Home » Posts tagged 'monde'

Tag Archives: monde

Death from Below (Icons)

Battlescenes : Death from Below  fait partie de la gamme Amazing Stories of World War II, qui permet de jouer des super-héros pendant la Seconde Guerre Mondiale, dans l’univers USHER. C’est une Battle Scene, un scénario court centré autour d’une scène d’action.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

5/5 – FACES (FACES)

F.A.C.E.S est le nouveau jeu du prolifique James Tornade qui s’est bâti une solide réputation dans le petit monde du JDR avec Brigandyne ou encore le très réussi Sherwood. F.A.C.E.S nous promet, je cite la quatrième de couverture, «  un jeu de rôle générique qui permet de se plonger dans une multitude d’univers sans avoir à apprendre de nouvelles règles ». Qu’en est-il vraiment ?

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Temple of the Mad Titan

I’m often asked about the scale of the maps I post. In truth, I don’t include a scale on my maps because either it is pretty obvious (when drawing houses and similar structures – where a square is 3 to 5 feet), or more likely because I want the end user to pick a scale that works best for them. In the inner workings of my head, you can assume that I’m thinking at a scale of 10′ per square when drawing most of my maps as that is the traditional scale for D&D maps which is where I cut my teeth.

Temple of the Mad TitanTemple of the Mad Titan

But for the Temple of the Mad Titan, 10 feet per square just isn’t going to cut it. Let’s crank this one up to 20 or maybe even 50 feet. A structure of Brobdingnagian proportions, the temple is made of almost inconceivably large blocks of stone and rests atop a massive cloud. At the heart of this immense structure is the throne of the mad titan.

But he is rarely found there – but always nearby. He is bound to the throne by magical chains that give him some freedom of movement within the structure, but not quite enough to get to the massive entrance and thus he is trapped here with freedom always just in sight. Some days he stands in the great hall in front of the heart chamber and raves against his captors and the world. On bad days he will hide behind the throne or in one of the nearby alcoves, hiding from the light of day and the fresh air.

patreon-supported-banner

The maps on Dyson’s Dodecahedron are released for free personal use thanks to the support of awesome patrons like you over on Patreon. Every month 400 patrons come together to make these releases possible. You can help too in order to keep the flow of maps coming and to improve their quality – and even get a map of your own!

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Monster of the Week : Quand les monstres surgissent en février, c’est que l’apocalypse est annoncée


Le Guide du Rôliste Galactique élit chaque mois un coup de cœur parmi les nouveaux jeux de rôle entrés dans notre site. Or les jeux narrativistes inspirés d’Apocalypse World ont été plusieurs fois au palmarès parce qu’ils représentent une nouvelle façon de jouer, largement basée sur un moteur d’improvisation, mais aussi pour leur simplicité de mise en œuvre avec les PNJs définis en trois phrases, et leurs parties courtes et rythmées.
Ce mois-ci, c’est Monster of the Week qui est élu. Cette version française est très réussie avec une traduction limpide et très agréable à lire. Elle est de plus agrémentée de suppléments de qualité : des livrets de personnages faciles à imprimer, des fiches de manœuvres et 4 univers alternatifs ou scénarios pour le jeu. Ces derniers sont très décalés, et ont une vraie identité, montrant qu’on peut facilement détourner le concept d’une simple « chasse au monstre » pour aller vers un vrai potentiel dramatique qui va de l’enquête à l’horreur. Au-delà de la traduction, le studio des corbeaux défunts a aussi réuni des talents du jdr français autour d’un bestiaire comme on en voit rarement avec les illustrations saisissantes d’Emmanuel Bouley et des monstres inattendus, parfois complètement décalés, toujours revisités, mêlant le classique et l’inédit avec brio.
Le pitch du jeu rend l’enquête indispensable car le monstre est invincible tant qu’on n’a pas trouvé sa faiblesse. Le moteur du MJ est super rodé et bénéficie de tout le recul qu’on a aujourd’hui sur le système Apocalypse, le MJ déroule son univers à partir d’une situation de départ, et il n’a qu’à rebondir sur les propositions des joueurs afin qu’elles se révèlent toujours décisives. Ici, plutôt que des scénarios, on a un monstre et sa faiblesse, des figurants, des sbires du monstre, quelques lieux à visiter. Le manuel accompagne le MJ tout au long de la création de ces éléments de façon didactique.Ce concept de monstre invincible crée une tension intéressante car les joueurs savent qu’ils peuvent rencontrer le monstre avant d’avoir trouvé sa faiblesse et qu’ils risquent de passer un mauvais quart d’heure ce qui donne, nous l’avons vérifié, de beaux moments de tension. Les joueurs savent que le ou les combats ne seront pas une partie de plaisir, qu’ils doivent s’attendre à des pouvoirs inédits et il y a un vrai suspense, y compris pour débusquer le monstre quand on pense avoir compris le moyen de le vaincre.
Nous avons pu tester le jeu à l’occasion d’un week-end du Grog avec un scénario maison puis avec le premier scénario du livre, le Songe d’une nuit d’été. Nos parties tests ont duré 4 heures chacune, sans temps mort, avec des enquêtes assez dynamiques et tendues, menant à une scène majeure contre le monstre comme point culminant de quelques scènes de suspense.
Les 8 actions de base permettent à elles seules de gérer la plupart des actions : enquêter, explorer un lieu mystérieux, se battre, manipuler quelqu’un, donner un coup de main, protéger quelqu’un, et l’action la plus polyvalente : agir sous la pression. Et, bien entendu, il est possible de pratiquer la magie, soit facilement dans un esprit urban fantasy, soit avec un prix à payer si on est dans un univers désespéré ou pourquoi pas lovecraftien. Tout cela tourne avec aisance. Comme dans tous les jeux basés sur Apocalypse World, ces livrets de personnage sont un outil intégré de création de personnage et d’univers.
Les 12 archétypes de personnages recouvrent tous les types de héros possibles de ce type d’aventure, du vétéran au tueur de monstre en passant par l’initié d’une société secrète, l’innocent, le truand, ou un chasseur devenu monstre lui-même. Les joueurs peuvent ainsi s’approprier rapidement leur rôles, et les relations entre les personnages fournissent déjà toute une série de pistes d’aventures.
Le MJ est très bien accompagné dans l’écriture de scénario, avec une série d’outils vraiment simples à mettre en œuvre. C’est vraiment le jeu qui donne tout de suite envie de jouer en campagne ou de le sortir pour une petite soirée cool.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

La Justice

Dieux Ennemis est un jeu visant à simuler les mythes et légendes des sociétés antiques, les personnages étant des héros plus grands que nature, dont les actions sont influencées par des dieux irascibles, susceptibles et parfois mesquins. L’originalité du jeu réside dans le fait que les joueurs incarnent à la fois un héros et un dieu. Les héros agissent, les dieux influencent ces actions et peuvent, de façon limitée, affecter directement le monde des hommes.
Cette gamme initiée en français en 2014 par les 12 Singes, et suivie de six suppléments décrivant les principaux dieux et les grandes régions du monde, va arriver à son terme avec le supplément la Justice, qui traite du domaine divin associé au dieu Jonan Drax, et décrit le royaume forestier du Tiranath.
Comme les six autres suppléments dédiés aux domaines divins, ce supplément se compose d’un livret consacré au dieu (son influence sur le Monde, son culte, ses Bénédictions, ses lieux sacrés…), d’un livret consacré au pays (le Tiranath, pays sauvage et forestier, son histoire, son peuple, ses sombres secrets), d’un livret contenant une campagne liée au Dieu de la Justice et se déroulant dans le Tiranath, ainsi que d’une carte du Tiranath à l’intérieur de la couverture du pack. Pour ceux qui ne connaissent pas encore Dieux Ennemis, des offres incluent le jeu de base, en PDF et/ou version papier.
Cette précommande propose également deux autres produits :
Dieux Ennemis : Initiative ! est un livret accompagné de prétirés, afin de découvrir le jeu Dieux Ennemis rapidement avec un scénario d’initiation.

Les Arcanes du Monde est un livret consacré aux quatre Dieux Ennemis contre lesquels luttent les Dieux incarnés par les joueurs. Il contient également les cartes des 7 pays décrits dans les suppléments de la gamme, expurgés des notations MJ afin de pouvoir être utilisés comme aides de jeu par les joueurs.
La souscription se termine le 8 février.
Les contreparties :

  • 10€ : Dieux Ennemis Initiative
  • 20€ : Les Arcanes du Monde
  • 25€ : Dieux Ennemis – La Justice
  • 55€ : La Totale (l’ensemble des trois paliers ci-dessus)
  • 89€ : toute la gamme en PDF.
  • 99/129€ : toute la gamme en PDF + la Totale.
  • 179/199€ : toute la gamme en papier + toute la gamme en PDF

la page de la souscription

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Guillaume Jentey

Il a commencé le JdR le jour de l’explosion de Tchernobyl. Après une période active et une sans JdR, il s’est non seulement remis à jouer, mais aussi à dessiner (pour Trinités, Dungeon World), à créer, à transmettre…

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 28 janvier 2019

Dans leur repaire plus vraiment secret, les Maîtres du Monde se sont réunis pour débattre de l’avenir de ce dernier au sein du forum rôlistique de Mythras. C’est que l’ombre de l’incertitude plane plus que jamais sur l’avenir. Et ce malgré la croissance constante du nombre de jeux de rôle publiés. Combien de jeux pourront encore être édités ? qui pourra le faire ? les souscriptions sont-elles l’avenir ou déjà le passé ? la collection de Runes du grand-père permettra-t-elle par sa revente d’acheter les prochaines productions indispensables, voire vitales ? doit-on percevoir un pourcentage sur le revente spéculative d’ouvrages de collections ? C’est qu’il se murmure qu’une secte de chasseurs de légendes traquerait les raretés pour les revendre à prix d’or et financer des éditions de rétroclones, recyclant ainsi à deux niveaux l’héritage des Anciens. Mais cette rumeur n’est étayée d’aucune preuve. Une équipe de journalistes de Channel Fear a bien tenté de se pencher sur la question, mais on n’a plus eu de nouvelles d’eux depuis…
En attendant de répondre à ces lancinantes questions, les Maîtres du Monde se sont réfugiés au sein de leurs bastions, avec leurs suivants. Car dehors, la colère gronde. Ce dimanche, 70.000 rôlistes ont envahi les rue de la capitale Öropaenne pour exiger des éditeurs des impressions respectueuses des normes FSC, ainsi que des conditions de travail décentes pour les imprimeurs. Ils demandent des décisions fortes et contraignantes pour que l’impact carbone des jeux soit un facteur de premier plan dans leurs choix de production. Pour eux, l’enjeu est important, que leurs enfants puissent aussi à leur tour jouer au jeu de rôle et ne soient pas une génération perdue. Et dans la Fédération Réaliste des Républikes Frankøfone, à Pstalinberg, le président Ronaldson a organisé un grand débat avec ses concitoyens, sur des questions plus importantes, comme “est-ce que la mort peut mourir?“. Jetant un ainsi un épais écran de fumée entre ses D6 et ses joueurs.
Et pendant ce temps, au GRoG, on fiche …
 
(1338 jeux, 13566 ouvrages, 31 systèmes, 15893 critiques, 504 jeux amateurs, 1184 éditeurs, 2343 bios, 5274 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 21 janvier 2019

Le frère rédempteur harrangue les hommes qui l’accompagnent. Hors de question pour lui de faire demi-tour. De toutes façons, leur retraite est coupée. Ils doivent poursuivre leur mission sacrée et chatier les Ténèbres dans les Abysses du Vastemonde.
Mais si cet homme à la piété inébranlable menait ce groupe, ses suivants étaient, pour leur part, nettement moins fréquentables. Des condamnés aux galères, et autres travaux forcés. Des criminels, tueurs, déserteurs… des condamnés qui ont vu, dans la croisade du frère rédempteur une planche de salut. Certains parmi eux avaient déjà participés à la chasse des fantôme d’Albion, mais étaient restés auprès de leur confesseur guerrier pour continuer le combat. Et même si d’aventure ils mourraient, au moins leur âme aurait une chance d’être sauvée.
Enfin, normalement.
Car, est-ce que Dieu entendra encore leur prières, aussi profondément enfouis dans les catacombes du Mage Fou ? Il faut en tout cas l’espérer car, après tout, ne sont-ils pas les armes du Très Haut dans cette lutte qui opposent les démons qui se battent au nom de Satan contre la Vérité Suprème ?
Du plus profond des Abysses jusqu’au 12 faces du monde, le combat du bien contre le mal se poursuit inlassablement.
Et l’équipe du GRoG compte les points…
 
(1338 jeux, 13550 ouvrages, 31 systèmes, 15886 critiques, 504 jeux amateurs, 1184 éditeurs, 2344 bios, 5268 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 14 janvier 2019

Bob, sans doute le poisson rouge le plus intelligent, et le plus mégalomane, de tous les univers sort doucement de l’état d’hébétude dans laquelle ces satanés costumes l’ont plongé. Pourtant son plan était parfait, son armure de combat #8 était indestructible, sa puissance sans limite…  Il allait enfin pouvoir montrer à tout Sketch-City qui était le plus fort, de lui ou de son frère Maurice.
Mais il a fallu que deux sombres héros en costume fassent entrer du savon pour carelage et surfaces vitrifiées (“parfum lavande, la Provence dans vos toilettes !”) dans le système de renouvellement de l’oxygène relié à son bocal pour qu’il sombre dans des rêves psychédéliques au message obscur.
Là, un être à cinq faces se tenait devant à lui. Il flottait entre deux airs de déjà vu. La première face lui avoua qu’elle en était à son quatrième essai, la seconde lui dit qu’elle venait d’un monde sauvage, mais la troisième précisa qu’elle s’en était libérée pour évoluer. La quatrième chantait une obscure chanson des années 80. Quant à la cinquième face, elle lui parla de la seconde qui faisait partie d’un monde à 12 faces. Bob se voyait danser avec les loups, par une nuit sans bulle. Lui qui rêvait de tout détruire, craignait maintenant l’Apocalypse.Mais ce n’était pas à lui de sauver Son Altesse ! Lui était un super-vilain, par un héros, on ne peut pas être à la fois au four et au Wulin
Heureusement que le rêve n’était pas allé plus loin. Non, décidémment, en se réveillant la première chose à laquelle pense Bob est de ne plus jamais toucher à du détergent !
La seconde chose à laquelle il pense, est le plan qu’il va mettre en œuvre pour ce venger de ces deux sombres héros et puis devenir le maître de Sketch-City…
… mais ça, c’est un  autre délire.
 
(1336 jeux, 13534 ouvrages, 31 systèmes, 15883 critiques, 504 jeux amateurs, 1184 éditeurs, 2344 bios, 5267 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Rêve de Dragon : Les Hauts Rêvants prennent en janvier leurs bonnes résolutions

Il y a de cela quelques éons, nous avions pour coutume de divaguer parmi des mondes oniriques, porté par les souffles des dragons, créatures mythiques qui nous accueillaient dans leurs rêves et nous entraînaient dans de picaresque aventures, sous la houlette bienveillante mais vigilante de mestre Gerfaud.
Puis le temps passant, les goûts changeants, les rivages imaginaires se faisaient de plus en plus inabordables. Les Terres du Rêve ne se trouvaient plus dans nos usuelles échoppes rôlistiques, pour n’être plus atteignables que par les incunables, livres rares et autres antiques ouvrages, peu accessibles par définition et par la force des choses. Cependant il n’était pas dit que les dragons ne nous joueraient pas un tour à leurs façons, loin de nos tables mais toujours proche de nos cœurs. Grace à un groupe d’érudits enthousiastes, sous le patronage de leur cercle mystique nommée le Scriptarium, ils suscitèrent dans l’eau d’une claire fontaine une de ses fameuses déchirures violette qui rouvrit le chemin vers ces contrées pas si éloignées, pas tant oubliées. 
Abasourdis par le succès de leurs entreprise les héros du Scriptarium ne se laissèrent pas griser par les vents du succès et se saisirent de leurs bâtons de marche pour reprendre un chemin, encore plus rude, encore plus périlleux, la résurrection du Rêve des Dragons. Par la force d’une levée de fond au succès inattendu, après une longue gestation, voila entre nos mains ces ouvrages tant attendus. Toujours un peu les mêmes mais malgré tout différents, les deux livres principaux, de par leurs robustesses, sont conçu pour défier le temps. À l’ouverture des ouvrages, passé la splendide couverture de dame Magnin on ne peut que s’extasier un peu plus devant les illustrations de mestre Barthélémy. La magie est toujours vivace, elle n’attendait que les rêveurs pour s’éveiller à nouveau.
Autant le livre des règles, indispensable ouvrage, est tel qu’en lui-même, inchangé et immuable. Autant le recueil de scénarios est une habile manière de donner à tous les pépites semées sur le chemin et souvent oubliées. Pépites qui feront le bonheur des nouveaux arrivants, fraîchement sorti des déchirures jaunes, mais aussi des plus anciens qui goûteront avec délice les fruits doux-amers de la nostalgie. Une amertume difficile à dissimuler quand on sait qu’Artighel a disparu, et que Nitouche s’est envolée vers d’autres horizon. Deux héros emblématiques qui n’auront pas vu le retour de Rêve de Dragon. Mais leur souvenir, mieux encore que d’être gravé dans la pierre, reste aujourd’hui vivant entre les pages de ces ouvrages hors pairs. Les pas de nouveaux rêveurs peuvent à nouveau fouler les leurs.
Amis voyageurs, en route, et que longtemps rêvent les Dragons.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 24 décembre 2018

Le monde entier prépare Noël et, même si pour beaucoup le sens de cette fête s’est perdu dans les méandres du temps et des rayons des magasins, les traditions restent et tous s’efforcent de garder la mémoire vivante.
En Equestria, de jolis cadeaux pleins de paillettes tronent au pieds de sapins illuminés. Si on les interroge, Licornes, Pégases et Poneys vous diront que l’esprit de Noël n’est pas mort.
Dans l’Umbra profond, les Lycans rendent hommage à la Lune lors des plus longues nuits de l’année. Si on les interroge, les Loups-Garous vous diront que l’esprit de Gaïa n’est pas mort.
À Harlem, les chants gospel résonnent déjà dans les églises. Si on interroge les afro-américains, ils vous diront que l’esprit de Malcolm X et de Martin Luther King n’est pas mort.
Sur scène, Phil et ses potes comptent faire pêter les décibels. Les fans arrivent et les fûts entament une longue soirée. Si on interroge les rockers, ils vous diront qu’Elvis n’est pas mort.
Dans le donjon de Deepsyx, les aventuriers sont descendus chasser le monstre qui terrorise la région. Si on interroge le barbare, il vous dira de la fermer. Mais si on interroge le magicien, il vous chuchotera que le dragon n’est pas mort.
Dans les cryptes du Vieux Monde, les tombeaux s’ouvrent et les vampires s’apprètent à jouir encore d’une belle et longue nuit. Si on les interroge, ils vous diront que Jésus est bien mort…
…et ils partiront dans un sinistre éclat de rire en montrant la lance qui trône sur le mur.
Joyeux Noël quand même !
 
(1333 jeux, 13476 ouvrages, 31 systèmes, 15865 critiques, 504 jeux amateurs, 1183 éditeurs, 2341 bios, 5257 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 17 décembre 2018

La messagère galactique Sam 6, observe les restes de ce qui manqua de peu d’être le terreau de la fin de la Terre telle qu’elle est connue dans cette dimension.
Il y a quelques heures encore, des sectateurs insanes du maudit Strahd tentaient d’en appeler directement au Chaos primordial pour qu’il se répande sur ce monde. Il faut croire que les étoiles n’étaient pas propices aux agents de l’entropie car leur aventure toucha ici à son terme avant l’heure. Mais ce ne fut pas une mince affaire. Il fallu bien l’aide de nombreux héros et dragons, de leurs amies les machines, et bien d’autres pour repousser l’irréparable. La lutte fut rude, mais les messagers et leurs alliés ont su déloger les sectateurs de leur dernier bastion.
Mais Sam 6, tout comme Basti 1, son assistant, ont déjà pu voir les stygmates que pouvaient laisser un tel déchaînement de forces entropiques sur d’autres mondes. Entre l’influence de ces forces et l’effet de cette vapeur corrosive… Il était hors de question que cela se reproduise ici.
Le monde est sauvé. Du moins pour cette fois-ci. Mais déjà le Mythe de Cthulhu fait des émules ailleurs. Quand d’autres kultes se développent en parallèle, que les anges et démons se préparent au Grand Combat…. Et dans l’ombre, il se murmure que d’autres se préparent à hisser le Jolly Roger pour prendre la relève du culte au Chaos primordial…
Mais en attendant, Sam 6 et Basti 1, peuvent rêver avec les dragons que ce monde est en sécurité.
 
(1330 jeux, 13466 ouvrages, 31 systèmes, 15865 critiques, 504 jeux amateurs, 1182 éditeurs, 2339 bios, 5253 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Black Monolith from Another Sun (Level 1)

Vymrrysian scholars have long theorized as to the true nature of the Black Monolith, that totemic object which stabs out from the Infrared Octagonal Hills to the southeast like a knife. While some holdouts still cling to the notion that it was constructed by a long-since-exterminated civilization, most modern academics believe it to have originated from one of the many thousands of suns that dot the night sky. Many an aristocrat has sent scouting or raiding parties to the Monolith, bringing back a variety of alien gems, metals, and the like, assuming they were able to get past the structure’s formidable security measures.

– From the Ynemvelt Archives

Black Monolith From Another Sun - Level 1Black Monolith From Another Sun – Level 1

The Zealous Geometers have claimed the Black Monolith as their own, but how can you resist the call of adventure and treasure?

The Black Monolith from Another Sun was originally drawn by Jesse Goldshear and posted to his blog, Yenemvelt – Another World. This redraw is done in cooperation with Jesse’s blessing. The fully stocked level can be found on his blog here: Black Monolith From Another Sun Level 1 Key

Over the next month or two I’ll be redrawing the map of level 2 of the Black Monolith, and then I’ll keep up with Jesse’s expansions to the Monolith as he develops them.

patreon-supported-banner

The maps on Dyson’s Dodecahedron are released for free personal use thanks to the support of awesome patrons like you over on Patreon. Every month 400 patrons come together to make these releases possible. You can help too in order to keep the flow of maps coming and to improve their quality – and even get a map of your own!

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Kult Divinity Lost (Kult)

Le livre de base de Kult: Divinity Lost s’ouvre sur 7 pages pour le titre et le sommaire et deux pages vides, après quoi 28 pages présentent le monde en 14 double-pages avec quelques mots sur la page de gauche et une illustration pleine page sur la droite.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

We must travel deeper via the third eye!

There are depths beyond this world to which we must travel. We must open the third eye and follow what lays beyond. The true challenge is finding out how to open it. The eye is closed and no matter what we whisper into the ear, it does not open for us.

Dungeon of the Third EyeDungeon of the Third Eye

It is the expansion of the mind we explore for the clues to open the third eye. The mushroom folk who live there claim to have the secret. But they will not give it to us willingly. They misdirect and obfuscate. They speak of states of mind we are not prepared for. Only when we have killed each and every one of them are we satisfied that they do not have any secret keys to the third eye.

But we start to see things differently. As if the ichor of these mushroom “people” has infected us, transitioned us somehow. And when we return stumbling and hallucinating to the chamber of the third eye we can all see how it opens, and reveal the stairway beyond.

patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 amazingly generous people have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make these maps free for commercial use also. Each month while funding is over the $300 mark, each map that achieves the $300+ funding level will be released under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under this commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Four Expeditions to Wyvernseeker Rock

Vance is at it again over at his blog “Leicester’s Ramble“. He’s taken the map of Wyvernseeker Rock and written up four nice short adventures / extended encounters that use it.

Wyvernseeker RockWyvernseeker Rock

The selection of adventures include:

  • the classic “temple overrun by goblins” (and even here it has a great touch in the form of a captured giant lizard and the leader of the goblins can command by consuming his potion of animal control)
  • a despoiled barrow that is now poisoning the river and those who drink from it
  • (my personal favourite) an old rangers’ watch that is currently used by strange mechanical men to contain some mind-bending alien creature within
  • and finally the home of a wise hermit who can help the party to find whatever MacGuffin they are questing for this week.

Totally worth investigating the four and putting them aside for when you need a quick evening of adventure.

[“Trespassing in Dyson’s World – Wyvernseeker Rock” @ Leicester’s Ramble]

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Anarchy

Shadowrun Anarchy est un système de règles permettant d’explorer le Sixième Monde, cette deuxième moitié de XXe siècle où cohabitent technologie et races humanoïdes, Matrice et Magie. En lieu et place du système traditionnel de Shadowrun, il propose un dérivé des mécaniques de résolution du Cue System de Cosmic Patrol et Valiant Universe, utilisant une réserve de dés à 6 faces plutôt que le jet d’un ou deux dés de formes diverses.
Black Book Editions propose actuellement la version française de cet ouvrage en foulancement sur leur plate-forme Game On Tabletop. Cette campagne couvre le livre de règles et un supplément dédié à la France de Shadowrun, Shadows of Paris. La livraison est prévue pour l’été prochain. Un palier spécial pour les boutiques est prévu.
La campagne court jusqu’au 7 décembre.
Les contreparties :

  • 10 € : Shadows of Paris (papier + PDF)
  • 40 € : Anarchy + Shadows of Paris (papier + PDF)
  • 75 € : Anarchy version collector + Shadows of Paris (papier + PDF) (récompense limitée)

Un offre boutique à 93€ est aussi disponible.

Pour plus de renseignement et participer à ce financement : La campagne de financement sur GAME ON tabletop.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Vurt

Ravendesk GamesVurt Le monde cyberpunk de Jeff Noon motorisé par le Cypher System.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

février 2019
L M M J V S D
« Jan    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  


(A)D&D Covers

D&D3 - Monster Manual

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils