Home » Posts tagged 'illustration'

Tag Archives: illustration

[Daily Drawings] Week of June 23rd

Like last week, my goal is to try to draw something every day. Also, like last week, I fell way behind that target.

This piece was an attempt to emulate the ribbons / cloth strips from the Apparition illustration by Russ in the classic Fiend Folio. The third eye came out a little stronger than I wanted, but I’m overall pretty happy with this piece.

This is a side view of a map I posted in May (the Twelve Goats Tavern) inspired by the WHFRP building illustrations in their classic adventures. It came through loud and clear and will be the title piece for this month’s Patreon-Exclusive release.

And finally, we have a chubby dragon.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Hack (Hack)

La deuxième édition de Hack reprend pour l’essentiel le contenu de la première édition, amateur, en retirant quelques illustrations pleine page issues du domaine public (la fameuse illustration de De Vinci sur les proportions du corps humain par exemple, parodiée par Bruno Bellamy pour la couverture présente), pour laisser de la place pour du texte apportant des compléments, en résultat des retours parvenus à l’auteur sur la première version.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

[Daily Drawings] Week of June 16th

I’ve been trying to get back into the groove I hit last year of drawing something every day. Sometimes a doodle, sometimes an attempt at an illustration. I don’t want to post one drawing every day to the blog (there are days I have little to say about it, and there are illos I’m not all that happy with – plus, that’s not the focus of the blog).

So instead I’ll try to compile my week’s drawings and doodles into one post like this.

Screaming into the voidScreaming into the void

Young Fighter

Young Fighter

Beholderish

Beholderish

Dodecahedral

Dodecahedral

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Ecran et son livret (Fragged Empire)

L’écran 3 volets comprend une illustration avec un mercenaire armé d’un long fusil devant un payage industriel de la Corporation.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Kit du meneur (Secrets de la 7ème Mer (Les))

La version Montaigne du kit du meneur, tirée à 600 exemplaires, ne différe de la version normale que par l’illustration de l’écran.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Mantra Oniropunk (Mantra)

Le livre de base de la seconde édition de Mantra, rebaptisé Mantra Oniropunk s’ouvre sur le titre, les crédits et le sommaire (6 pages dont une illustration pleine page), puis une Introduction à découper (4 pages) présente le jeu et le contenu du livre. Chacune des parties suivantes s’ouvre sur une page de titre.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Longue-Ville : En avril, les kazmoths passent et la caravane file

Ainsi donc, c’est l’oeuvre de Guillaume Tavernier et Laurent B, éditée par De Architecturart, qui est mis en avant par l’équipage du GRoG ce mois-ci. C’est aussi une reconnaissance de l’oeuvre dans son ensemble depuis l’Artbook Volume 1 puis Tahala, la cité des aigles, que les membres du GroG met sous les projecteurs :
 
Longue-Ville, cette caravane de nomades qui emmène les voyageurs (modestes ou fortunés) de Kizar à Farsan en passant par Bal’lor. Ces Cités étapes se situent dans cet univers propre aux auteurs, qui le complètent ainsi de livre en livre, construisant un monde plus étendu et complet à chaque titre.
 
Le peuple Taganole est ce peuple nomade qui a dompté, apprivoisé les fabuleux Kazmoths, mastodontes et vaisseaux des plaines vivants, capables de transporter de lourdes charges et de se priver d’eau et de nourriture pendants plusieurs semaines. Les éclaireurs Taganoles montent de rapides Fâlteqs, leur permettant ainsi de réagir rapidement à toute menace. Mais c’est aussi toute la vie de cet équipage qui nous est décrit. Nous accompagnons plusieurs personnalités hautes en couleur dans leurs activités, et profitons ainsi de leurs histoires et expériences : De l’Ukhaantaï, chef du la caravane, à Artir le forgeron, en passant par Olig le pisteur des neiges.
 
Ce sont enfin les différents lieux traversés par la Caravane qui nous sont brossés et décrits dans leurs ambiances, atmosphères et dangers respectifs. Les villes étapes, les personnages importants, les plans des villes et des bâtiments principaux sont présentés de manière à s’incorporer dans l’histoire qui nous est contée et permettra ainsi aux MJs de s’approprier aisément l’ambiance et le caractère des lieux et personnages qu’il devra faire vivre pour ses joueurs.
 
Bien sûr, le peuple Taganole est lui aussi mis en avant grâce aux descriptions précises des métiers et fonctions de la caravane et aux dessins de Guillaume Tavernier qui illustrent parfaitement les textes de Laurent B. Chacun est présenté via une petite histoire qui suit le parcours de la caravane, permettant ainsi de rencontrer ce peuple, de comprendre ses croyances et ses rituels.
 
Un scénario complet est enfin fourni et permettra aux voyageurs (Taganoles ou non) de faire des rencontres intéressantes et multiples !
Voici donc une nouvelle pierre imaginaire du continent d’Austérion que nous proposent les auteurs. Embarquez, la caravane démarre…
 
Une production originale qui tombe juste, une écriture et une illustration de très bon niveau, une réalisation de très bonne qualité pour l’ouvrage. Ce livre est bien dans la continuité de qualité et d’originalité de l’éditeur De Architecturart !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

5/5 – Conan (GURPS)

La belle illustration en nuances de rouge de la couverture de ce supplément montre Conan, muscles saillants, en pagne qui combat un serpent géant. Au pied du héros, une femme à la plastique parfaite qui réussit l’exploit d’être moins vêtue que lui. Le décor est posé, les amateurs des livres et des films ne seront pas dépaysés.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Legend of the Elements (Legend of the Elements)

Le livre de base de Legend of the Elements s’ouvre sur 3 pages pour le titre, les crédits et le sommaire, puis What Is Legend of the Elements? (3 pages) présente le jeu. Chacun des chapitres qui suivent s’ouvre sur une page de sommaire du chapitre et se termine sur une illustration pleine page (comptées dans les indications de pagination).

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Caza et le Mythe

Avec la sortie de la VF de Cthulhu Hack, et de la campagne l’Affaire Deluze, les XII Singes propose un artbook de 64 pages intitulé Caza et le Mythe, fruit de la collaboration entre l’illustrateur qui a aussi participé à l’illustration de la campagne précitée, et Maxime Plasse. Livre disponible sur le site de l’éditeur et en boutiques.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

My Monster Manual – Boar, Brain Mole, Brownie, & Buffalo

We have a creeping eyestalk from the Beholder illustration on page 10 in here, looking remarkably phallic without the beholder backing it up.

I also got to add my fun “Cascade Dogs” entry to the blink dogs in this page – I first used Cascade Dogs in a game in the late 80s and have only had two other opportunities to use them since.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Alexandre Honoré

C’est grâce aux jeux – dont les JdR – qu’il est devenu illustrateur, voulant faire de l’illustration de ces univers son métier. C’est ainsi que récemment il a contribué aux ouvrages de la gamme Initiation au Jeu de Rôle.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Palace of the Sands

We trekked across the Dry Reaches, searching for the lost Ziggurat of Mur. On the fourth evening we came across the ruins of an old palace or temple, slowly being conquered by the sands.

Palace of the SandsPalace of the Sands

Originally we aimed towards it as an obvious location for a night camp to keep out of the cold desert wind as well as to conceal our fire from other (less friendly) explorers. But immediately we spotted the signs of habitation – trails in the sand, scales, and buried dry scat. We explored quietly but found no actual residents – although one of the upper rooms was being used as a sort of larder with a number of desert lizards hanging from hooks in the ceiling.

They waited until most of us were inside exploring to strike. They climbed out of the sand around the palace, attacking our pack animals and burro handlers before surrounding the palace. They looked like lizard folk, but orange, yellow and brown in colour. They slept in the sands, mobilizing to hunt in the morning and evening. The sand devils were ferocious, fearless, and fought until there were but a handful remaining who ran off into the desert making strange howling noises.

We did not sleep that night, waiting for their return.

This map was inspired by a conversation about this illustration above – that not enough ruins in RPGs have doorways leading to open space where wooden structures or collapsed areas once stood.

patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 amazingly generous people have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make these maps free for commercial use also. Each month while funding is over the $300 mark, each map that achieves the $300+ funding level will be released under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under this commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Kult Divinity Lost (Kult)

Le livre de base de Kult: Divinity Lost s’ouvre sur 7 pages pour le titre et le sommaire et deux pages vides, après quoi 28 pages présentent le monde en 14 double-pages avec quelques mots sur la page de gauche et une illustration pleine page sur la droite.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Melwan & autres contes gothiques

Après huit années de développement, l’univers des Ombres d’Esteren ne cesse de se développer et poursuit son aventure transmédia. En témoigne cette nouvelle campagne de financement aux multiples objectifs.
Melwan est un supplément d’environ 80 pages à mi-chemin entre le supplément de jeu de rôle et l’artbook. Il dépeint la région de Melwan, le village, ses personnalités, propose les plats typiques de la fameuse auberge de Maltaria à faire chezsoi , un bestiaire du val ou encore un petit précis de la faune et de la flore locales. Le supplément prendra la forme d’un livre au format à l’italienne (dans un fourreau au format portrait pour correspondre au reste de la gamme).
Chemins  de  traverse est la  compilation  de  trois  aventures  dont  vous  êtes  le  héros au format livre de poche. L’on y suit les aventures d’Yldiane entre le moment où elle a quitté son village natal et son retour à Melwan.
Yldiane est une  bande  dessinée de 16 pages au format comics, qui  raconte le  retour  d’Yldiane  à Melwan.  Elle  est dessinée  par Emmanuel  Roudier (Le  cycle  de  Neandertal, Würm)  et  co-scénarisé avec Nelyhann, auteur sur la gamme des Ombres d’Esteren.
Adeliane est le quatrième album de ce label. Il est consacré à Adeliane, la grande sœur d’Yldiane, une jeune femme courageuse qui essaye de résoudre les mystères qui hantent ses cauchemars. Il est composé par François Rousselot (Mr  Hublot, Oscar du meilleur court-métrage d’animation  2014), interprété par le  Budapest Symphonic Orchestra et Clarisse Mây.
La souscription court jusqu’au 03 décembre 2018 et vise un objectif de 5000 €.
Les différentes contreparties proposent :

  • 20 € : Melwan, Chemins de Traverse, et Yldiane en PDF et Adeliane en mp3 ;
  • 60 € : Univers, Le Monastère de Tuath, d’Hommes et d’Obscurité et un set de feuilles de personnages au format papier/ CD et PDF/mp3 ;
  • 70 € : Melwan et Chemins de Traverse au format papier, Yldiane en versions papier et PDF et Adeliane en CD et mp3;
  • 99 € : Melwan en PDF et version papier limitée, Chemins de Traverse en PDF et versions comics ainsi qu’un portfolio A4, Yldiane  en version papier et PDF et Adeliane en CD et mp3, le tirage d’art Neala, la boîte de collection Feond ;
  • 169 € : L’intégralité de la gamme en version standard, y compris les 3 albums de musique.
  • 500 € : En plus de la contrepartie à 99 €, une illustration originale d’un personnage ou d’un paysage à l’aquarelle au format A5 ;
  • 600 € : L’intégralité de la gamme en version limitée.
Pour plus de renseignement et participer à ce financement participatif : la page Ulule de la souscription.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

4/5 – Wulin (Wulin)

Cette édition du Lotus Pourpre, édition Alpha, est absolument superbe, avec son illustration de dragon par Olivier Sanfilippo….

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

NSSN

Nihil Sub Sole Novum (NSSN) est un jeu prenant pour cadre un monde post-apocalyptique, écrit par le genevois Florian Seemuller. Le monde, jadis féérique, a été ravagé par une Grande Guerre. Les joueurs incarnent des membres du Petit Peuple survivants de cette guerre qui a laissé le monde dévasté et envahi par une forêt qui s’étend de plus en plus sur leurs territoires. Ils appartiendront à l’une des 20 races fantastiques proposées.
Le jeu se présentera sous forme d’un livre au format A5 d’un peu plus de 200 pages couleurs. Il est proposé en parallèle d’un artbook reprenant ses illustrations. Une version beta est disponible ici.
La souscription court jusqu’au 8 novembre pour une sortie annoncée en février prochain.
Les contreparties sont :

  • 13 € : PDF du jeu
  • 24 € : PDF du jeu et de l’artbook.
  • 29 € : livre et PDF du jeu
  • 29 € : Livre et PDF de l’artbook
  • 49 € : Livre et PDF du jeu, cartes postales, carte du monde, écran du MJ
  • 67 € : Livre et PDF du jeu et de l’artbook, cartes postales, carte du monde, écran du MJ
  • 131 € : 5 exemplaires de livre du jeu + écran
  • 138 € : idem plus haut + Une illustration originale du jeu au choix.

Pour plus d’informarions :

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Flipping through the Art & Arcana book

Want my copy of this book mailed to you for free? Scroll down to the bottom of the post and find out how!

I’m not usually the kind of gamer who buys art books and history books for our hobby. But this Art & Arcana book showed up in the mail and… gosh… it is pretty.

And when I opened the book at random, it thudded open straight to the Caves of Chaos. It is almost like the book KNEW what would hook me in.

If you are into the old school parts of D&D, this book is full of great bits and pieces of lore and history. Hand drawn maps from the old-timers in the hobby…

The cover studies for the original Chainmail rules…

And multiple comparative studies of monsters through the ages and editions like the beholder here (titled, horribly, “Evilutions”).

It even has the classic OD&D character sheet – in case you really needed a copy. 😉

But it is just crammed with amazing art. So many nostalgic feelings well up as I flip through this book. I still am not a fan of AD&D1e rules wise… but 1e books are just so tied up in youthful memories of delving through the arcane rules and material…

And weirdness. There’s a whole section for Erol Otus.

And this lovely spread of international old school.

A chapter touches on the classic video game translations of D&D…

More evilutions

More beholders

And I’m going to close out this quick flip-through with this very recent and freaking awesome two-page illustration of the lovely and deadly Zuggtmoy.


Want me to send you my copy of this heavy tome of cool stuff? It can be yours! Just head over to Twitter and retweet this tweet, along with a link to your favourite map from this blog. One retweeter will be chosen at random on Tuesday and I’ll wrap this sucker up and mail it to them!

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Of Dysons & Doodles II

Still in the “I’m not sure what I’m doing with this, but I’m going to keep trying” phase of the Daily Drawings, I continued working in a variety of mediums and styles. I even went back to my partially-redrawn AD&D1e monster manual and added another illustration to it (the Giant Goat), while having fun with the OSR.

I also hit a few pieces I really like – the Defenders of the Obelisk at left here is probably my favourite early piece from this attempt at drawing stuff, and the Shunned One on the right (from the Empire of the Petal Throne RPG) made me realize that I was getting almost decent at this – certainly a lot better than my attempts at Drawlloween a few years ago.

Somewhere around the three week mark I started drawing dice. Dice are fun, and I had a lot of fun getting them all crinkly and weird and abused looking. These are pretty iconic of what I would love my “style” to be – Thick heavy bold lines detailed with little crunchy weird bits.

More dice (because everyone needs a natural 20 illustration at some point) and a return of the Gazing Beasts of Triumph Mesa – one of my cooler “monsters” from my B/X campaigns. I had a thing for various eyeball monsters like these and Obscene Eyes and of course Gibbering Mouthers.

And here the style from the dice starts to finally show up on other subjects. This kneeling imp is pretty much what I was trying to get to when I started this whole Daily Drawing exercise. A body shape that makes sense, bold lines, crinkly details… But I’ll keep experimenting as the days go on, with over 90 more drawings already done since these were drawn.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Seigneury of Borth (Générique : Médiéval-Fantastique)

La Seigneurerie de Borth (Seigneury of Borth) est un cadre médiéval fantastique générique prenant place dans un domaine côtier. Chaque lieu notable de la seigneurerie est décrit sur une grande fiche cartonnée comportant une illustration du bâtiment ou du complexe ainsi que du détail concernant l’histoire et les intrigues associées au lieu….

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

juin 2019
L M M J V S D
« Mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


(A)D&D Covers

AD&D Module L2 - The Assassin's Knot

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils