Home » Posts tagged 'contact'

Tag Archives: contact

Amétrine 2019

Le studio Infinite, centré sur le serveur Infinite RPG consacré aux JdR textuels, essentiellement par forums, lance un concours dont les résultats seront annoncés lors du Salon Fantastique de Paris 2019, le jeudi 31 octobre.
Le jury du Prix Amétrine sera composé de membres de Infinite RPG, du Salon Fantastique, ainsi que de représentants d’autres serveurs similaires et de la FFJdR.
Conditions de candidature au concours Amétrine 2019 :

  • Être disponible lors de la remise des prix au Salon fantastique le jeudi 31 octobre à 17h15 sur la scène littéraire
  • Être disponible cet été pour masteriser auprès des 6 jurés son jeu de rôle soit sur Paris soit à distance (Rolisteam, Roll20). Proposer un scénario de 2 heures maximum
  • Remettre 1 exemplaire papier et/ou numérique de support d’aide au jeu de rôle pour le jury

Pour candidater, envoyez un mail à contact[at]studio-infinite.fr avant le 30 juin 2019, avec pour objet « CANDIDATURE AMÉTRINE 2019 : [Nom de votre jeu de rôle] », en présentant votre jeu de rôle en 1 ou 2 phrases (pitch) et envoyant en pièces jointes votre scénario et vos outils d’aide au jeu de rôle (livre de jeu, prétirés…).
 
Plus de détails

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

7e Mer : Concours de Scénario

Dans le cadre de la campagne de financement des suppléments L’Empire du Croissant et Le Nouveau Monde, le studio Agate propose à sa communauté un concours de scénarios dont le gagnant verra sa création intégrée à la version française du jeu. Ce concours est ouvert à toute personne participant à la souscription L’Empire du Croissant & Le Nouveau Monde. Un scénario peut être présenté par un groupe de personnes ou par un auteur seul. Le lauréat sera rémunéré avec un forfait de 500€ brut. La taille finale du scénario devra être d’environ 50 000 caractères espaces compris.
Pour participer, les participants devront envoyer avant le lundi 20 mai à 22h un résumé de 3000 caractères (environ une page word) de l’aventure qu’ils ont en tête.
Les cinq meilleurs scénarios seront envoyés à Chaosium et John Wick qui sélectionneront le lauréat de ce concours. L’auteur du scénario travaillera en relation avec le coordinateur de la gamme en France jusqu’à aboutir à la version finale.
Les détails du concours et l’adresse de contact sont sur la page de la souscription en cours.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Pour sauver Megara

Megara Entertainment, éditeur du jeu Fabled Lands mais aussi de nombreux ouvrages dans la catégorie Livres Dont Vous Etes le Héros, se trouve actuellement en difficulté pour régler des échéances à court terme (impôts, etc.) avant la fin du mois de février, afin de pouvoir poursuivre la production des produits en cours suite à des foulancements.
L’éditeur, qui par ailleurs cherche un investisseur pouvant apporter cette somme en prenant des parts dans la société, a choisi de lancer un appel à financement participatif sur sa plate-forme, pour obtenir 10000€ d’ici la fin du mois (la campagne court jusqu’au 28 février).
Si un investisseur souhaite en revanche rejoindre Megara, il peut contacter la société à l’adresse contact@megara-entertainment.com. Par ailleurs tout apport à la cagnotte d’un montant suffisant ouvrira pour son initiateur l’accès à des parts de la société.
La page de la campagne.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Release the Kraken on Izzel’s Folly

Release-The-Kraken

The votes for January’s “Release the Kraken” have brought out a more recent map for commercial re-release: The Many Chambers of Izzel’s Folly


A dense complex of odd chambers and nonsensical halls, Izzel’s Folly is home to at least one foul fiend normally only found in the third glaucous hell and is in turn overrun with foul little humanoids that seem to spontaneously erupt through from their particular hell to accompany (and feed) the fiend.

The Many Chambers of Izzet's FollyThe Many Chambers of Izzet’s Folly

Izzel originally built this as part of a larger structure in their research into summoning forth the many alchemical salts of the yellow hells – but at some point everything went wrong. The surface structures are all destroyed and all that remains are these underground areas which were once painted in all imaginable shades of yellow, but which are now a pale blue-grey (and occasionally green-grey where the brightest yellows still cling).

The structures down here include a variety of pseudo-temples (to contact the residents of the yellow hells), strange metamagical machineries, workspaces, grand halls, secret chambers, and even a chamber completely divorced from the rest of the structure, only reachable through passwall, teleportation, and similar magics.

And of course, many foul little demonic beasts.

kraken-patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use under the “RELEASE THE KRAKEN” initiative thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 awesome patrons have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make this map free for commercial use also. Each month while funding is over the $400 mark, we choose a map from the blog’s extensive back catalog to retroactively release under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under the commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

The Many Chambers of Izzel’s Folly

A dense complex of odd chambers and nonsensical halls, Izzel’s Folly is home to at least one foul fiend normally only found in the third glaucous hell and is in turn overrun with foul little humanoids that seem to spontaneously erupt through from their particular hell to accompany (and feed) the fiend.

The Many Chambers of Izzet's FollyThe Many Chambers of Izzel’s Folly

Izzel originally built this as part of a larger structure in their research into summoning forth the many alchemical salts of the yellow hells – but at some point everything went wrong. The surface structures are all destroyed and all that remains are these underground areas which were once painted in all imaginable shades of yellow, but which are now a pale blue-grey (and occasionally green-grey where the brightest yellows still cling).

The structures down here include a variety of pseudo-temples (to contact the residents of the yellow hells), strange metamagical machineries, workspaces, grand halls, secret chambers, and even a chamber completely divorced from the rest of the structure, only reachable through passwall, teleportation, and similar magics.

And of course, many foul little demonic beasts.

patreon-supported-banner

The maps on Dyson’s Dodecahedron are released for free personal use thanks to the support of awesome patrons like you over on Patreon. Every month 400 patrons come together to make these releases possible. You can help too in order to keep the flow of maps coming and to improve their quality – and even get a map of your own!

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Delphine Guerder

Après théâtre et jeux de société, elle a découvert le JdR. Puis elle a dessiné pour une convention de jeux. Petit à petit, de contact en contact, elle en est venue à travailler pour Agate et notamment sur D&D5 – Dragons.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Four Demon Temple

At the edge of the woods behind the manor house is the old family tomb with stairs leading down to the crypts below. Except the stoneworks beneath are evidently not a family crypt.

Four Demon TempleFour Demon Temple

What we find under the old tomb is a reliquary of objects and remains of those dedicated to various dark masters through the history of the family. In the four “corners” of the reliquary are statues of demonic creatures fierce and bizarre – each with descriptions of their names and alternate forms, how to contact them, and what they prefer as sacrifices and gifts. The one statue in the lower right of the map has had most of its names and summoning details destroyed – chiseled away in an aggressive and fast fashion with no effort to disguise the vandalism except that someone then cleaned up the debris leaving none on the stone floors.

However, that dark lord’s lore is not truly lost, for a secret door leads to a further chamber that has all the information replicated there (probably by the same person who had it destroyed in the outer chamber) as well as a prepared summoning circle and a collection of scrolls and books on the demon’s lusts and desires.

On the upper right side of the map we come across an area dug out by another member of the family who went insane in the service of the Bloated Lord of the Seventy One Forms of Corruption. It is claimed that this area was dug out by hand and that the creator died here long ago, or that he lives on still as an emaciated derelict still not quite consumed by the Lord of Corruption.

patreon-supported-banner

The maps on Dyson’s Dodecahedron are released for free personal use thanks to the support of awesome patrons like you over on Patreon. Every month 400 patrons come together to make these releases possible. You can help too in order to keep the flow of maps coming and to improve their quality – and even get a map of your own!

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Premier Contact

Black Book EditionsPathfinder. Plus besoin de sous-titres pour blaster les gobelins de l’espace !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Premier Contact (Starfinder)

Offert en version originale lors du Free RPG Day 2017, cet ouvrage est destiné à faire découvrir le jeu Starfinder avant la sortie. Il est ultérieurement mis à disposition gratuitement en version électronique. La deuxième de couverture présente les planètes du système Golarion et le monstre exposé ici pour chacune d’entre elles. Puis la première page contient les crédits et le sommaire, ainsi que l’explication des icônes utilisées par la suite pour classer les monstres en combattants, experts et magiciens.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

NecroMundo

Necropolice, le jeu des 12 Singes dans lequel les joueurs incarnent des médiums au service de la police de Rio de Janeiro, recrutés pour leurs capacités à entrer en contact avec les défunts, avait déjà bénéficié d’un supplément de règles, d’un recueil de scénarios et d’une anthologie de nouvelles publiée par Rivière Blanche.
L’éditeur, pour terminer la gamme, a souhaité élargir son cadre général puisque l’activité des médiums va maintenant s’étendre à tout le globe ! Les 12 Singes ont en effet lancé une campagne de financement pour la publication d’une gamme NecroMundo consistant dans un premier temps en quatre livrets étendant le cadre à Prague (NecroPraha), Tokyo (NecroTokyo), Rome (NecroRoma) et à l’Ecosse (NecroScott) (le Maroc sera ajouté si le financement monte suffisamment). Autour de ces livrets s’ajoutent les ouvrages de la gamme existante, ou des gammes BIA ou Projet Pélican, compatibles au niveau du système, des paquets de cartes Primes et Pénalités (utilisables avec tous les jeux partageant le même système dK. Enfin des plans, marques-pages
La campagne vise un objectif initial de 2500€ et se poursuivra jusqu’au 18 octobre sur Game On Tabletop (livraison prévue au printemps prochain).

  • 5€ : 1 paquet de cartes pénalités et primes
  • 10€ : L’un des livrets villes : NecroPraha, NecroRoma, NecroScott ou NecroTokyo.
  • 40€ : Les 4 livrets NecroMundo (Tokyo, Scott, Roma, Praha)
  • 74.50€/84.50€ : idem plus les pdf, les paquets de cartes, plans, etc.
  • 149.50€/174.50€ : comme ci-dessus plus les livres de la gamme Necropolice et l’anthologie Dimension Necropolice.

La page de la campagne

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

First Contact

PaizoPathfinder. Free RPG Day 2017 Un petit bestiaire pour avoir un avant-gout de Starfinder. Avec des goblins de l’espaaace !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

First Contact (Pathfinder)

Offert lors du Free RPG Day 2017, cet ouvrage est destiné à faire découvrir le jeu Starfinder avant la sortie. Il est ultérieurement mis à disposition gratuitement en version électronique. La deuxième de couverture présente les planètes du système Golarion et le monstre exposé ici pour chacune d’entre elles. Puis la première page contient les crédits et le sommaire, ainsi que l’explication des icônes utilisées par la suite pour classer les monstres en combattants, experts et magiciens.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

His Flesh Becomes My Key (Outer Presence (The))

His Flesh Becomes My Key est un scénario pour The Outer Presence. Il commence lorsqu’un coup de fil interrompt une réunion chez l’un des PJ. Un contact de ce PJ, un policier, souhaite les rencontrer pour avoir leur avis dans sa traque d’un tueur en série. Sauf que Black ne vient pas au rendez-vous. Devant le peu d’intérêt de la police, y compris son partenaire, à rechercher le disparu, les PJ vont devoir se lancer sur sa trace, et dans le même temps sur celle du “tueur à la magie noire”.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 15 mai 2017

Les princes démons se suivent et ne se ressemblent pas. Celui-ci avait pour serviteur un humble gnome, mais il en avait fait un roi. Un roi des horreurs, certes, entouré de centaines de créatures rampantes bavant de l’acide. Mais un roi tout de même, commandant à ces monstres et les lançant à l’assaut de la cité. Le siège durait depuis trop longtemps, et même l’union récente des habitants gnomes et de leurs voisins rat-garous ne pouvait suffire à briser la puissance amassée par ce roi dément.
Les héros fraîchement arrivés en ville semblaient être un don des dieux. Si les forces des défenseurs unis pouvaient faire diversion assez longtemps, ils auraient une chance de forcer le passage par une galerie latérale et de trouver le misérable avant qu’il ait pu rappeler à lui sa misérable armée, lente et implacable. Si les héros traînaient trop, l’armée reviendrait sur eux…
Le moine drakéide, usant de ses pouvoirs de ki, était arrivé au contact du roi, mais celui-ci usait de sa magie pour se défendre. Et la percée avait été épuisante pour tous. Les diverses créatures qui entouraient le roi étaient pourvus de pouvoirs rarement vus dans leurs espèces respectives et le reste du groupe combattait pour les éliminer, sans pouvoir aider le moine. Celui-ci, jetant ses dernières forces dans la bataille tenta un coup qui serait décisif, dans un sens ou dans l’autre.
Et ce fut le miracle : le roi s’effondra, ses créatures libérées de son emprise n’agirent plus de manière coordonnée et le prêtre se précipita pour soigner le moine au bord de la mort. Avant de fuir ces lieux qui demeuraient mal fréquentés, les membres les plus valides du groupe s’emparèrent du pauvre trésor caché sous le trône de pierre grossière que le roi fou avait élevé. Il y avait principalement des ouvrages de magie, et le pratiquant des arts obscure en fut ravi.
La grande bibliothèque secréte allait s’enrichir d’ouvrages traitant de Paranoïa, de Tales from the Loop, Zweihander et Shadowrun.
 
(1233 jeux, 12448 ouvrages, 27 systèmes, 15512 critiques, 488 jeux amateurs, 1108 éditeurs, 2219 bios, 4910 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

4/5 – Higway to Maze (Man In The Maze)

Le travail proposé est tout à fait intéressant et, pour tout dire, très original au niveau d’une approche de gamme. Il s’agit de mettre en contact de nouveaux joueurs avec un univers développé et désormais très riche, ou encore d’offrir de nouvelles perspectives à des vétérans désireux de regarder “leur” univers depuis le petit bout de la lorgnette.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Man In The Maze (Man In The Maze)

Le travail proposé est tout à fait intéressant et, pour tout dire, très original au niveau d’une approche de gamme. Il s’agit de mettre en contact de nouveaux joueurs avec un univers développé et désormais très riche, ou encore d’offrir de nouvelles perspectives à des vétérans désireux de regarder “leur” univers depuis le petit bout de la lorgnette.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Red Harvester (Mutant Epoch (The))

Ce document détaille une race de créature pour le jeu de rôle The Mutant Epoch ; il s’agit d’un monstre répugnant, qui se déplace très lentement mais dispose d’une capacité de mimétisme et de deux tentacules très agiles et dotés d’étranges griffes… Pratiquement invisible lorsqu’il guette sa proie, il devient rouge vif lorsqu’il attaque, et ses griffes luisent d’une lumière verdâtre inquiétante. Le contact de ces dernières inflige des dégâts, mais également diverses afflictions aléatoires : paralysie, cécité, mutation…

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Portal of the Elder Brain

The House of the Ten Chambers of Errestos is an arcane cult dedicated to unraveling mysteries mathematical and metamagical. Their membership is small and scattered throughout many places of learning both arcane and divine. The largest group of the Castellans of Ten Chambers live and work in the city of Kaldath where they have painstakingly assembled a physical reproduction of some of the interdimensional mathematics that they study.

Portal of the Elder BrainPortal of the Elder Brain

The residents of the city have other names for the Ten Chambers of Esterros, generally referring to the cult members as “the brains” and their metamathematical temple-fortress as “the Portal of the Elder Brain” based on the rumours that the brains of the six eldest of the order have their brains pickled and built into the structure itself to power a failed gateway to another world.

The gateway, however, was not a failure (even if the fanciful stories of the elders of the house’s brains powering it are wrong). The House of the Ten Chambers of Errestos contains a dormant portal just offset from the centre of the structure that is powered by the mathematical and semi-spiritual processes that occur in the other nine chambers of the building. Through intense meditation, working on fractal sand drawings, re-arranging stone puzzles, and other acts in the chambers, the portal can be opened to the various elemental planes as well as some other places in this world and others.

Of course, when a strange cult has a strange home and engages in activities beyond the ken of normal folk, it doesn’t take long for even stranger rumours to take hold. Who knows what strange intelligences the order has managed to contact via their portal? And who is to say that these intelligences haven’t in turn taken over the order and now threaten the city that plays host to it? Doesn’t the term “elder brain” immediately evoke terror of the tentacled monsters of the far realms? Surely there is an abomination here that must be discovered and excised by brave adventurers!

Work in ProgressWork in Progress

 

 

For a 5e D&D game, the Castellans of the House of the Ten Chambers of Errestos would make a perfect order of monks of the Way of the Four Elements – practicing perfection mathematical, physical, spiritual and elemental.

Generally when I draw a map, I have a pretty strong aversion to symmetrical design. I drew this map (as well as the Tomb of the 14 Imperial Princesses) in an effort to allow for some more symmetry in my work because players expect at least some symmetry because of the general positive feeling that pattern recognition provides in most people (including those who design these dungeons and other environments in the game world).

patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 amazingly generous people have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make these maps free for commercial use also. Each month while funding is over the $300 mark, each map that achieves the $300+ funding level will be released under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under the commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Release the Kraken – Dolem’s Spire

Release-The-Kraken

Every month that Patreon funding remains over the $400 mark I sift through my back catalog and bring up a selection of maps that my patrons then vote on as to which will be released under the free commercial-use license. This month I decided it was time to present a very different field of options, and thus pulled out a dozen city and town maps from the history of the blog and put them up for voting. As we ended last month at the $500 mark, the two top maps selected are being released – so today I’m happy to bring back Dolem’s Spire.

Dolem's SpireDolem’s Spire

The original city of Dolem’s Spire is between the two rivers leading into the bay. Walled and centred around a palace (now given over to barracks for the town guard and the mercenary force the town uses as an economic driver), the old town slowly expanded beyond the river banks to the north and east. Dolem’s Fortress atop the spire is a much more recent addition to the town. Once a simple watch tower, the spire is now home to a plethora of towers and fortifications piercing into the sky like armoured fingers in defiance of the gods themselves. Lord Dolem watches down upon the city from the spire, reclusive and hostile to those who would attempt to visit or trade. Contact is usually through three advisers who have his ear and trust and who deal with outside agents and trade concerns (as well as the contracts for Dolem’s mercenary forces). These three advisers are

  • Lord Vellint – the classic image of the untrustworthy vizier who can be played to the hilt like Jafar from Disney’s Aladdin. Except that he’s completely loyal to Lord Dolem and only pretends to be independent of his Lord’s wishes when it will improve his bargaining position (“Between you and I, Lord Dolem expressly forbids this kind of thing, but I’m sure we can make a deal if we keep it quiet and out of sight…”)
  • Master Drunnought – the most surprising of the three advisers, master Drunnought is a middle-aged goblin who handles most of the mercenary contracts for the city. Occasionally he works with Lord Vellint when Lord Dolem and Drunnought agree to the need to keep a particular contract secret or seemingly “against the wishes of the Lord and Master”.
  • Prince Dallex – the well-dressed young noble is the one most often absent from the court of Lord Dolem as he deals with outside trade deals and diplomacy. He also fully plans to betray his Lord, except that Lord Dolem is full aware of this and re-asserts his magical dominance over the prince whenever he returns to the city.

North of the spire itself is the “new town” that has grown up in the years since the spire was built. It in turn is centred around the Monastery of Iron Sands and the North Docks, the largest pier in the city and the associated warehouses.

kraken-patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use under the “RELEASE THE KRAKEN” initiative thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 awesome patrons have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make this map free for commercial use also. Each month while funding is over the $400 mark, we choose a map from the blog’s extensive back catalog to retroactively release under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under the commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Hebdo du 19 décembre 2016

Dans les profondeurs de la terre se cache l’underdark, le réseau de cavernes et de passages qui abrite des races entières qui peuvent vivre en ignorant que la surface existe au-delà de leurs légendes. Tout comme les peuples de la surface n’ont aucune idée de se qui se cache sous leurs pieds. Mais parfois, les deux mondes entrent en contact, et alors, malheur à ceux qui ne sont pas prêts !
Et c’est ainsi que nos héros se retrouvent à crapahuter dans de sombres chemins, complètement perdus au sein de l’underdark. Accompagnés de quelques autres victimes des esclavagistes drows, ils fuient aussi loin que possibles de leurs geôliers. Quelques semaines dans leurs cages sont une expérience bien suffisante pour une vie.
Le problème est évidemment de retrouver la surface pour ceux qui en sont originaires. Mais ici les habitants considèrent la surface comme un mythe : « pas de plafond ? Comment est-ce possible ? ». Et la première tentative pour trouver un lieu civilisé n’a pas été un succès éclatant. Arriver dans une petite cité portuaire des Kuo-Toa paraissait une bonne idée, somme toutes. Mais découvrir en arrivant une guerre civile et voir un des clans invoquer un prince démon qui entreprend alors de raser la ville, c’est un peu trop.
Et dans leur fuite éperdue, la question reste : les drows sont ils encore à la poursuite de leurs esclaves échappés ?
« J’ai intérêt à tenir ma langue » se dit alors le filou de la bande. « Comment réagiront-ils s’ils réalisent que je suis parti en emportant le trésor de la prêtresse de Lolth ? ».
La tentation avait été trop forte, et il cachait dans son sac les parchemins que les drows voulaient récupérer à tout prix. Ils y avait les secrets de Capes, Barbarians of Lemuria, Channel Fear, Valiant Universe, L’Appel de Cthulhu, Edge of Space, Vampire la Mascarade et Terres Suspendues.
Après tout, la fortune qu’il se ferait en les revendant valait bien quelques risques…
 
(1202 jeux, 12230 ouvrages, 27 systèmes, 15398 critiques, 480 jeux amateurs, 1093 éditeurs, 2187 bios, 4818 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

juin 2019
L M M J V S D
« Mai    
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930


(A)D&D Covers

AD&D - Of Ships and the Sea

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils