Home » Posts tagged 'juillet'

Tag Archives: juillet

Hebdo du 29 juillet 2019

Lorsque les rues de Paris et Bruxelles sont lavées par la pluie des derniers vestiges de confettis et de feux d’articices, il reste pour les rôlistes, la fête la plus importante qui soit : le Gary Gygax Day. Tous les 27 Juillet l’on commémore l’anniversaire de ce créateur de notre loisir de la manière la plus naturelle, celle qui consiste à encore jouer à D&D et ses héritiers.
C’est sans doute pour cela que les matelots et officiers du GRoG ont été moins actifs cette semaine. Mais certains ont quand même voulu ajouter, aux roulements de dés rituels, quelques fiches montrant comme le loisir est vivant et varié.
Cela va de simples modules de 8 pages de D&D, comme The Jade Hare, ou des planche de PNJ en cartons du Character & Monster Assortment.
Mais aussi des choses qui ont pris le temps de murir, comme Kémi, et son décor égyptien. Ou des adaptations d’univers connus comme le tout mignon Tails of Equestria et le cultissime Princess Bride.
Et aussi des univers moins connus, voire originaux, comme ceux proposés dans Mythic D6.
Ils s’ajoutent à l’interminable liste de ce que les matelots ont fiché pour que aucun ne soit oublié ou ignoré.
 
(1370 jeux, 13894 ouvrages, 31 systèmes, 15997 critiques, 512 jeux amateurs, 1211 éditeurs, 2373 bios, 5369 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Au Fil des Légendes (Lavelanet)

Cette convention se déroule à Lavelanet (Ariège) du vendredi 26 juillet 2019 au dimanche 28 juillet 2019.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

Hebdo du 22 juillet 2019

Chaque année, la France fait une grande répétition. Mais la véritable fête se passe une semaine après, place des Palais, à Bruxelles.
En Belgique, il n’y a pas encore de gouvernement fédéral, les régions se mettent difficilement d’accord, mais il y a quand même un roi, une reine, des princesses et princes, et des traditions. Ainsi en est-il du défilé… Soldats, grognards, F-16, griffons, investigateurs, … les rôlistes n’étaient pas trop dépaysés. Pas de jet pack, mais des trottinettes électriques de la Croix-Rouge. À Bruxelles, on a le sens du sensationnel !
Mais le clou du spectacle, était bien sûr les nouveauté du GRoG, d’autant que ce dernier est aussi un peu belge… Et sur le coup, les matelots ont sorti le grand jeu ! Constatez par vous-même :
Tout d’abord, la division maritime Agate revient de la 7è Mer du Nord, ce sont pas moins de 54 héros encadrant autant de scélérats
Mais ce n’est qu’une mise en bouche devant les arrivées groupées du bataillon de Black Book basé à de Golarion-en-Hesbaye. Ses compagnons de l’Empire des Dragons ont fait sensation. Mais aussi les compagnon des peuple du Nord-Pas De Calais. Et enfin le bataillon complet du Régent de Jade.
Bart de Wever s’est senti renforcé dans ses envies de gouverner avec la part la plus sombre de la politique belge quand il a vu l’unité Yggdrasil passer avec son kit du meneur de Dark Runes. La princesse Élisabeth a été très émue devant la passage de l’unité de Design Mecanism et de Lyonesse, dans son uniforme de Mythras. Le prince Laurent, somnolait tout du long sans détours, laissant entendre des murmures par-delà les songes. Mais il s’est réveillé au passage de l’unité Mnémos et son char Selenim. Le chef de la Sureté de l’État a pris des notes alors que les FACES de l’espionnage défilaient. Le roi a regretté que Becket n’ait pas pu défiler lui-même sous le soleil éclatant de Belgique. Mais il a transmis ses félicitations à son représentant venu lui remettre le jouurnal de Becket.
Voilà de quoi repartir satisfait, siffler des gueuzes et manger des petits fours, en attendant le grand feu d’artifice.
Sur le GRoG, c’est chaque semaine la fête nationale, mais ça, vous le saviez déjà …
 
(1368 jeux, 13884 ouvrages, 31 systèmes, 15996 critiques, 512 jeux amateurs, 1208 éditeurs, 2372 bios, 5368 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Dragons "Fateforge"

Le studio Agate, non content d’avoir réalisé une version française adaptée du SRD de D&D5 avec Dragons, a l’intention de rendre disponible leur gamme aux angalophones. Sous le nom de Fateforge, cette gamme devrait s’ouvrir sur les ouvrages déjà disponibles en français : Aventuriers, Grimoire et l’écran du Meneur.
Ils en profitent toutefois pour permettre aux francophones retardataires de commander des versions française via la pate-forme Kickstarter.
Ainsi, en souscrivant à la contrepartie “Grenouille de Lothrienne“, l’on peut commander :

  • 25$ : Aventuriers et Grimoire en PDF;
  • 75$ : Aventuriers et Grimoire en papier et PDF;
  • 110$ : Aventuriers et Grimoire en version papier Dragon Rouge et PDF, l’écran du MJ, un set de 10 feuilles de persos et la carte d’Eana;
  • 150€ : Aventuriers et Grimoire en version papier Dragon Rouge et PDF, l’écran du MJ, un set de 10 feuilles de persos et la carte d’Eana, le trésor du dragon, une figurine du lettré, édition limitée résine, 28mm, un dé en métal de collection frappé du dragon, un set de dés Fateforge bleu, et un dicetray Fateforge.
Cette offre prend fin le jeudi 18 juillet 2019 à 02h am. Les contreparties devraient être livrées en septembre 2019.
Pour plus de détails sur la manière de procéder : La page du blog de Dragons.
Et pour participer à ce financement : la page de la souscription sur Kickstarter.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Édito du 8 juillet

El Presidente s’est marié ce Week-end. Oui ce grand matelot, cet amiral qui a mené notre bateau dans la tempête, qui a organisé des dizaines de GRoG-conv, qui s’est autoproclamé le ficheur fou, qui a sillonné la France pour représenter le GRoG à toutes les conventions, qui a participé à des colloques universitaires sur le jeu de rôles, qui a écumé toutes les éditions de D&D, du dungeon crawl classique jusque dans l’espace non pédagogique pour y traquer le gobelin … au delà du héros, l’homme est arrivé à bon port, il a trouvé sa terre promise, une terre mythique.  
Serait-ce son Nephilim qui a enfin trouvé l’Agartha? Rien n’est moins sûr, car les voies sont nombreuses pour mener à l’Agartha, et certaines sont gardées par des templiers. En cet âge moderne, les hommes ne choisissent pas leur voie à l’aveuglette comme aux temps anciens, non ils disposent de manuels sophistiqués.
Notre grand capitaine organisa ainsi la première fête de mariage par télépathie. Nul ne reçut de faire part, certains s’étaient vu demander de réserver la date sans plus d’explications, d’autres ne connaissaient ni le jour ni l’heure, ni le lieu. Certains croyaient savoir qu’il fallait venir en tenue steampunk, d’autres non. Certains pensaient qu’il y aurait des vélos gratuits pour les enfants. Mais tous se réjouissaient. Et de nombreux petits temples rôllistes s’élevait une mélopée : “El Presidente du GRoG se marie!! Heureux présage!! Les Runes sont propices “.
La mariée, dame Caroline, entrait donc ainsi par alliance dans la grande tribu rôliste dont les coutumes aussi étranges qu’absconces lui étaient étrangères, notamment le fameux dé mythique. Il lui fallait faire une tournée de leurs forts et frontières. Elle eut donc l’insigne honneur de découvrir Changeling tout au long de l’année, sous les traits d’une Nocker spécialiste en potions en tous genre, on lui doit notamment l’invention de la confiture de gonfle glotte, très pratique pour calmer les bouches géantes du désert vorace, aux confins du songe, très utile aussi pour faire taire les bavards. Sorcellerie?
Et tous se mirent donc en route pour les réjouissances, franchissant allégrement portes, trésors, et pièges, d’un pas preste et agile, en chantant joyeusement “HACK, HACK, HACK, ah qu’il est bon de faire la fête!“.
Et comme cadeau nuptial, il y avait les fiches du GRoG …
 
(1367 jeux, 13855 ouvrages, 31 systèmes, 15985 critiques, 512 jeux amateurs, 1208 éditeurs, 2370 bios, 5364 utilisateurs

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Au fil des légendes (Lavelanet)

Cette convention se déroule à Lavelanet (Ariège) du vendredi 26 juillet 2019 au dimanche 28 juillet 2019.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

XXéme Salon du Jeu de Rôles, du Rêve et de l’Imaginaire (Gémenos)

Cette convention se déroule à Gémenos (Bouches du Rhône) du samedi 6 juillet 2019 au dimanche 7 juillet 2019.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

Hebdo du 1 juillet 2019

An de grace 2019, moi soldat du temple céleste, j’écris ces lignes avant de partir au combat. Quoiqu’il doive advenir dans les prochaines heures, mon combat ne sera pas vain car je sais que ces notes rassemblées sur les forces impies qui nous menacent, serviront à d’autres pour reprendre le flambeau. 
Vous qui trouverez ce message, portez le aux fiers matelots du grog qui maintiennent à jour cette encyclopédie des forces qui nous menacent. Chaque jour la liste des Gobelins, spectres, démons, et viles corruptions de tous ordres s’allonge, mais le grog est nécessaire pour tenir à jour la liste de nos cibles à nous les forces du bien. Que ferions nous, nous les fiers soldats, sans les adresses des forteresses, les plans, les points faibles de ces monstres rassemblés par cette armée de geeks?
Je pars à présent au combat pour éradiquer les nids monstrueux révélés dans les incunables du Grand Dragon
Si je suis vainqueur, je reviendrai chargé de trésors pour compléter les gammes de Coureur d’Orage, les mantras des héros et des dragons et anéantir la Sombre Hérésie pour la Gloire du Grand 5. COURAGE!! De nouveaux étendards se dressent chaque jour à l’horizon !!
 
(1361 jeux, 13835 ouvrages, 31 systèmes, 15985 critiques, 512 jeux amateurs, 1207 éditeurs, 2369 bios, 5362 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Stage Game Design

Après une première session annoncée dans nos actualités, l’association toulousaine Dé à Une Face relance ses stages de game design spécial JDR. Parmi les participants à la première session, plusieurs ont pu faire le saut du professionalisme, soit chez un éditeur soit en arrivant à finançer leur jeu, et plusieurs se sont lancés dans le développement amateur.
Cette nouvelle session est organisée avec le soutien de l’université Toulouse 2 Jean Jaurés et se déroulera du 1 au 5 juillet. Les stages sont gratuits et réservés aux étudiants.
Pour les personnes intéressées, il reste quelques places disponibles, sur lesquelles se rensiegner grace au facebook de l’association ou à leur page Genialy.
 
 
 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Runequest

Le studio Deadcrow a lancé sa souscription pour la traduction de la nouvelle, et septième, édition de RuneQuestAventures dans Glorantha. Glorantha, développé par Greg Stafford depuis 1966, puise ses influences dans l’âge du bronze et d’autres cultures et mythologies antiques. C’est un monde épique où se côtoient dieux et mortels, mythes et cultes, esprits et élémentaires, monstres et héros. La magie baigne chaque élément existant et les liens unissant tribu, clan et famille sont tout aussi importants que les relations qu’entretiennent les mortels avec les divinités qu’ils vénèrent. Au-delà des dieux et des esprits, les Runes font et définissent la réalité. Ceux qui parviennent à les maîtriser peuvent façonner le monde.
Le système de jeu de Runequest Glorantha repose sur le Basic Role Playing de Chaosium, créé pour lui et utilisé depuis plus de quarante ans sur des jeux tels que Stormbringer, Hawkmoon et L’Appel de Cthulhu.
Un personnage de Runequest Glorantha est également défini par ses Passions (des loyautés, amitiés, amours, peurs et haines) qui influencent grandement son comportement. En outre, chaque aventurier possède des affinités particulières avec les Runes, les puissances magiques qui régissent l’univers. Un personnage pourra, au cours du jeu, faire régulièrement appel à ses Passions et à ses affinités magiques pour se transcender et accomplir des actes héroïques dont sont incapables les simples mortels !
Cette édition française aura un coffret exclusif illustré par le dessinateur Joann Sfar.
La souscription court jusqu’au 27 juillet 2019 et vise un objectif (déjà atteint) de 15.000€. La livraison des ouvrages physiques devrait être assumée d’ici l’été 2020. Les différentes contreparties sont :

  • 25 € : Le livre de base au format PDF ;
  • 55 € : Livre de base au format papier et PDF ;
  • 125 € : Livre de Base, Bestiaire, Kit de la Meneuse dans un coffret, les PDF ;
  • 200€ : Livre de base collector, Bestiaire collector, Kit de la Meneuse dans un coffret, les PDF.
Deux offres boutiques, pour le livre de base ou le coffret, sont aussi disponibles, ainsi que de nombreuses options dont une version française du Glorantha Sourcebook
Pour plus de renseignements et pour participer à la souscription : la page du financement participatif sur GAMEON Tabletop.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Avalon, Les 7 Royaumes

Avalon est un univers de Fantasy entièrement créé par Camille, rôliste de 15 ans, aidé par son père, rôliste lui aussi.
En s’inspirant d’auteurs qu’il apprécie comme Tolkien, Lovecraft ou Moorcock, ce jeune auteur nous propose un livre-univers original présentant de manière complète et détaillée le monde d’Avalon.
La souscription, démarrée le 11 juin 2019, court jusqu’au 11 juillet 2019 et visait un objectif minimum de 360€, déjà atteint. La livraison est prévue pour juillet 2019. Les différentes contreparties proposées sont :
 

  • PAGE (3€) : soutien financier au projet
  • CHEVALIER (8€) : livre de base (PDF)
  • PRINCE-GUERRIER (12€) : livre de base (papier + PDF)
  • ROI-SORCIER (20€) : livre de base (papier + PDF) + tous les bonus débloqués pendant la campagne.

 
Pour suivre la souscription, cliquez sur le lien suivant :
Avalon, Les 7 Royaumes sur Ulule

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

A Place To Geek – Edition 5 (Asnières la Giraud)

Cette convention se déroule à Asnières la Giraud (Charente Maritime) du vendredi 5 juillet 2019 au vendredi 12 juillet 2019.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

Les Apprentis Sorciers

Après Chosen Ones et Gobelin qui s’en dédit, Posidonia Éditions propose un nouveau jeu de rôle en financement participatif : Les Apprentis Sorciers.
Les joueurs y interprètent de jeunes sorcières et sorciers au service d’un Archimage, qui voyagent à travers un monde disloqué par un ancien cataclysme. Leurs pouvoirs magiques sont très puissants, mais les échecs auront toujours des conséquences et une formule magique ratée peut provoquer une énorme catastrophe.
Le jeu se veut humoristique, parsemé de clins d’œil et de références à la culture populaire,  et idéal pour initier les enfants, avec ses règles simples : tout se joue avec un dé à 10 faces, qui doit égaler ou dépasser un seuil de difficulté pour qu’une action réussisse.
La souscription, démarrée le 18 avril 2019, court jusqu’au 11 juillet 2019 et vise un objectif minimum de 3000€. La livraison est prévue pour décembre 2019. Les différentes contreparties proposées sont :

  • LE MAGE NUMÉRIQUE (10€) : livre de base en PDF
  • TITRE D’APPRENTI (30€) : livre de base (papier + PDF) + six livrets de personnage
  • TITRE DE SORCIER (80€) : comme ci-dessus + personnalisation d’un personnage non-joueur du livre de base
  • TITRE D’ARCHIMAGE (150€) : trois lots Titre d’Apprenti + personnalisation d’un personnage non-joueur du livre de base

Les boutiques disposent de deux contreparties spécifiques, de 50 et 95€.
Pour suivre la souscription, cliquez sur le lien suivant :
Les Apprentis Sorciers sur Game On Tabletop

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 30 juillet 2018

Mais qui c’est qui m’a foutu un bordel pareil ! Allez cherchez les élévateurs ! Et réveillez cette feignasse qui nous sert de médecin ! Il va avoir du boulot
Sur les docks de GR-02.J06, les hommes de Jebbe le Hutt s’activaient sous les injonctions de l’intendant du maître contrebandier. Il y a un instant, une pile de containers s’était effondrée sur des dockers malchanceux.
Il faut dire que les pauvres gars n’avaient plus trop l’habitude. Après quelques semaines de calme, avec la chaleur et le championnat de coreball, ils avaient perdu l’habitude de se prendre de tels arrivages. Ils les avaient un peu rangés comme ils le pouvaient, mais la pile en attente avait fini par s’écrouler.
Tout n’avait encore été répertorié, mais l’on avait déjà pu récupérer pas mal de choses :

  • des boîtes d’herbes à rêver du systême Itras By ;
  • de la vieille herbe à pipe que l’on utilise pour rendre les gens plus loquaces dans les lunes de l’Anneau de l’Unique ;
  • des reliques de l’Âge des Ténèbres ;
  • des astroguides d’Aven-Tur2, pourtant en rupture de stock ;
  • et d’autres des Mondes du Pacte ;
  • des souches de “mort froide” développées aux premières du clan de la Flame Princess ;
  • le butin de la guerre des gangs lancée contre le clan du Triangle Vert, une sacrée belle opération vu le stock que ça leur aura rapporté ;
  • un écran déflecteur de type Torg-E, qui rejoint l’arrivage de la semaine passée ;
  • et un petit écran déflecteur de portée personnelle, avec quelques robots protecteurs des industries Tin-Y;
  • des reliques des seigneurs Siths du système Mayfair, autrefois illégales, mais que dont l’Empire a autorisé le commerce ;
  • un plan manuscrit des Ombres de la Ville,
  • une pelletée des tout nouveaux modules interstellaires Fragged de Design Industries ;
  • et du sable de la planète Tschaï par bacs entiers.
Et dire qu’il y a encore d’autres caisses à trier là en dessous.  Bon, et quelques gars aussi… Dans quel état on va les retrouver les pauvres !
(1308 jeux, 13243 ouvrages, 29 systèmes, 15779 critiques, 502 jeux amateurs, 1168 éditeurs, 2319 bios, 5168 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 23 juillet 2018

Les hordes de fans de coreball se dispersaient enfin de Lutèris. Pour Jebbe le Hutt, les affaires allaient pouvoir reprendre. Il avait d’ailleurs profité de cette foule immense pour envoyer quelques gars à lui faire le marché” en jouant sur la difficulté qu’auraient les stormtroopers à maintenir l’ordre dans de telles conditions. Technique de lâche, certes, mais efficace.
Cela dit, les forces de l’Empire ne se sont pas laissées faire. et Jebbe le Hutt a perdu quelque sous-fifres dans l’opération. Rien d’irremplaçable cela dit. Et rien qui permette de remonter vers son auguste personne. Mais surtout, cela lui aura permis de récupérer un butin assez agréable après la disette saisonnière qui accompagne le tournoi interplanétaire de coreball :

Les affaires reprennaient bien …

 

(1308 jeux, 13213 ouvrages, 29 systèmes, 15774 critiques, 502 jeux amateurs, 1168 éditeurs, 2318 bios, 5165 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

16 juillet 2018 : Conventions semaine 29

Encore un week-end qui n’offre pas beaucoup d’options.

Une seule convention, mais néanmoins de belle taille et consacrée à notre beau loisir.
Et pourtant, je suis sur qu’il y en a d’autres. Se pourrait-il que d’autres manifestations se la jouent discrètes ? En effet, tout le monde ne pense pas forcément au GRoG pour la publicité de sa manifestation. Et donc, si jamais vous avez connaissance d’événements qui ne sont pas (encore) décrits dans le calendrier, ou si vous êtes organisateur, merci de venir les inscrire, même au tout dernier moment. Pour cela, il faut un compte personnel pour accéder à la page d’inscription d’une manifestation, comme expliqué sur l’article tournant à ce sujet. N’oubliez pas non plus de détailler le programme de JdR et de renseigner les nombreux détails pratiques comme les horaires et l’adresse !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 16 juillet 2018

Bien étrange semaine en vérité. Le monde s’est vraisemblablement fait fort de tenir l’attention éloignée de notre loisir. Entre les roues du destin qui tournent autour de l’Hexagone, les exploits des acteurs du monde du football, les passions qu’ils ont pu engendrer et ce début d’été on ne peut plus ensoleillé, il y avait de quoi avoir la tête ailleurs. Est-il donc si surprenant que l’on ne voie pas ce qui se passe dans le monde du jeu de rôle ? Méfiez-vous ! Pendant que vous regardez ailleurs, certains essayeraient bien de supprimer la carte X de la constitution des tables…
Mais heureusement, bien que nos rangs soient forts dégarnis en cette période estivale, le GRôG continue son travail, humblement, mais inéluctablement. Seulement deux biographies et deux nouvelles fiches, mais deux petites perles : Into the Dark, nouvelle création de l’auteur du jeu du mois, et Pour une Poignée de Salpèques, le troisième module des Coureurs d’Orages.
Mais une fois que la fête du 4-2 sera passée, soyez sûrs que vous en aurez davantage. Bravo aux bleus, ainsi qu’aux rouges !
(1308 jeux, 13204 ouvrages, 29 systèmes, 15766 critiques, 502 jeux amateurs, 1167 éditeurs, 2315 bios, 5160 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Striscia : En juillet, les soldes se gagnent à la pointe de l’épée

Passée les aventures adolescentes de juin, le GROG et son équipage vous font découvrir l’Aventure et la Gloire avec Striscia, une plongée dans l’univers impitoyable des condottières d’un XVIIe siècle fantasmé, un monde de sang, d’acier et de sorcellerie.
En effet, Kobayashi et les Livres de l’Ours nous reviennent avec une nouvelle botte secrète : Striscia (prononcez [Stritchia]). Et pour ce début d’été chaud bouillant à l’italienne, l’équipage du GRoG a choisi de le mettre en valeur.
Comme à son habitude, l’auteur nous propose un jeu d’apparence simple, mais qui se révèle d’une richesse insoupçonnée. Tout d’abord son format qui peut paraître court (64 pages seulement diront certains) mais qui arrive à poser l’ambiance et l’esprit du jeu et qui accompagne le lecteur avec pleins de conseils et d’astuces. Les règles se jouent avec deux d6, et qui additionnés à une caractéristique doivent faire 7 ou plus. C’est efficace et ça va à l’essentiel émuler la vivacité de son univers entre le style de cape et d’épée et les guerres larvées de tous genres. Des compléments clairs et concis permettent d’ajouter une touche particulière à chaque personnage et en font un héros romanesque.
 
Quand à l’univers, il faut imaginer une Europe du XVIIe siècle, mais fantasmée ou le Saint-Empire Romain Germanique devient simplement l’Empire et où la cité-état fictive de Vicerezzo, décor de jeu du livre de base, nous rappelle fortement l’Italie de la Renaissance. Et si Striscia s’affirme comme un jeu de cape et d’épée, il s’éloigne de l’œuvre d’Alexandre Dumas pour puiser dans les écrits de Jean-Philippe Jaworski (Gagner la Guerre, Juana Vera…) ou les aventures du Capitaine Alatriste d’Arturo Pérez-Reverte. Et il peut même faire penser à la trilogie Le puits des mémoires de Gabriel Katz, ou au Bâtard de Kosigan de Fabien Cerutti voire à la trilogie de Wielsdat de Pierre Pével, la fantasy en moins. Car oui, dans Striscia, oubliez elfes ou peaux vertes, c’est « humano-centré » et la seule forme de magie reste la sorcellerie corruptrice et maléfique digne de la sword & sorcery. Cependant, l’auteur offre la possibilité aux joueurs d’incarner des sorciers et ose même jouer sur l’esprit des contes ou des légendes urbaines pour proposer des créature surnaturelles bien à lui et permettre une touche de fantastique.
Et les joueurs dans tout cela ? Et bien ils jouent des spadassin maniant la rapière (qui se dit… striscia en italien) et qui font tous partie de la même école d’escrime. Ils évoluent dans la cité-état de Vicerezzo qui rappelle Florence ou Venise, inspirés par une cause, l’argent ou encore la liberté. Mais l’auteur ne s’arrête pas là et compte bien développer d’autres suppléments sous le même format et même des aides de jeux sous la forme de gazettes téléchargeables et gratuites (avec déjà un premier numéro de publié). Le premier supplément, À la conquête d’Hexenberg, offre comme cadre de campagne une cité de l’Empire en guerre et dont les personnages seront acteurs. En son sein des batailles donc, mais aussi un nouveau cadre de jeu et surtout des règles de gestion de conflit avec, là encore, des règles simples et innovantes et même réutilisables dans d’autres jeux.
Pourquoi Stricia comme jeu du mois ? Parmi toutes ses qualités nous retiendrons son efficacité : pas de remplissage, pas de descriptions alambiquées pour remplir des pages mais du pratique, du sobre, du concis, pour aider la maître de jeu à décrire tel évènement, tel scène. Des règles simples, ne s’embarrassant pas de calculs complexes mais donnant des éléments suffisamment marquants pour permettre au joueur de poser son personnage et de bien le caractériser. Des mécaniques empruntées au système Apocalypse tel les “Horloges” qui permettent de définir en quatre lignes les buts des PNJs et ce qu’il en adviendra si les joueurs n’interfèrent pas, enrichissent la campagne d’autant de petit arc scénaristique tout en restant contrôlable par le Maître. Une grande partie d’À la conquête d’Hexenberg est composé de ce type de mécanique d’une efficacité redoutable.
Enfin, et surtout, le ton de la campagne et du jeu en général, qui reste constant et fidèle au genre « chien de guerre », il y a de la magie, mais elle corrompt sans rémission, les batailles sont sanglantes, mais le geste d’un camarade fera la différence entre la vie et la mort, une bonne troupe sous les ordres d’un Condottiere incapable ira immanquablement à la mort. Jusqu’au catalogue de monstres qui est bien loin du classique gobelin, zombie, vampire et goule mais au contraire nous fait découvrir un arbre aux pendus, un chirurgien fou, un reflet animé.
Notons enfin qu’une communauté de fans se forme déjà et met à disposition personnages, description d’un quartier de Vicerezzo et même nouvelles cités.
Notre équipe s’est donc inscrite dans une école d’escrime de Vicerezzo et compte bien marqué l’histoire de cette Europe pas comme les autres d’un beau coup de rapière !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 09 juillet 2018

Station spatiale GR-02.J09, une astéroïde parmi tant d’autres de la ceinture de Gigax. Mais cette astéroïde abrite la résidence d’été de Jébbé le Hutt. Les chaleurs infernales de GR-02.J06 alors qu’elle passe au périgée de la seconde étoile du système la rende invivable en cette période. Ici, toutefois, la chaleur redevient gérable par les systèmes de refroidissements de la station.
Mais cela coûte cher. Et pour payer tout ça, il faut faire tourner les affaires. Et justement, Bran et Stan Duo étaient de retour. Les deux contrebandiers toujours à la bourre étaient malgré tout parvenu à apporter ce qu’il leur avait été demandé. Des esclaves du système Shâân, tout d’abord, le plus facile, mais toujours une agréable surprise. Et puis la suite du butin tant attendu de l’abordage de la flotte de la Bannière Noire. Mais, plus surprenant, l’équivalent de dix cargaisons de ferrium de la lune rouge des Odds, comme quoi, quand il n’y en a plus, il y en a encore. Et puis, enfin, une relique de la secte de l’Unique.
Là-dessus, Jébbé venait aussi de recevoir un Grand Ver de la chaîne d’asteroïde WW.04, une commande spéciale d’Arkan. Et puis des dinosaures de Tyr aussi. Voilà qui devrait aventageusement agrémenter sa ménagerie.
Et avec ça, Jébbé avait reçu des bonnes nouvelles de la reprise de ses affaires dans le système Glorantha. Voilà une semaine qui fera du bien à ses comptes et qui mériterait d’être notée dans ses archives d’études.
(1307 jeux, 13202 ouvrages, 29 systèmes, 15763 critiques, 502 jeux amateurs, 1167 éditeurs, 2313 bios, 5156 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 2 juillet 2018

MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8682633) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8682633)
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8683206) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8683219) 5
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8683219)
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8683424) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8683426) 5
MAIN 2:1.49 Successfully retrieved Passerelle du Grog, [passerelle] La fiche de ‘On a
MAIN 16:1.49 Preparing new messages to display: 18
MAIN 16:1.49 Passerelle du Grog, Ta vignette sur le Grog
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8685359)
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8685359)
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8685359)
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8685584) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8685359) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8685359)
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8686132) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8686145) 5
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8686147) 5
MAIN 2:1.49 Successfully retrieved Passerelle du Grog, Ta vignette sur le Grog
MAIN 16:1.49 Preparing new messages to display: 17
MAIN 16:1.49 Passerelle du Grog, [passerelle] Ta vignette sur le
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8690543)
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8690543)
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8690543)
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8690768) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8690543) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8690543)
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8691316) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8691329) 5
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8691329)
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8691534) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8691536) 5
MAIN 2:1.49 Successfully retrieved Passerelle du Grog, [passerelle] Ta vignette sur le
MAIN 16:1.49 Preparing new messages to display: 16
MAIN 16:1.49 Passerelle du Grog, Ta vignette sur le Grog
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8693469)
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8693469)
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8693469)
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8693726) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8693469) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() calling ::ReadIt()
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8693469)
MAIN 128:1.49 LOGNULL TextReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8694274) 2
MAIN 128:1.49 LOGNULL MultiReader::ReadIt() JJFileMT::Truncate(8694287) 5
MAIN 128 Last Files Updated :

 
(1305 jeux, 13193 ouvrages, 29 systèmes, 15759 critiques, 502 jeux amateurs, 1167 éditeurs, 2313 bios, 5154 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

octobre 2019
L M M J V S D
« Août    
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  


(A)D&D Covers

D&D3 - Races Of Destiny

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils