écran du meneur, un premier livret enseigne tout sur ces peuples du froid qui ne pensent qu’à envahir leurs voisins et les raisons de cet appétit, un second livret donne les instructions permettant de créer un personnage haïsrandher et d’accéder aux fameux secrets de la transformation en Vaesenners, mi-loup mi-homme, et surtout un troisième livret permettant d’exercer tous ces nouveaux talents en formant une équipe de braves Haïsrandhers dans une longue campagne à la recherche d’un artefact de l’Avant, un marteau prodigieux, certainement celui d’Ulv, le dieu de la guerre des loups du Nord.
Bien que destinée avant tout à accompagner les Haïsrandhers, la campagne est prévue pour être jouée avec des équipes provenant d’autres factions du Malroyaume, vous pourrez conserver votre équipe favorite si vous n’êtes pas sensible aux charmes de la Skania.
Les Terres Gachées ne sont pas mortes. Voilà l’occasion de les redécouvrir et de vous offrir une épopée de combat, pillage et gloire ! Si vous parvenez à ne pas céder à l’appel du Raydh, le loup qui est en vous. 
Le GRoG voulait saluer le retour de cette gamme et, avec elle, du Département des Sombres Projets.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Wasteland : En Mai, les loups du Nord font ce qui leurs plait et les têtes volent au vent

Ce mois-ci l’équipage du GRoG a tourné ses regards sur les Terres Gâchées, autrement appelées les Wastelands. Univers ravagé par les guerres inhumaines auxquelels se sont livrés les prodiges, et où quelques îlots de salubrité subsistent au milieu de la dévastation. L’ambiance, entre fantasy médiévale et post-apocalyptique donne à ce jeu un cachet bien à lui, tout en jouant avec des codes bien connus, d’autant plus confortables pour aborder un nouvel univers.
Après une éclipse de deux ans, le Département des Sombres Projets revient en force et nous livre tout un pan caché de l’univers de Wasteland qui nous propose une autre façon de jouer, tout en étant compatible avec le reste de la gamme. Une belle manière de redonner vie à cette gamme que l’on aurait pu croire terminée.
Pour ceux qui ont parcouru le royaume du Pendragon, l’Ingland, jusqu’à la mythique London, il est acquis que, plus que les Fées, les mutants ou les psykers, sont craint les terribles Haïsrandhers !
Les Haïsrandhers ! Barbares du nord assoiffés de sang, brutes sans âmes, créatures corrompues, loups-garous dévoreurs d’enfants. Ils sèment la désolation par une guerre inique et des tactiques insolites, conquérant petit à petit les restes du Malroyaume. Tous sont terrorisés par ces lointains descendants des fabuleux vikings et ne savent que ployer l’échine ou fuir face à leurs raids impitoyables.
Que faire face à cette menace ? Le Département des Sombres Projets nous offre une élégante solution : si tu ne peux pas battre ton ennemi, deviens ton ennemi ! passe «de l’autre côté », dans les rangs des conquérants haïsrandhers.
C’est donc dans une élégante boite opportunément nommée :  Les Loups du Nord, que vous trouverez tout ce qu’il vous faut pour incarner des personnages issus de la culture haïsrandhers. Dans ce coffret, en plus d’une réédition de l’écran du meneur, un premier livret enseigne tout sur ces peuples du froid qui ne pensent qu’à envahir leurs voisins et les raisons de cet appétit, un second livret donne les instructions permettant de créer un personnage haïsrandher et d’accéder aux fameux secrets de la transformation en Vaesenners, mi-loup mi-homme, et surtout un troisième livret permettant d’exercer tous ces nouveaux talents en formant une équipe de braves Haïsrandhers dans une longue campagne à la recherche d’un artefact de l’Avant, un marteau prodigieux, certainement celui d’Ulv, le dieu de la guerre des loups du Nord.
Bien que destinée avant tout à accompagner les Haïsrandhers, la campagne est prévue pour être jouée avec des équipes provenant d’autres factions du Malroyaume, vous pourrez conserver votre équipe favorite si vous n’êtes pas sensible aux charmes de la Skania.
Les Terres Gachées ne sont pas mortes. Voilà l’occasion de les redécouvrir et de vous offrir une épopée de combat, pillage et gloire ! Si vous parvenez à ne pas céder à l’appel du Raydh, le loup qui est en vous. 
Le GRoG voulait saluer le retour de cette gamme et, avec elle, du Département des Sombres Projets.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

La Justice

Dieux Ennemis est un jeu visant à simuler les mythes et légendes des sociétés antiques, les personnages étant des héros plus grands que nature, dont les actions sont influencées par des dieux irascibles, susceptibles et parfois mesquins. L’originalité du jeu réside dans le fait que les joueurs incarnent à la fois un héros et un dieu. Les héros agissent, les dieux influencent ces actions et peuvent, de façon limitée, affecter directement le monde des hommes.
Cette gamme initiée en français en 2014 par les 12 Singes, et suivie de six suppléments décrivant les principaux dieux et les grandes régions du monde, va arriver à son terme avec le supplément la Justice, qui traite du domaine divin associé au dieu Jonan Drax, et décrit le royaume forestier du Tiranath.
Comme les six autres suppléments dédiés aux domaines divins, ce supplément se compose d’un livret consacré au dieu (son influence sur le Monde, son culte, ses Bénédictions, ses lieux sacrés…), d’un livret consacré au pays (le Tiranath, pays sauvage et forestier, son histoire, son peuple, ses sombres secrets), d’un livret contenant une campagne liée au Dieu de la Justice et se déroulant dans le Tiranath, ainsi que d’une carte du Tiranath à l’intérieur de la couverture du pack. Pour ceux qui ne connaissent pas encore Dieux Ennemis, des offres incluent le jeu de base, en PDF et/ou version papier.
Cette précommande propose également deux autres produits :
Dieux Ennemis : Initiative ! est un livret accompagné de prétirés, afin de découvrir le jeu Dieux Ennemis rapidement avec un scénario d’initiation.

Les Arcanes du Monde est un livret consacré aux quatre Dieux Ennemis contre lesquels luttent les Dieux incarnés par les joueurs. Il contient également les cartes des 7 pays décrits dans les suppléments de la gamme, expurgés des notations MJ afin de pouvoir être utilisés comme aides de jeu par les joueurs.
La souscription se termine le 8 février.
Les contreparties :

  • 10€ : Dieux Ennemis Initiative
  • 20€ : Les Arcanes du Monde
  • 25€ : Dieux Ennemis – La Justice
  • 55€ : La Totale (l’ensemble des trois paliers ci-dessus)
  • 89€ : toute la gamme en PDF.
  • 99/129€ : toute la gamme en PDF + la Totale.
  • 179/199€ : toute la gamme en papier + toute la gamme en PDF

la page de la souscription

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 04 février 2019

Tancrède arpentait de long en large la salle de banquet du comte de Champagne. Ce bailli du Roi de France avait enquêté auprès de tous les vasseaux du Roi pour trouver le traitre qui renseignait la couronne d’Angleterre. Le comté de Champagne était sa dernière étape, sa dernière chance de trouver ce sinistre individu.
Mais son enquête avait révélé bien pire. La sorcellerie était de mise en ces murs. Les feuillets qu’il avait retrouvés n’étaient en rien catholiques. Un parchemin de Pestilence, et un tome d’appel de l’entité démoniaque Cthulhu. Sans doute l’un comme l’autre liés à la découverte d’un monstre cette semaine sur les terres de Champagne. L’évèque François et lui avaient maintenant également à retrouver la sorcière qui se cachait ici.
Et si les affaires étaient liées. Et si l’espion était une espionne ? Et si elle cherchait à semer le chaos dans le royaume de France par ses pratiques sataniques ?
L’affaire prenait un tournant inattendu.
 
Mais pendant ce temps là, au GRoG, on fiche…
 
(1338 jeux, 13576 ouvrages, 31 systèmes, 15897 critiques, 504 jeux amateurs, 1185 éditeurs, 2347 bios, 5284 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Côte des Haïdouks (La) (Dodécaèdre (Le))

Ce document présente une région dépeuplée, au sud des marches impériales. Cette région, autrefois prospère de par son commerce avec les Elfes, fut grandement influencée par la culture du royaume Cynodéen de l’Orient. Elle est pourtant aujourd’hui pratiquement laissée à l’abandon. Et ses zones rurales retournent à l’état sauvage, devenant une terre disputée par les orques, gnolls et elfes sylvains. La région tire en outre son nom des bandits populaires qui sillonnent ses forêts.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Nations Pirates (Secrets de la 7ème Mer (Les))

Cet ouvrage est une édition spéciale pour la souscription Ulule dite édition Montaigne du nom du royaume de France dans Thèa. Elle ne diffère que par la couverture de la version standard de Nations Pirates.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Trial of Blood (Conan OGL)

Cette campagne s’adresse à 4 à 6 personnages-joueurs de niveau 1 ou 2 qui auront peut-être l’occasion de rendre un grand service au roi Conan en sauvant, entre autres, le royaume d’Aquilonie.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Lands of the Linnorm Kings (Pathfinder – Golarion)

Le territoire des Rois des Linnorms est le pays des Ulfens et se trouve à l’extrême Nord-Ouest de l’Avistan. Il ne s’agit pas d’une nation à proprement parler, mais de plusieurs royaumes partageant les mêmes traditions. La coutume veut que pour être proclamé roi, un Ulfen doive tuer, seul, un immense dragon terrestre appelé Linnorm. L’un des souverains d’une province orientale passa outre cette tradition et légua son royaume à son fils érudit. Peu de temps après, une immense armée venue du Nord, commandé par la sorcière Baba Yaga, fondit sur ce royaume et d’autres territoires devenus indépendants et réduisit la population ulfen à l’esclavage. La légende raconte qu’un haut roi sera capable d’unifier tous les royaumes ulfens lorsqu’il aura tué Fafnheir, le père de tous les Linnorms. Ce n’est pas faute d’avoir essayé, mais tous les prétendants ont jusqu’à présent échoué….

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

People of the North (Pathfinder – Golarion)

People of the North concerne les trois régions les plus septentrionales de Golarion : les Terres des Rois des Linnorms, Irrisen, la nation des sorciers de glace et le Royaume des Seigneurs des Mammouths.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Des nouvelles de Hârn

Columbia GamesHârn
Hârn continue de voguer en ce tout début d’année et 2018 sera viking ou ne sera pas! Trois sorties en même temps, de quoi donner renouveler un peu le décor de vos aventures !
Après la réédition récente de Ivinia, la région se trouvant de l’autre côté de la mer et d’où sont venus les terriffiants vikings qui ont fondé le royaume de Orbaal sur Hârn, voici venir un supplément intégralement nouveau dédié au Royaume de Rogna, un ensemble d’îles situées entre Ivinia et Hârn, abritant plusieurs clans de vikings ayant dans leurs habitudes la piraterie et le pillage, des loups de mers dont la vue des voiles noires des drakkars glace le sang du plus expérimenté des marins.
En parallèle, la publication de l’article consacré au château de Sarkum, situé dans Royaume de Kanday. Fief du père du roi du Kanday, il a été pas mal ravagé pendant la Guerre d’Ezra avec le Rethem et commence seulement à s’en remettre.
Enfin, la sortie de la carte K1 de l’Atlas Hârnica, qui décrit les îles sur la côte nord d’Orbaal.
Pour un univers qui n’a eu de cesse de se développer depuis les années 80, c’est un signe de vitalité non négligeable.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 01 janvier 2018

Le vent s’engouffrait dans les sombres couloirs de ce qui fut autrefois l’un des joyaux du royaume de Sobek. Le palais de Sounouan avait coutume d’être un lieu de savoir, de culture et, par dessus tout, une référence en termes de luxe et d’art. Il n’en restait aujourd’hui que des ruines désolées. Les fins carrelages de Jaspek étaient souillés par le sang de mille érudits et les débris d’autant de fois plus de merveilles de l’art Sobekite. 
Ousmane retenait ses larmes à chaque fois que son pied écrasait l’un de ces reliquat de la splendeur perdue de ce sanctuaire. La nouvelle du sac de Sounouan par les Yllitides avait ébranlé le royaume. Les renforts envoyés par la capitale ne faisaient que constater l’ampleur des dégâts. À défaut de pouvoir sauver les lieux, peut-être pouvaient-ils au moins récupérer un maximum de ce que les sauvages avaient épargné dans leur précipitation.
La récolte restait maigre : un buste de Démon, une statuette de Grand Poulpe, ce qui semblait être un Surhomme, une mosaîque représentant un homme-bête, un parchemin discutant de mutations, des jouets d’enfants, un icosaèdre marqué de chiffres sur toutes ses faces, quelques choses trop étranges et même un pamphlet annonçant la fin du monde !
Peu de choses en vérité au regard de ce qu’abritait le palais, mais rien que ces quelques rescapés face à la barbarie iconoclaste des Yllitides était déjà un baume sur le coeur qui valait la peine d’être célébré.
A mettre à jour :
(1273 jeux, 12884 ouvrages, 28 systèmes, 15644 critiques, 499 jeux amateurs, 1147 éditeurs, 2258 bios, 5051 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Contre le Chaos (Mythras)

Contre le Chaos est un recueil de sept scénarios pour Mythras. Ils peuvent être joués indépendamment ou en campagne, dans le cadre prévu (La Contrée, The Realm en VO, proche de l’Europe du Haut Moyen-Âge) ou la campagne personnelle du MJ. Ils tournent essentiellement autour d’un sorcier nommé Jedakiah installé dans le Royaume depuis une dizaine d’années et animé de sombres desseins. Tous les scénarios incorporent les plans et illustrations nécessaires dans leurs descriptions. Les PNJ sont regroupés en fin de scénario, avec des fiches complètes pour les plus importants.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Invincible (Chroniques Oubliées)

Invincible ‒ les Sept Vies du Dragon est une campagne complète pour Chroniques Oubliées menant les personnages du niveau 5 au niveau 11. Elle propose une épopée temporelle au royaume de Cobis durant laquelle les PJ devront contrecarrer les plans d’un puissant seigneur draconique, et ce à différentes époques …

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Cycles d’Aïag

Les Cycles d’Aïag est un jeu de rôle de fantasy steampunk développé par Guillaume Herlin et Tony Godin (déjà auteurs de Labyrinth). L’humanité y est divisée entre 3 grands peuples : L’Empire de Poussière hyperdéveloppé et protecteur, le Royaume des Cendres propices aux individus voulant faire montre de leur valeur et les Maîtres des Sables nomades aux traditions séculaires.
L’univers se développera au sein de 5 tomes, chacun permettant de l’approcher sous un angle ou une région différente en plus de développer une campagne.
La campagne vise un objectif de 4500€ et court jusqu’au 02 novembre. Elle propose avant tout le lancement de la gamme et le financement du tome 1, La Vallée Irisée. Chaque palier débloqué par la suite devra permettre l’impression d’un des 4 tomes restants.

  • 6 € : pdf du Cycle d’Aïag tome 1 ;
  • 10 € : version imprimée du Cyle d’Aïag tome 1 ;
  • 14 € : pdf et version imprimée du Cycle d’Aïag tome 1 ;
  • 25 € : L’intégrale des 5 tomes des Cycles d’Aïag en pdf ;
  • 30 € : L’intégrale des 5 tomes des Cylces d’Aïag en pdf + version imprimée du tome 1.

La page de la campagne de souscription.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 30 janvier 2017

La Baronnie d’Or était bien décidée à rester neutre. De même que le Trône de Corail. Tous les deux observaient avec inquiétude l’affrontement qui se préparait. Les ambitions du Duché Carmin se heurtaient aux plans du Règne Céleste alors que le Matriarcat pourpre s’étendait sur les forêts que convoitait le Royaume Émeraude.
Et tous s’étaient lancés dans une course aux armements. Le Règne Céleste avait désormais des arbalétriers et développait la prospérité nécessaire pour les entretenir, le Matriarcat élevait des montures volantes alors que le Royaume Émeraude volait des technologies à tous ses voisins. Quant au Duché Carmin, il se contentait de lever de plus en plus d’armées. Tous se finançaient en pillant les ruines de l’age précédent, et dans les décombres des cités de ce qui avait été l’Empire d’Hyperboréa, ils essayaient de trouver les secrets et les trésors qui leur donnerait sur leurs voisins la suprématie qu’ils recherchaient. Et ce qu’il restaient encore de la capitale était une cible de choix, une masse de butin et un impact politique considérable. Être celui qui avait fait tomber la cité éternelle, quel prestige, et quel choc pour les adversaires !
Les quatre armées progressaient donc vers ce qui avait été le centre d’un puissant empire. Les affrontements désormais représentaient souvent une simple tentative de ne pas se faire distancer dans une sorte de course au ralenti. Évidemment, les esprits maléfiques qui avait marqué la fin de l’empire, voire qui l’avaient causée, entravaient quelque peu les progrès de la reconquête des ruines, mais les armées forçaient le passage, à tout prix, suivant les ordres de leurs chefs.
L’enjeu était de retrouver la bibliothèque perdue de l’Empereur, celle dont on disait qu’elle contenait les ouvrages de magie et de stratégie les plus élaborés, porteurs d’un savoir aujourd’hui en voie de disparition. Les secrets de League of Adventures, les magies de D&D 5, les mystères de Monkey, les stratégies de Soleil Noir, la survie dans Mutant Epoch, l’exploration de Symbaroum, les créatures étranges de Apes Victorious et les démons de Hellywood, tout cela ferait de leur détenteur le nouvel empereur. Et aucun des prétendants ne semblait prêt à y renoncer.
 
(1210 jeux, 12303 ouvrages, 27 systèmes, 15430 critiques, 483 jeux amateurs, 1098 éditeurs, 2201 bios, 4840 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Guide de l’Ustalav (Le) (Pathfinder – Golarion)

Sous-titré le Royaume de la Terreur (Rule of Fear), ce guide décrit le royaume célèbre pour ses vampires et ses entités maléfiques venues d’outre-espace, également théâtre de la campagne La Couronne Putréfiée (Carrion Crown). Cette région est en partie inspirée du classique Ravenloft mais aussi des récits du romancier H.P. Lovecraft.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Conseil des Voleurs (Le) (Pathfinder – Golarion)

Le Conseil des Voleurs est une campagne pour Pathfinder, située dans le monde de Golarion. Les aventuriers vont lutter pour protéger la ville de Couronne d’Ouest, dans le royaume maléfique du Chéliax, et qui est menacée par une guilde des voleurs machiavélique et par la répression de son maire. Complots, théâtres tordus, diables, donjons et émeutes urbaines ponctuent la campagne qui se déroule quasiment toujours au sein de cette cité.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

juin 2019
L M M J V S D
« Mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


(A)D&D Covers

AD&D2 Darksun - Mind Lords of the last Sea

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils