Home » Posts tagged 'rôlistes'

Tag Archives: rôlistes

XXIIe Rencontres Rôlistes de l’X (Ecole Polytechnique – Palaiseau)

Cette convention se déroule à Ecole Polytechnique – Palaiseau (Essonne) du samedi 17 février 2018 au dimanche 18 février 2018.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

Hebdo du 23 octobre 2017

Prenez garde ! Cette semaine, l’antique rituel a démarré une fois encore. La liste sacrée a été établie et distribuée aux élus, les chants de victoire ont croisé les malédictions amères et les augures ont été consultés.
Encore quelques jours et, les derniers rites accomplis, la révélation viendra. Le jeu du mois sera dévoilé. D’ici-là les matelots du GroG, c’est à dire tous ceux qui ont été actifs sur le site ces derniers mois au moins une fois, vont voter et élire le jeu qui sera mis à l’honneur en page d’accueil.
C’est peu de choses, une poignée de rôlistes qui votent pour choisir parmi les jeux ayant eu une actualité ces derniers mois, mais parfois, pour un petit éditeur, c’est beaucoup, cette mise en avant. Et puis, personne n’ayant pour l’instant pris en charge la création d’un prix plus représentatif, c’est par défaut notre jeu du mois, et surtout notre GRoG d’Or annuel qui attirent l’attention et les critiques.
Libre à ceux qui critiquent de créer leur propre prix, le GRoG se fera un plaisir, un devoir et un honneur de l’annoncer. Mais cela demande du travail, une attention à l’indépendance du jury, des choix parfois douloureux, et pour l’heure nul ne semble se lancer dans l’affaire.
Quant au GRoG, il est fragile, comme l’a montré sa panne récente. Merci d’ailleurs à ceux qui s’en sont inquiétés, voire qui ont proposé leur aide. Même si cette fois, le problème purement matériel a pu être surmonté, les problèmes humains restent, et nous sommes toujours à la merci de l’usure de quelques personnes clefs. Les nouvelles concernant Di6dent le montrent bien.
En attendant la relève, l’équipe actuelle a travaillé et cette semaine fut bien remplie : des fiches pour Doudous & Dentiers, Le Journal du Raconteur , Le D sur la table , Freaks’ Squeele, tous inaugurant de nouvelles gammes, mais aussi pour Shaan, Chroniques Oubliées, Dieux Ennemis, Vampire : L’Age des Ténèbres, Terra Incognita – Voyages aux Pays de Nulle Part, Projet : Pélican, Trinités, Hârn, Lamentations of the Flame Princess.
 
(1258 jeux, 12670 ouvrages, 27 systèmes, 16616 critiques, 496 jeux amateurs, 1131 éditeurs, 2244 bios, 4976 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Isabelle Périer nous a quitté

Isabelle Périer est un nom que les rôlistes ne connaissent pas autant qu’ils le devraient. Normalienne, agrégée de lettres, docteur en littérature comparée, voila des titres qui ne ne comptent guère dans notre loisir, et pourtant ils devraient. Le JDR n’est-il pas aussi une forme de littérature ? Elle-même posait ce genre de question dans ses conférences.
Mais avoir été créditée pour Nephilim, Wasteland, Agone, voila qui est plus parlant. Avoir assumé la direction éditoriale de Mournblade, également. Et co-rédactrice en chef de JDR Mag depuis sa reprise par le Département des Sombres Projets, dont elle était un pilier, c’était aussi assez visible. Enfin, avoir joué un rôle dans les colloques universitaires sur le JDR, c’était important pour l’évolution de notre loisir favori. En dehors du jeu, elle était également active chez Bragelonne et Mnémos pour des publications diverses.
Et puis, dans un loisir encore très masculin, elle a pu représenter une figure de proue pour les jeunes joueuses. Ses multiples rôles montraient bien que le JDR n’est pas réservé aux hommes.
Les terribles nouvelles reçues ce week-end sont donc une perte, non seulement pour ses amis et sa famille, mais pour tout le JDR francophone. Nous nous associons à leur douleur.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Isabelle Périer nous a quittés

Isabelle Périer est un nom que les rôlistes ne connaissent pas autant qu’ils le devraient. Normalienne, agrégée de lettres, docteur en littérature comparée, voila des titres qui ne ne comptent guère dans notre loisir, et pourtant ils devraient. Le JDR n’est-il pas aussi une forme de littérature ? Elle-même posait ce genre de question dans ses conférences.
Mais avoir été créditée pour Nephilim, Wasteland, Agone, voila qui est plus parlant. Avoir assumé la direction éditoriale de Mournblade, également. Et co-rédactrice en chef de JDR Mag depuis sa reprise par le Département des Sombres Projets, dont elle était un pilier, c’était aussi assez visible. Enfin, avoir joué un rôle dans les colloques universitaires sur le JDR, c’était important pour l’évolution de notre loisir favori. En dehors du jeu, elle était également active chez Bragelonne et Mnémos pour des publications diverses.
Et puis, dans un loisir encore très masculin, elle a pu représenter une figure de proue pour les jeunes joueuses. Ses multiples rôles montraient bien que le JDR n’est pas réservé aux hommes.
Les terribles nouvelles reçues ce week-end sont donc une perte, non seulement pour ses amis et sa famille, mais pour tout le JDR francophone. Nous nous associons à leur douleur.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 18 septembre 2017

Le désert est un lieu chargé de symboles, surtout pour ceux qui en sont fort éloignés au quotidien. Les rôlistes aiment souvent à y placer des aventures chargées des archétypes habituels, pour ne pas parler de stéréotypes : oasis salvatrices et/ou traîtresses, tribus nomades, dromadaires ou assimilés, cités perdues dans les sables, tombes antiques, scorpions et cobras. Tout ce que peuvent imaginer ceux qui connaissent les lieux à travers Lawrence d’Arabie plus que par la réalité.
Mais le désert est aussi le symbole d’autre chose. Ne dit-on pas qu’un homme politique fait sa traversée du désert ? Ne peut-on alors considérer que le JDR, en France en tout cas, a connu une telle période autour des années 2000 ? Sans aller jusqu’à sortir l’autre poncif, celui de l’age d’or, il faut admettre que la situation a bien changé. Alors que les magazines des années 80 et 90 avaient disparu, seul JDR Mag tenait pendant un temps le flambeau de la presse rôliste. Les éditeurs historiques avaient disparu ou changé d’activité. Dans les boutiques, le secteur jdr devenait au mieux un ou deux rayons au fond à droite, dans l’obscurité.
Aujourd’hui, une certaine traversée du désert s’est achevée : trois magazines paraissent plus ou moins régulièrement en papier, de nouveaux éditeurs sont apparus, de nouveaux modes de publications se sont développés, tels que l’impression à la demande et le financement participatif et les boutiques internets offrent un vaste choix. Sans prétendre que le JDR ait retrouvé ses chiffres de vente d’autrefois, ni sa popularité auprès des jeunes générations, force est de constater que le loisir évolue, progresse, change, bref qu’il vit. Les concurrences des jeux de société, jeux vidéo et autres activités dévoreuses de temps de loisir n’en sont pas venues à bout.
Et dans tout cela, le GRoG poursuit sa mission et chaque semaine s’efforce de répertorier tout ce qui sort dans notre loisir favori. Il y échoue magnifiquement, bien entendu, en particulier pour ce qui concerne la colossale production anglo-saxonne. Mais tout de même, cette semaine, des fiches sont venues enrichir les gammes Colonial Gothic, Sphynx, L’Appel de Cthulhu et Icons. L’exploration continue, et tous les bras de renfort sont les bienvenus.
 
(1250 jeux, 12612 ouvrages, 27 systèmes, 15593 critiques, 491 jeux amateurs, 1127 éditeurs, 2240 bios, 4963 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Sphynx

No Ctrl-ZNo Ctrl-Z. Au-delà des Pyrénées, les rôlistes veulent aussi goûter à l’archéologie fantastique indépendante.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

40 Ans de JdR : En août, les vieux jeux ressortent du placard.

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait, disait Mark Twain. Et ce que l’on peut dire aussi de ce projet fou, né sur un forum, La Cour d’Oberon, qui vient de porter ses premiers fruits. Pour les quarante ans du JDR, l’idée fut lancée de publier des scénarios pour des jeux de toutes les époques, au départ un jeu par année d’existence de notre hobby. Au final, ce nombre a été dépassé et ce sont plus de 80 scénarios qui ont germé, signe que nombre de rôlistes, jeunes et vieux, ont répondu avec enthousiasme à cet appel insolite. Devant l’ampleur du résultat, les initiateurs du projet ont fait le choix de publier celui-ci en plusieurs parties, une par décennie.
Le premier tome est disponible, couvrant donc les années du grand commencement : 74 – 83. Douze scénarios, avec des jeux parfois bien oubliés comme Bunnies & Burrows ou Aftermath, d’autres qui ont passé l’épreuve du temps, quitte à évoluer au fil des rééditions, comme Dungeons & Dragons, version Original ou Advanced, et bien entendu l’inébranlable Appel de Cthulhu. Chaque scénario est précédé d’une petite présentation de l’histoire du jeu, de son impact et de son originalité, ce qui permet de le replacer dans son époque.
Et au-delà du projet fou (et bénévole), c’est aussi cette volonté de faire réapparaître des jeux anciens qui a pu toucher l’équipage du GRoG. Notre base de données rappelle au monde francophone des centaines de jeux aujourd’hui disparus et empêche qu’ils soient totalement oubliés. D’ailleurs les liens vers les fiches du GRoG sont intégrées à l’ouvrage. Comment ne pas saluer aussi la publication d’un scénario français pour Empire of the Petal Throne, James Bond 007 ou Daredevils ?
Et donc, avant même la sortie des autres volumes, nous avons élu ce recueil comme jeu du mois d’août 2017. Puisse cet exemple inspirer d’autres initiatives, que ce soit pour saluer le JDR ou pour redécouvrir les jeux oubliés, ou leur esprit comme le mouvement OSR le fait déjà. Pour autant, il s’agit bien de publier du matériel nouveau, pas de rééditer à l’identique des textes anciens, et la créativité moderne des rôlistes est à l’œuvre ici. Cela méritait bien récompense.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

40 Ans de Jeu de Rôle Tome 1 : 1974-1983 (Compilations et Collections)

Les forumistes de la Cour d’Obéron ont eu l’idée en janvier 2014, pour les 40 ans du JdR, de lancer un défi visant à constituer un recueil de scénarios couvrant ces 40 années, soit au moins 40 scénarios de 40 jeux. L’appel relayé sur divers forums rôlistes réunit suffisamment de monde pour générer presque deux fois plus de scénarios que nécessaire. Le résultat est édité sous forme de quatre volumes couvrant chacun une décennie.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 29 mai 2017

Laissez-moi vous parler d’une convention qu’elle est bien. Elle vise à emmener les rôlistes urbains batifoler dans les champs, et non, ce n’est pas sale.
A Fable est installée pour sa deuxième édition dans le même gîte collectif que la première fois, et l’ambiance y est toujours aussi bonne. Environnés à perte de vue par les vignes du beaujolais, une bonne quarantaine de participants, nourris et logés pour une somme fort raisonnable, n’ont plus qu’à jouer. JDR, bien entendu, mais aussi nombre de jeux de plateau et des murders qui profitent de bâtiments du XII° siècle pour y gagner en cachet.
Pas de représentants des éditeurs, point d’auteurs connus, juste des joueurs qui organisent cela pour des joueurs. Le soutien de quelques boutiques permet tout de même de mettre à disposition une ludothèque sympathique, mais bien entendu, nombre de participants sont venus avec leur matériel personnel. Et, qu’il s’agisse de parties annoncées à l’avance sur l’appli appropriée ou improvisées sur place, tout le monde en profite pour découvrir et faire découvrir des jeux.
L’auteur de ces lignes, qui faisait partie de l’équipe de convention du GRoG pour A Fable a ainsi pu faire jouer à Symbaroum et Brygandine, mais aussi à Cthulhu Wars (deux fois!) et d’autres jeux de plateau moins encombrants. Quelques éditeurs et boutiques avaient offert de quoi doter une tombola dans laquelle les meneurs furent prioritaires.
Et le barbecue du dernier jour, succulent autant qu’abondant, est venu clôturer dignement cette réussite.
Des regrets ? Que ce soit trop court, bien entendu, qu’il faille attendre deux ans pour remettre ça évidemment. Que les dortoirs soient parfois bruyants quand certains ronflent à faire tomber le plâtre des murs est regrettable, mais les bouchons d’oreilles offerts à tous les participants atténuaient le problème. Pensez à prendre un masque si la lumière des éclairages de sécurité vous gène, voila tout !
Et comme le GRoG ne dort jamais, la présence de son équipe sur place n’empêche pas l’avancée de nos travaux de catalogage systématique des jDR. Ces jours-ci, les gammes The Mutant Epoch, L’Appel de Cthulhu, Shadowrun, Paranoïa et Mythras, ont reçus des fiches supplémentaires.
 
(1233 jeux, 12465 ouvrages, 27 systèmes, 15513 critiques, 491 jeux amateurs, 1109 éditeurs, 2221 bios, 4916 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Appel à projet FFJDR

Pour marquer ses 20 ans d’activité, la FFJdR vient de lancer un appel à projet intitulé “Innovation pour la promotion de la pratique rôliste“. L’annonce a été faite officiellement le dimanche 26 février, lors du Festival International des Jeux, à Cannes.
La Fédération Française de Jeu de Rôle tient l’innovation pour l’un des axes forts du développement de la pratique du jeu de rôle. Le tissu associatif et professionnel en constante évolution se renouvelle par le dynamisme des acteurs historiques et de nouveaux entrants, notamment par des moyens numériques et des activités culturelles et créatives.
La FFJdR ouvre un appel à projets, du 1er mars au 1er septembre 2017, afin de favoriser la mise en valeur et la croissance des activités rôlistes en France par l’intermédiaire d’initiatives innovantes. Pour cela, elle recueille des projets présentés par la communauté rôliste, susceptibles d’intéresser l’ensemble, ou la plus grande partie, de celle-ci. Les projets proposés seront jugés et les projets les plus pertinents se verront allouer une aide financière.
L’appel à projets dure sept mois et demi. La phase de présentation (six mois) est ouverte à compter du 1er mars jusqu’au 1er septembre 2017. La phase d’évaluation (un mois et demi) du 1er septembre au 15 octobre 2017.
Le projet doit être réalisé en 12 mois au plus, dans le cas général, comptés à partir du 1er novembre 2017. Des spécificités peuvent étendre sa durée.

L’assiette minimale de travaux présentée par chaque projet est d’au minimum 250 €. Dans tous les cas, les porteurs doivent démontrer une capacité financière suffisante pour assurer le financement du projet présenté (dans le cadre d’un plan de financement incluant l’aide reçue au titre de l’action et d’éventuelles levées de fonds complémentaires).
Le communiqué
L’ensemble des explications

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Sexisme et JDR

Dans la lignée d’un certain nombre de sites de témoignages sur le sexisme, comme Vie de meuf, un des plus anciens, Paye ta shneck sur le harcélement dans l’espace public, Paye ta robe chez les avocats, un site se consacre désormais à rendre visible les problèmes de sexisme dans le JDR.
Il s’intitule “Et pourtant elles jouent” et a déjà publié ses premiers lots de témoignages. Mais l’appel à témoigner est loin d’être clos et de nouveaux messages peuvent être encore ajoutés, anonymement ou pas.
Le site se présente comme un blog collaboratif qui a pour but d’offrir un lieu d’expression pour les femmes rôlistes de tous âges et toutes pratiques. Il propose entre autres des portraits de joueuses et de meneuses, ainsi que des témoignages sur le sexisme que l’on peut croiser dans et autour du jeu.
Les adresses pour témoigner sont : etpourtantellesjouent@gmail.com et sur Twitter : http://www.twitter.com/ellesjouent
 
 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

XXIe Rencontres Rôlistes de l’X (Ecole Polytechnique-Palaiseau)

Cette convention se déroule à Ecole Polytechnique-Palaiseau (Essonne) du samedi 18 mars 2017 au dimanche 19 mars 2017.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

Hebdo du 21 novembre 2016

La dernière GRoGconv a vu l’installation d’un QG de campagne en Bourgogne. La salle des écrans a permis une coordination intense de l’état-major et cela s’est vu sur la production de fiches. Nous avons battu des records de mise en ligne. Il y avait sans doute plus de dix ans que le GRoG n’avait pas mis en ligne 37 fiches en une semaine. Et quelques gammes, des critiques, des biographies, histoire de ne pas s’ennuyer. Bref le bilan était flatteur : 12000 ouvrages, appartenant à 1200 jeux et accompagnés de 15000 critiques et plus de 2000 biographies.
Certes, il s’agissait de venir à bout de la production de quelques serials ficheurs. Il n’y a pas souvent une telle quantité de fiches en attente sur la passerelle. Mais il faut toujours mobiliser autant d’admins que possible pour ce travail, alors que notre nombre est bien insuffisant. Si jamais vous vous sentez de participer à une aventure humaine authentique, avec des culturistes huilés et de la cancoillotte, venez vous joindre à nous. D’autant plus qu’il y a de nouveau une bonne trentaine de fiches en attente de relecture et de validation…
Et il faut s’attendre au contre-coup, après un tel coup de collier des valideurs. Cette semaine, le bilan est bien moins impressionnant, les héros sont fatigués. Sept fiches seulement ont été mises en ligne, pour les jeux Pathfinder, Dungeon World, Polaris et Mythras. Ce n’est pas rien, mais c’est notablement moins.
D’un autre coté, c’est le moment où débute le vote et les débats sur le jeu du mois. Une autre raison d’être actif sur le rafiot : participer à la première étape de l’élection la plus attendue du paysage rôliste français. C’est aussi et simultanément la moins attendue, vue que c’est la seule. Il n’empêche que les douze jeux du mois seront candidats à l’élection du GRoG d’Or au mois de mai. Alors venez participer à la mission du GRoG, et aux débats pour les élections. Ici, pas de sondages trompeurs, pas de publicités télévisées ni de media plus ou moins impartiaux, juste des rôlistes avec leur subjectivité. Ça peut être brutal !
 
(1200 jeux, 12168 ouvrages, 27 systèmes, 15386 critiques, 480 jeux amateurs, 1091 éditeurs, 2180 bios, 4803 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 14 novembre 2016

Z29 sirotait un verre de whisky de la réserve personnelle du pacha. El Presidente était absent pour plusieurs jours, trop occupé à préparer puis à mener les débats de la Grand Rencontre de la Conspiration Rôliste Internationale, habilement dissimulée sous le pseudonyme de “GROG Conv”. Durant trois jours, dans un espace tenu secret mais soigneusement préparé par El Presidente, celui-ci pourrait mener les actions nécessaires à la future prise de contrôle de la totalité des entités rôlistes de la galaxie, même s’il devait bien admettre que celles déjà contrôlées lui donnait bien du souci par moments.
La machine tournait bien. Presque trop en fait, Les matelots présents avaient peur de ce que serait la réaction du pacha si celui revenait et retrouvait la pile de travail intouchée. Z39 n’avait même pas besoin de toucher le bouton actionnant le fouet automatique laissé par le bosco lors de sa dernière perm. D’ailleurs de quand datait-elle celle là ?
Les matelots travaillaient, la Grande Base de Données se remplissait, Z39 sirotait en prenant connaissance des dernières déclarations importantes de la Grande Conférence. Il y avait bien sûr eu un peu de controverse lorsque Jai le Magnifique avait affirmé que la parfaite mise en forme des jeunes esprits était due aux étranges initiatives du Sylve B. R’Lusconi, lorsque Saint Brunal avait laissé griller légèrement le dessus d’un plat, tellement il était soucieux de satisfaire les papilles des nombreux ambassadeurs présents sur place, ou lorsqu’une démonstration en direct de l’effet de Bullwinkle & Rocky avait pu être faite en direct par l’ambassadrice K Rol M, par exemple, ou lorsque des cas de trahison avait été investigués, lorsque des raids sur de lointains villages hyboriens avaient été analysés, etc. Mais bien sûr l’essentiel du temps avait été consacré aux conciliabules de la Grande Conspiration.
Et bien sûr, le rapport d’activité du GROG tenait une bonne place dans les annonces, avec les informations sur le Demon Lord, Cthulhu et son Appel, l’Eclipse Phase, Polaris, l’univers Valiant, la station Babylon 5, Star Wars, Dungeon World, les pleurs de la princesse de feu, Golarion, les anciens Vampire, Zweihänder, Adventurers et Aventurii ! Sans parler de la barre symbolique des 1200 jeux chroniqués sur le GROG !
El Presidente serait sûrement de bonne humeur lorsqu’il rentrerait.
 
(1200 jeux, 12161 ouvrages, 27 systèmes, 15380 critiques, 480 jeux amateurs, 1083 éditeurs, 2179 bios, 4795 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 01 août 2016

Logo

Le contrôleur Z39 décapsula une nouvelle canette de bière et tira une bouffée de son cigare. Enfin, du cigare qu’il avait pris dans le tiroir du fauteuil du pacha. La passerelle était déserte. El Presidente était bien loin en reconnaissance lors des grandes fêtes rôlistes dans la cité des Hindians, le Grand Elfe était (il ne put réprimer un frisson, tellement ceci allait à l’encontre de toutes les traditions) en vacances. Saint Brunal s’était fait porté manquant après le travail titanesque qu’il avait effectué sur cette monographie concernant diverses tortures chinoises. Jai le Magnifique ne répondait plus. Tout juste si de temps à autre l’un des correspondants du GROG envoyait un rapport à traiter sur la passerelle.
Après tout, cela s’était produit à plusieurs reprises et Z39 s’en était sorti vivant à chaque fois ! Il avait donc décidé de ne pas se mettre martel en tête cette fois-ci. Il serait toujours temps d’improviser au moment du retour de El Presidente, non ?
Et puis de toutes façons, il y avait quand mlême eu quelques nouveautés dans la Grande Base de Données, même si pas si nombreuses, pour la Nuit des Chasseurs, Dark Heresy, Faith, Plenilunio, OSRIC.
Z39 la sentait bien pour avoir encore quelques jours de tranquillité…
 
(1170 jeux, 11941 ouvrages, 26 systèmes, 15278 critiques, 482 jeux amateurs, 1060 éditeurs, 2154 bios, 4737 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Plenilunio (Plenilunio)

Logo

Le livre de base de Plenilunio s’ouvre sur une préface, les crédits et le sommaire (5 pages en tout). Suit un chapitre d’introduction, La Fin d’un Cycle, le Début d’un Nouveau (Un ciclo acaba otro comenzia, 10 pages), qui présente l’œuvre multiforme des Royo, le jeu de rôle, et une liste des principaux termes couramment utilisés par les rôlistes. Il décrit brièvement le contenu de chaque chapitre du livre de base.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

Dungeon Skippers

Logo

Les BD mettant en scène des rôlistes ou leurs personnages ne sont pas rares. On se souvient des Irrécupérables, parus dans la première incarnation de Casus Belli, de Mongol et Gotha, de la Confrérie du Dé Vain, du Donjon de Naheulbeuk ou des Rôlistes, ou, outre-Atlantique, des Knights of the Dinner Table, Dork Tower ou Full Frontal Nerdity, pour ne citer que les plus connues. On ne parlera même pas des webcomics prenant pour décor des mondes rôlistes comme Prince of Sartar. Certaines restent à l’état de webcomics, d’autres font le saut vers la publication en arbre mort (avec succès parfois comme les Knights dont le comic-book a dépassé les 200 numéros).
Un webcomic français de la même mouvance, Dungeon Skippers, prend aujourd’hui le chemin de la souscription pour faire le saut vers la publication papier. L’album prévu sera au format A5, de 252 pages couleurs, en couverture souple, et reprendra les deux premières saisons du comic. L’auteur prévoit d’ajouter des goodies (décapsuleur, cartes des personnages, papertoy d’un des personnages) et des bonus pour certaines contreparties (chope de bière, caleçon boxer et dessins dédicacés). La campagne visait un objectif de 3000€ (dépassé) et court jusqu’au 12 juin.
Les contreparties :

  • 5 € : L’album en version digitale
  • 10 € : Idem ci-dessus + le pack de goodies
  • 30 € : L’album en versions papier et digitale
  • 35 € : Idem ci-dessus + le pack de goodies
  • 55 € : 2 x contrepartie à 30€
  • 60 € : Comme la contrepartie à 35€ plus un bonus parmi les trois
  • 65 € : 2 x contrepartie à 35€
  • 80 € : Comme 60€ mais avec deux des bonus
  • 100 € : Comme 60€ mais avec les trois bonus
  • 130 € : Idem ci-dessus + apparition dans la BD
  • 140 € : 5 albums papier
  • 270 € : 10 albums

La page de la campagne

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Conventions semaine 7

Logo

08 février 2016 – Conventions semaine 7

Les vacances sont là mais pas encore de grandes manifestaions en séries cette semaine, juste une, mais encore une convention classique puisqu’elle en est à sa vingtième occurrence :

On parle ici de la région parisienne, mais dans le reste de la France ? S’il y a des manifestations de prévues, il faudrait alors que leurs organisateurs se manifestent auprès du GROG. Et donc, si vous en connaissez qui ne sont pas (encore) décrits dans le calendrier, ou si vous êtes organisateur, n’hésitez pas à venir les inscrire, même au tout dernier moment. Pour cela, il faut un compte personnel pour accéder à la page d’inscription d’une manifestation, comme expliqué sur l’article tournant à ce sujet. N’oubliez pas non plus de détailler le programme de JdR et de renseigner les nombreux détails pratiques comme horaires et adresse.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

XXe Rencontres Rôlistes de l’X (Palaiseau)

Logo

Cette convention se déroule à Palaiseau (Essonne) du samedi 20 février 2016 au dimanche 21 février 2016.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)

Conventions semaine 5

Logo

01 février 2016 – Conventions semaine 5

Les fêtes sont passées, il est donc temps de reprendre le rythme du travail. Qui dit travail dit stress, et qui dit stress dit besoin de se détendre ou de se défouler. C’est donc le bon moment pour jeter un oeil à notre calendrier, bien évidement. Bon d’accord, les organisateurs se sont dit qu’après les agapes, les rôlistes seraient encore tout fâtigués, mais certains n’ont pas eu peur de programmer quelque chose dès le début de l’année :

  • XXIIe Convention du Troll Penché, du samedi 6 février 2016 au dimanche 7 février, à Montbéliard (Doubs), où vous pourrez jouer bien sûr mais aussi rencontrer des auteurs.

Le Doubs, on est bien d’accord, mais est-ce que le reste de la France bouge ? Si oui, il faudrait alors juste aux organisateurs à se manifester auprès du GROG. Et donc, si vous en connaissez qui ne sont pas (encore) décrits dans le calendrier, ou si vous êtes organisateur, n’hésitez pas à venir les inscrire, même au tout dernier moment. Pour cela, il faut un compte personnel pour accéder à la page d’inscription d’une manifestation, comme expliqué sur l’article tournant à ce sujet. N’oubliez pas non plus de détailler le programme de JdR et de renseigner les nombreux détails pratiques comme horaires et adresse.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 autres abonnés

Calendrier des articles

novembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  


(A)D&D Covers

D&D3 Eberron - Faiths of Eberron

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils