Home » Posts tagged 'jdr'

Tag Archives: jdr

Northlands Saga Complete (The) – Pathfinder

Frog God GamesThe Lost Lands. Le guide complet des terres nordiques, motorisé par Pathfinder !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Train du Colonel Strakhov (Le)

Studio09Verne et Associés, 1913. Quand un mercenaire sur rails s’oppose à Verne et Associés…

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Verne et Associés, 1913

Studio09Venre et Associés, 1913. Prêts à larguer les amarres ? Le capitaine Nemo n’attends plus que vous…

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Spiralis

Trail of DiceSpiralis. Une option allégée pour mener des scénarios d’horreur lovecraftienne.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Felix Mertikat

Il a découvert le JdR avec Star Wars et Shadowrun. Passionné de jeux, il en crée ou en illustre, comme SOX pour Shadowrun, ou Opus Anima (en allemand), peut-être prochainement traduit en français.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Tales of the Ophidian Emperor

As a thank you to everyone who supports my work through the Patreon Campaign, I’ve started producing some exclusive releases that go up to all patrons over on Patreon.

As always, the maps I produce for the blog remain free – but there are over 500 people who put in money every month to make these maps free for everyone to enjoy, and I thought it would be a nice gesture to give them something to show my gratitude. Without the Patreon campaign, this blog would have mostly died in 2014 when my disability ran out. But here we are in 2019 and still posting 8-10 free maps a month, plus the occasional other RPG content.

This month we have this pocketmod adventure framework that uses a map that was on the blog a few months ago – but it gave me an excuse to practice illustrating a bit more instead of creating a new map… and I’m really excited and pleased by how the little black and white spot illos turned out.

Patreon-Exclusive content will never be given away for free through the blog, but some may appear as commercial products in time.

If you want a copy of Tales of the Ophidian Empire, it is a free download for all my supporters on Patreon.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Hebdo du 15 avril 2019

– « Il doit pourtant y avoir moyen de contrecarrer définitvement le Fléau ! Ou bien de mettre ces créatures au pas ! »
L’ambassadeur de l’Empire de Modania fulmine face à  son homologue du Sanctuaire, nettement plus serein.
– « Nous sommes capable de remplir le ciel de cuivre, d’acier, de vapeur à travers des machines volantes toutes plus fabuleuses les unes que les autres, mais pas de venir à bout de ces nuisibles ? C’est incroyable ! »
– « Votre Ordre de Redempteurs leur fait face pourtant. Cet écran serait donc insuffisant ? »
– « À peine… Nous avons encore essayé de maîtriser le maudit vampire Strahd, mais il se cache derrière un écran encore plus solide.  »
– «Peut-être faut-il recommencer depuis le début et prendre un nouveau point de vue sur ces choses étranges. Nous avons notamment dans nos bibliothèques l’histoire d’un passé où la nature pouvait être à la fois aussi dangereuse mais où les hommes ont su tourner cette nature à leur avantage, dans une certaine mesure. Au lieu de lutter contre l’Ecryme, ils en avaient fait un enjeu. »
– « Nous ne sommes pas dans le passé, bon sang ! Vos légendes ne m’intéressent pas ! Nous sommes dans le présent. Et dans le présente, le Fléau guette, les barbare viennent des Terres Gachées du Nord, tels des loups. Et nous devons protéger nos citoyens… »
– « Si les réponses du passés ne vous conviennent pas, peut-être que celles d’Azathoth vous satisferaient-elles ? »
L’ambassadeur hésite. Recourir aux réponses d’Azathoth serait effectivement efficade. Mais à quel prix ?
– « Non, la solution serait pire que le mal. Je préfère encore m’en remettre aux archives du Sanctuaire du GRoG. Reparlez-moi de cet Ecryme, et puis de tout ce que vous faites… »
 
(1346 jeux, 13686 ouvrages, 31 systèmes, 15932 critiques, 511 jeux amateurs, 1196 éditeurs, 2351 bios, 5315 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Christian Nommay

Il a découvert le JdR à 12 ans avec Star Wars. Plus tard il s’est expatrié au Québec, d’où il continue à jouer… et à créer : pour Black Book Editions d’abord, puis pour son premier JdR, Titan Effect.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Les Loups du Nord

Département des Sombres ProjetsWasteland. Quel peuple sauvage se cache derrière le nouvel écran des Malroyaumes?

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Stranger Things Starter Set

Hasbro GamingD&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition. Sortez vos dés, le Demogorgon est en approche !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Écran du Meneur de Jeu

Auto-éditionFACES. Un écran aux multiples faces, pour autant d’univers et d’adversité.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Ole Peder Giæver

Ce journaliste norvégien est très actif au sein de la communauté rôlistique de son pays. C’est ainsi, entre autres choses, qu’il a co-créé le JdR Itras By, traduit en français.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Longue-Ville : En avril, les kazmoths passent et la caravane file

Ainsi donc, c’est l’oeuvre de Guillaume Tavernier et Laurent B, éditée par De Architecturart, qui est mis en avant par l’équipage du GRoG ce mois-ci. C’est aussi une reconnaissance de l’oeuvre dans son ensemble depuis l’Artbook Volume 1 puis Tahala, la cité des aigles, que les membres du GroG met sous les projecteurs :
 
Longue-Ville, cette caravane de nomades qui emmène les voyageurs (modestes ou fortunés) de Kizar à Farsan en passant par Bal’lor. Ces Cités étapes se situent dans cet univers propre aux auteurs, qui le complètent ainsi de livre en livre, construisant un monde plus étendu et complet à chaque titre.
 
Le peuple Taganole est ce peuple nomade qui a dompté, apprivoisé les fabuleux Kazmoths, mastodontes et vaisseaux des plaines vivants, capables de transporter de lourdes charges et de se priver d’eau et de nourriture pendants plusieurs semaines. Les éclaireurs Taganoles montent de rapides Fâlteqs, leur permettant ainsi de réagir rapidement à toute menace. Mais c’est aussi toute la vie de cet équipage qui nous est décrit. Nous accompagnons plusieurs personnalités hautes en couleur dans leurs activités, et profitons ainsi de leurs histoires et expériences : De l’Ukhaantaï, chef du la caravane, à Artir le forgeron, en passant par Olig le pisteur des neiges.
 
Ce sont enfin les différents lieux traversés par la Caravane qui nous sont brossés et décrits dans leurs ambiances, atmosphères et dangers respectifs. Les villes étapes, les personnages importants, les plans des villes et des bâtiments principaux sont présentés de manière à s’incorporer dans l’histoire qui nous est contée et permettra ainsi aux MJs de s’approprier aisément l’ambiance et le caractère des lieux et personnages qu’il devra faire vivre pour ses joueurs.
 
Bien sûr, le peuple Taganole est lui aussi mis en avant grâce aux descriptions précises des métiers et fonctions de la caravane et aux dessins de Guillaume Tavernier qui illustrent parfaitement les textes de Laurent B. Chacun est présenté via une petite histoire qui suit le parcours de la caravane, permettant ainsi de rencontrer ce peuple, de comprendre ses croyances et ses rituels.
 
Un scénario complet est enfin fourni et permettra aux voyageurs (Taganoles ou non) de faire des rencontres intéressantes et multiples !
Voici donc une nouvelle pierre imaginaire du continent d’Austérion que nous proposent les auteurs. Embarquez, la caravane démarre…
 
Une production originale qui tombe juste, une écriture et une illustration de très bon niveau, une réalisation de très bonne qualité pour l’ouvrage. Ce livre est bien dans la continuité de qualité et d’originalité de l’éditeur De Architecturart !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

2/5 – Univers (Polaris (SF))

Après le livre de base, je continue ma lecture marathon avec Univers. Comme pour le livre de base (dont je vous invite à lire ma critique car elle s’applique en grande partie à l’univers), je regrette grandement le manque d’efforts de synthèse, de cohérence graphique, la couverture version jdr classique en blanche, la mise en page. Je déplore les mêmes incohérences, mais à tout lire à la suite, je rajouterai que certaines parties du texte pourraient être écrites par un générateur aléatoire lissé.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 08 avril 2019

– Bonjour madame, brigade de nettoyage de parasites ludo-narrativo-domestiques. Il paraît que votre maison est infectée…
– Oui, je vous ai appelés parce que je n’ai plus eu autant de passagers clandestins dans ma maison depuis que j’habitais à Striscia. De mémoire de spadassinne, je n’ai j’amais vu ça.
– Pour ne rien vous cacher, la Hook Street n’est pas vraiment réputée pour son calme dans le catalogue immobilier de Golarion. C’est un coup à se faire un sang d’encre.
– J’ai cru pouvoir m’en débarasser en regardant sur Xeno-Archive.net. Mais leurs conseils se sont révélés insuffisants.
– À un moment, il faut faire appel à un professionnel. Vous avez bien fait de m’appeler. Si vous saviez toutes les histoires étranges que j’ai entendues et réentendues sur les maisons du quartier de Mula. Il y a même parfaois des fantômes dans les murs ! On est loin des rats dans les murs
– Oui mais là, quand-même, je vous parle de sectes de vampires dans la seconde cave sombre dévolue aux Anciens. Vous saurez vous en charger ?
– Pas de soucis madame. J’ai fait appel au GRoG, ce sont des spécialistes ! . Ils devraient déjà être là d’ailleurs, je ne sais pas ce qu’ils fichent…
 
(1343 jeux, 13675 ouvrages, 31 systèmes, 15925 critiques, 511 jeux amateurs, 1192 éditeurs, 2349 bios, 5312 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Mémoires d’un Spadassin

Livres de l’Ours (Les)Striscia. Un nouveau supplément pour découvrir Vicerezzo et y vivre des aventures !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Forbidden Lands en VF

Ça a été officiellement annoncé au FIJ de Cannes 2019 par Arkhane Asylum Publishing :  l’éditeur sera en charge de la VF de Fobidden Lands, jeu du prolifique éditeur suédois Fria Ligan AB (Mutant Year Zero, Tales of the Loop…).
Précommande participative prévue pour fin 2019.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Ciels de Cuivre

Ciels de Cuivre estun jeu proposant de jouer des Rédempteurs, des chasseurs de créatures fantastiques, dans un monde de type steampûnk, Austra. La magie et l’alchimie y cotoient la technologie.
Le jeu propose un système de type roll & keep où l’on lance des dés en nombre correspondant aux caractéristiques, leur drésultat étant modifié par un niveau d’une compétence adaptée, pour garder le meilleur d’entre eux. Le résultat est ensuite comparé à un seuil dépendant de la difficulté. Il est déjà possible de se faire une idée du système grace au kit de dméo du jeu. Il est aussi proposé de le tester via l’interface Tabletop Simulator.
La campagne se propose de financer la création d’un livre de base, d’un supplément, d’un livre de campagne et d’un écran. Il est possible de soutenir le projet avec une livraison qui se ferait dans une noutique partenaire (économisant ainsi les frais de port) et des paliers boutiques sont prévus. Elle vise un objectif de 30000€ et court jusqu’au 15 mai, avec une livraison prévue en mai 2020.
Les contreparties :

  • 20€ : livre de base (PDF)
    • +15€ : supplément (PDF)
    • +30€ : Supplément + campagne (PDF)
  • 45€ : livre de base (papier+PDF)
    • +15€ : écran (papier+PDF)
    • +35€ : Supplément (papier+PDF)
    • +35€ : Campagne (papier+PDF)

Le kit de démo
La souscription

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Eldritch Tales

Raven God GamesEldritch Tales. L’OSR contre les Grands Anciens… qui va l’emporter ?

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

5/5 – Rats in the Walls (Rats in the Walls)

J’ai lu cover to cover Des Rats dans les Murs, enfin sa VA, Rats in the Walls. A la différence de la langue, nous sommes sur le fond comme sur la forme sur un jeu très proche (en dehors de la thématique bien sûr) d’Into the Dark (également du sieur Kobayashi).
La mécanique est sur une base de 2d6+ bonus vs une difficulté de 8 (et non 7 comme pour ItD, on est dans du plus gritty). Niveau résolution, soit on est sur un test “standard”, auquel cas un 7- est un échec pur et dur, soit on est sur un test “incontournable”, auquel cas, le 7- est également une réussite, mais avec un prix à payer (généralement une belle grosse complication).
Pour le reste (et notamment le combat), nous sommes dans du minimaliste, avec toujours la logique des 3 possibilités apocalyptiennes, à savoir échec, réussite avec une conséquence négative, réussite totale, sans compromis.
Contrairement à ItD, les PJ ont des points de vie et des points volonté, et les armes n’infligent pas des dommages fixes, mais de 1 à 3d6 points de dégâts en fonction de leur puissance. Un PJ moyen ayant 10 PV, les combats sont dangereux et expéditifs. Si un personnage survit à un passage à 0 PV ou -, il subit une conséquence durable du genre déplaisante.
Au niveau du mythe, hormis le fait que les noms des Grands Anciens ne sont pas cités, il est extrêmement facile de retrouver à quel archétype correspond quoi, et ils sont accompagnés de leurs motivations et d’exemple de disciples très bien sentis. On retrouve également un bestiaire court mais efficace et tout à fait typé Lovecrafteries.
La dernière grosse partie du livret est consacrée aux principes du genre, à comment leur donner vie, comment gérer la peur, le bizarre, etc. Comment construire un scénario et une enquête, etc. Comme à l’accoutumé, c’est un modèle du genre.
Au final, au risque de passer pour un fanboy énamouré (ce que je ne suis pas systématiquement … mais je suis totalement en phase avec la “nouvelle approche” rôlistique de M. Alexandre Kobayashi), c’est encore une fois le meilleur jdr light (et pas que) que j’ai eu l’occasion de lire sur le thème des Cthulhuteries.
Après avoir lu plusieurs tentatives amha peu convaincantes, voir carrément HS, j’ai enfin de quoi jouer à l’Appel en mode facile et efficace, avec un système qui s’effacera devant l’histoire pour la mettre en vedette.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

avril 2019
L M M J V S D
« Mar    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  


(A)D&D Covers

AD&D2 - Monstrous Compendium Annual Volume I

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils