Home » Posts tagged 'groupe'

Tag Archives: groupe

Nicolas Fructus

Cela fait de nombreuses années qu’il participe à divers JdR français comme Cadwallon, Nephilim, Wasteland… Mais c’est aussi un grand joueur, même si son groupe n’arrive plus guère à y consacrer du temps.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 21 janvier 2019

Le frère rédempteur harrangue les hommes qui l’accompagnent. Hors de question pour lui de faire demi-tour. De toutes façons, leur retraite est coupée. Ils doivent poursuivre leur mission sacrée et chatier les Ténèbres dans les Abysses du Vastemonde.
Mais si cet homme à la piété inébranlable menait ce groupe, ses suivants étaient, pour leur part, nettement moins fréquentables. Des condamnés aux galères, et autres travaux forcés. Des criminels, tueurs, déserteurs… des condamnés qui ont vu, dans la croisade du frère rédempteur une planche de salut. Certains parmi eux avaient déjà participés à la chasse des fantôme d’Albion, mais étaient restés auprès de leur confesseur guerrier pour continuer le combat. Et même si d’aventure ils mourraient, au moins leur âme aurait une chance d’être sauvée.
Enfin, normalement.
Car, est-ce que Dieu entendra encore leur prières, aussi profondément enfouis dans les catacombes du Mage Fou ? Il faut en tout cas l’espérer car, après tout, ne sont-ils pas les armes du Très Haut dans cette lutte qui opposent les démons qui se battent au nom de Satan contre la Vérité Suprème ?
Du plus profond des Abysses jusqu’au 12 faces du monde, le combat du bien contre le mal se poursuit inlassablement.
Et l’équipe du GRoG compte les points…
 
(1338 jeux, 13550 ouvrages, 31 systèmes, 15886 critiques, 504 jeux amateurs, 1184 éditeurs, 2344 bios, 5268 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

4/5 – S01E01 – Southern Gothic (Channel Fear)

Un premier scénario rondement ficelé, mais qui peut demander de la part du MJ de savoir improviser si vos joueurs s’emmêlent les crayons. La trame est assez complexe, difficile de découvrir toute la vérité même avec la plupart des indices. Par contre l’ambiance est bien là, la moiteur du Sud vous envahit facilement. J’ai du tordre un peu le scénario pour remettre mon groupe dans le bon sens, ils ont réussi à comprendre comment et qui arrêter, mais pas le pourquoi.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Rêve de Dragon : Les Hauts Rêvants prennent en janvier leurs bonnes résolutions

Il y a de cela quelques éons, nous avions pour coutume de divaguer parmi des mondes oniriques, porté par les souffles des dragons, créatures mythiques qui nous accueillaient dans leurs rêves et nous entraînaient dans de picaresque aventures, sous la houlette bienveillante mais vigilante de mestre Gerfaud.
Puis le temps passant, les goûts changeants, les rivages imaginaires se faisaient de plus en plus inabordables. Les Terres du Rêve ne se trouvaient plus dans nos usuelles échoppes rôlistiques, pour n’être plus atteignables que par les incunables, livres rares et autres antiques ouvrages, peu accessibles par définition et par la force des choses. Cependant il n’était pas dit que les dragons ne nous joueraient pas un tour à leurs façons, loin de nos tables mais toujours proche de nos cœurs. Grace à un groupe d’érudits enthousiastes, sous le patronage de leur cercle mystique nommée le Scriptarium, ils suscitèrent dans l’eau d’une claire fontaine une de ses fameuses déchirures violette qui rouvrit le chemin vers ces contrées pas si éloignées, pas tant oubliées. 
Abasourdis par le succès de leurs entreprise les héros du Scriptarium ne se laissèrent pas griser par les vents du succès et se saisirent de leurs bâtons de marche pour reprendre un chemin, encore plus rude, encore plus périlleux, la résurrection du Rêve des Dragons. Par la force d’une levée de fond au succès inattendu, après une longue gestation, voila entre nos mains ces ouvrages tant attendus. Toujours un peu les mêmes mais malgré tout différents, les deux livres principaux, de par leurs robustesses, sont conçu pour défier le temps. À l’ouverture des ouvrages, passé la splendide couverture de dame Magnin on ne peut que s’extasier un peu plus devant les illustrations de mestre Barthélémy. La magie est toujours vivace, elle n’attendait que les rêveurs pour s’éveiller à nouveau.
Autant le livre des règles, indispensable ouvrage, est tel qu’en lui-même, inchangé et immuable. Autant le recueil de scénarios est une habile manière de donner à tous les pépites semées sur le chemin et souvent oubliées. Pépites qui feront le bonheur des nouveaux arrivants, fraîchement sorti des déchirures jaunes, mais aussi des plus anciens qui goûteront avec délice les fruits doux-amers de la nostalgie. Une amertume difficile à dissimuler quand on sait qu’Artighel a disparu, et que Nitouche s’est envolée vers d’autres horizon. Deux héros emblématiques qui n’auront pas vu le retour de Rêve de Dragon. Mais leur souvenir, mieux encore que d’être gravé dans la pierre, reste aujourd’hui vivant entre les pages de ces ouvrages hors pairs. Les pas de nouveaux rêveurs peuvent à nouveau fouler les leurs.
Amis voyageurs, en route, et que longtemps rêvent les Dragons.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Undead (Chill)

Undead est un supplément pour la troisième édition du jeu Chill. Consacré aux créatures mortes vivantes, il est présenté comme le résultat des recherches d’un émissaire de la SAVE. Il s’ouvre sur trois pages pour le titre, les crédits et le sommaire, avant une Introduction (9 pages) essentiellement composée d’une BD de 8 pages présentant la confrontation entre un groupe d’émissaires et un non-mort. La suite de l’ouvrage se présente principalement comme un compte-rendu par un émissaire sur le sujet des morts-vivants.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Rotting Christ

Un partenariat d’un nouveau genre dans le domaine du jeu de rôle.
On connaissait les accords de licence entre le domaine du jeu de rôle et d’autres champs culturels, dans un sens ou dans l’autre (romans basés sur des jeux ou servant de base à des jeux, bandes dessinées, films, voire séries TV animées –le Sourire du Dragon– ou non –Kindred the Embrace-). On a déjà vu des jeux s’appuyer sur des bandes sons pour améliorer l’expérience ludique (les bandes originales des Montagnes Hallucinées ou de Eternal Lies entre autres).
Mais pour la première fois un accord est signé en amont d’un projet rôlistique avec un groupe musical.
Le groupe de black-metal Rotting Christ a signé un accord avec Batro’Games, spécialiste des jeux assez rock’n’roll avec Planète Hurlante ou le cycle Mantoid/Mantra notamment, pour un nouveau jeu inspiré des chansons du groupe.
“Bosser avec Rotting Christ, c’est un rêve qui se réalise”, explique Batro. “Le métal est une musique puissante et inspirante. Depuis longtemps, nous cherchons à mêler musique et jeu de rôle. Nous travaillons sur des règles innovantes (le “système Maestro”), qui introduit les guitares, la basse, la batterie et d’autres instruments rock dans un monde dark fantasy.
“Rotting Christ compose du Black Métal occulte inspiré des philosophies mystiques et peu connues issues de différentes cultures et de l’Histoire humaine, explique de son côté Sakis, le leader du groupe. “C’est une musique qui parle directement à l’âme des auditeurs et qui les emmène dans un majestueux voyage”.
L’univers, inspiré par les albums Aealo, Kata… et Rituals publiés par le label Season of Mist, a vu Jesus Iscariote crucifié, le flanc percé par le légionnaire Longinus, mourir, puis se réanimer et, cadavre pourrissant, s’extirper de sa croix pour venir exercer sa vengeance contre l’humanité. Aujourd’hui, le Christ mort-vivant règne sur Jerusalem-Byzance, la cité où son clergé s’est établi, envoyant en enfer tous ceux qui n’acceptent pas ses enseignements.
Les Erinyes, des esprits vengeurs réunissent leurs forces pour lutter contre lui en guidant des musiciens élus, car la musique a créé le monde… et le détruira à l’Apocalypse. Les personnages-joueurs, des musiciens métalleux, exploreront une dimension démoniaque afin de sauver le groupe Rotting Christ, perdu dans Jérusalem-Byzance. Les héros joueront leur musique ensorcelée contre les hordes du Christ Pourrissant !
Le communiqué de Batro’Games
Le blog de Batro’Games
Le site de Rotting Christ
 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Réédition des Histoires à Jouer

Posidonia Editions a le plaisir de vous signaler la parution de la collection de livres-jeux Histoire à Jouer, financée avec succès sur ulule. Les 37 titres de la collection comprennent 33 rééditions revues et améliorées des titres parus initialement entre 1986 et 1988, et 4 inédits qui viennent compléter les séries initiales. Cette collection de livre dont vous êtes le Héros à la française propose dans chacun de ses ouvrages des scénario solo, qui prévoient d’être adaptés pour êre joués en groupe.

Cette parution est l’aboutissement de trois ans de travail pour cette maison d’édition associative. Elle est un aboutissement, mais elle marque aussi le démarrage concret de ses activités, qui vont se poursuivre très bientôt avec une nouvelle campagne participative pour la publication de livres-jeux.
Vous pouvez désormais commander sur leur site : https://posidoniaeditions.fr/.
Pour suivre leur activité : leur page Facebook.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

4/5 – Longue Traque (La) (Légendes Celtiques (1ères Légendes))

Cette mini-campagne est la première que j’ai fait jouer avec mon groupe de “premières légendes”. A la lecture, les quatre scénarios de ce recueil ne m’avaient pas laissé une très bonne impression, mais en pratique, la sauce prend plutôt bien, pourvu qu’on la rallonge un peu en meublant les “raccords” entre les scénarios.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Burden of Glory (The) (Torg)

The Burden of Glory est un scénario pour Torg Eternity. Il a été utilisé pour les parties de démonstration lors de la GenCon 2017 et mis en ligne par l’éditeur l’année suivante. Il débute lors d’un séjour des Chevaliers des Tempêtes sur le campus de la Lincoln University, dans le Missouri, un des derniers points d’ancrage où la réalité de la Terre Pure a encore cours, au milieu de la Terre Vivante. Ils sont chargés de défendre le campus contre les assauts des Edeinos et de rechercher des Merveilles, ces trésors que l’on peut découvrir dans la Terre Vivante. Toutefois un groupe d’éclaireurs partis en quête de celles-ci n’est pas rentré dans le temps prévu lors de son départ. Par ailleurs le Conseil de Delphes envoie des informations selon lesquelles la rumeur des exploits des Chevaliers dans la région se répand, rendant le moment propice à la destruction d’une Stelae un peu au nord, pour ramener une partie de la région sous le règne de la Terre Pure.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Meute (Meute)

Meute est un jeu de rôle consacré à l’interprétation d’un groupe d’humains habités par un esprit loup, les Neuris, qui vivent en communauté appelée meute, dirigée par un loup dominant, l’Alpha. Le jeu a été délivré suite à une souscription.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

L’Affaire Deluze

L’Affaire Jonathan Deluze est une campagne pour l’Appel de Cthulhu publiée en 1999 par le micro-éditeur Phénomène J (une boutique dans le quartier latin à Paris). Cette campagne se déroule en 1924 et emmène un groupe d’investigateurs à travers le monde à la recherche du professeur éponyme, disparu. Cette campagne n’a bénéficié que d’un tirage assez réduit, taille de l’éditeur oblige, acquérant du même coup un statut de curiosité en même temps qu’une réputation plutôt flatteuse pour l’époque.
Son auteur l’a aujourd’hui revue et corrigée, et cette nouvelle version est proposée en financement participatif par les 12 Singes qui lancent pour l’occasion une nouvelle collection appelée Dark Monkeys, destinée à accueillr des campagnes, jeux ou univers sombres. Le choix de l’éditeur, pour accompagner cette campagne s’est portée non pas sur le système d’origine mais sur une variante plus légère, le Cthulhu Hack (un kit de démo est d’ailleurs disponible).
La campagne se présentera sous un format US Letter, rompant ainsi avec une tradition de l’éditeur, sous une couverture de Philippe Caza. Ce livre sera accompagné d’une centaine d’aides de jeu (documents, cartes, etc.) insérés ou réunis dans une pochette séparée selon les paliers choisis. Il est aussi possible d’acquérir Cthulhu Hack en VF, son écran (pourvu d’un livret de scénarios).
La date de sortie prévue est à l’automne prochain et la campagne court jusqu’au 18 juin.
Les contreparties proposées :

  • 15 € : Cthulhu Hack
  • 35 € : Cthulhu Hack et son écran
  • 50 € : La campagne l’Affaire Deluze
  • 75 € : La campagne l’Affaire Deluze + pochette d’aides de jeu imprimées
  • 85 € : La campagne l’Affaire Deluze, Cthulhu Hack et son écran
  • 110 € : La campagne l’Affaire Deluze, Cthulhu Hack et son écran, pochette d’aides de jeu imprimées
  • 120 €/135€ : Comme ci-dessus + artbook Caza.
  • Des contreparties boutiques sont aussi prévues.

La page de la campagne.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Aventuriers (D&D5 – Dragons)

Premier ouvrage de la gamme Dragons, Aventuriers, fournit l’ensembles des règles nécessaires à la création d’un groupe de personnages et à leur gestion au cour de leurs aventures. L’ouvrage est subdivisé en trois parties, chacune introduite par une illustration en double page : Création de personnage, Vie quotidienne et enfin Règles du jeu .

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Le Grog est mort, vive le Grog !

Alors que le site du Grog se dirige tranquillement vers une v3 pour vous proposer un nouveau site, plus dynamique et plus moderne, la confirmation est arrivée hier soir.
Après des semaines de tractations, l’association du Grog a finalement accepté, comme de nombreux acteurs du monde ludique, de passer sous le joug d’Asmodée. Pour cela, l’association sera dissoute et les principaux acteurs du site seront désormais salariés à part entière du groupe Asmodée.
Les membres de l’association tiennent déjà à vous garantir que la neutralité du Grog sera préservée et le travail sur la nouvelle version du site est donc à l’arrêt, dans l’attente des consignes d’Asmodée, pour une nouvelle mise en ligne prochainement. En attendant, vous pouvez continuer à consulter et ficher sur Le Grog.
Plus d’information très bientôt.
L’ésuipe du Grog

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Bertrand Rameau

Embarqué dans l’aventure de Terre2 par Thomas et Sébastien, il lui a été très difficile de sortir du groupe. La solution qu’il a trouvée ? L’exil en Pologne…

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Thousand Years of Night (Vampire : le Requiem)

Thousand Years of Night est un guide permettant d’incarner des vampires très anciens (200 ans au minimum, jusqu’à plus de 1000 ans d’âge). Il détaille leurs habitudes, leurs faiblesses, leurs ennemis et leurs objectifs, très différents des vampires plus jeunes proposés par défaut par le jeu. Chaque chapitre propose un outil narratif complémentaire pour aider le groupe à incarner ces êtres hors du temps avec précaution. Les auteurs en profitent pour réviser quelques antagonistes et règles issues de la première édition à la seconde.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Aventures

Mahyar Shakeri, un vétéran du microcosme ludique, a lancé sur la chaine du Bazar du Grenier la web-série Aventures, dans laquelle il mène des parties de jeu de rôle pour son groupe de joueurs. Cette série a totalisé des millions de vues sur tous ses épisodes.
Avec le concours des éditions Sans Détour, Mahyar a donc choisi de créer une version papier du jeu, pour que les fans de la série puissent poursuivre l’aventure chez eux. Le jeu s’appelle donc Aventures : Le Jeu et est en financement sur la plate-forme Ulule.
La campagne, visant un public différent des campagnes classiques, en l’occurrence les amateurs de la web-série qui veulent découvrir le jeu de rôle, ne propose qu’un seul palier de souscription à 29,95€, contenant la boite de base du jeu et les bonus débloqués dans la campagne. Elle ne vise pas un objectif de financement mais un nombre de souscriptions pour assurer la rentabilité du jeu (500 souscriptions, chiffre atteint dans l’après-midi du lancement de la souscription). La campagne de financement court jusqu’au 03 novembre et la livraison du jeu est prévue à la fin de l’été prochain.
 
La page de la campagne

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 21 août 2017

Le groupe approchait avec prudence de la ville en ruines. Le pont Tamousson était brisé en son arche centrale et la rivière en crue posait un problème. D’autant plus que dès qu’ils s’avancèrent à découvert, une nuée de grands singes ailés s’éleva des ruines, l’air agressif. Mais Talar le guerrier hilare révéla une facette inconnue de ses capacités en convoquant un orage qui dispersa les créatures. Elles filèrent se mettre à l’abri, ce qui permit à Nela d’user de ses pouvoirs de télékinésie pour faire passer le pont à tous ses camarades. Malheureusement, la fatigue l’emporta et elle ne put réussir à passer elle-même. Après un bain forcé, et alors que l’orage se dissipait, tous trouvèrent refuge dans une grange abandonnée. Un toit troué vaut mieux que pas de toit du tout.
Mais la grange n’était pas vide, et un bref combat les opposa à un singe volant réfugié dans la charpente du toit et lanceur de boules de feu. Capturé et charmé, le singe aurait pu être une mine d’informations. La présence de traces de campement dans la grange conduisit à lui demander s’il avait un maître. Vue sa réponse négative, le groupe resta perplexe sur ce campement.
De toute façon, il fallait trouver les ouvrages anciens qui étaient dissimulés dans les ruines, selon la légende. Or les singes étant diurnes, le plus simple était d’attendre la nuit pour passer inaperçus. Ce plan simple fut mis à exécution quelques heures plus tard. A l’aller tout se passa bien, et la fouille put se faire sans réveiller les singes.
C’est au retour que tout s’est gâché. D’abord les singes se sont réveillés, ensuite aussi bien l’appel des nuées que la télékinésie ont échoué, contrées par un magicien compétent et préparé. Il avait manifestement observé le groupe dans la journée et découvert leurs atouts. Il a fallu que les deux derniers membres, jusque là plutôt discrets, se lancent dans l’affrontement pour parvenir à localiser le trouble fête et à le neutraliser. Quelle ne fut pas leur surprise de découvrir que leur adversaire n’était autre que le singe qu’ils avaient capturé le matin même. Il avait répondu sincèrement : il n’avait pas de maître, il était le maître des singes !
Lui aussi devait être ici pour les documents. Rien de moins qu’une semaine de fiches du GRoG : des documents concernant les activités de Cthulhu, le planning des Exorcistes, les artefacts d’Equestria, des Icônes superhéroïques, des dossiers de Gumshoe, les missions effectuées dans le Sprawl et des documents  de référence.
 
(1247 jeux, 12578 ouvrages, 27 systèmes, 15571 critiques, 491 jeux amateurs, 1123 éditeurs, 2237 bios, 4948 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 3 juillet 2017

C’est une semaine chaude au campigne… Raoul et les siens sont de retour, et ils ont amené le pastis qui va bien. Vu l’ambiance, demain soir c’est soirée disco, obligé !
De son coté le zoo a ré-ouvert, avec plein de nouvelles bestioles étranges, et je ne sais pas où ils sont allés chercher ce truc louche, là avec les ailes et les flammes. Et puis il y a ces sorcières qui font une magie pas de chez nous. Sans oublier que Conan a réglé leur compte à quelques esclavagistes et que les loup-garous se sont répandus dans le monde. De leur coté, les anciens des services secrets ont repris du service. Et les gangs de motards sont de sortie, alors que la police et la justice les recherchent.
Bref il s’en est passé des choses cette semaine. Même si c’était professionnellement chargé, il a été possible de suivre un peu l’activité ludique. Par exemple de découvrir un article sur les dés et leur histoire, de finir un scénario avec le groupe habituel ou de regarder un film sur la crise financière de 2008.
Un été qui commence pas mal, ma foi.
 

(1239 jeux, 12505 ouvrages, 27 systèmes, 15528 critiques, 491 jeux amateurs, 1111 éditeurs, 2226 bios, 4927 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 26 juin 2017

L’ambiance était glaciale au monastère. Les meurtres mystérieux s’étaient multipliés ces derniers mois et plus personne n’envisageait une autre explication. Il y a une limite au nombre d’imprudents et de maladroits qui peuvent trébucher du haut du mur d’enceinte ou tomber dans une cuve de vin. Non, cette fois nul n’en doutait, il y avait un meurtrier dans la communauté. Certains même suggéraient une hypothèse quasiment blasphématoire : le recteur du monastère serait le tueur. Voilà qui expliquerait l’impunité, les investigations inefficaces, les accès à des lieux verrouillés, les disparitions de preuves, voire de témoins.
Mais un groupe d’investigateurs extérieurs venaient d’arriver sur place, avec les pleins pouvoirs d’enquête, confiés par les hautes autorités ecclésiastiques. Oseraient-ils accuser le recteur ? Avec quelles preuves ? Quelqu’un pourtant devait savoir. Il devait y avoir des complices, susceptibles une fois arrêtés de témoigner contre leur meneur. Pour les nouveaux arrivants, la question était de trouver ces complices avant qu’ils ne disparaissent.
Et pourquoi tous ces assassinats ? Pour cacher que les archives recelaient des merveilles : Secrets de la 7° mer, Loup-garou : L’apocalypse, RuneQuest, Numenéra, Héros & Dragons, Torg, Pathfinder, Documentation & Études. Des ouvrages mystérieux, que l’on croyait perdus de toute éternité et qui venaient d’être retrouvés dans une cachette ancienne et, enfin, répertoriés.
 

(1238 jeux, 12497 ouvrages, 27 systèmes, 15524 critiques, 491 jeux amateurs, 1110 éditeurs, 2226 bios, 4926 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 15 mai 2017

Les princes démons se suivent et ne se ressemblent pas. Celui-ci avait pour serviteur un humble gnome, mais il en avait fait un roi. Un roi des horreurs, certes, entouré de centaines de créatures rampantes bavant de l’acide. Mais un roi tout de même, commandant à ces monstres et les lançant à l’assaut de la cité. Le siège durait depuis trop longtemps, et même l’union récente des habitants gnomes et de leurs voisins rat-garous ne pouvait suffire à briser la puissance amassée par ce roi dément.
Les héros fraîchement arrivés en ville semblaient être un don des dieux. Si les forces des défenseurs unis pouvaient faire diversion assez longtemps, ils auraient une chance de forcer le passage par une galerie latérale et de trouver le misérable avant qu’il ait pu rappeler à lui sa misérable armée, lente et implacable. Si les héros traînaient trop, l’armée reviendrait sur eux…
Le moine drakéide, usant de ses pouvoirs de ki, était arrivé au contact du roi, mais celui-ci usait de sa magie pour se défendre. Et la percée avait été épuisante pour tous. Les diverses créatures qui entouraient le roi étaient pourvus de pouvoirs rarement vus dans leurs espèces respectives et le reste du groupe combattait pour les éliminer, sans pouvoir aider le moine. Celui-ci, jetant ses dernières forces dans la bataille tenta un coup qui serait décisif, dans un sens ou dans l’autre.
Et ce fut le miracle : le roi s’effondra, ses créatures libérées de son emprise n’agirent plus de manière coordonnée et le prêtre se précipita pour soigner le moine au bord de la mort. Avant de fuir ces lieux qui demeuraient mal fréquentés, les membres les plus valides du groupe s’emparèrent du pauvre trésor caché sous le trône de pierre grossière que le roi fou avait élevé. Il y avait principalement des ouvrages de magie, et le pratiquant des arts obscure en fut ravi.
La grande bibliothèque secréte allait s’enrichir d’ouvrages traitant de Paranoïa, de Tales from the Loop, Zweihander et Shadowrun.
 
(1233 jeux, 12448 ouvrages, 27 systèmes, 15512 critiques, 488 jeux amateurs, 1108 éditeurs, 2219 bios, 4910 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

février 2019
L M M J V S D
« Jan    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  


(A)D&D Covers

D&D Monster (51)

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils