Home » Posts tagged 'FATE'

Tag Archives: FATE

Berlin XVIII revient

25 ans que les flics de Berlin XVIII, les falkamps, attendaient pour reprendre du galon. C’est toujours le même univers déchiré, un Berlin cosmopolite au sein d’une Europe déchirée par la guerre, et les flics les plus durs du secteur XVIII, plaque tournante de toutes les criminalités.
Le temps a passé tout de même et la souscription propose deux jeux au lieu d’un, le même univers, mais avec deux systèmes de jeux récents connus pour permettre de s’approprier de nouveaux mondes avec des règles dites narrativistes : FATE et le système Apocalypse. Dans le premier, ce sont les mots clés qui sont les rois de la narration, dans le second, ce sont des fiches de perso aux petits oignons et des actions taillées pour l’univers.
Les options proposées pour la souscriptions sont :

  • 29 € : tout en pdf ;
  • 37 € : une des versions du jeu de rôles (FATE ou Apocalypse) ;
  • 38 € : le guide de l’univers ;
  • 53 € : le guide et un écran ;
  • 75 €/70 € : le guide, l’écran, une carte de Berlin, et les jeux de rôles (ces derniers en pdf) ;
  • 142 € : un insigne de flic en plus de la précédente contrepartie.

Une contrepartie réservée aux boutiques est aussi proposée.
Pour plus de détails et participer à la souscription :
https://www.gameontabletop.com/crowdfunding-125.html

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Deal of the Day: Shadows of Forgotten Kings

For the next 24 hours only, our first 5e adventure is the Deal of the Day on RPGnow / DriveThruRPG. Normally $7.50, for today only it is on sale for $3.75.

Shadows of Forgotten Kings is a level 3 adventure that brings the party to a village at the edge of the jungle that was home to an ancient empire.

“…an old school dungeon crawl that will function under the mechanics and typical playstyle/conceits of 5th edition D&D, while inspiring players who are comfortable with this game style to think about and hopefully embrace some of the classic dungeon crawl/location based adventure ethos.”

The villages on the edge of the jungle used to be wealthy: they gathered fruits and exotic hardwoods from within the jungle and sold them as wines and furniture to regular merchant caravans in exchange for grains and other staples.

But caravans do not make it through anymore. A handful of tattered survivors have made it back to the city and reported being assaulted by wave after wave of panthers that would attack, retreat, and attack again in replenished numbers. The merchant houses want their lucrative route back. The villages need grain and supplies; their people cannot live forever scavenging fruit and huddling by their hearths in fear every night.

“Shadows of Forgotten Kings has a consistent feel, creating a lost city jungle adventure that emphasizes both the tragedy of the city’s ancient fate and firmly roots the adventure in a swords & sorcery setting that is refreshingly mysterious and dangerous”

Tales lead deeper into the jungle – to the ruins of an ancient empire fallen to a terrible curse.

Get Shadows of Forgotten Kings by the renowned
Zzarchov Kowolski
for merely $3.75 today only!

 

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Reviews of Forgotten Kings

The first review of Shadows of Forgotten Kings is in, and it dragged Gus from Dungeon of Signs out of self-imposed retirement to write it!

“A lost city jungle adventure that emphasizes both the tragedy of the city’s ancient fate and firmly roots the adventure in a swords & sorcery setting that is refreshingly mysterious and dangerous seeming compared to 5E’s default high fantasy…”

Ever since I discovered Zzarchov Kowolski’s work via Lamentations of the Flame Princess, I’ve been in awe of his adventures and adventure design. He writes adventures that are easy to run as a DM, but still feel complex and intertwined – especially from the player side of the table.

“The core mysteries of the lost city – it’s deadly insect curse is near impossible to fix, and instead creates an environment where exploration must take place at night (risking ghost panther attack in certain areas) – making it a puzzle to solve rather then an obstacle to overcome.  Puzzles and traps a a huge part of Forgotten Kings and they are generally excellent – providing opportunities to gain treasure and clues and offering players a chance to solve problems creatively without being stymied by a bad die roll.”

You can read Gus’s full review here, and you can get a copy of Shadows of Forgotten Kings for your Fifth Edition games from RPGnow.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Fate of the Norns – Ragnarok

PendelhavenFate of the Norns – Ragnarok. Le Fimbulvinter s’est installé, le Ragnarok approche. Quel Destin les Nornes auront-elles tissé pour les Héros de ces derniers Âges ?

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Destin des Nornes – Ragnarok (Le) (Destin des Nornes – Ragnarok (Le))

Ce livre de base de Fate of the Norns est une version anniversaire des vingt ans du jeu. Il s’est offert ainsi une nouvelle édition en passant par une souscription sur kickstarter.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 27 Novembre 2017

Premier stand GRoG au Don des Dragons, convention strasbourgeoise. C’est un petit événement, à l’échelle de notre site. Et cela permet de découvrir autre chose que nos conventions habituelles, nonobstant leurs réelles qualités. Et c’est tout simplement la quinzième édition, respect pour la longévité.
Alors, faisons un petit compte-rendu. D’abord, votre serviteur n’est arrivé que le samedi en fin de matinée, et n’a donc pas assisté à la mise en place du vendredi soir. Le TGV permet de venir raisonnablement vite et dans de bonnes conditions de confort, c’est appréciable. De la gare à la convention, une ligne de tramway assure une arrivée assez rapide et sans grande difficulté. Sur place, un centre socio-culturel labyrinthique offre des locaux spacieux mais un peu compliqués à visiter. Répartis en trois niveaux, plus un petit amphithéâtre annexe, ils offrent de nombreuses petites salles, ce qui est idéal pour installer une table de JdR par salle, offrant ainsi un confort auditif inhabituel. Ceux qui ont dû jouer dans une salle façon hall de gare au milieu de dix ou vingt tables de JdR comprendront l’importance de cette remarque.
Les salles plus grandes servent à des activités comme les figurines, les cartes, les jeux de plateau, sans oublier la taverne. Celle-ci offre des plats chauds et froids ainsi que des boissons. Et c’est aussi là que se trouve la ludothèque de jeux de société, offrant des parties plus ou moins rapides sur les tables laissées libres par les consommateurs.
La convention étant organisée au profit du Téléthon, les quelques artistes présents, comme EL Thèo, proposent leurs œuvres en prix libre. Une tombola richement dotée est également accessible, avec par exemple une belle boîte de Degenesis à gagner. Une boutique locale fait partie des plus gros sponsors. Notons qu’une rétrospective des éditions précédentes était réalisée par une exposition commentée de toutes les affiches depuis les origines.
Nous avons pu voir ou revoir quelques auteurs et illustrateurs, même si aucun éditeur n’était présent, hormis un éditeur local de romans. Il y eut aussi quelques discussions avec des joueurs, dont certains ne nous connaissent pas ou peu. J’ai expliqué en détail le principe, les avantages et inconvénients de l’impression à la demande à un auteur amateur qui découvrait ainsi un moyen inespéré de diffuser ses œuvres.
Notre équipe de convention, composée cette fois-ci de quatre personnes, était hébergée par des organisateurs, en particulier un groguiste ficheur. Notre stand nous permettait d’avoir un peu de visibilité et d’exposer une fois encore le fanion du GRoG. Un peu de visibilité ne fait pas de mal, surtout que nous y trouvions un public assez différent de celui des conventions habituelles de la moitié sud de la France. Une bonne occasion de se faire connaître.
Cela n’entrave pas trop le fonctionnement quotidien du site, puisque j’ai même pu valider une fiche dans un creux du samedi après-midi ! Dix-sept fiches, appartenant à 7 gammes différentes : DD5, Icons, Vs. Stranger Stuff, Aquelarre, FATE, Hârn, Loup-Garou : l’Apocalypse. Une semaine ordinaire, en somme.
(1266 jeux, 12772 ouvrages, 28 systèmes, 15634 critiques, 498 jeux amateurs, 1138 éditeurs, 2250 bios, 5028 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Recueil à Recettes (FATE)

La Boîte à Outil 2 : Recueil à Recettes est une compilation d’articles du FATE Codex, magazine dédié à FATE. Ces articles sont regroupé en trois parties. La première offre aux MJ des outils supplémentaires pour simuler des aspects particuliers au moyen de plusieurs règles optionnelles, ou bien fournissent des explication détaillées aux MJ ou Joueurs pour créer de nouvelles compétences ou prouesses. La seconde partie va aborder les création de cadres de jeu, avec des méthodes et des outils pour créer des cultures fantastiques, pour la gestion des points FATE, ainsi que des conseils pour gérer les échecs et les temps morts. La troisième partie, quant à elle, présente quatre cadres d’aventures et scénarios. Deux sont futuristes, l’un s’inspire de Harry Potter et le dernier donne aux joueurs la possibilité d’incarner des Anges déchus.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 13 Novembre 2017

  • Lui faut un œuf de ver pourpre et un œil central de tyrannoeil, rien que ça, pour son fichu rituel. Mais où trouver un œuf de ver, et comment le repérer ? C’est minuscule un ver, alors un œuf de ver…
  • Ces vers là sont assez grands pour dévorer une maison en trois bouchées. Nous n’aurons pas de mal à voir les œufs. Si leur maman ne nous gobe pas avant.
  • Bon alors, on peut peut-être commencer par l’œil de truc, non ? Ce serait comme qui dirait moins dangereux !
  • Les vers, tu peux toujours courir plus vite qu’eux. Mais personne ne court plus vite qu’un rayon de pétrification. Tu peux me croire, le tyrannoeil, ce sera long et compliqué.
  • Et tu as vu la suite de cette liste de courses ? Il y a des plumes d’ange ! Pitié, dit-moi qu’il existe un oiseau appelé ange…
  • Oh non, c’est bien des plumes de serviteurs célestes qu’il nous faut.
  • On est mal, on est mal, on est mal….
  • Dis-toi que le pire reste à venir : pénétrer les chambres fortes du GRoG et voler les derniers ouvrages entrés dans leur index : il y a du Livre des Cinq Anneaux, du FATE, du Demon : the Descent, du G-Core, du Hârn, du Vs. Stranger Stuff, du Antychrist, du Chroniques Oubliées, du D&D 5, du Savage Worlds et du Chronicles of Darkness.
  • Mais on n’a aucune chance 
  • Tu as signé, avec ton sang.

 
(1265 jeux, 12744 ouvrages, 28 systèmes, 15625 critiques, 496 jeux amateurs, 1138 éditeurs, 2247 bios, 5016 utilisateurs)
 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Maîtres d’Umdaar (Les) – Secrets de Chats (FATE)

Cet ouvrage est la version imprimée des 2 ouvrage électroniques indépendants Les Maîtres d’Umdaar et Secrets de Chats regroupés tête-bêche.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 5 Novembre 2017

Le contrôleur Z39 ralait un max.
Encore une fois la passerelle avait été abandonnée par ceux qui préféraient aller se dorer la pilule dans les grandes fêtes et il se retrouvait seul pour prendre en charge les diverses taches qui n’étaient même pas de son ressort, grade oblige.
Encore, aussi, un symptôme du mal profond qui commençait à gangrener le fier CSS GRoG dans sa traversée des espaces intersidéraux à la recherche des informations pour le Grande Bibliothèque. Son équipe réduite ne pouvait que de plus en plus difficilement se permettre à la fois d’assurer des ambassades et de faire tourner le navire. Z39 était persuadé qu’un jour il allait se retrouver façon Richard Neville, une Lgende à traers le cosmos.
Et c’est en ralant de plus belle, tout en entrant dans le même temps le dernier rapport de navigation, qu’il mit en place les étiquettes des derniers rapports apportés dans la Grande Base de Données, dans les dossiers Undying, Antychrist, Loup Garou l’Apocalypse, Coureurs d’Orages, Tales From the Loop, Fate, Chroniques Oubliées, Delta Green, DD5, Star Wars, Diceless Dungeons, Conan OGL et Appel de Cthulhu.
 
(1264 jeux, 12724 ouvrages, 28 systèmes, 15625 critiques, 496 jeux amateurs, 1138 éditeurs, 2245 bios, 5007 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Yeux de l’Aigle (Les) (FATE)

Les Worlds of FATE sont de petits suppléments dédiés au jeu du même nom, dans lesquels sont développés des univers divers. Chaque numéro fournit une description d’un univers, les ajustements de règles nécessaires (aspects, etc.) et un scénario de départ. Ces ouvrages sont financés par le Patreon d’Evil Hat Productions et proposés ensuite en prix libre sur les plateformes de vente en ligne. Certains ont été édités ou réunis avec d’autres en volumes papier.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 29 octobre 2017

Palsambleu quelle est cette frénésie ? Voilà-t-y pas que le GRoG accomplit en trois jours ce qu’il fait d’habitude en plus de deux semaines ? Mais quelle mouche les pique donc ? C’est un nouveau mal des ardents qui frappe ?
C’est une excellente question et nulle réponse n’est entièrement satisfaisante, car les vacances de la Toussaint ne concernent pas tout le monde, et pourtant l’emballement fut net et ses effets remarquables. Des dizaines de fiches, des critiques, des gammes nouvelles, que sais-je encore ?
Et pensez à la page d’accueil qui heberge en moyenne huit vignettes par semaine et en a reçu cette semaine 19, soit deux bonnes semaines bien remplies ! Les vignettes de lundi ne sont déjà plus visible dans la journée du mercredi, c’est impressionnant.
Et dans le même temps, le projet de nouvelle version du GRoG reprend sa marche en avant, enfin !
Mais ne nous y trompons pas. Le GRoG reste fragile, tenu à bout de bras par une équipe réduite. La conjonction de disponibilité des membres de cette équipe, plus de quelques intervenants plus ponctuels, a permis de battre des records, ou presque. Mais les héros sont fatigués et la relève est toujours difficile à trouver. Si vous ne savez pas quoi faire pour aider le jdr francophone, sachez qu’il y a des idées pires que de venir donner un coup de main à un site certes pas récent, mais qui fournit un service sans équivalent.
GRoG needs YOU !
Et pour être plus précis, cette semaine les nouvelles fiches ont concerné Carcère, Trinités, Warhammer, Sword & Wizardry, Soirée Jeu de Rôle, Shaan, FATE, Lamentation of the Flame Princess, Plenilunio, Chroniques Oubliées, Hârn, OSRIC, Freaks’ Squeele, Sombre, Fear Response, Degenesis, Time Master, Through the Breach, La Trilogie du Bidonville, Into the Odd et Vampire : L’Age des ténèbres, excusez du peu. Notons que Soirée Jeu de Rôle, Fear Response et La Trilogie du Bidonville sont trois nouvelles gammes.
Quelle semaine !
 
(1261 jeux, 12705 ouvrages, 27 systèmes, 15619 critiques, 496 jeux amateurs, 1137 éditeurs, 2245 bios, 4982 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Gods and Monsters (FATE)

Les Worlds of FATE sont de petits suppléments dédiés au jeu du même nom, dans lesquels sont développés des univers divers. Chaque numéro fournit une description d’un univers, les ajustements de règles nécessaires (aspects, etc.) et un scénario de départ ou des idées de scénarios. Ces ouvrages sont financés par le Patreon d’Evil Hat Productions et proposés ensuite en prix libre sur les plate-formes de vente en ligne. Certains ont été édités ou réunis avec d’autres en volumes papier.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Alain Dutech

Il a commencé le JdR dans les années 80 et le virus ne l’a jamais lâché. Et plus tard, comme il avait commencé à traduire FATE pour ses joueurs, il fut facile de contribuer…

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Mindjammer

Mindjammer est un jeu de science-fiction transhumaniste motorisé par le système FATE (en français ici). Il prend place dans un univers futur lointain, où l’humanité a essaimé dans les étoiles. Celles-ci sont reliées par l’espace virtuel et la conscience partagée de la Noosphère qu’entretiennent des vaisseaux intelligents nommés Mindjammers.
Il a été l’objet d’une première édition sous forme de supplément pour le jeu Starblazer Adventures, avant une seconde édition intégrant les règles de FATE. Une campagne de financement participatif menée par l’auteur a permis de financer plusieurs suppléments déjà sortis (dont une version utilisant les règles de Traveller) ainsi que d’autres encore à venir. C’est la seconde édition qui est proposée aujourd’hui pour une édition française, par le biais d’une campagne de financement participatif.
La VF du Studio Deadcrows, avec le concours des 12 Singes, se présentera non pas en un volume de près de 500 Pages comme la VO, mais en deux volumes, le Livre du Joueur (avec les bases du système, le contexte la création des personnages et les équipements) et le Livre du Meneur (avec les règles complètes, celles pour les cultures, planètes, le monde virtuel, etc. et le contexte complet). Sont également prévus un écran et un scénario indépendant servant également de kit d’introduction au jeu, Hégémonie. Certains paliers incluent des accessoires pour le système FATE (dés, jetons), et d’autres sont destinés aux boutiques.
La campagne vise un objectif déjà atteint de 10000€ et court jusqu’au 20 mars.

  • 19,90€ ; Hégémonie (papier et pdf)
  • 39,90€ : Livre du joueur et livre du meneur (pdf)
  • 90€ : Livre du joueur et livre du meneur (papier + pdf)
  • 125€ (110€ en early bird) : comme ci-dessus plus l’écran et les accessoires

La page de la campagne.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 23 janvier 2017

Les compagnons avancaient prudemment dans les innombrables salles du légendaire labyrinthe de la gorgone pourpre. Sans même parler du risque de rencontrer celle-ci, nombre d’autres dangers hantaient ces lieux. Les jardins avaient causé la mort de deux membres de l’expédition, victimes de plantes mutantes et agressives. Les étranges œuvres d’art défendues par des critiques cannibales aussi aggressifs physiquement qu’intellectuellement avaient fait perdre la raison à un des magiciens et épuisé les réserves de nourriture du groupe, victime d’une accélération du temps imprévue. Et nombre de rencontres avec des femmes caméléons peuvent mal tourner quand elles sont convaincues que vous êtes en travers de leurs plans, que d’ailleurs vous ne connaissez pas.
Mais après le spectacles des archivistes mort-vivants continuant à classer les rapports et dossiers d’un empire disparu avant l’apparition de l’homme sur Terre, il n’y a plus grand-chose qui puisse vous surprendre, n’est-ce pas ? Et pourtant, vous continuez à avancer avec la plus grande méfiance. Peut-être est-ce le nombre de victimes pétrifiées de la gorgone, ou alors les ectoplasmes fous, ou encore ces nombreuses lampes à huiles mystèrieusement bien alimentées qui éclairent des couloirs trop propres pour être honnêtes ? En tout cas vous craignez de rencontrer le seigneur des lieux à tout instant et c’est une pensée suffisamment inquiétante pour générer l’envie de s’enfuir en courant dans le plus endurci des coeurs d’aventurier.
Mais alors, pourquoi continuer ? Pourquoi justement ne pas faire demi-tour, là maintenant tout de suite ? Et s’en retourner, plein d’usages et raisons, en sa petite ville natale… Que voila une perspective aguichante !
Oui mais tout de même, il y a ces fameuses reliques. Celles dont une rumeur insistante dit qu’elles sont dissimulées ici, au plus profond du labyrinthe. La liste donne le vertige : Les ombres d’Esteren, The Mutant Epoch, FATE, Vampire : Le Requiem, Babylon 5, D20 Judge Dredd, Victorious, In Nomine, The Hour between Dog and Wolf, Hellywood, DeGenesis, Zombies JDR, Mythos World et Pathfinder.
Cette pensée avait de quoi remotiver le plus blasé des aventuriers.
 
(1207 jeux, 12292 ouvrages, 27 systèmes, 15423 critiques, 483 jeux amateurs, 1095 éditeurs, 2199 bios, 4836 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 16 janvier 2017

Le calme et la paix était la caractéristique de cette champignonnière. Et que c’était reposant après les terribles épreuves que nos héros avaient connues. Ils avaient erré dans les cavernes de L’Outreterre pendant des jours après leur fuite précipitée d’un avant poste drow. Puis ils avaient cru trouver un lieu de repos dans la cité des Kuo-Toa, au bord du lac sombre, pour tomber dans une lutte de pouvoir entre deux factions qui s’était conclue par l’irruption du puissant prince-démon Démogorgon en personne. La fuite avait semblé une solution sage.
Et pourtant, ici aussi il y a des conflits, des débats, des projets étranges et des disparitions mystérieuses. Et puis les drows sont présents, à une telle distance de leurs avant-postes ? Mais quelle peuvent bien être leurs raisons ? Une poignée d’esclaves évadés ne justifie pas de déployer de tels moyens pour les retrouver.
Et tout en s’efforçant d’empêcher une parodie blasphématoire de mariage de se dérouler, les héros s’interrogeaient. Se pouvait-il que les quelques babioles hâtivement volées lors de leur évasion soient la clé de cette poursuite acharnée ? L’objectif était simplement alors d’avoir de quoi faire du troc pour se trouver des vivres et des armes, mais peut-être qu’il y avait de précieuses reliques dans le lot.
Voyons donc cela : Savage World, Fate, Channel Fear, JDR Naheulbeuk, Doctor Who, INS/MV, Hellywood, Babylon 5, Shadowrun et Gumshoe. Comment repérer là-dedans la ou les pépites ?
 
(1203 jeux, 12214 ouvrages, 27 systèmes, 15411 critiques, 483 jeux amateurs, 1094 éditeurs, 2196 bios, 4833 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 9 janvier 2017

Dans l’espace, personne ne vous entendra hurler. Et les missiles ne feront pas de bruit. Pourtant, leur impact sera bel et bien mortel. Après la phase d’exploration spatiale, les diverses races spacio-pérégrines ont entamé l’exploitation des ressources découvertes, au fur et mesure de l’expansion de leurs empires respectifs. Et maintenant, le quadrant galactique est devenu trop petit pour tout le monde. La phase extermination commence, chacun tentant de rejoindre le Centre Galactique, mythique capitale de l’ancien empire disparu. Ses richesses sont telles que celui qui les pillera sera probablement la puissance émergente de cette nouvelle ère.
L’hégémonie d’Orion se montre prudente mais déterminée pendant que la Technocratie hydrane, inhabituellement audacieuse, se rue la première sur le Centre Galactique. L’Empire Eridani, sorti, plus ou moins de sa décadence millénaire, se prépare à une offensive décisive, enfin c’est ce qu’il espère. Et Mécanema, tout comme Planta, observe et attend son heure en accumulant des forces.
Les diplomates sont encore en pleine activité, chacun cherchant à tirer avantage des échanges commerciaux et technologiques, et si possible plus d’avantages que ceux d’en face. C’est dans le cadre de ces échanges que des noms mystérieux ont commencés à circuler. Au milieux des inévitables et invérifiables rumeurs, trois termes revenaient sans cesse. La station Babylon 5 passe encore, elle avait une histoire longue, marquée d’événements étranges. Nul doute que des intrigues essentielles s’y nouaient encore une fois. Mais Cthulhu Dark ? Le retour de cette menace antique et presque oubliée, en cette période troublées ? Ce ne pouvait être un hasard. Et qu’est ce qui se cachait derrière ce nom de code Fate ? Ceux qui savaient n’osaient rien dire et les autres racontaient tout et son contraire et semblaient même parfois y croire…
Une fois encore, le quadrant galactique allaient connaître des temps intéressants.
(1203 jeux, 12260 ouvrages, 27 systèmes, 15406 critiques, 480 jeux amateurs, 1093 éditeurs, 2196 bios, 4830 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Secrets of Cats (The) (FATE)

Les Worlds of FATE sont de petits suppléments dédiés au jeu du même nom, dans lesquels sont développés des univers divers. Chaque numéro fournit une description d’un univers, les ajustements de règles nécessaires (Aspects, etc.) et un scénario de départ. Ces ouvrages sont financés par le Patreon d’Evil Hat Productions et proposés ensuite en prix libre sur les plateformes de vente en ligne. Certains ont été édités ou réunis avec d’autres en volumes papier.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 2 janvier 2017

En 1975, Renaud chantait
« Ils s’embrassent au mois de janvier
Car une nouvelle année commence
Mais depuis des éternités
L’a pas tellement changé la France »
Le sociologue et l’économiste en moi pourrait vous faire la longue liste de ce qui a changé en France, rien que ces dernières années, à commencer par Renaud lui-même. Mais c’est inutile, vous le savez déjà. Et nul ne souhaite vous « voir tous crever, étouffés de dinde aux marrons ».
Par contre, ce qui ne change pas c’est le travail sur le CSS GRoG : toujours autant de jeux à ficher, toujours aussi peu de bras pour ramer. Comme le rappelle dans ses vœux notre bon secrétaire PM, 2016 c’est l’arrivée de 66 jeux et 638 ouvrages, fiches fournies par 41 matelots, mais si peu d’admins ! Une année où nous avons donc progressé en fiches, une année où le projet de V3 a avancé (enfin), une année encore sur la coupe de votre bien-aimé Papa GRoG, El Presidente. Et pas question de s’endormir sur ses fiches en attente quand celui-ci manie avec brio le légendaire fouet du Bosco, retrouvé dans une cale oubliée du vaisseau.
C’est pourquoi, même si la semaine qui vient de s’écouler a été marquée par d’autres préoccupations, il y a tout de même quelques fiches à noter. Par contre elles s’inscrivent toutes les onze dans deux gammes seulement : Fate et Docteur Who. Une telle concentration est rare.
Il ne tient qu’à vous de diversifier les prochaines fiches…
Et meilleurs vœux pour 2017 !
 

(1203 jeux, 12257 ouvrages, 27 systèmes, 15405 critiques, 480 jeux amateurs, 1093 éditeurs, 2188 bios, 4827 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez 5 autres abonnés

Calendrier des articles

août 2018
L M M J V S D
« Juil    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  


(A)D&D Covers

AD&D - Monster Manual II

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils