Home » Posts tagged 'CORPS'

Tag Archives: CORPS

5/5 – Into the Dark (Into the Dark)

Déjà l’exercice est difficile : créer un jeu SF transhumaniste en 64 pages A5… ce n’est pas gagné. D’une, il y a tellement de possibilités et de deux, il faut des règles solides pour en gérer tous les aspects : changement de corps, technologies, espace… C’est quand même risqué, surtout face à un public qui peut aimer la hard-science et les règles qui en découlent.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Into the Dark

Livres de l’Ours (Les)Into the Dark. Votre nouveau corps + 2d6, bienvenue dans le transhumanisme : le futur change !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

The Strange

Bienvenue. Vous avez rejoint le Domaine car vous avez juré de protéger la Terre contre les menaces de l’Etrange.
L’Etrange est un réseau d’énergie sombre et chaotique, dont seuls les initiés sont au fait de l’existence. L’Etrange abrite un nombre infini de récursions, des Terres alternatives regorgeant de vie et de menaces, avec leurs propres lois. Au service du Domaine, vous serez amenés à translater entre les récursions, à changer de corps, d’équipement et d’apparence, mais toujours avec la même mission : contrecarrer la menace des dévoreurs de monde, afin que jamais ceux-ci n’atteignent la terre.
The Strange est un jeu primé aux ENnies 2015 et créé par Monte Cook, créateur de Numenera dont il partage le Cypher System, et dont Black Book Editions propose aujourd’hui la traduction dans la langue de Molière via une précommande participative.
La souscription court jusqu’au 2 juillet 2018 et propose deux contreparties : l’une à 49,90€ (le livre de base en version papier et PDF + les éventuels paliers débloqués) et l’autre à 74,90€ (le livre de base en version collector (papier et PDF) + les paliers). Une contrepartie réservée aux boutiques est également disponible.
Les pailers complémentaires prévus sont :
 

  • La spirale sombre, une série d’aventures liées entre elles, de 96 pages dans sa VO
  • L’écran de jeu

 
Pour plus de renseignements et participer au financement, la page GameOnTableTop de la souscription.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 2 avril 2018

Reese avança vers le coin du couloir, l’arme au poing, tous les sens aux aguets. Il sentait que l’individu était tout proche. Peut-être simplement là, derrière ce coin de mur !
Remonter la piste avait été difficile depuis qu’ils avaient reçu ce numéro de sécurité sociale. Il leur avait fallu recourir à la totale ! Appariement de téléphone, recherche d’antécédents, analyse des conversations téléphoniques, fouille de son appartement… Tout ça pour ça ! Sauver un nerd sur la piste duquel s’étaient lancés les tueurs d’une mystérieuse organisation criminelle.
Un mouvement soudain pour dépasser l’angle du couloir en braquant son arme devant lui, prêt à faire feu s’il se trouvait face au chasseur. Personne ! Au fond du couloir, une porte entrouverte sur une pièce éclairée. Reese s’approcha aussi vite qu’il le pouvait sans faire de bruit.
Dans quel but étaient-ils à ses trousses ? S’emparer de ce que le jeune homme transportait dans son sac. Ils avaient hésité longtemps à savoir quel rôle jouait  le jeune homme. Ses habitudes furtives, ses rencontres mystérieuses, ses prises de notes permanentes;… Ils s’étaient demandé un bon moment s’il s’agissait d’un espion, ou s’il n’était pas en recherche d’informations sur une de ses condisciples, dans un but qui serait préjudiciable à cette dernière.
Reese poussé doucement la porte du canon de son arme. L’homme était là penché sur un fauteuil. D’un regard, Reese repéra la tête qui dépassait du fauteuil. Le jeune homme était inconscient et l’homme remplissait une seringue d’un liquide transparent dans un but qui ne faisait aucun doute aux yeux de Reese. Il leva son arme…
Tout était donc réglé. Le jeune homme était maintenant hors de danger. Reese quitta l’immeuble au moment où les sirènes de la police débouchaient dans la rue. Dire que le jeune homme ne s’était pas rendu compte des appétits qu’il avait éveillé en étudiant avant de les transmettre les dossiers que devait recevoir la Grande Base de Données protégée elle aussi par la Machine : des dossiers sur Golarion, les Chasseurs, le Seigneur-Démon, l’opération Alpha Bleu, le détective félin, le service 5E et le corps mécanique !
 
(1286 jeux, 13047 ouvrages, 28 systèmes, 15696 critiques, 502 jeux amateurs, 1161 éditeurs, 2293 bios, 5119 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Meute

Une souscription est lancée pour un nouveau jeu à paraître chez John Doe. Meute est un jeu de Julien Moreau, illustré par Olivier “Akae” Sanfilippo. Il vous propose de jouer des lycanthropes, loup-garous unis en meute dans la France contemporaine, deux âmes, homme et loup, cohabitant dans le même corps. La cohabitation difficile avec les humains normaux est rendue encore plus délicate du fait de l’irruption des Incarnés, émanations des légendes et folklores régionaux.
Le jeu se présentera sous la forme d’un ouvrage cartonné de 144 pages au format 16×24 cm. Il sera accompagné d’un écran 4 volets.
La campagne court jusqu’au 5 avril pour une livraison prévue au début de l’été et vise un objectif de 7000€. Les contreparties proposées :

  • 40€ (early bird) / 45€ : Le jeu avec son pdf et son écran.
  • 125€ : offre boutiques

La campagne

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du 08 janvier 2018

Lord Entropie toisait Luc avec froideur. Ses mains perpétuellement ensanglantées serraient les accoudoirs de son trône. Les autres membres du Conseil, déjà peu enclins à s’opposer à l’Impérial seigneur de la Terre, auraient aimé être ailleurs en cet instant. L’impassibilité de Luc avait d’ailleurs le don de les exaspérer d’avantage. N’importe qui devrait être en train de pleurer et d’implorer pour une mort rapide dans de telles circonstances. Mais lui restait stoïque, presque fier.
— Tu m’as déçu Luc …
— Je sais Seigneur.
— Tu m’as désobéi …
— En effet Seigneur.
— Tu as abusé de la confiance que j’avais en toi …
— Oui Seigneur.
— Tu as laissé le Sombre Fiéleux Rubicond  nous échapper après qu’il ait tué la Puissance des connexions …
— C’est un fait Seigneur.
— Le monde ne sera plus jamais le même …
— Plus jamais Seigneur.
— Tu reconnais tes fautes, mais au regard de tes années de service, je suis prêt à entendre ce que tu as à dire pour ta défense avant de te livrer aux sauterelles pour qu’elle dévorent chaque parcelle de ton corps et de ton âme.
— C’est que ça en valait la peine, Seigneur.
Et Luc ouvrit la main et dévoilà ce que le Sombre Cavalier lui avait laissé :  des avis concernant le Grand Poulpe, l’Os Ric-Rac, le continent Harnique, les Nornes, le monde des Cryptes, les Icônes, le Néant et même quelques disques de génériques de films fantasy ou SF.
Lord Entropie se renfonça dans son trône et sourit à son serviteur.
— Tu m’as bien servi, vas-t’en.
— Merci Seigneur
Luc Genneis, Au Service des Nobilis
 
(1273 jeux, 12894 ouvrages, 28 systèmes, 15650 critiques, 499 jeux amateurs, 1148 éditeurs, 2259 bios, 5055 utilisateurs)
 
 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 11 septembre 2017

Le courrier combattant passe toujours ! Cela peut paraître une profession démodée à l’heure des liaisons intercontinentales par fusées semi-balistiques et des réseaux de câbles de fibres optiques dans tous les océans du monde, mais quand vous voulez que quelque chose de petite taille soit acheminé avec discrétion à l’autre bout du monde (ou dans la ville voisine), c’est lui qu’il vous faut.
Ou elle en l’occurrence, puisque c’est une courrier combattante qui avait été mobilisée cette fois-ci. Une des meilleurs, d’ailleurs, et il fallait bien ça. Dès l’escale de Nairobi, elle avait du tuer discrètement un agresseur et planquer son corps le temps de repartir. Elle avait réussi à esquiver un espèce de comité d’accueil à Zurich, et avait trouvé un véhicule imprévu pour la suite, une twingo de collection qui attirait l’attention mais pas les soupçons.
L’annonce dans l’infosphère d’un attentat au poste frontière à la sortie de Genève était inquiétante. Si le but était de l’empêcher de passer en France en déclenchant une fermeture de toute la frontière dans le secteur, c’est que ses adversaires étaient aussi puissants que sans scrupules.
Et pourtant, il fallait passer. Sa note d’agent AAA était en jeu. Difficile de retrouver du travail une fois que vous avez salopé un contrat. Donc ce serait le crapahutage dans les alpes pour passer en douce. Il était temps de se remémorer les périodes d’Ultra-trail…
Tout de même, qui aurait dit qu’une semaine de mises à jours du GRoG pouvait provoquer autant de réactions ? D’accord, c’était une semaine chargée, mais tout de même ! Colonial Gothic, Mythras, Gumshoe, Sherwood, Générique Mediéval-fantastique, Channel Fear, Shadowrun et Raoul ! Bien sûr elle connaissait pas Raoul. On avait voulu être diplomate, éviter que le sang coule, mais maintenant c’était fini ! Elle savait ! Et pour du beau monde, c’était du beau monde.
 
(1250 jeux, 12605 ouvrages, 27 systèmes, 15590 critiques, 491 jeux amateurs, 1126 éditeurs, 22398 bios, 4958 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 17 juillet 2017

La fumée retombait sur la plaine, révélant ça et là, des corps étendus et des munitions éparses. Oldwinn marchait entre eux songeur. Ses oreilles sifflaient encore de la clameur qui régnait en ces lieux il n’y a que quelques instants. Les chants d’Atréon avaient poussé ses compagnons à dépasser leurs limites, les cris perçants que poussa Naetelle lorsque Manyl lui est tombé dessus avaient du invoquer mille malédictions. La tenue de la pauvre s’est très vite teintée d’un rouge qui ne s’en irait sans doute jamais. Mais maintenant, la plaine se tenait coite.
Oldwinn regardait le feu mourir. Sa lumière s’en allait alors que celle du soleil commençait à poindre à l’occident. Perdouan se porta à sa hauteur, titubant, mais fier d’être parmi les derniers braves à être encore debout. 

 
(1242 jeux, 12533 ouvrages, 27 systèmes, 15539 critiques, 491 jeux amateurs, 1113 éditeurs, 2229 bios, 4933 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

7th Sea : La mer n’a plus de secrets, car c’est enfin le mois de juillet

Surfant sur le succès du Livre des Cinq Anneaux, les Secrets de la 7ième Mer nous emmenèrent dans des aventures picaresques à l’orée des années 2000. Reprenant le système original du Roll & keep et l’adaptant à une Europe des Lumières déjantée, John Wick nous proposait d’échanger les Katanas pour des Rapières, le Vide pour le Panache, et l’Honneur pour le point d’Honneur.
Au final cela donnait un univers à la fois étrange et familier, mélangeant les genres et les époques sans grand souci de véracité historique mais prenant à tous les pays ses “temps intéressants” la guerre de trente ans pour la pseudo Allemagne, la féerie Shakespearienne pour l’Angleterre d’Avalon, les Vikings et la ligue hanséatique pour les Pays-Bas et les mousquetaires et l’absolutisme pour la France qui rayonne de tout la puissance de son Roi-soleil … et fait de l’ombre à ses voisins.
Il introduisit aussi une magie très originale, réservée aux Nobles, et nationale qui plus est. Un Noble Vodacce n’avait pas le même pouvoir qu’un Noble de Castille. Les pouvoirs sont très spécialisés et puissants donc pas de Magicien “couteau suisse” dans les Secrets de la 7ième mer. L’univers compte en plus de multiples nations, kyrielle d’organisations plus ou moins secrètes qui alimentent les intrigues. Elle vous procurent des alliées auxquels peuvent se rattacher vos joueurs mais aussi de flamboyants ennemis. Si vous faites intervenir cet aspect du jeu, l’ambiance n’est pas sans rappeler celle des Lames du Cardinal.
Paradoxalement cette réécriture de l’histoire et de la géographie de l’Europe par un habitant d’alpha du Centaure a pris corps et forme, donnant naissance à un jeu truffé de défauts mais attachant et auquel on fini par ne trouver que des qualités, et qui à connu un beau succès ainsi qu’une splendide traduction en langue de Montaigne.
C’est donc avec plaisir que l’on voit paraître cette seconde édition des Secrets de la 7ième Mer, ressuscités grâce à John Wick, à l’effet Magique de Madeleine de Proust et au crowdfunding … créant au passage un record de levée de fond pour un jeu de rôle.
Le fameux jeu nous revient du fond des flots, à peine rongé par les coquillages et le varech, rapporté par Reis le capitaine maudit du Crimson Roger, dans sa multitude foisonnante de suppléments, de livrets de contexte et une carte du monde un peu plus proche de l’historique. Les premier ouvrages sont traduits dans la langue de Montaigne par la grâce d’Agate ainsi que d’une levée de fond francophone.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 12 juin 2017

Enfin, la surface était en vue. Après des mois d’errance dans l’underdark, nos héros avaient obtenu des gnomes des profondeurs une carte, des vivres et même un guide pour les mener vers le soleil, l’air libre et une nature qui ne soit pas uniquement composée de champignons géants poussant dans des cavernes. Le champignon, ce n’est pas mauvais, quand on sait les choisir, mais ça fini par lasser.
Et c’était donc avec un certain enthousiasme que la petite troupe s’engageait dans les derniers tunnels lorsqu’il apparut qu’ils étaient suivis, et même poursuivis. Les drows, ceux-là même qui les avaient capturés à la surface et réduits en esclavage, essayaient une dernière fois de les reprendre. Mais entre temps, leurs multiples aventures les avaient endurcis, et ils avaient pu progressivement se rééquiper. Les drows apparaissaient donc moins inquiétants, enfin par rapport à certains des dangers qu’ils avaient affrontés.
Comme les drows gagnaient du terrain, il fallu se retourner et monter une embuscade. Leurs éclaireurs furent aisément liquidés, mais la plus grande partie de la force ennemie était maintenant prévenue et arriva accompagnée d’araignées géantes, une mauvaise surprise, donc. Le moine drakéide, lancé au corps à corps comme d’habitude, faillit passer de vie à trépas, et il ne fut pas le seul à souffrir : esprits gardiens et nuée d’insectes défendaient les esclavagistes. Néanmoins, entamer l’affrontement par une boule de feu se révéla un bon calcul, faisant perdre un round à la prêtresse pour se soigner, elle et toute sa troupe.
La victoire était douloureuse, mais elle était douce : vengeance pour l’esclavage ! Et les compagnons, clopin-clopant, purent rejoindre la surface, émergents au milieu d’un marais peu engageant, mais avec le ciel en guise de plafond, enfin ! Maintenant, le problème se posait avec plus d’acuité : que faire des documents secrets dont ils s’étaient emparés pendant leur épopée dans les souterrains ? Fallait-il alerter les habitants de la surface aux menaces ourdies dans les profondeurs ? Ce n’était pas rien : une alliance avec les loup-garous, une tribu d’amazones bien délurées sur le sentier de la guerre et deux Grands Anciens qui risquaient d’être invoqués…
 
(1235 jeux, 12477 ouvrages, 27 systèmes, 15522 critiques, 491 jeux amateurs, 1110 éditeurs, 2223 bios, 4920 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 6 mars 2017

Le Cercle Parfait de la Liberté Retrouvé était lancé dans une délicate mission, mi-exploration et mi-diplomatie. Il s’agissait de trouver le moyen d’accéder à Autochton, le Primordial qui avait quitté Création, et de comprendre pourquoi il n’avait pas tenu sa promesse de revenir. 5000 ans d’attente, cela commence à faire long.
Le trajet avait été long et compliqué, mais une fois trouvé le portail approprié et le moyen de le réactiver, la mission avait changée d’ambiance. Le peuple d’Autochton l’avait en grande partie accompagné dans son exil semi-volontaire et ils n’avaient que rarement revu, depuis leur départ, des exaltés solaires. Néanmoins, le cercle trouva rapidement des moyens de communication, parfois un peu frustres, certes.
Ils étaient prêt à envisager des échanges commerciaux, en dépit du trajet compliqué. Et puis ils ont besoin d’humains, de nombreux humains ou plus exactement de leurs âmes. Mais c’est surtout un autre sujet qui les met en transe. Leur divinité Autochton est inconsciente, et de son corps au-delà du colossal émerge de plus en plus souvent des créatures perverties. Et pour comprendre ce qui se passe et le réparer, ils souhaitent avoir accès à sa forge, qui reste déserte, à Yu-Shan, la cité des dieux. Et parler à son avatar, car ils pensent qu’il en a laissé un en Création.
Voilà qui est complexe et dangereux à réaliser. Le Cercle commence par aller visiter Yu-Shan et se renseigner au sein de la Bureaucratie Céleste sur cette fameuse forge. Elle est toujours là, inviolée, d’autant plus qu’y pénétrer est considéré comme un crime de la pire espèce.
Il va falloir partir se renseigner auprès d’un des rares dieux mineurs ayant survécu à tous les bouleversements depuis cette époque pour avoir une piste pour rentrer dans ce lieu légendaire. Et sa description de son contenu nous enchante : Symbaroum, Pathfinder, D&D5, White Box, Star Without Numbers et Petits Détectives de Monstres. Comment le Cercle pourrait-il renoncer à découvrir ces merveilles issues du Premier Age et depuis longtemps oubliées ? Restait à passer les défenses effarantes de ces lieux…
 
(1221 jeux, 12362 ouvrages, 27 systèmes, 15450 critiques, 488 jeux amateurs, 1105 éditeurs, 2211 bios, 4869 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Lurker’s Guide to Telepaths (The) (Babylon 5)

Ce supplément se présente comme un large guide de la télépathie dans la galaxie. Alors que Psi Corps se concentrait sur la situation des télépathes au sein de l’Alliance Terrienne, ce supplément s’intéresse aux mêmes questions mais d’une façon globale et applicable à toutes les races et nations.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 28 novembre 2016

Parfois, les bonnes nouvelles arrivent de là dont on ne s’y attend pas.
Et les messages qui nous rappellent pourquoi on bosse aussi !
Aujourd’hui, dans ce quotidien morose qui est le notre, il y avait le relevé des compteurs d’eau de l’immeuble qui abrite le siège de l’association, domiciliée chez un de ses membres, notre ex-secrétaire Jai-le-magnifique. Il y a un énorme panneau GROG sur la porte (grâce à Florian et à la convention lyonnaise TIL d’il y a quelques années) et que le nom du Grog est en premier sur la boite au lettre avant celui de notre ex-responsable (ceci n’est pas une manière détournée de le traiter d’irresponsable).
Relevé des compteurs d’eau ce jour… donc Jai laisse un papier sur la porte avec les indications adéquates et part au boulot. Et quand il rentre, il retrouve sur le papier, en dessous de la métrique de la consommation d’eau du GROG :
“Continuez votre travail de fourmi dans l’immensité de la Galaxie JDR/RPG. Bravo à tous !!!
Fred W. (le releveur)”.

Et ce “tous”, c’est toute l’association, tous ceux qui bossent sur le site, ceux qui nous soutiennent et nous aident de quelque manière que ce soit.
Mais du coup, ça nous motive pour replonger à corps perdus dans notre exploration des infinis rololudiques. Attendez-vous à voir des fiches arriver. Déjà une bonne douzaine cette semaine : Pathfinder-Golarion, Valiant Univers, Polaris (SF), Daemon, Documentations et Études, Gumshoe, Earthdawn, Babylon 5, Channel Fear, Edge of Space, FU et Dungeon Crawl Classic.
Et bientôt la proclamation du prochain jeu du mois, aussi.
Alors merci, Fred le releveur !
Et appel à tous, si vous avez quelques compétences que ce soit qui puissent aider à refaire le site, Help Wanted !
(1201 jeux, 12181 ouvrages, 27 systèmes, 15393 critiques, 480 jeux amateurs, 1091 éditeurs, 2182 bios, 4807 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

H.A.R.D. Corps (Valiant Universe)

H.A.R.D. Corps est le dernier volet de la campagne Harbinger Wars, se déroulant parallèlement aux autres épisodes : Bloodshot, Generation Zero, The Renegades et The Harbinger Foundation. Le livret ne reproduit pas les règles simplifiées (du kit de démo ou The Renegades) mais se base toutefois dessus. Tiré de la série crossover Harbinger Wars, il fait jouer du côté du maléfique Projet Rising Spirit (PRS), et plus précisément dans ses troupes d’élite fraîchement rappelées de leur retraite pour pallier la défection du super-soldat Bloodshot. Comme l’indique leur nom, “Harbinger Active Resistance Division”, ils sont spécialisés dans la lutte contre les menaces psychiques, aidés par leur capacité à “télécharger” des pouvoirs depuis un réseau du PRS.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Chrome Flesh (Shadowrun)

Chrome Flesh est un manuel à destination des joueurs pour que le corps de leurs personnages soit amélioré et modifié à coups de bio- et cybertechnologie. Les traitements médicaux du futur sont également examinés. Comme d’habitude dans cette gamme, les informations sont souvent présentées sous forme de débats de shadowrunners au sein de forums de discussions en ligne.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Many Deaths of Edward Bigsby (The) (Cthulhu)

Logo

The Many Deaths of Edward Bigsby est un scénario pour Cthulhu se déroulant à Londres. L’un des investigateurs est contacté par Edward Bigsby qui souhaite demander de l’aide mais meurt brutalement avant d’avoir pu s’expliquer. Les investigateurs sont par la suite contactés par la police qui a découvert le corps d’Edward Bigsby (à un endroit différent et mort de façon différente) avec leur nom dans sa poche. Il va leur falloir remonter la piste du/des défunt(s) et comprendre comment Bigsby a pu mourir à deux endroits différents.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

Sweepers Inc.

Logo

Laurent “Bob Darko” Devernay, qui a participé à plusieurs jeux pour divers éditeurs (Hexagon Universe, Brain Soda, La Brigade Chimérique, Z-Corps, Devastra, Cobra, Qin, Shayô; City Hall, Humanydyne, Kuro, etc.) a décidé de créer sa propre structure pour éditer des projets plus personnels. Le premier jeu du Labo de Bob, Sweepers Inc., est donc proposé en financement participatif sur Ulule de façon à fournir un fonds de travail à ce nouvel éditeur, pour une campagne visant un objectif de 1800€ (aux deux tiers atteint au moment de la rédaction de cette news) et courant jusqu’à début mars.
Sweepers Inc. est un jeu sans MJ, dans un univers de science-fiction, où des vétérans d’une grande guerre, maintenant employés de la société éponyme, écument l’espace à la recherche d’épaves dans lesquelles ils pourront trouver les ressources nécessaires à la survie de l’humanité. Il est prévu pour des sessions de jeu courtes (maximum 2 heures) mais propose une option pour jouer en campagne. Le jeu, déjà écrit et illustré, se présentera sous la forme d’un livre de format A5 de 70 pages environ (selon les paliers débloqués et les participations de certains soutiens). Les paliers à débloquer incluent Donjons et Mendiants, une variante mettant les joueurs dans la peau de commanditaires envoyant des aventuriers dans des donjons pour ensuite aller ramasser tout ce qu’ils peuvent trouver, y compris sur les cadavres des aventuriers.
Les contreparties proposées :

  • 15 €    Livre + PDF
  • 50 €    Idem + une fiche de mission, rédigée par vous ou avec l’auteur, intégrée à l’ouvrage (Récompense limitée)
  • 90 €    Idem + l’illustrateur du jeu (Kevin Baussart) s’appuiera sur cette fiche pour réaliser une illustration pleine page l’accompagnant. (Récompense limitée)
  • La campagne propose également deux contreparties pour les boutiques.

Le site du Labo de Bob
La page de la campagne Ulule

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Pathfinder Unchained (Pathfinder)

Logo

A l’image d’un Unearthed Urcana pour D&D 3.5, ce supplément compulse des règles alternatives et des modifications plus ou moins profondes du système de jeu de Pathfinder. Il se présente comme une boîte à outils pour le MJ cherchant à simplifier ou au contraire donner du corps à certains aspects du jeu. Les règles alternatives proposées ici ne sont pas toutes conçues pour être utilisées simultanément, certaines entrant parfois en contradiction les unes avec les autres, mais sont plutôt destinées à être greffées au système de base (ou utilisées en remplacement) selon les besoins et les affinités du maître du jeu et de ses joueurs.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

Hebdo du lundi 14 decembre 2015

Logo

Rolisteurs, rolisteuses,

En cette heure solennelle, nous renouvelons notre engagement à servir le peuple rôliste à travers le Guide du Roliste, mais nous avons aussi entendu le message des urnes, et nous prendrons les mesures qui s’imposent en ce temps de crise pour répondre à vos attentes, avec par ordre de priorité :

  • Une meilleure mise en page. En cette période de crise, nous vous devons une lisibiité excellente et une cosmétique sans faute.
  • La préférence aux sorties en français tels que Skull & Bones, l’Agence Barbare, Dragon de Poche, Ladies, FateAlkemy, In Nomine Satanis / Magna Veritas. Notre équipe réunie en urgence considère dès à présent toutes les options, en particulier une police en corps 6 et une mise en page encore plus pourrave pour les jeux étrangers. Nous présentons dès à présent toutes nos excuses pour les fiches de Mage l’AscensionSavage Worlds, In NominePathfinder, Conan OGL, OSRIC, publiées cette semaine.
  • Plus de sécurité, le Grog s’engage dès à présent dans une campagne de promotions de jeux non violents tels que Animonde et Ryuutama (dont toute mention de la version homme-dragon noir sera effacée sous peu de ce site). Notre département Recherche travaille également à la conception de dés garantis sans échec critique.
  • Nous ne prendrons plus de service de presse pour aucun jeux comportant des races aliens, ou fantastiques (elfes, trolls, vénusiens, …), des technologies d’origine non euclidienne, ou des systèmes de dés non homologués.
  • Une plus grande transparence avec notamment une mise en valeur des critiques dénonçant des pratiques éditoriales inacceptables (reliures fragiles, manque flagrant de background, souscriptions limitant abusivement la prise de risque des éditeurs).

Rolisteurs, rolisteuses, nous vous avons compris.

(1135 jeux, 11590 ouvrages, 25 systèmes, 15071 critiques, 476 jeux amateurs, 1040 éditeurs, 2097 bios, 4580 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

3/5 – Tenebrae (Tenebrae)

Logo

L’idée de base n’est pas mauvaise mais niveau contenu c’est très très léger. en ce qui concerne les règles ce n’est pas plus mal d’avoir un système simplifié, mais vu le contexte historique, il aurait fallu développer davantage, éventuellement en se concentrant sur un seul pays au lieu de se disperser sur plusieurs. Même l’organisation à laquelle les personnages appartiennent manque de corps. Quant aux démons, ils manquent carrément d’originalité.  

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 autres abonnés

Calendrier des articles

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  


(A)D&D Covers

D&D3 Eberron - Five Nations

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Illustration du profil de seb
Aller à la barre d’outils