Home » Posts tagged 'critiques'

Tag Archives: critiques

Hebdo du 12 août 2019

Vivre entre les deux mondes n’a rien d’un sinécure. Rien n’est simple lorsque l’on sent l’appel des extrêmes, que l’on danse sur la frontière entre deux réalités. Lequel est plus réel ? Lequel a plus de valeur ? Lequel mérite que l’on se batte pour lui ?
Aucun.
Il ne reste alors au Liminal qu’à faire le grand écart, écartelé entre ses attaches dans des mondes qui ne peuvent être mélangés. Tel est le destin des dhampires, magiciens, garous, changelins, occultistes et autres hommes en noir.
Pourtant, une légende parle d’un monde ou magie et absence de magie cohabitent. Un Eden nommé Eana, sous la protection des Grands Vers et autres Dragons Rouges.
Petits joueurs que ces êtres soit-disant fantastiques ! Ont-ils seulement tenté de se mettre dans la tête des ceux qui naviguent entre des multitudes de mondes ? Ceux qui jonglent entre les cultures plus variées les unes que les autres, les règles les plus simples et les plus complexes, les dimensions les plus grandes et les plus réduites. Eux savent ce que c’est que d’être partout à la fois par la seule force de leur esprit fécond.
Car pendant que des créatures de l’ombre luttent pour leur survie, les rôlistes, eux, jouent. Et le GRôG continue de recenser les traces de leur passage dans les innombrables multivers…
 
(1375 jeux, 13923 ouvrages, 31 systèmes, 16006 critiques, 511 jeux amateurs, 1214 éditeurs, 2373 bios, 5377 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 5 août 2019

Les cendres des feux de joie helvètes de la Bundesfeiertag refroidissent à peine. Les esprits encore embrumés par la bière et le crémant, se remémorent les fêtes, concerts, danses et les feux d’artifice de cette fête du premier août.
Et quelle fête placée sous le signe du GRoG !
Sur le lac Leha, l’on a initié les hostilités très tôt avec du MEGA.
Un signal qui a lancé sur les routes de tous les cantons, des enfants à vélos de l’association Renegade se sont rejoints pour fêter ensemble la confédération et sa multiculturalité. Un échange soutenu par la chaîne Rom 209, qui a organisé la fête de Forthright qui attendait les enfants et leur parents. Un fête qui a failli être gachée par la disparition d’Alice Hedgemaze au milieu de la nuit. La petite fille a été retrouvée dans les souterrains, saine et sauve, un lapin blanc dans les bras.
Dans le canton de Mythras, comme le veux la tradition, l’on a chassé la Mort Blanche entre compagnons.
Dans le bourg de Mongoose, le concert de RuneQuest était fort attendu depuis leur dernier passage en 2008. Plus calme, mais non moins mémorable, la prestation de John Carter of Bâle a été retransmis sur écran géant et sur Modiphius TV.
Mais c’est surtout le feu d’artifice de Bloatgamewalt qui a marqué les esprits, ce feu d’artifice qui a illuminé les places sombres et Demogorghorn. Mais on oubliera pas non plus le spectacle pyrotechnique de Mnemos avec le Souffle du Dragon tiré à La Chaux-de-Fonds.
Et à Cthurich, la fête a duré toute la nuit, placé sous des étoiles parfaitement alignées et le signe d’autres époques en hommage à Carcosa.
Jusque dans les rues les plus sombres, et les secrets bancaires les plus sombres de la Old Skull Landesbank , c’était la fête
Sur le GRoG, c’est chaque semaine la fête nationale. Et avec ce que l’on a en stock, il y a de quoi …
 
(1374 jeux, 13915 ouvrages, 31 systèmes, 16001 critiques, 511 jeux amateurs, 1214 éditeurs, 2373 bios, 5371 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 29 juillet 2019

Lorsque les rues de Paris et Bruxelles sont lavées par la pluie des derniers vestiges de confettis et de feux d’articices, il reste pour les rôlistes, la fête la plus importante qui soit : le Gary Gygax Day. Tous les 27 Juillet l’on commémore l’anniversaire de ce créateur de notre loisir de la manière la plus naturelle, celle qui consiste à encore jouer à D&D et ses héritiers.
C’est sans doute pour cela que les matelots et officiers du GRoG ont été moins actifs cette semaine. Mais certains ont quand même voulu ajouter, aux roulements de dés rituels, quelques fiches montrant comme le loisir est vivant et varié.
Cela va de simples modules de 8 pages de D&D, comme The Jade Hare, ou des planche de PNJ en cartons du Character & Monster Assortment.
Mais aussi des choses qui ont pris le temps de murir, comme Kémi, et son décor égyptien. Ou des adaptations d’univers connus comme le tout mignon Tails of Equestria et le cultissime Princess Bride.
Et aussi des univers moins connus, voire originaux, comme ceux proposés dans Mythic D6.
Ils s’ajoutent à l’interminable liste de ce que les matelots ont fiché pour que aucun ne soit oublié ou ignoré.
 
(1370 jeux, 13894 ouvrages, 31 systèmes, 15997 critiques, 512 jeux amateurs, 1211 éditeurs, 2373 bios, 5369 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 22 juillet 2019

Chaque année, la France fait une grande répétition. Mais la véritable fête se passe une semaine après, place des Palais, à Bruxelles.
En Belgique, il n’y a pas encore de gouvernement fédéral, les régions se mettent difficilement d’accord, mais il y a quand même un roi, une reine, des princesses et princes, et des traditions. Ainsi en est-il du défilé… Soldats, grognards, F-16, griffons, investigateurs, … les rôlistes n’étaient pas trop dépaysés. Pas de jet pack, mais des trottinettes électriques de la Croix-Rouge. À Bruxelles, on a le sens du sensationnel !
Mais le clou du spectacle, était bien sûr les nouveauté du GRoG, d’autant que ce dernier est aussi un peu belge… Et sur le coup, les matelots ont sorti le grand jeu ! Constatez par vous-même :
Tout d’abord, la division maritime Agate revient de la 7è Mer du Nord, ce sont pas moins de 54 héros encadrant autant de scélérats
Mais ce n’est qu’une mise en bouche devant les arrivées groupées du bataillon de Black Book basé à de Golarion-en-Hesbaye. Ses compagnons de l’Empire des Dragons ont fait sensation. Mais aussi les compagnon des peuple du Nord-Pas De Calais. Et enfin le bataillon complet du Régent de Jade.
Bart de Wever s’est senti renforcé dans ses envies de gouverner avec la part la plus sombre de la politique belge quand il a vu l’unité Yggdrasil passer avec son kit du meneur de Dark Runes. La princesse Élisabeth a été très émue devant la passage de l’unité de Design Mecanism et de Lyonesse, dans son uniforme de Mythras. Le prince Laurent, somnolait tout du long sans détours, laissant entendre des murmures par-delà les songes. Mais il s’est réveillé au passage de l’unité Mnémos et son char Selenim. Le chef de la Sureté de l’État a pris des notes alors que les FACES de l’espionnage défilaient. Le roi a regretté que Becket n’ait pas pu défiler lui-même sous le soleil éclatant de Belgique. Mais il a transmis ses félicitations à son représentant venu lui remettre le jouurnal de Becket.
Voilà de quoi repartir satisfait, siffler des gueuzes et manger des petits fours, en attendant le grand feu d’artifice.
Sur le GRoG, c’est chaque semaine la fête nationale, mais ça, vous le saviez déjà …
 
(1368 jeux, 13884 ouvrages, 31 systèmes, 15996 critiques, 512 jeux amateurs, 1208 éditeurs, 2372 bios, 5368 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

4/5 – Couvée (La) (Couvée (La))

J’aurai pu attendre d’animer une partie avant de poster une critique mais ça risque de prendre du temps, donc je préfère quand même donner mon avis après lecture du contenu. Par conséquent, je mets seulement Bien, n’ayant pas pu tester le jeu.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Édito du 8 juillet

El Presidente s’est marié ce Week-end. Oui ce grand matelot, cet amiral qui a mené notre bateau dans la tempête, qui a organisé des dizaines de GRoG-conv, qui s’est autoproclamé le ficheur fou, qui a sillonné la France pour représenter le GRoG à toutes les conventions, qui a participé à des colloques universitaires sur le jeu de rôles, qui a écumé toutes les éditions de D&D, du dungeon crawl classique jusque dans l’espace non pédagogique pour y traquer le gobelin … au delà du héros, l’homme est arrivé à bon port, il a trouvé sa terre promise, une terre mythique.  
Serait-ce son Nephilim qui a enfin trouvé l’Agartha? Rien n’est moins sûr, car les voies sont nombreuses pour mener à l’Agartha, et certaines sont gardées par des templiers. En cet âge moderne, les hommes ne choisissent pas leur voie à l’aveuglette comme aux temps anciens, non ils disposent de manuels sophistiqués.
Notre grand capitaine organisa ainsi la première fête de mariage par télépathie. Nul ne reçut de faire part, certains s’étaient vu demander de réserver la date sans plus d’explications, d’autres ne connaissaient ni le jour ni l’heure, ni le lieu. Certains croyaient savoir qu’il fallait venir en tenue steampunk, d’autres non. Certains pensaient qu’il y aurait des vélos gratuits pour les enfants. Mais tous se réjouissaient. Et de nombreux petits temples rôllistes s’élevait une mélopée : “El Presidente du GRoG se marie!! Heureux présage!! Les Runes sont propices “.
La mariée, dame Caroline, entrait donc ainsi par alliance dans la grande tribu rôliste dont les coutumes aussi étranges qu’absconces lui étaient étrangères, notamment le fameux dé mythique. Il lui fallait faire une tournée de leurs forts et frontières. Elle eut donc l’insigne honneur de découvrir Changeling tout au long de l’année, sous les traits d’une Nocker spécialiste en potions en tous genre, on lui doit notamment l’invention de la confiture de gonfle glotte, très pratique pour calmer les bouches géantes du désert vorace, aux confins du songe, très utile aussi pour faire taire les bavards. Sorcellerie?
Et tous se mirent donc en route pour les réjouissances, franchissant allégrement portes, trésors, et pièges, d’un pas preste et agile, en chantant joyeusement “HACK, HACK, HACK, ah qu’il est bon de faire la fête!“.
Et comme cadeau nuptial, il y avait les fiches du GRoG …
 
(1367 jeux, 13855 ouvrages, 31 systèmes, 15985 critiques, 512 jeux amateurs, 1208 éditeurs, 2370 bios, 5364 utilisateurs

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 1 juillet 2019

An de grace 2019, moi soldat du temple céleste, j’écris ces lignes avant de partir au combat. Quoiqu’il doive advenir dans les prochaines heures, mon combat ne sera pas vain car je sais que ces notes rassemblées sur les forces impies qui nous menacent, serviront à d’autres pour reprendre le flambeau. 
Vous qui trouverez ce message, portez le aux fiers matelots du grog qui maintiennent à jour cette encyclopédie des forces qui nous menacent. Chaque jour la liste des Gobelins, spectres, démons, et viles corruptions de tous ordres s’allonge, mais le grog est nécessaire pour tenir à jour la liste de nos cibles à nous les forces du bien. Que ferions nous, nous les fiers soldats, sans les adresses des forteresses, les plans, les points faibles de ces monstres rassemblés par cette armée de geeks?
Je pars à présent au combat pour éradiquer les nids monstrueux révélés dans les incunables du Grand Dragon
Si je suis vainqueur, je reviendrai chargé de trésors pour compléter les gammes de Coureur d’Orage, les mantras des héros et des dragons et anéantir la Sombre Hérésie pour la Gloire du Grand 5. COURAGE!! De nouveaux étendards se dressent chaque jour à l’horizon !!
 
(1361 jeux, 13835 ouvrages, 31 systèmes, 15985 critiques, 512 jeux amateurs, 1207 éditeurs, 2369 bios, 5362 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 17 juin 2019

– Allo la base ! Ici équipe Gamma, répondez !
shhhhhhhhhrkrammafkshmal !
– Encore ces foutus parasites… on est pas rentrés les gars !
Le capitaine Nael éteind la radio, dépité. Une vieille radio de l’ancienne génération, un CD-balladeur avec Antichrist Superstar, et une carte routière. Pour qui a connu les progrès de la technologie, ça la fout mal. Art avait beau appeler ça des vestiges, des trésors de 1996, pour Nael ils constituaient surtout la Trilogie de la Crasse…
Quelle idée aussi, ce voyage ! Un trekking stellaire spatio-temporel pour accompagner Black Rain dans son dernier voyage. Il pouvait pas juste demander que ses cendres soient dispersées au-dessus de l’écran de protection planétaire de MJ-5T, comme c’était la mode en ce moment ?
Et puis, bien sagement, les proches se seraient retrouvés pour aller manger à la table de chez Verne et Associés. Le truc tranquille !
Mais non ! Black Rain n’était pas comme ça ! Depuis l’Incident Némésis il se faisait déjà remarquer à la moindre occasion. Il se mettait dans des situations plus dangereuses les unes que les autres, clamant qu’il ne connaissait pas la peur ! Et bien voilà où ça l’aura conduit, ce trompe-la-mort : Art et Nael avaient été au premières loges pour le voir mourir…
Non content de se faire seriner à Argimiliar, il avait préparé ses funérailles le bougre. Et avec l’humour qui était le sien, il a voulu que ses restes soient dispersés sur plusieurs époques de sa contrée d’origine. Et bien sur, il s’est arrangé pour que son dernier adversaire soit armé d’une vorpale ! En petits morceaux qu’ils l’ont récupéré. Et autant d’époques à visiter.
Nael en avait assez, c’était déjà le cinquième guide qu’ils engageaient, pour cet cinquième voyage à Talislanta
Puis il regarda la liste des morceaux à disperser et il se dit qu’il en aurait pour un paquet de temps …
 
(1361 jeux, 13821 ouvrages, 31 systèmes, 15980 critiques, 512 jeux amateurs, 1204 éditeurs, 2369 bios, 5357 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 10 juin 2019

Dans son bureau encombré, Poe Pilate était soucieux. Son regard se perdait au dehors, à travers les vitres sales, sur les rues mal famées de L.A. Cela faisait au moins une heure qu’il enchaînait cigarettes et café noir, sans rien faire. Cette affaire n’était vraiment pas comme les autres.
Quand cette belle brune était venue avec ses feuillets de Striscia, sensés lui venir de son grand père, l’affaire semblait être simple. Elle voulait juste savoir d’où son grand père Sheen les avait obtenu, cherchant simplement à retrouver l’histoire de son aïeul lorsqu’il était en terre d’exil. Une affaire simple, sans danger, il l’aurait bien faite pour ses beaux yeux… quelle blague !
Poe avait commencé à enquêter sur ces “exilés”, et ce qu’il avait découvert n’avait rien de très reluisant. Il a remué pas mal de Crasse avant de tomber sur l’affaire sordide du Cheval du Diable. Autant dire que le papy avait eu une vie très “particulière” que les oreilles chaste de la cliente ne seraient peut-être pas prêtes à entendre. Une sombre hérésie qui avait laissé des traces. Il s’en était pourtant sorti, et après sa renaissance sous le nom de Shaan, en suivant les itinérances du vieux, Poe allait de surprise en surprises. Il avait été mêlé à du trafic d’armement depuis Staahlstadt, et après son évasion de prison, avait manigancé des sales arrangement avec le docteur Lemuel Zodiac, il avait revendu les vieux brevets de W.O.I.N. comme des nouveaux. Le vieux avait même été impliqué dans la conquête de l’Ouest. Pas étonnant qu’une face de sa vie soit un vrai western.
Mais à peine avait-il commencé à gratter la part sombre du passé du vieux, que Poe avait reçu la visite du Juge Dredd. Celui-ci lui avait bien fait comprendre que ce n’était pas une bonne idée de fourrer son nez dans le passé d’un des principaux instigateurs du projet de Mega-City. Vu le paquet de pognon qu’il y avait là derrière, Poe n’avait pas besoin qu’on lui fasse un dessin. S’il ne voulait pas sentir les anneaux froid de la prison de cerbère se fermer sur ses chevilles, il avait intérêt à faire profil bas. Et tant pis pour les beaux yeux de la cliente.
Après tout, l’agence d’enquête du GROG n’était pas en pénurie de dossier …
 
(1360 jeux, 13812 ouvrages, 31 systèmes, 15978 critiques, 511 jeux amateurs, 1203 éditeurs, 2367 bios, 5354 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 03 juin 2019

Ça y est, la saison des barbecues est ouverte ! Et avec elle, l’occasion d’inviter tous les potes à la maison pour profiter du jardin. Et pour ceux qui n’ont pas de jardin, se trouver des potes qui en ont …
Et dans les univers, cela prend des proportions toutes autres que la simple brochette, saucisse, merguez autour d’un bac de bière.

  • Forcément, au 41è millénaire, là où il n’y a que la guerre, le barbecue d’hérétiques est à la pointe de la mode. Mais il parrait que d’aucuns n’hésitent pas à faire de la contrebande de bidoche dans les systèmes moins regardants…
  • Dans 10 millénaires, dans les empires fragmentés, par contre, on doit apprendre à maîtriser la flamme pour éviter de carboniser la viande. Heureusement, des tutos en français sont enfin disponibles.
  • De nos jours, en Terra Incognita, les petit peuple était à un doigt d’oublier d’organiser la fête… Mais une fois qu’ils s’y sont mis, tout le monde y a mis la main à la pate. On en reparlera encore en septembre !
  • Sur la planête 6-Napse, Maman est très heureuse de retrouver sont innombrable couvée autour d’un petit barbecue de marines en famille.
  • Sur Absalom, c’est soirée année 80 au temple des 12 !
  • En Rokugan, il est interdit de faire un barbecue avant que l’Empereur n’ai organiser le sien. Une fête qui lance la saison dans tout l’Empire et que l’on annonce à grand cris d’une province à l’autre. Une tradition mieux connue sous le nom de Khi d’initiation.
  • Sur Barsoom, cela reste tendu d’inviter martiens verts et martiens rouges autour d’une même table… Mais John Carter compte bien leur faire découvrir les vertus fédératrices du bacon !
  • Par contre, à Venice, le barbecue n’a pas la cote. Il lui reste toujours un petit goût d’Ecryme
Et dans les donjons, bien à l’ombre de ce soleil presque estival, on préfère prendre un petit macchiato en attendant que les aventuriers apportent la viande et la bibine.
Et vous savez ce qu’on mange, nous, au GROG ?

 
 
(1356 jeux, 13800 ouvrages, 31 systèmes, 15977 critiques, 511 jeux amateurs, 1201 éditeurs, 2362 bios, 5350 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 27 mai 2019

En ce dimanche d’élections, la frénésie a touché les urnes. Les enjeux sont immenses, comme toujours. Et comme toujours, l’on se demande si quelqu’un sera à la hauteur…
Nouveauté cette année : Considérant que si l’Australie peut participer à l’Eurovision, il n’y a pas de raison que les colonies gothiques du Canada fasse moins, le Québec a décidé d’élire ses représentants à l’Europe. À moins que ce ne soit une conséquence du CETA… Et de manière très surprenante, Wendigo, le parti des primonatifs y a obtenu un nombre de siège significatifs pour sa seconde candidature, de même que le parti très radical Projet Twilight.
Et au cœur de l’Europe, c’est l’inquiétude. Tout le monde craint que la montée des nationalismes ne brise l’unité Européenne pour mieux nous laisser à la merci des intérêts extranationaux. Quelle impact pourrait avoir l’Europe sous la forme d’un Empire fragmenté ? Pourtant tous voient bien ce qui est arrivé aux nations de Théah, les conflits entre la Montaigne et la Castille ne profitent qu’au guilder de Vendel. Et le repli sur soi d’Avalon ne fait qu’aggraver la chose. Heureusement, Théah à ses Héros pour se dresser face aux Scélérats. Mais qu’en est-il de nous en Europe ?
Pour faire entendre sa voix, chacun y va de ses arguments. La Suède tente de mettre en avant les progrès technologiques de l’écran du Loop. Des progrès qui devraient nous permettre peut-être de se préparer aux désastres de la montée des eaux et des choses qu’elles nous apporteront … d’ici mai 2020.
De nouveaux partis, optimistes, nous proposent un retour au sources. Tel le parti Oreinidia qui œuvre activement sur le travail de mémoire, ou le parti NSSN qui pense que la solution est dans l’abandon de la technologie et du retour aux vraies valeurs de la magie..
De Tri-Kazel, les grandes cités tirent leurs meilleures cartes.
Mais partout sur les plateaux télévisés, c’est toujours le même grand Cirque des frères Fratellini. On se croirait revenu en 1913…
Car nous savons que le grand enjeu de ces élections, est de ne pas laisser la France retomber à un Âge des Ténèbres, où chacun pourrait être emporté sur base d’accusation d’hérésie cathare. Nous savons pourtant que la grande mascarade est en jeu, que des goules et politiciens revenants travaillent à un tel avenir, qu’en coulisses la secte de la main noire tire ses ficelles en jouant sur les secrets des partis.Heureusement, les enfants de la révolution se dressent sur leur route, bien résolus à chasser les chasseurs. Même si, d’aucun craignent qu’un tel face à face ne laisse, en fin de compte, que des cendres
 
Et si vous pouviez voter sur le GRoG, pour qui voteriez vous ?
 
(1354 jeux, 13772 ouvrages, 31 systèmes, 15976 critiques, 511 jeux amateurs, 1199 éditeurs, 2361 bios, 5350 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 20 mai 2019

C’est pareil chaque année : à peine les GROG d’Or et d’Argent annoncés que le monde de la musique, jaloux, organise un petit concours de chanson. Et ils s’y mettent à toute l’Europe les bougres ! Australie et Israël compris ! Mais à ce petit jeu là, ils ne peuvent rivaliser avec les candidats des mondes rôlistiques qui sont venus tenir leur propre compétition de leur côté. Constatez par vous même :

  • De Théah, le groupe Montaginois Jeu de Sorte, qui nous revient pour la seconde fois, et son tube controversé « Je Suis Quitte du Meneur » annonce déjà du lourd. Sa tournée pour le double album « Le Croissant et le Soleil » se joue presque à guichet fermé et les dernières places devraient être vendues aujourd’hui.
  • De Louisiane, le Mississipi Blues Band, aussi à sa seconde participation, nous offre son single « Road to the Spooky South » qui donne un avant-goût de son futur album « Hobo Nickel » en précommande jusqu’à la fin de la semaine.
  • De Barsoom, John Carter of Mars and the Jeddaks vous feront faire des bonds avec son « The Jeddak and the Princess » . Il nous en aura fait voir de toutes les couleurs celui-là !
  • D’Eana, Agate & the Dragons nous livrent enfin leur très attendu « Grimoire ». Un titre sobre pour un contenu dense.
  • De la cité-état de Myst, les Fils du Chêne nous ont préparé un « La Colonia de Sombras » aux paroles empreintes d’un thème apocalyptique très à la mode.
  • De Venice, nous revient une seconde fois le groupe Ecryme qui, après sa « Balade d’un Troubadour Muet » compte mettre un point d’orgue à son œuvre avec « Du Sang dans les Canaux ».
  • De la Ceinture de Kuyper, le groupe The Star our Destination nous apporte leur morceau anarchiste mais dense et ambitieux « Eclipse Phase ».
  • D’Orléans, Joan nous chantera « Robert-Empagne », un récit touchant sur les gens de la campagne qui restent derrière leur écran.
  • De Capharnaüm, nous reviennent les Miscellanées avec un mashup de leurs anciennes faces B réunies dans le morceau « Sapientia »

Enfin, et malheureusement, de la Terre Sombre, nous n’entendrons jamais le troisième opus de « Les Marcheurs ». Son interprète, feu Multisim ayant péri avant d’en achever l’enregistrement…
Et des comme ça, vous savez combien en a sur la compilation du GRôG ?
 
(1352 jeux, 13748 ouvrages, 31 systèmes, 15974 critiques, 511 jeux amateurs, 1198 éditeurs, 2359 bios, 5347 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 13 mai 2019

L’Androgyne-Roi est de retour. Et pour la seconde fois ses prophètes scandent les Mantras qui guideront ses pas divins vers notre monde. A moins que les prophètes et les Mantras ne fassent qu’un ?
Dans les ombres, les créatures de la nuit s’apprêtent. Les vampires se regroupent par leur clan, ou leur lignées, pour se joindre à la grande mascarade des derniers jours rationnels du monde.
Dans les cieux, l’Eclipse a commencé et les survivants de l’humanité se mèlent aux créatures intelligentes qu’ils ont eux-même créées en un mélange de corps et d’esprit qui ne pourrait que plaire à l’Androgyne-Roi.
Quant aux plus fous, ils pensent encore se faire une place de choix dans son royaume de folie. Tel Shamash qui s’apprête à lui offrir Mythras en cadeau.
D’autres, plus fous encore espèrent pouvoir échapper à ce destin inéluctable. Ils sont prêts à utiliser l’iconique clé squelette et rejoindre un autre monde. Un autre monde encore passé inaperçu aux yeux de l’Androgyne-Roi…
Mais où trouver un tel monde si ce n’est entre les pages du GRoG ? 
 
(1350 jeux, 13729 ouvrages, 31 systèmes, 15968 critiques, 511 jeux amateurs, 1197 éditeurs, 2359 bios, 5335 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

1/5 – Cyberpunk (GURPS)

Rédiger une critique d’une jeu décrivant un univers futuriste 30 ans après sa sortie est assez amusant. Il permet de voir que les progrès ont été réalisés là où on ne les attendait pas.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 06 avril 2019

Les bras de Muryelle de Saint-Pierre sont comme tétanisés. Elle n’en peut plus. Sa course entre les cimes des arbres de la forêt maudite d’Étiancourt, où nul ne peut poser le pied sans être maudit, l’a vidée de toute son énergie. C’est à peine si elle sait encore fermer le poing sur son lance-grappin. Et pourtant il le faut. Elle n’a pas fait tout ce chemin pour rien…
Car c’est bien beau d’avoir renversé le tyran de l’Empire de Kassaï, mais maintenant le trône était vide, et si elle voulait pouvoir revendiquer cette couronne, la tradition voulait qu’elle effectue un pélerinage mystique pour recevoir la bénédiction des anciens Empereurs. C’est ainsi qu’elle s’était élancée, seule, sur le sentier des sorcières. Un voyage aussi éprouvant physiquement que mentalement. Sa force comme sa volonté y furent mises à rudé épreuve.
Mais au bout du chemin, il y avait les secrets de celles-qui-savent, il y avait le regard de ceux qui furent, il y avait le Laboratoire des Imaginaires.
Jamais elle n’aurait pensé qu’un tel puits de connaissance et de potentiel eut existé. Et pourtant, elle l’a vu. Et sous les conseils de celles-qui-savent, et avec l’ascentiment de ceux qui furent, elle saisit l’essence même de son destin et le mélangea à celui de l’Empire de Kassaï. Et là, elle vit ce qui l’attendait. Elle vit où ses pas devaient la conduire et où son bras se devait d’être. Et il n’y avait pas un instant à perdre…
Muryelle de Saint-Pierre n’a que trop traîné pour reprendre son souffle. Son lance-harpon se détend et va fixer le filin vers l’arbre suivant. Bientôt le dernier espère-t-elle. À l’orée de la forêt, l’attend Johanne d’Arc. Sa fidèle chevalière de l’Ordre du Livre Noir. Il lui faudra annoncer que leur périple n’est pas terminé. Que le combat n’est pas fini. 
Il va falloir retrouver le trésor du GRoG…
 
(1350 jeux, 13720 ouvrages, 31 systèmes, 15945 critiques, 511 jeux amateurs, 1197 éditeurs, 2355 bios, 5327 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 29 avril 2019

L’infini des monde à explorer par le GRoG fait tourner la tête du nouveau capitaine. Par où commencer ? Quelle voie prendre ? C’est bien beau d’être dans le fauteuil du capitaine, mais il va falloir se donner un cap maintenant …
Il a fait un escale au Pays des Trolls et des Légendes, sans y trouver de réponses. Z39 a même été envoyé en (per)mission aux floralies des Orcs helvètes. Mais il n’est pas sur qu’il y trouve davantage de réponses.
Alors, en désespoir de cause, le capitaine ouvre le premier livre des Chroniques de l’Apocalypse. L’ouvrage interdit n’est pas fait pour tous les yeux. Tout le monde n’est pas prêt à assumer la perfidie de la Sublime Comédie du huitième jour de souffrance …
Heureusement, il y a dans ces lignes quelques maigres espoirs, comme la règle de l’Ordre des chiens de donjons que le Masque avait laissé sortir de leur niche… Mais des héros, on en trouvait par paquet. Ce n’était pas ce qui manquait. Ce qui intéresse le capitaine, c’est de trouver la voie. Comme celle inspirée par le régent de jade de Golarion, ou encore le retour aux sources sur les ruines de Troie. Voilà qui pourrait être une piste intéressante…
Mais le capitaine est extrait de ses réflexions par une alerte des senseurs du vaisseau. Apparemment, un incident d’ampleur a éclaté à la station d’Absalom après la révélation de la première saison de Channel Fear.
Où d’autres pourrait-on attendre le GRoG ?
 

(1348 jeux, 13715 ouvrages, 31 systèmes, 15942 critiques, 511 jeux amateurs, 1197 éditeurs, 2352 bios, 5319 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 22 avril 2019

Z39 en avait marre.
Depuis que El Presidente avait transcendé pour atteindre à un niveau supérieur d’existence, l’un des piliers du vaisseau, le rapport du Paché dans le journal de bord était toujours livré d’extrème justesse. Voire pas livré du tout.
Et le second, promu d’office à la disparition du Boss, avait encore pris une perm pour aller enquêter sur les derniers développement rolistiques dans une province d’une étoile nordique, le laissant seul sur la passerelle.
Lui-même Z39 n’avait pas vraiment les accréditations, en tant que techno, et pourtant…
Pourtant ce n’était pas faute de rappeler à tous les matelots que eux avaient presque tous les accréditations pour se pencher sur les relevés d’activité et faire une synthèse.
Que diraient les vérificateurs si un jour il leur prenait la fantaisie de faire leur boulot et de vérifier le respect des procédures ?
Z39 en tremblait d’avance.
En attendant il répertoria rapidement les entrées de la semaine ; un guide touristique de Trollworld, des artefacts de E5… non pardon 5E…, une queue de poney, une pelle de Grand Ancien, un plan de Golarion, un ramassis de souvenirs oubliés, un tas de bidonvilles, une figure géométrique semi-circulaire, un rapport d’activité de la société V&A, une encyclopédie des terres perdues, un soupçon de Néant et un torchon à scandales sur les secrets des fonds marins…

(1348 jeux, 13701 ouvrages, 31 systèmes, 15937 critiques, 511 jeux amateurs, 1197 éditeurs, 2352 bios, 5317 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 15 avril 2019

– « Il doit pourtant y avoir moyen de contrecarrer définitvement le Fléau ! Ou bien de mettre ces créatures au pas ! »
L’ambassadeur de l’Empire de Modania fulmine face à  son homologue du Sanctuaire, nettement plus serein.
– « Nous sommes capable de remplir le ciel de cuivre, d’acier, de vapeur à travers des machines volantes toutes plus fabuleuses les unes que les autres, mais pas de venir à bout de ces nuisibles ? C’est incroyable ! »
– « Votre Ordre de Redempteurs leur fait face pourtant. Cet écran serait donc insuffisant ? »
– « À peine… Nous avons encore essayé de maîtriser le maudit vampire Strahd, mais il se cache derrière un écran encore plus solide.  »
– «Peut-être faut-il recommencer depuis le début et prendre un nouveau point de vue sur ces choses étranges. Nous avons notamment dans nos bibliothèques l’histoire d’un passé où la nature pouvait être à la fois aussi dangereuse mais où les hommes ont su tourner cette nature à leur avantage, dans une certaine mesure. Au lieu de lutter contre l’Ecryme, ils en avaient fait un enjeu. »
– « Nous ne sommes pas dans le passé, bon sang ! Vos légendes ne m’intéressent pas ! Nous sommes dans le présent. Et dans le présente, le Fléau guette, les barbare viennent des Terres Gachées du Nord, tels des loups. Et nous devons protéger nos citoyens… »
– « Si les réponses du passés ne vous conviennent pas, peut-être que celles d’Azathoth vous satisferaient-elles ? »
L’ambassadeur hésite. Recourir aux réponses d’Azathoth serait effectivement efficade. Mais à quel prix ?
– « Non, la solution serait pire que le mal. Je préfère encore m’en remettre aux archives du Sanctuaire du GRoG. Reparlez-moi de cet Ecryme, et puis de tout ce que vous faites… »
 
(1346 jeux, 13686 ouvrages, 31 systèmes, 15932 critiques, 511 jeux amateurs, 1196 éditeurs, 2351 bios, 5315 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

5/5 – Chemin des Cendres (Le) (Wasteland)

Je ne vais pas tenter de paraphraser les critiques si précises ci-dessus. Voici ce qui m’a marqué à la lecture de ce supplément :

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

2/5 – Rats in the Walls (Rats in the Walls)

Je suis peut être passé à côté du jeu. Je suis déçu de ne pas avoir aimé, à la lecture, ce Rats In The Walls de Kobayashi. La critique précédente m’ayant mis l’eau à la bouche, je suis d’autant plus désapointé sur la lecture de ce petit jeu de rôle à base d’horreurs cosmiques.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

août 2019
L M M J V S D
« Juil    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
262728293031  


(A)D&D Covers

D&D Basic - immortals set box mentzer

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils