Home » Posts tagged 'juin'

Tag Archives: juin

Dominion

Après la version française de The Sprawl, Khelren propose aujourd’hui un nouveau jeu en foulancement.
Dominion est un jeu se proposant de mettre les joueurs dans la peau de membres des grandes familles d’un empire space-fantasy en proie à de nombreuses intrigues politiques. Les inspirations revendiquées incluent Dune, Birthright et Game of Thrones. Le jeu a été proposé dans une première version aux soutiens du patreon de l’auteur. Il devrait faire environ 200 pages au format roman. La livraison est prévue pour juin prochain, mais une version playtest devrait être livré auparavant. Une version collector contiendra une cinquantaine de pages de matériel supplémentaire. La campagne vise un objectif de 5000€ et court jusqu’au 20 décembre
Les contreparties :

  • 5 € : Livre de base – numérique pour les gens en difficulté financière
  • 15 € : Livre de base – numérique (pdf et epub)
  • 25 € : Livre de base – numérique et impression à la demande
  • 50 € : Edition collector et tous les suppléments débloqués
  • 60 € : Edition collector, suppléments et contribution (Maison, PNJ créés selon les souhaits du soutien) (récompense limitée)
  • 100 € : Edition collector, suppléments et portrait (récompense limitée)

La campagne de financement

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Striscia : En juillet, les soldes se gagnent à la pointe de l’épée

Passée les aventures adolescentes de juin, le GROG et son équipage vous font découvrir l’Aventure et la Gloire avec Striscia, une plongée dans l’univers impitoyable des condottières d’un XVIIe siècle fantasmé, un monde de sang, d’acier et de sorcellerie.
En effet, Kobayashi et les Livres de l’Ours nous reviennent avec une nouvelle botte secrète : Striscia (prononcez [Stritchia]). Et pour ce début d’été chaud bouillant à l’italienne, l’équipage du GRoG a choisi de le mettre en valeur.
Comme à son habitude, l’auteur nous propose un jeu d’apparence simple, mais qui se révèle d’une richesse insoupçonnée. Tout d’abord son format qui peut paraître court (64 pages seulement diront certains) mais qui arrive à poser l’ambiance et l’esprit du jeu et qui accompagne le lecteur avec pleins de conseils et d’astuces. Les règles se jouent avec deux d6, et qui additionnés à une caractéristique doivent faire 7 ou plus. C’est efficace et ça va à l’essentiel émuler la vivacité de son univers entre le style de cape et d’épée et les guerres larvées de tous genres. Des compléments clairs et concis permettent d’ajouter une touche particulière à chaque personnage et en font un héros romanesque.
 
Quand à l’univers, il faut imaginer une Europe du XVIIe siècle, mais fantasmée ou le Saint-Empire Romain Germanique devient simplement l’Empire et où la cité-état fictive de Vicerezzo, décor de jeu du livre de base, nous rappelle fortement l’Italie de la Renaissance. Et si Striscia s’affirme comme un jeu de cape et d’épée, il s’éloigne de l’œuvre d’Alexandre Dumas pour puiser dans les écrits de Jean-Philippe Jaworski (Gagner la Guerre, Juana Vera…) ou les aventures du Capitaine Alatriste d’Arturo Pérez-Reverte. Et il peut même faire penser à la trilogie Le puits des mémoires de Gabriel Katz, ou au Bâtard de Kosigan de Fabien Cerutti voire à la trilogie de Wielsdat de Pierre Pével, la fantasy en moins. Car oui, dans Striscia, oubliez elfes ou peaux vertes, c’est « humano-centré » et la seule forme de magie reste la sorcellerie corruptrice et maléfique digne de la sword & sorcery. Cependant, l’auteur offre la possibilité aux joueurs d’incarner des sorciers et ose même jouer sur l’esprit des contes ou des légendes urbaines pour proposer des créature surnaturelles bien à lui et permettre une touche de fantastique.
Et les joueurs dans tout cela ? Et bien ils jouent des spadassin maniant la rapière (qui se dit… striscia en italien) et qui font tous partie de la même école d’escrime. Ils évoluent dans la cité-état de Vicerezzo qui rappelle Florence ou Venise, inspirés par une cause, l’argent ou encore la liberté. Mais l’auteur ne s’arrête pas là et compte bien développer d’autres suppléments sous le même format et même des aides de jeux sous la forme de gazettes téléchargeables et gratuites (avec déjà un premier numéro de publié). Le premier supplément, À la conquête d’Hexenberg, offre comme cadre de campagne une cité de l’Empire en guerre et dont les personnages seront acteurs. En son sein des batailles donc, mais aussi un nouveau cadre de jeu et surtout des règles de gestion de conflit avec, là encore, des règles simples et innovantes et même réutilisables dans d’autres jeux.
Pourquoi Stricia comme jeu du mois ? Parmi toutes ses qualités nous retiendrons son efficacité : pas de remplissage, pas de descriptions alambiquées pour remplir des pages mais du pratique, du sobre, du concis, pour aider la maître de jeu à décrire tel évènement, tel scène. Des règles simples, ne s’embarrassant pas de calculs complexes mais donnant des éléments suffisamment marquants pour permettre au joueur de poser son personnage et de bien le caractériser. Des mécaniques empruntées au système Apocalypse tel les “Horloges” qui permettent de définir en quatre lignes les buts des PNJs et ce qu’il en adviendra si les joueurs n’interfèrent pas, enrichissent la campagne d’autant de petit arc scénaristique tout en restant contrôlable par le Maître. Une grande partie d’À la conquête d’Hexenberg est composé de ce type de mécanique d’une efficacité redoutable.
Enfin, et surtout, le ton de la campagne et du jeu en général, qui reste constant et fidèle au genre « chien de guerre », il y a de la magie, mais elle corrompt sans rémission, les batailles sont sanglantes, mais le geste d’un camarade fera la différence entre la vie et la mort, une bonne troupe sous les ordres d’un Condottiere incapable ira immanquablement à la mort. Jusqu’au catalogue de monstres qui est bien loin du classique gobelin, zombie, vampire et goule mais au contraire nous fait découvrir un arbre aux pendus, un chirurgien fou, un reflet animé.
Notons enfin qu’une communauté de fans se forme déjà et met à disposition personnages, description d’un quartier de Vicerezzo et même nouvelles cités.
Notre équipe s’est donc inscrite dans une école d’escrime de Vicerezzo et compte bien marqué l’histoire de cette Europe pas comme les autres d’un beau coup de rapière !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 25 juin 2018

(Vue d’ensemble de la passerelle)
…………………….
(Silence sur la passerelle)
(des écrans défilent des messages codés)
(gros plan sur l’un des écrans affichant une photo du Pacha avec la mention “Porté disparu”)
(un autre écran défile des messages transmis par des équipes d’intervention signalant tous leur absence de succès pour retrouver l’objet de leur quête)
(gros plan sur un autre écran affichant l’intitulé : “Rapport d’activité”. En dessous de celui-ci un curseur clignote sans cesse, immobile…)
(dernier gros plan sur un écran affichant une série d’information 🙂

 
(1301 jeux, 13175 ouvrages, 29 systèmes, 15758 critiques, 502 jeux amateurs, 1166 éditeurs, 2313 bios, 5153 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Paris est Ludique (Paris)

Cette convention se déroule à Paris (Paris) du samedi 23 juin 2018 au dimanche 24 juin 2018.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

18 juin 2018 – Conventions semaine 25

Encore un week-end qui n’offre pas beaucoup d’options.

Une seule convention, généraliste qui plus est, mais néanmoins de belle taille, originale et dans la capitale.Plusieurs éditeurs vous y attendrons pour vous y présenter leurs nouveautés et créations futures dont : Agate en plein Dragon Summer Tour, Arkhane Asylum Publishing à la veille de la sortie papier de Tales of the Loop, Black Book et ses nombreuses sorties (Pavillon Noir 2, Dragon Age VF, Lamentation of the Flame Princess VF, Héros et Dragons, Chroniques Oubliées, Starfinder VF…), Les Écuries d’Augias (Crimes et la nouvelle campagne de Within), JdR Éditions et son tout nouveau Zore encore chaud de chez l’imprimeur, les éditions Stellamaris, et le jeu Insectopia.
Et pourtant, je suis sur qu’il y en a d’autres. Se pourrait-il que d’autres manifestations se la jouent discrètes ? En effet, tout le monde ne pense pas forcément au GRoG pour la publicité de sa manifestation. Et donc, si jamais vous avez connaissance d’événements qui ne sont pas (encore) décrits dans le calendrier, ou si vous êtes organisateur, merci de venir les inscrire, même au tout dernier moment. Pour cela, il faut un compte personnel pour accéder à la page d’inscription d’une manifestation, comme expliqué sur l’article tournant à ce sujet. N’oubliez pas non plus de détailler le programme de JdR et de renseigner les nombreux détails pratiques comme les horaires et l’adresse !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

hebdo du 18 juin 2018

Combien de temps Léonardo avait-il arpenté ce couloir d’ombres pures ? 4h ? 12 h ? 24 h?  Il ne saurait le dire. Ici, le temps n’avait plus court. Et malgré tout, il se pressait, sentant l’urgence de sa quête. Il faut dire que les prétresses de Sélène lui avait bien mis la pression à lui et ses compagnons. Il entendait encore Perta leur réciter la prophétie tirée du large tome sacré de Gewevo. Il y était question de la fin de l’Âge des Dragons. Dis-comme ça, ça faisait rêver. On pourrait s’imaginer que les grands Vers laisseraient leur place de dominant aux frêles humains. Mais la prophétie évoquait plutot un monde mort, ou l’humanité serait revenu à un état presque primitif, tenant de survivre comme il le pouvaient. L’Âge Dégénéré … tu parles d’un rêve.
Mais malgré tout, ils sont tombé sur des malades fanatiques avec des masques de grenouille préchant le retour du grand ancien Chutchut. Ils les avaient d’ailleur surpris lors d’un de leur rituel nocturne d’invocation de cet être venu d’un autre Âge. Ils l’avaient échappé belle.
Mais combien de temps l’inévitable pouvait-il être repoussé ? Il leur fallait trouver une vraie issue à ce destin peu reluisant. Et les prétresse de Sélène les envoyer trouver les icônes, les deux clés qui ouvriraient l’accès à la légendaire bibliothèque du Grog. Là, sans doute, ils trouveraient la réponse.
 
(1301 jeux, 13161 ouvrages, 29 systèmes, 15755 critiques, 502 jeux amateurs, 1163 éditeurs, 2313 bios, 5149 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

A Place To Geek 4 (Asnières la Giraud)

Cette convention se déroule à Asnières la Giraud (Charente Maritime) du vendredi 29 juin 2018 au vendredi 6 juillet 2018.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

Agate – Dragons Summer Tour 2018

À l’occasion de la sortie de ses nouvelles gammes, la traduction des Secrets de la 7ème Mer et surtout la création de Dragons à partir du SRD de la cinquième édition de D&D, Agate entame une tournée estivale de dédicaces en France. C’est l’occasion de rencontrer Nel (auteur), Iris (auteure, coordinatrice de la gamme) et Fred Pinson (illustrateur).
Après un premier rendez-vous à Paris, au Majestik Games, le 9 juin, l’éditeur devrait être présent le 16 juin à Amiens, Poitiers et Lyon, respectivement au Labo de Merlin, à la Librairie Martelle et à Trollune. Et le 23 juin il sera à Paris est Ludique.
Plus de renseignements et notamment les adresses des divers rendez-vous sont sur le portail Dragons.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

24 heures Jeux de Rôles de la Guilde de l’Opale Noire (Farciennes)

Cette convention se déroule à Farciennes (Hainaut) du samedi 16 juin 2018 au dimanche 17 juin 2018.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

Tales from the loop : en juin, joue un gamin!!

Ce mois-ci l’équipage a choisi un jeu de rôle qui n’est pas encore sorti en boutiques, ça c’est de la vraie rétro-anticipation, non ? Notre cœur s’est mis à battre pour un pdf diffusé auprès des souscripteurs. Il vous faudra patienter encore un mois pour le découvrir au format papier.
En attendant voici un avant goût de cette petite merveille traduite par Arkhane Asylum après un succès spectaculaire de la VO (nombreux prix aux Ennies Awards 2017) et une souscription française réussie à 378% de l’objectif.
C’est un genre à part que la rétro-anticipation qui a connu ses premiers succès au cinéma avec E.T, Super 8, Les Goonies ou plus récemment Stranger Things. Eh oui, il fut un temps ou des événements tellement extraordinaires se produisaient que seuls les enfants ou les adolescents avaient l’ouverture d’esprit ou le courage pour aller à la rencontre de l’inconnu. Les adultes des années 80 étaient bien trop enfermés dans leurs préjugés, enfin ceux qui n’étaient pas responsables des expériences interdites à l’origine de tous ces phénomènes mystérieux.
L’autre source d’inspiration des Tales from the Loop, ce sont les peintures de Simon Stålenhag, un artiste de science-fiction connu dans le monde pour ses peintures des banlieues suédoises des années 80 peuplées de machines étranges et de bêtes fantastiques. Ce mélange de rétro et de technologie de pointe, c’est le support de cet univers décalé.
Deux décors existent pour le jeu, la région du Loop, un accélérateur de particules suédois, ou la petite ville de Boulder City aux USA, dont l’accélérateur est dans le sous sol, mais les illustrations sont toutes relatives au background suédois… Un décor français est aussi au programme d’une future parution.
Le système de jeu repose sur quelques principes simples qui garantissent une prise en main rapide : tout d’abord les joueurs choisissent un stéréotype d’enfant de moins de 16 ans. Plus jeune, il aura moins d’attributs, mais plus de chance. Mais les enfants peuvent faire appel à un gadget ou à leur fierté pour augmenter leurs chances. Il n’y a pas de blessures, ni de morts, mais dés états défavorables que les enfants devront résoudre en faisant appel aux moyens à leur disposition. C’est une péripétie comme une autre.
Les scénarios, appelés mystères, reposent sur un certain nombre d’indices et de lieux que les enfants devront découvrir. En parallèle, un compte à rebours d’événements indésirables  se déclenche. Le grand final est une confrontation, avec plus ou moins de difficultés à résoudre. Il existe également un mode de jeu en bac à sable, ou les différents éléments de l’univers sont explorés plus librement par les enfants.
Nous avons aimé les différents éléments susceptibles de créer une ambiance unique, rétro-nostalgique et rétro-futuriste en même temps, le système de jeu simple sans être simpliste et le moteur de scénarios autour d’un thème fort.
Nous avons aussi aimé les 4 mystères (scénarios du livre de base) en 4 saisons qui forment une mini campagne. Rarement un jeu de rôle n’aura été aussi facile à prendre en main…
Que demander de plus ? Un bestiaire ? Un catalogue d’équipements ? Un supplément sur la science étrange ? Sur les mondes parallèles ? Une campagne spéciale JdR des années 80 ? Un nouvel archétype d’ado mutant tortue ninja? Non mais… grandissez un peu !!

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 04 juin 2018

Z39 essuya la sueur de son front.
L’Informel Raout Ludique du GROG avait lancé plusieurs projets et il sentait que les mettre en route n’allait pas se révéler des plus faciles. Mais bon, c’était l’habitude : les Puissants demandaient et les grouillots comme lui devaient assurer derrière.
Ça n’allait CERTAINEMENT pas être simple !
Et puis en plus, avec ces actions à mener, la passerelle ne faisait même plus grand chose : les dossiers s’empilaient dans les coursives. Heureusement, l’arrivée d’un nouvel officier avait permis d’y mettre un peu d’ordre. L’activité reprenait de plus belle et cela se voyait. On bouclait les dossiers concernant les ombres des vapeurs, et celles des villes, les premières aventures, la ville des aigles, les Immortels, des songes de boggans et même ceux des masques avec ou sans capes.
 
(1300 jeux, 13141 ouvrages, 29 systèmes, 15743 critiques, 502 jeux amateurs, 1163 éditeurs, 2303 bios, 5143 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

L’Affaire Deluze

L’Affaire Jonathan Deluze est une campagne pour l’Appel de Cthulhu publiée en 1999 par le micro-éditeur Phénomène J (une boutique dans le quartier latin à Paris). Cette campagne se déroule en 1924 et emmène un groupe d’investigateurs à travers le monde à la recherche du professeur éponyme, disparu. Cette campagne n’a bénéficié que d’un tirage assez réduit, taille de l’éditeur oblige, acquérant du même coup un statut de curiosité en même temps qu’une réputation plutôt flatteuse pour l’époque.
Son auteur l’a aujourd’hui revue et corrigée, et cette nouvelle version est proposée en financement participatif par les 12 Singes qui lancent pour l’occasion une nouvelle collection appelée Dark Monkeys, destinée à accueillr des campagnes, jeux ou univers sombres. Le choix de l’éditeur, pour accompagner cette campagne s’est portée non pas sur le système d’origine mais sur une variante plus légère, le Cthulhu Hack (un kit de démo est d’ailleurs disponible).
La campagne se présentera sous un format US Letter, rompant ainsi avec une tradition de l’éditeur, sous une couverture de Philippe Caza. Ce livre sera accompagné d’une centaine d’aides de jeu (documents, cartes, etc.) insérés ou réunis dans une pochette séparée selon les paliers choisis. Il est aussi possible d’acquérir Cthulhu Hack en VF, son écran (pourvu d’un livret de scénarios).
La date de sortie prévue est à l’automne prochain et la campagne court jusqu’au 18 juin.
Les contreparties proposées :

  • 15 € : Cthulhu Hack
  • 35 € : Cthulhu Hack et son écran
  • 50 € : La campagne l’Affaire Deluze
  • 75 € : La campagne l’Affaire Deluze + pochette d’aides de jeu imprimées
  • 85 € : La campagne l’Affaire Deluze, Cthulhu Hack et son écran
  • 110 € : La campagne l’Affaire Deluze, Cthulhu Hack et son écran, pochette d’aides de jeu imprimées
  • 120 €/135€ : Comme ci-dessus + artbook Caza.
  • Des contreparties boutiques sont aussi prévues.

La page de la campagne.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Convention des Jeteurs de Dés (Saint Astier)

Cette convention se déroule à Saint Astier (Dordogne) du samedi 9 juin 2018 au dimanche 10 juin 2018.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

Les Chants de Loss

Le Matagot nous revient pour nous proposer cette fois-ci une création originale helvète. Le monde renaissance-fantasy de Loss, déjà développé en deux romans de la plume d’Axelle Bouet, prend aujourd’hui la forme d’un jeu de rôle avec l’aide de l’auteure elle-même et d’Alysia Loretan et Émilie Latieule.
Le monde de Loss est une lune surplombée d’une geante gazeuse bleue. S’y cotoients peuples tribaux, cités-États, empires, et faune démesurée et fantastique. L’humanité y prospère dans un âge d’or technologique qualifié par ses auteures de Da-Vinci punk. La source de cette technologie ? Le loss-métal, précieux et rare, dont les propriéts permettent entre autres, de faire léviter des navires ou de générer de l’électricité.
Le système des résolutions des actions des Chants de Loss, sur une base classique (Trait+Talent+1d10), met aussi en avant les prises de risques en poussant les joueurs à tenter des Exploits pour en tirer des avantages, au risque d’au contraire en offrir à leur adversaire.
Les Chants de Loss dispose d’ores et déjà d’un kit de découverte, ainsi que de nombreux avant-goûts sur son site, dont les versions beta du livre univers et de celui des règles. La souscription propose d’acquérir le coffret des livres de base en version imprimée.
La souscription court jusqu’au 07 juin 2018 pour une livraison prévue au printemps 2019. Les contreparties proposées sont :

  • 59€ : Le coffret de rangement contenant le Livre Univers, le Livre de Règles et le Livre du Meneur ;
  • 119€/129€ : Le coffret de rangement collector contenant le Livre Univers, le Livre de Règles et le Livre du Meneur, un écran de jeu, 5 dossiers de personnages, 1 bloc de fiches de personnages, 20 jeton de fursa et l’accès aux paliers débloqués.

Des contreparties destinées aux boutiques pour 5 exemplaires collectors sont aussi disponibles.
La page de la souscription.
Le kit de découverte

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Kath

Kath, la Proie, le Chasseur et le Bon Prêtre est un scénario contemporain fantastique générique paru en 1997. À l’époque, il ne se rattachait à aucun jeu et était fourni sans données techniques.
L’auteur a depuis mené à bien la création d’un jeu indépendant, Within, publié en 2014 après une campagne de financement participatif (GRoG d’argent en 2015). Il a donc revu ce scénario pour l’adapter au cadre de Within, et cette nouvelle version est aujourd’hui l’objet d’une campagne Ulule.
L’ouvrage sera un livre à couverture cartonnée de 104 pages, avec une parution prévue en octobre prochain.
La campagne court jusqu’au 7 juin avec pour contreparties :

  • 12 € : Kath en version PDF
  • 30 € : Kath en version papier+pdf
  • des option permettent de se procurer le jeu en version papier ou PDF, et un palier boutiques est proposé.

La campagne
La vidéo-teaser

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

KickOtter – Blacksad

Il y a peu, La Loutre Rôliste annonçait le changement de son modèle commercial. L’éditeur des traductions des jeux Blacksad, Petits Détectives de Monstres et HITOS n’arrivait en effet pas à dégager une marge suffisante via la distribution classique par les boutiques. En tout cas, insuffisante pour financer une seconde impression des gammes déjà en rupture de stock. Dès lors, après 4 ans d’activité, La Loutre a décidé de ne vendre que via sa propre boutique ou lors de ses déplacements en conventions.
Ce changement de politique commerciale est très vite concrétisé avec l’appel au financement de la seconde édition de Blacksad. Ce financement participatif prendra la forme d’une financement KickOtter “tout ou rien”. L’objectif est d’atteindre, en 45 jour, 250 commandes de livres pour un total de 9.475€.
Cette souscription offre une contrepartie unique :

  • 38 € : livre de base Blacksad papier+pdf.

À noter que, pour les utilisateurs ayant déjà acheté le pdf du livre de base de Blacksad sur la boutique de La Loutre Rôliste, il leur sera proposé un bon de 10€ (le prix dudit pdf) pour acheter sur sa boutique un pdf d’autres jeux ou de scénarios.
La campagne de financement prendra fin le 07 juin 2018.

 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

IQ3 – Warriors of the Gray Queen (AD&D – Greyhawk)

Warriors of the Gray Queen est le troisième (et dernier) module exclusif gratuit donné en encart du magazine InquestGamer #50 de Juin 1999. Ce magazine spécialisé dans les jeux de cartes à collectionner proposait également des articles sur le jeu de rôle Donjons & Dragons et ses univers, ceci parce que la publication appartenait à Wizards of the Coast, racheteur de TSR en 1997. Ces modules gratuits étaient côtés IQ (pour InquestGamer) et restent inédits depuis leur publication en écart. Enfin IQ3 – Warriors of the Gray Queen arbore les logotypes du Silver Anniversary, puisque publié durant la série des produits célébrant le 25ème anniversaire d’Advanced Dungeons & Dragons.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Game Chef 2017

 
Vous avez sorti les sandales et les chemisettes ? Bien. Oui, c’est l’été, le mois de juin est passé, il est temps de venir aux choses sérieuses. Et si d’aventure, l’envie vous prenait d’en profiter pour créer un jeu, n’oubliez pas qu’il y a le concours Game Chef !
Pour rappel, il s’agit d’un concours annuel de création de jeux qui tourne depuis 2002. Le principe est simple : 1 thème, 4 ingrédients et 9 jours pour concevoir un jeu destiné à être joué sur table et/ou de façon analogique. Au fil des années, le concours a permis à des talents d’émerger et certains jeux connus sur la scène indépendante ont été conçus pendant un Game Chef. Depuis 2012, le concours s’est ouvert à d’autres langues dont le français depuis 2013 grâce à la bonne volonté de Jérôme “Brand” Larré. . Cette édition se tiendra simultanément en cinq langues (anglais, français, italien, polonais et espagnol).
Les jeux soumis sont d’abord évalués par les autres participants avant que les finalistes de chaque langue ne passent entre les mains du jury correspondant à celle-ci (pour le français, Peggy Chassenet, Jérôme Larré et Coralie David). Ce dernier choisit alors le vainqueur du Game Chef pour la langue en question, qui pourra alors se mesurer à ses homologues internationaux pour devenir notre « champion du monde » à nous.
Dans certaines villes (Toulouse et/ou Paris) des événements sont également organisés entre participants souhaitant s’entraider. N’hésitez pas à en faire de même si vous êtes plusieurs autour de chez vous.
A vos dés, papiers et claviers !
Cette année, le thème est Frontières ; et les ingrédients sont trame, écho, fumée et couper.
Plus d’info sur : http://www.tartofrez.com/game-chef-2017-cest-parti/

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 26 juin 2017

L’ambiance était glaciale au monastère. Les meurtres mystérieux s’étaient multipliés ces derniers mois et plus personne n’envisageait une autre explication. Il y a une limite au nombre d’imprudents et de maladroits qui peuvent trébucher du haut du mur d’enceinte ou tomber dans une cuve de vin. Non, cette fois nul n’en doutait, il y avait un meurtrier dans la communauté. Certains même suggéraient une hypothèse quasiment blasphématoire : le recteur du monastère serait le tueur. Voilà qui expliquerait l’impunité, les investigations inefficaces, les accès à des lieux verrouillés, les disparitions de preuves, voire de témoins.
Mais un groupe d’investigateurs extérieurs venaient d’arriver sur place, avec les pleins pouvoirs d’enquête, confiés par les hautes autorités ecclésiastiques. Oseraient-ils accuser le recteur ? Avec quelles preuves ? Quelqu’un pourtant devait savoir. Il devait y avoir des complices, susceptibles une fois arrêtés de témoigner contre leur meneur. Pour les nouveaux arrivants, la question était de trouver ces complices avant qu’ils ne disparaissent.
Et pourquoi tous ces assassinats ? Pour cacher que les archives recelaient des merveilles : Secrets de la 7° mer, Loup-garou : L’apocalypse, RuneQuest, Numenéra, Héros & Dragons, Torg, Pathfinder, Documentation & Études. Des ouvrages mystérieux, que l’on croyait perdus de toute éternité et qui venaient d’être retrouvés dans une cachette ancienne et, enfin, répertoriés.
 

(1238 jeux, 12497 ouvrages, 27 systèmes, 15524 critiques, 491 jeux amateurs, 1110 éditeurs, 2226 bios, 4926 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Raôul

Raôul et un jeu de rôle humoristique publié originellement en 1994, créé par Patrice Larcenet avec le concours de son frère Manu Larcenet, créateur de multiples bandes dessinées dans Fluide Glacial, Spirou, etc. Il mettait en scène des français moyens, ceux qui portent des marcels, des bobs ricard, et des sandales avec des chaussettes, qui dissertent du peloton du Tour autour du pastis de l’apéro, laissent leurs papiers gras dans les clairières où ils ont pique-niqué et râlent du manque de confort du camping toukomchezsoi où ils passent leurs vacances. Le jeu bénéficia de plusieurs petits suppléments au cours des années, y compris sa fameuse boite de camembert !
On pensait que ce genre avait disparu avec le départ en retraite de Guy Lux et Lucien Jeunesse, mais les nécromants de Black Book Editions ont retrouvé ses sels essentiels et décidé de le ramener à la vie. Ils lancent donc ce lundi 26 juin à partir de 20h, une précommande participative pour une nouvelle édition de Raôul, le jeu qui sent sous les bras sur leur plateforme Game On Tabletop.
Cette nouvelle version se présentera sous la forme d’un numéro hors-série du magazine Casus Belli (donc format mook), écrit par Cédric Ferrand (avec l’aval de Patrice Larcenet), et illustré par Monsieur le Chien (Fluide Glacial) et Augustin (Lanfeust Mag). Le jeu sera motorisé par le système Apérocalypse, une version modifiée de l’Apocalypse et sera disponible dès la fin de la précommande en format électronique et peu après en version papier.
En parallèle de cette précommande, Black Book lance un grand défi de photos de vacances Raôul. Le principe du défi ? Proposer sur les réseaux sociaux avec le hashtag #défi Raôul une photo de vous (et vos amis) en Raôul et mettre au défi ses connaissances. Ainsi BBE va mettre au défi des éditeurs et acteurs du milieu du jeu de rôle en publiant une première photo à 20 heures, pour donner l’exemple.
Les contreparties proposées :

  • Le Hors-série Casus Belli #2 : Raôul
  • La version collector limitée à 100 exemplaire du Hors-série Casus Belli #2 : Raôul

la page de la campagne

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 autres abonnés

Calendrier des articles

décembre 2018
L M M J V S D
« Nov    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  


(A)D&D Covers

AD&D Greyhawk - Player's Guide

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils