Home » Posts tagged 'histoire'

Tag Archives: histoire

3/5 – Pluie d’Etoiles sur le Plateau de Leng (Appel de Cthulhu (L’))

Sous une couverture cartonnée avec tranchefil et signet un peu trop luxueuse à mon goût (ça augmente artificellement le coût du livre), on se retrouve avec un recueil de scénarios plutôt disparates. Le premier, Terreur transatlantique, n’est pas trop difficile, mais comment les aventuriers peuvent-ils subodorer la présence d’hommes serpents ? A moins d’un coup de main du gardien, ils risquent fort de passer à côté de l’histoire. Le second, les sables intemporels de l’Inde est mieux construit est très intéressant. Les trois suivants sont liés, et se passent tous à Eureka Springs (ainsi que dans les contrées du rêve) : une simple baston (mais il manque le plan d’une maison pour l’exploiiter directement), une enquête sur un coma général et sur des bêtes lunaires avec sauvetage à la clef – espérons le – et pour finir en enquête qui pourrait bien mener les investigateurs sur le plateau de Leng. Ainsi que tout plein de PNJ d’Eureka Springs… De même, on aurait bien aimé une carte d’Eureka Springs ! Le dernière scénario enverra les investigateurs au Japon – en espérant que certains d’entre eux aient pris “parler japonais” comme compétence, pour -encore – un sauvetage !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Girl Underground (Girl Underground)

Le livre de base de Girl Underground s’ouvre sur le sommaire, les crédits et remerciements et une illustration pleine page (3 pages), puis Overview (4 pages) présente le jeu et discute de la façon d’aborder certains aspects de celui-ci. How to Play (4 pages) explique ensuite comment le jeu progresse et comment les dés amènent à faire avancer l’histoire par les questions qu’ils amènent en résolution des Actions entreprises par les personnages. Une illustration pleine page sépare cette section de la suivante.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

David M. Ewalt

Il a découvert D&D, y a joué, l’a délaissé. Puis il y est revenu, et en a tiré un livre sur l’histoire de D&D, mélangeant présentation du premier JdR et son impact sur la société, et ses expériences personnelles.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 10 juin 2019

Dans son bureau encombré, Poe Pilate était soucieux. Son regard se perdait au dehors, à travers les vitres sales, sur les rues mal famées de L.A. Cela faisait au moins une heure qu’il enchaînait cigarettes et café noir, sans rien faire. Cette affaire n’était vraiment pas comme les autres.
Quand cette belle brune était venue avec ses feuillets de Striscia, sensés lui venir de son grand père, l’affaire semblait être simple. Elle voulait juste savoir d’où son grand père Sheen les avait obtenu, cherchant simplement à retrouver l’histoire de son aïeul lorsqu’il était en terre d’exil. Une affaire simple, sans danger, il l’aurait bien faite pour ses beaux yeux… quelle blague !
Poe avait commencé à enquêter sur ces “exilés”, et ce qu’il avait découvert n’avait rien de très reluisant. Il a remué pas mal de Crasse avant de tomber sur l’affaire sordide du Cheval du Diable. Autant dire que le papy avait eu une vie très “particulière” que les oreilles chaste de la cliente ne seraient peut-être pas prêtes à entendre. Une sombre hérésie qui avait laissé des traces. Il s’en était pourtant sorti, et après sa renaissance sous le nom de Shaan, en suivant les itinérances du vieux, Poe allait de surprise en surprises. Il avait été mêlé à du trafic d’armement depuis Staahlstadt, et après son évasion de prison, avait manigancé des sales arrangement avec le docteur Lemuel Zodiac, il avait revendu les vieux brevets de W.O.I.N. comme des nouveaux. Le vieux avait même été impliqué dans la conquête de l’Ouest. Pas étonnant qu’une face de sa vie soit un vrai western.
Mais à peine avait-il commencé à gratter la part sombre du passé du vieux, que Poe avait reçu la visite du Juge Dredd. Celui-ci lui avait bien fait comprendre que ce n’était pas une bonne idée de fourrer son nez dans le passé d’un des principaux instigateurs du projet de Mega-City. Vu le paquet de pognon qu’il y avait là derrière, Poe n’avait pas besoin qu’on lui fasse un dessin. S’il ne voulait pas sentir les anneaux froid de la prison de cerbère se fermer sur ses chevilles, il avait intérêt à faire profil bas. Et tant pis pour les beaux yeux de la cliente.
Après tout, l’agence d’enquête du GROG n’était pas en pénurie de dossier …
 
(1360 jeux, 13812 ouvrages, 31 systèmes, 15978 critiques, 511 jeux amateurs, 1203 éditeurs, 2367 bios, 5354 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Secrets des Clans (Vampire : la Mascarade)

Cet ouvrage est un complément au livre de base. Il rajoute des informations pour chaque clan, y compris un historique du clan raconté du point de vue d’un de ses membres. Il ajoute également quelques vices et vertus ainsi que quelques pouvoirs de disciplines supplémentaires.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Gatecrashing (Eclipse Phase)

Gatecrashing, en termes de qualité et de quantité, reste dans la veine du reste de la gamme d’Eclipse Phase. Le livre est donc très riche en informations aussi bien en terme de règles qu’en terme d’univers… et il est visuellement très beau (et il vaut mieux vu les textes denses qu’il contient). Les enjeux complexes liés aux portes, mais aussi une multitude de descriptions passionnantes d’exo-planètes offrent des quantités de pistes d’histoire immenses au lecteur qui pourra en tirer une grande inspiration.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Face au Titan

Facing the Titan (Face au Titan) est un jeu de Nicolas “Gulix” Ronvel proposant de mener un groupe d’aventuriers, des Compagnons, face à des créatures monstrueuses et immenses, les Titans. Il s’agit d’un jeu sans MJ, essentiellement axé sur la narration, et sans préparation, dans la lignée de Swords Without Master.
L’auteur le propose aujourd’hui en financement participatif sur la plate-forme Kickstarter. Le jeu sera disponible en version française ou anglaise, afin de payer principalement l’illustrateur du jeu. Le jeu sera en unn livret de 150 à 200 pages, selon les paliers atteints, au format 15×23 cm. Il sera disponible en PDF ou POD, à l’automne.
La campagne court jusqu’au 27 mai et propose les contreparties suivantes :

  • 7 € : PDF et POD à prix coutant.
  • 18 € : idem + création d’un Compagnon Noble ou Barbare, inclus dans les prétirés proposés
  • 35 € : idem + création d’un lieu de réunion pour les Compagnons
  • 66 € : idem + création d’une histoire de la Compagnie pour ses successeurs

La souscription
Le blog de l’auteur pour la VF de la campagne de financement

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

3/5 – Colonial Gothic (Colonial Gothic)

On m’a vendu ce jeu comme la rencontre entre Le Dernier des Mohicans et  une horreur viscérale et contemplative. Et comme le veut l’expression désormais consacrée, j’ai été “hypé“. Il faut dire que je suis fan de l’histoire de la Nouvelle France (je l’ai étudiée passablement à la fac à travers le prisme des récits d’explorateurs et de missionnaires jésuites) et du genre horrifique quand il se mêle à l’imprégnation des lieux et des paysages (je pense à Vorace ou à Bone Tomahawk qui sont des œuvres revendiquées dans le livre de base).

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Souffre-Jour 8 : Sublime Comédie (Le) (Agone)

Pour son huitième numéro, le fanzine Souffle-Jour publie un numéro intégralement consacré à une campagne, Sublime Comédie, qui forme la suite du scénario officiel Le Monarque des Jonquilles paru chez Multisim en 2000. Cette suite a une longue histoire : en effet, elle se base sur les notes préparatoires réalisées par Pierre “Mérou masqué” Coppet en vue d’une suite officielle au Monarque des Jonquilles qui se serait intitulée Un Conte de printemps. Interrompue par la disparition de Multisim et l’arrêt de la gamme officielle, la préparation de ce scénario a été reprise à l’initiative de Géraldine “Shandrill” Caillens. L’équipe de Souffre-Jour s’est fondée sur le travail déjà fait et l’a amplement prolongé pour parvenir, au bout de six ans, à une campagne complète.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 15 avril 2019

– « Il doit pourtant y avoir moyen de contrecarrer définitvement le Fléau ! Ou bien de mettre ces créatures au pas ! »
L’ambassadeur de l’Empire de Modania fulmine face à  son homologue du Sanctuaire, nettement plus serein.
– « Nous sommes capable de remplir le ciel de cuivre, d’acier, de vapeur à travers des machines volantes toutes plus fabuleuses les unes que les autres, mais pas de venir à bout de ces nuisibles ? C’est incroyable ! »
– « Votre Ordre de Redempteurs leur fait face pourtant. Cet écran serait donc insuffisant ? »
– « À peine… Nous avons encore essayé de maîtriser le maudit vampire Strahd, mais il se cache derrière un écran encore plus solide.  »
– «Peut-être faut-il recommencer depuis le début et prendre un nouveau point de vue sur ces choses étranges. Nous avons notamment dans nos bibliothèques l’histoire d’un passé où la nature pouvait être à la fois aussi dangereuse mais où les hommes ont su tourner cette nature à leur avantage, dans une certaine mesure. Au lieu de lutter contre l’Ecryme, ils en avaient fait un enjeu. »
– « Nous ne sommes pas dans le passé, bon sang ! Vos légendes ne m’intéressent pas ! Nous sommes dans le présent. Et dans le présente, le Fléau guette, les barbare viennent des Terres Gachées du Nord, tels des loups. Et nous devons protéger nos citoyens… »
– « Si les réponses du passés ne vous conviennent pas, peut-être que celles d’Azathoth vous satisferaient-elles ? »
L’ambassadeur hésite. Recourir aux réponses d’Azathoth serait effectivement efficade. Mais à quel prix ?
– « Non, la solution serait pire que le mal. Je préfère encore m’en remettre aux archives du Sanctuaire du GRoG. Reparlez-moi de cet Ecryme, et puis de tout ce que vous faites… »
 
(1346 jeux, 13686 ouvrages, 31 systèmes, 15932 critiques, 511 jeux amateurs, 1196 éditeurs, 2351 bios, 5315 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Longue-Ville : En avril, les kazmoths passent et la caravane file

Ainsi donc, c’est l’oeuvre de Guillaume Tavernier et Laurent B, éditée par De Architecturart, qui est mis en avant par l’équipage du GRoG ce mois-ci. C’est aussi une reconnaissance de l’oeuvre dans son ensemble depuis l’Artbook Volume 1 puis Tahala, la cité des aigles, que les membres du GroG met sous les projecteurs :
 
Longue-Ville, cette caravane de nomades qui emmène les voyageurs (modestes ou fortunés) de Kizar à Farsan en passant par Bal’lor. Ces Cités étapes se situent dans cet univers propre aux auteurs, qui le complètent ainsi de livre en livre, construisant un monde plus étendu et complet à chaque titre.
 
Le peuple Taganole est ce peuple nomade qui a dompté, apprivoisé les fabuleux Kazmoths, mastodontes et vaisseaux des plaines vivants, capables de transporter de lourdes charges et de se priver d’eau et de nourriture pendants plusieurs semaines. Les éclaireurs Taganoles montent de rapides Fâlteqs, leur permettant ainsi de réagir rapidement à toute menace. Mais c’est aussi toute la vie de cet équipage qui nous est décrit. Nous accompagnons plusieurs personnalités hautes en couleur dans leurs activités, et profitons ainsi de leurs histoires et expériences : De l’Ukhaantaï, chef du la caravane, à Artir le forgeron, en passant par Olig le pisteur des neiges.
 
Ce sont enfin les différents lieux traversés par la Caravane qui nous sont brossés et décrits dans leurs ambiances, atmosphères et dangers respectifs. Les villes étapes, les personnages importants, les plans des villes et des bâtiments principaux sont présentés de manière à s’incorporer dans l’histoire qui nous est contée et permettra ainsi aux MJs de s’approprier aisément l’ambiance et le caractère des lieux et personnages qu’il devra faire vivre pour ses joueurs.
 
Bien sûr, le peuple Taganole est lui aussi mis en avant grâce aux descriptions précises des métiers et fonctions de la caravane et aux dessins de Guillaume Tavernier qui illustrent parfaitement les textes de Laurent B. Chacun est présenté via une petite histoire qui suit le parcours de la caravane, permettant ainsi de rencontrer ce peuple, de comprendre ses croyances et ses rituels.
 
Un scénario complet est enfin fourni et permettra aux voyageurs (Taganoles ou non) de faire des rencontres intéressantes et multiples !
Voici donc une nouvelle pierre imaginaire du continent d’Austérion que nous proposent les auteurs. Embarquez, la caravane démarre…
 
Une production originale qui tombe juste, une écriture et une illustration de très bon niveau, une réalisation de très bonne qualité pour l’ouvrage. Ce livre est bien dans la continuité de qualité et d’originalité de l’éditeur De Architecturart !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

5/5 – Rats in the Walls (Rats in the Walls)

J’ai lu cover to cover Des Rats dans les Murs, enfin sa VA, Rats in the Walls. A la différence de la langue, nous sommes sur le fond comme sur la forme sur un jeu très proche (en dehors de la thématique bien sûr) d’Into the Dark (également du sieur Kobayashi).
La mécanique est sur une base de 2d6+ bonus vs une difficulté de 8 (et non 7 comme pour ItD, on est dans du plus gritty). Niveau résolution, soit on est sur un test “standard”, auquel cas un 7- est un échec pur et dur, soit on est sur un test “incontournable”, auquel cas, le 7- est également une réussite, mais avec un prix à payer (généralement une belle grosse complication).
Pour le reste (et notamment le combat), nous sommes dans du minimaliste, avec toujours la logique des 3 possibilités apocalyptiennes, à savoir échec, réussite avec une conséquence négative, réussite totale, sans compromis.
Contrairement à ItD, les PJ ont des points de vie et des points volonté, et les armes n’infligent pas des dommages fixes, mais de 1 à 3d6 points de dégâts en fonction de leur puissance. Un PJ moyen ayant 10 PV, les combats sont dangereux et expéditifs. Si un personnage survit à un passage à 0 PV ou -, il subit une conséquence durable du genre déplaisante.
Au niveau du mythe, hormis le fait que les noms des Grands Anciens ne sont pas cités, il est extrêmement facile de retrouver à quel archétype correspond quoi, et ils sont accompagnés de leurs motivations et d’exemple de disciples très bien sentis. On retrouve également un bestiaire court mais efficace et tout à fait typé Lovecrafteries.
La dernière grosse partie du livret est consacrée aux principes du genre, à comment leur donner vie, comment gérer la peur, le bizarre, etc. Comment construire un scénario et une enquête, etc. Comme à l’accoutumé, c’est un modèle du genre.
Au final, au risque de passer pour un fanboy énamouré (ce que je ne suis pas systématiquement … mais je suis totalement en phase avec la “nouvelle approche” rôlistique de M. Alexandre Kobayashi), c’est encore une fois le meilleur jdr light (et pas que) que j’ai eu l’occasion de lire sur le thème des Cthulhuteries.
Après avoir lu plusieurs tentatives amha peu convaincantes, voir carrément HS, j’ai enfin de quoi jouer à l’Appel en mode facile et efficace, avec un système qui s’effacera devant l’histoire pour la mettre en vedette.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 01 avril 2019

Alors que le second et les lieutenants discutent du rythme auxquel les matelots pouvaient ramer et de la bonne manière de les motiver, une violente détonation se fait entendre de la cabine du capitaine du USS-GROG. Tous y accourent, inquiets et marquent leur stupeur devant le spectacle qui s’offre à eux : Le trône d’or du capitaine était vide.
On avait tout fait, les chaînes en or ciselées à son nom, les coussins de soie parfumés à la lavande, les incessantes mélopées louant son nom, … tout. Mais rien n’y fit, il faut bien se rendre à l’évidence, El Prèz s’est libéré ! Transcendé, il a fini par se détacher des contingences terrestres et s’en est allé vers un autre niveau de conscience. Fermer sa porte à double tour était inutile. A travers le carreau de la sa cabine, offrant une vue imprenable sur l’immensité de l’espace des mondes connus et inconnus, une étoile double brille un peu plus fort. Depuis combien de temps est-elle là ? Nul ne saurait le dire, mais sa lumière brille différemment quand on la regarde depuis ce vaisseau. Une larme d’émotion coule sur la joue des lieutenants. Il avait bien mérité sa liberté.
Le second, passé la stupéfaction, pense enfin à la chose la plus importante : la réserve de rhum secrète du capitaine ! D’un pas décidé, il ouvre le bar en bois précieux…
“Et meerdeuh ! Il s’est barré avec les bouteilles !”
“Attends, il y a autre chose au fond. ” signale le bosco.
Et effectivement, dissimulé au fond du meuble, les dernières fiches du GROG : 

“Ok, ça vaut bien quelques bouteilles de rhum …”
“Oui, mais ça ne règle pas le problème : qui va diriger le navire ? Qui va motiver les matelots ?”
Ce disant, le second carresse mélancolique le trône vide. Jusqu’à ce qu’un cliquetis métallique se fasse entendre.
“Nom de … ! Les chaînes ! Qui a eu idée d’enchanter ces chaînes ?”
“Qu’importe, maintenant, tu es coincé là, comme nous tous. Et il nous faut avancer…”
“Où va-t-on … “capitaine” ? Que fait le GROG ? ”
 
(1341 jeux, 13662 ouvrages, 31 systèmes, 15919 critiques, 509 jeux amateurs, 1189 éditeurs, 2349 bios, 53096 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Histoire de Jouer 13 (Caen)

Cette convention se déroule à Caen (Calvados) du samedi 16 mars 2019 au dimanche 17 mars 2019.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le calendrier des événements)
Logo

Capt Meeple

Un nouveau genre de vacances ludiques
On connaissait les séjours ludiques (Semaines de l’Hexagone, Reves de Jeux…) organisés en centres de vacances pour les jeunes.
Capitaine Meeple, associée aux croisières Costa, proposent aujourd’hui un nouveau type de vacances ludiques.
20.000 Jeux Sur les Mers se déroulera du 17 au 24 mars 2019 et passera par Barcelone, Majorque, Palerme…
On y trouvera des activités classiques de croisière (visites à terre, musique, avec le Naheulband, …) mais aussi essentiellement du jeu de tous les types (plateaux, jeux de rôle, GN, escape games, ateliers de game design, parcours enquête dans les villes escales,…).
La partie JdR incluera une campagne originale, Histoire de Famille, imaginée par Anne Vétillard et Tristan Lhomme, utilisant le système Chill.
Devant le succès déjà annoncé, une autre croisière est d’ores et déjà prévue pour la Toussaint 2020.
 
Réservations possibles par le webemail ou téléphone (02 41 62 36 31)

Plus de renseignements

https://goo.gl/forms/6PXZNHDaBpkUzQqk2

http://www.legrog.org/biographies/tristan-lhomme
http://www.legrog.org/biographies/anne-vetillard
http://www.legrog.org/jeux/chill/troisieme-edition/chill-3eme-ed-fr

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

La Justice

Dieux Ennemis est un jeu visant à simuler les mythes et légendes des sociétés antiques, les personnages étant des héros plus grands que nature, dont les actions sont influencées par des dieux irascibles, susceptibles et parfois mesquins. L’originalité du jeu réside dans le fait que les joueurs incarnent à la fois un héros et un dieu. Les héros agissent, les dieux influencent ces actions et peuvent, de façon limitée, affecter directement le monde des hommes.
Cette gamme initiée en français en 2014 par les 12 Singes, et suivie de six suppléments décrivant les principaux dieux et les grandes régions du monde, va arriver à son terme avec le supplément la Justice, qui traite du domaine divin associé au dieu Jonan Drax, et décrit le royaume forestier du Tiranath.
Comme les six autres suppléments dédiés aux domaines divins, ce supplément se compose d’un livret consacré au dieu (son influence sur le Monde, son culte, ses Bénédictions, ses lieux sacrés…), d’un livret consacré au pays (le Tiranath, pays sauvage et forestier, son histoire, son peuple, ses sombres secrets), d’un livret contenant une campagne liée au Dieu de la Justice et se déroulant dans le Tiranath, ainsi que d’une carte du Tiranath à l’intérieur de la couverture du pack. Pour ceux qui ne connaissent pas encore Dieux Ennemis, des offres incluent le jeu de base, en PDF et/ou version papier.
Cette précommande propose également deux autres produits :
Dieux Ennemis : Initiative ! est un livret accompagné de prétirés, afin de découvrir le jeu Dieux Ennemis rapidement avec un scénario d’initiation.

Les Arcanes du Monde est un livret consacré aux quatre Dieux Ennemis contre lesquels luttent les Dieux incarnés par les joueurs. Il contient également les cartes des 7 pays décrits dans les suppléments de la gamme, expurgés des notations MJ afin de pouvoir être utilisés comme aides de jeu par les joueurs.
La souscription se termine le 8 février.
Les contreparties :

  • 10€ : Dieux Ennemis Initiative
  • 20€ : Les Arcanes du Monde
  • 25€ : Dieux Ennemis – La Justice
  • 55€ : La Totale (l’ensemble des trois paliers ci-dessus)
  • 89€ : toute la gamme en PDF.
  • 99/129€ : toute la gamme en PDF + la Totale.
  • 179/199€ : toute la gamme en papier + toute la gamme en PDF

la page de la souscription

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Quantiques, jdr cyber-SF

Le jeu de rôle cyberpunk et de science-fiction mais pas seulement.
Altérez la réalité mais gare aux ruptures de la trame du réel.

Dans Quantiques – réalité altérée, l’univers et le système de jeu ne font qu’un. En jouant l’on y met en place une forme de narration inédite et immersive. Les joueurs pourront utiliser du quantum et ainsi intervenir sur le cours de l’histoire prévue par le meneur. La narration y a été pensée pour que les joueurs y prennent part de manière fluide et que l’histoire ne perde rien de sa cohérence.

Je suis né au firmament,
et dans mon rêve d’exploration,
j’ai découvert l’infini.

– Proxima Dent, pilote du prométhée –

En 2 399 la nouvelle humanité a colonisé la quasi-totalité du système solaire. Toutes les planètes de Solaris, les planètes naines, les ceintures d’astéroïdes et même certains astéroïdes géocroiseurs sont habités. Chaque astre connaît sa propre dystopie et la nouvelle humanité est plurielle (Néo-sapiens, Gaïans, Sélénites, Stellaires, Androïdes et Homo-metallicus se côtoient loin des terribles Cryptides).

Dans son expansion elle se trouve confrontée à de nouvelles formes de vies, les Quantiques, des créatures ancestrales. Dans l’ombre, leurs serviteurs sont légions et les néo-humains les servent par milliards à leur insu. Leurs armes sont puissantes et sournoises : la manipulation de la physique quantique, le complot, l’emprise psychologique et les dissensions sociales. Une guerre secrète s’est mise en place, elle est le jeu favori de ces immortels qui se disputent le pouvoir.

Les personnages-joueurs jouent des NovQuantas qui luttent contre les Quantiques et prennent part à cette guerre qui mènera au dernier jour de l’univers. Ils sont à un niveau supérieur sur l’échelle de l’évolution, s’adaptent pour survivre, et luttent pour le maintien de la réalité pour protéger le libre arbitre d’une humanité nouvelle.

Le système est constitué de règles de base simples, ne recquérant qu’un d10 par joueur, et de modules complémentaires indépendants les uns des autres. Ils pourront à l’envie être utilisés en association ou isolement. Le meneur de jeu peut donc choisir les règles qui lui correspondent, ainsi qu’à ses joueurs.

La campagne de financement participatif commence le 7 février et devrait se finir le 17 Mars 2019 sur la plate-forme GameOn TableTop. L’objectif est de 6000 euros et les contreparties proposent en prix de lancement (7 au 15 Février) :

  • 42 € : 3 Livres de base ;

  • 67 € : 3 Livres de base + l’écran + le Livre de campagne + des spaces-map et pions ;

  • 89 € : La version collector (3 Livres de base + 1 écran enrichi + le Livre de campagne + 1 étui de protection sur lequel on trouvera une couverture collector + des spaces-map enrichies et pions ;

Des contreparties réservées aux boutiques seront aussi disponibles en prix de lancement, sans frais de port.

Pour plus de renseignements et participer à ce financement : la campagne de souscription commencera sur Game On.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 03 décembre 2018

— « Il est beau mon jeu de rôle ! Il est beau, il est frais ! »
Sur la place du marché de Scaiche-lez-Tornus, les camelots donnent de la voix pour rameuter la clientelle.
— « Regardez madame, il est pas beau mon arrivage de Spellbook Cards ? Il y en a pour toutes les classes, tous les goûts. Et, même, tout nouveau, un petit panaché de xanathar, vous m’en direz des nouvelles. Et pour servir ça, nous avons un écran de jeu pour Waterdeep, vous m’en direz des nouvelles !  »
— « Il est bien joli votre écran, mais c’est pas un truc pour citadins, ça ? »
— « Certes, mais nous n’oublions pas nos grands amis des campagnes du Nord pour autant. Regarder, un écran du tonnerre, litéralement. »
À deux étals de là, un autre de lancer :
— « L’écoutez pas, madame. C’est des produits de royaumes déjà oubliés tout ça. Moi j’ai un meilleur plan, issu tout droit de Golarion. »
— « Golarion ? mais c’est déjà de l’histoire ancienne ! » surenchérit un troisième. « Ici, je peux vous faire découvrir des saveurs d’Alarian. C’est satisfait ou remboursé ! »
— « Et mon Dodécaèdre, il n’est pas frais mon Dodécaèdre peut-être ? »
— « Vous êtes tous bien gentils, messieurs, mais je cherche quelque chose de plus … moderne. »
— « Du moderne ? Mais j’ai du révolutionnaire madame ! Et même de la tentacule en Cobalt ! »
— « Non merci, c’ets gentil. Je pensais plutôt à quelque chose pour me fieul. Il est toujours sur les Internets et tout. Je vais voir ailleurs… »
Et la dame de se retirer. Mais au moment de quitter la place, elle se fait rattrapper par une demoiselle au look disons … coloré.
— « Excusez-moi madame, je vous ai entendu là bas et je me suis dit que ceci devrait vous intérersser… » à l’intérieur de l’ample veste de la vendeuse à la sauvette, tout un étallage de plumes toutes aussi colorées. « Du Vurt, tout droit venu de Manchester. »
« Et n’allez pas croire ce que l’on dit sur les jaunes… le jaune est toujours meilleurs. Même le GRoG le dit ! »
— « Ah, si le GRoG le dit alors … »
 
(1329 jeux, 13436 ouvrages, 31 systèmes, 15847 critiques, 504 jeux amateurs, 1181 éditeurs, 2338 bios, 5250 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Boite d’Initiation (D&D5 – Héros & Dragons)

La Boite d’Initiation H&D s’adresse aux parfaits néophytes et autodidactes au sens où elle permet une entrée progressive dans l’univers du jeu de rôle : En débutant par une histoire contée, en poursuivant par des aventures sur le principe du livre dont vous êtes le héros – seul puis à plusieurs – et enfin en introduisant les mécanismes du jeu de rôle classique – comportant un MJ et des joueurs – exploitant les règles de bases de Héros & Dragons pour prolonger l’expérience via les deux scénarios proposés, et servir de tremplin à la création de ses propres aventures.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Journal de l’Observateur (Le) (Journal de l’Observateur (Le))

Le livre de base du Journal de l’Observateur s’ouvre sur titre, avertissement au lecteur et table des matières (8 pages dont 3 blanches), avant 3 pages consacrées à décrire le contexte du jeu, historique et factions mises en jeu. Suivent alors les factions de PNJ (1 page), les archétypes de PJ proposés dans le livre de base (6 sur 7 pages) et leurs spécialisations possibles (6 pages). Enfin 2 pages sont consacrées aux Sciences Nouvelles.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

décembre 2019
L M M J V S D
« Août    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  


(A)D&D Covers

D&D4 - Keep On The Shadowfell

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils