Home » Posts tagged 'aventures'

Tag Archives: aventures

Adventures in Cromspoint

I’m playing in an awesome Neoclassical Geek Revival RPG campaign right now called “Age of Myth” where we are one of two PC groups competing to achieve the “victory conditions” of the game setting – in this case to form a kingdom by first uniting three iron age clans into a tribe, and then uniting three of these tribes into a kingdom. (The last campaign we played was also competitive, and while our group was the first to discover the location of the end-point of the campaign, we were beat to actually recovering the Eye of Set by the other group.)

Adventures in CromspointAdventures in Cromspoint

The game takes place in Cromspoint, pictured here. I BELIEVE that Zzarchov is creating the hexmaps for these campaigns using a random map generator, and adjusting it to his taste. This is my interpretation of the campaign map as it stood in year 11 of the campaign (we are just starting year 13 next session – we have one session per season, 4 sessions per year).

I won’t add much more detail about the campaign, and what we are doing in it, as at least one member of the other group will be reading this.

patreon-supported-banner

The maps on Dyson’s Dodecahedron are released for free personal use thanks to the support of awesome patrons like you over on Patreon. Every month 400 patrons come together to make these releases possible. You can help too in order to keep the flow of maps coming and to improve their quality – and even get a map of your own!

 

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Monster of the Week : Quand les monstres surgissent en février, c’est que l’apocalypse est annoncée


Le Guide du Rôliste Galactique élit chaque mois un coup de cœur parmi les nouveaux jeux de rôle entrés dans notre site. Or les jeux narrativistes inspirés d’Apocalypse World ont été plusieurs fois au palmarès parce qu’ils représentent une nouvelle façon de jouer, largement basée sur un moteur d’improvisation, mais aussi pour leur simplicité de mise en œuvre avec les PNJs définis en trois phrases, et leurs parties courtes et rythmées.
Ce mois-ci, c’est Monster of the Week qui est élu. Cette version française est très réussie avec une traduction limpide et très agréable à lire. Elle est de plus agrémentée de suppléments de qualité : des livrets de personnages faciles à imprimer, des fiches de manœuvres et 4 univers alternatifs ou scénarios pour le jeu. Ces derniers sont très décalés, et ont une vraie identité, montrant qu’on peut facilement détourner le concept d’une simple « chasse au monstre » pour aller vers un vrai potentiel dramatique qui va de l’enquête à l’horreur. Au-delà de la traduction, le studio des corbeaux défunts a aussi réuni des talents du jdr français autour d’un bestiaire comme on en voit rarement avec les illustrations saisissantes d’Emmanuel Bouley et des monstres inattendus, parfois complètement décalés, toujours revisités, mêlant le classique et l’inédit avec brio.
Le pitch du jeu rend l’enquête indispensable car le monstre est invincible tant qu’on n’a pas trouvé sa faiblesse. Le moteur du MJ est super rodé et bénéficie de tout le recul qu’on a aujourd’hui sur le système Apocalypse, le MJ déroule son univers à partir d’une situation de départ, et il n’a qu’à rebondir sur les propositions des joueurs afin qu’elles se révèlent toujours décisives. Ici, plutôt que des scénarios, on a un monstre et sa faiblesse, des figurants, des sbires du monstre, quelques lieux à visiter. Le manuel accompagne le MJ tout au long de la création de ces éléments de façon didactique.Ce concept de monstre invincible crée une tension intéressante car les joueurs savent qu’ils peuvent rencontrer le monstre avant d’avoir trouvé sa faiblesse et qu’ils risquent de passer un mauvais quart d’heure ce qui donne, nous l’avons vérifié, de beaux moments de tension. Les joueurs savent que le ou les combats ne seront pas une partie de plaisir, qu’ils doivent s’attendre à des pouvoirs inédits et il y a un vrai suspense, y compris pour débusquer le monstre quand on pense avoir compris le moyen de le vaincre.
Nous avons pu tester le jeu à l’occasion d’un week-end du Grog avec un scénario maison puis avec le premier scénario du livre, le Songe d’une nuit d’été. Nos parties tests ont duré 4 heures chacune, sans temps mort, avec des enquêtes assez dynamiques et tendues, menant à une scène majeure contre le monstre comme point culminant de quelques scènes de suspense.
Les 8 actions de base permettent à elles seules de gérer la plupart des actions : enquêter, explorer un lieu mystérieux, se battre, manipuler quelqu’un, donner un coup de main, protéger quelqu’un, et l’action la plus polyvalente : agir sous la pression. Et, bien entendu, il est possible de pratiquer la magie, soit facilement dans un esprit urban fantasy, soit avec un prix à payer si on est dans un univers désespéré ou pourquoi pas lovecraftien. Tout cela tourne avec aisance. Comme dans tous les jeux basés sur Apocalypse World, ces livrets de personnage sont un outil intégré de création de personnage et d’univers.
Les 12 archétypes de personnages recouvrent tous les types de héros possibles de ce type d’aventure, du vétéran au tueur de monstre en passant par l’initié d’une société secrète, l’innocent, le truand, ou un chasseur devenu monstre lui-même. Les joueurs peuvent ainsi s’approprier rapidement leur rôles, et les relations entre les personnages fournissent déjà toute une série de pistes d’aventures.
Le MJ est très bien accompagné dans l’écriture de scénario, avec une série d’outils vraiment simples à mettre en œuvre. C’est vraiment le jeu qui donne tout de suite envie de jouer en campagne ou de le sortir pour une petite soirée cool.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

4/5 – Western (GURPS)

Même si le thème est tombé en désuétude le western fait partie de ces univers qui appellent à l’aventure.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Le retour du Grand Ancien

Après l’annonce de la fin des droits de Sans Détour pour la gamme de l’Appel de Cthulhu et la mention d’un repreneur par Chaosium, les hypothèses se sont multipliées dans le Landerneau rôlistique francophone sur l’identité de celui-ci.
Chaosium a, dans un communiqué du 20 janvier, levé le voile sur cette question en annonçant l’octroi de droits de traduction non pas de un mais de deux de leurs jeux en langue française !
Et c’est à Edge que revient le droit de poursuivre l’aventure du Grand Poulpe dans nos contrées, Edge d’ailleurs déjà responsable de l’actuelle version espagnole, laquelle est pour l’instant restée à la version 6 des règles mais ce sera justement l’occasion pour l’éditeur de rattraper ce retard. D’autant que les publications américaines depuis la parution de la septième édition sont déjà assez nombreuses pour assurer un suivi à la gamme et que l’éditeur américain a d’ores et déjà annoncé avoir au moins une demi-douzaine de suppléments au programme de l’année 2019 (dont une campagne pour Down Darker Trails qui vient d’apparaître ne version électronique aux US, un supplément sur Berlin dans les années 30 et un Reign of Terror 2 !). Il est encore trop tôt pour dire si la politique de créations françaises menée par Sans-Détour va se poursuivre avec le nouvel éditeur de la gamme.
En parallèle du Grand Ancien, Edge obtient également le droit d’édition de RuneQuest dans sa nouvelle incarnation, la traduction étant assurée par le Studio Deadcrows. Le jeu mythique de Glorantha revient donc en français, après ses incarnations chez Oriflam puis Mongoose (pour mémoire, la flamme gloranthienne avait été également reprise temporairement par Multisim qui avait édité la VF de HeroWars, le prédécesseur de HeroQuest, oui c’est comme les histoires de grandes familles, parfois ça devient compliqué à suivre).
 
Le communiqué de Chaosium

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Firetop Mountain…

“You have in your possession a sword and a shield together with a rucksack containing provisions (food and drink) for the trip. You have been preparing for your quest by training yourself in swordplay and exercising vigorously to buildup your stamina.”

The very mountain is menacing – it seems to have been savaged by the claws of a massive beast. Not an actual volcano, the top of the mountain is covered in strange red vegetation that gives it its name.

This is the setting of the first of the Fighting Fantasy gamebooks by Steve Jackson and Ian Livingstone – The Warlock of Firetop Mountain. I got a copy of this book some time in 1982 and fell in love with the rich detailed illustrations of Russ Nicholson throughout and the mix of RPG game elements into a choose your own adventure book.

Firetop Mountain Map - SouthFiretop Mountain Map – South

Through dozens of playthroughs, I only actually finished the adventure once – I even have an instinctive routing through the dungeons following the right-hand path to the bridge over the river – but I have thoroughly explored the passages and rooms leading up to that river. It was on the other side of the underground river that my adventures routinely went wrong.

Last month, I finally sat down with the old tattered book and gave it another run – this time marking every choice, every room, and every passage. It took me a day to complete this map of the southern half of the dungeons – everything up to the underground river.

Now I just need to map the chambers on the other side, and the maze between them and the warlock himself…

patreon-supported-banner

The maps on Dyson’s Dodecahedron are released for free personal use thanks to the support of awesome patrons like you over on Patreon. Every month 400 patrons come together to make these releases possible. You can help too in order to keep the flow of maps coming and to improve their quality – and even get a map of your own!

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Hebdo du 21 janvier 2019

Le frère rédempteur harrangue les hommes qui l’accompagnent. Hors de question pour lui de faire demi-tour. De toutes façons, leur retraite est coupée. Ils doivent poursuivre leur mission sacrée et chatier les Ténèbres dans les Abysses du Vastemonde.
Mais si cet homme à la piété inébranlable menait ce groupe, ses suivants étaient, pour leur part, nettement moins fréquentables. Des condamnés aux galères, et autres travaux forcés. Des criminels, tueurs, déserteurs… des condamnés qui ont vu, dans la croisade du frère rédempteur une planche de salut. Certains parmi eux avaient déjà participés à la chasse des fantôme d’Albion, mais étaient restés auprès de leur confesseur guerrier pour continuer le combat. Et même si d’aventure ils mourraient, au moins leur âme aurait une chance d’être sauvée.
Enfin, normalement.
Car, est-ce que Dieu entendra encore leur prières, aussi profondément enfouis dans les catacombes du Mage Fou ? Il faut en tout cas l’espérer car, après tout, ne sont-ils pas les armes du Très Haut dans cette lutte qui opposent les démons qui se battent au nom de Satan contre la Vérité Suprème ?
Du plus profond des Abysses jusqu’au 12 faces du monde, le combat du bien contre le mal se poursuit inlassablement.
Et l’équipe du GRoG compte les points…
 
(1338 jeux, 13550 ouvrages, 31 systèmes, 15886 critiques, 504 jeux amateurs, 1184 éditeurs, 2344 bios, 5268 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Journey to the Center of Mongo (Savage Worlds)

Journey to the Center of Mongo regroupe l’écran du jeu et un livret contenant une aventure en six parties.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Dieu Putréfié & autres aventures souterraines (Le) (Dodécaèdre (Le))

Ce supplément est un recueil de 5 aventures, 5 donjons, publiées indépendamment ou dans d’autres ouvrages. Ils sont complétés par une version novelisée du quatrième.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Rêve de Dragon : Les Hauts Rêvants prennent en janvier leurs bonnes résolutions

Il y a de cela quelques éons, nous avions pour coutume de divaguer parmi des mondes oniriques, porté par les souffles des dragons, créatures mythiques qui nous accueillaient dans leurs rêves et nous entraînaient dans de picaresque aventures, sous la houlette bienveillante mais vigilante de mestre Gerfaud.
Puis le temps passant, les goûts changeants, les rivages imaginaires se faisaient de plus en plus inabordables. Les Terres du Rêve ne se trouvaient plus dans nos usuelles échoppes rôlistiques, pour n’être plus atteignables que par les incunables, livres rares et autres antiques ouvrages, peu accessibles par définition et par la force des choses. Cependant il n’était pas dit que les dragons ne nous joueraient pas un tour à leurs façons, loin de nos tables mais toujours proche de nos cœurs. Grace à un groupe d’érudits enthousiastes, sous le patronage de leur cercle mystique nommée le Scriptarium, ils suscitèrent dans l’eau d’une claire fontaine une de ses fameuses déchirures violette qui rouvrit le chemin vers ces contrées pas si éloignées, pas tant oubliées. 
Abasourdis par le succès de leurs entreprise les héros du Scriptarium ne se laissèrent pas griser par les vents du succès et se saisirent de leurs bâtons de marche pour reprendre un chemin, encore plus rude, encore plus périlleux, la résurrection du Rêve des Dragons. Par la force d’une levée de fond au succès inattendu, après une longue gestation, voila entre nos mains ces ouvrages tant attendus. Toujours un peu les mêmes mais malgré tout différents, les deux livres principaux, de par leurs robustesses, sont conçu pour défier le temps. À l’ouverture des ouvrages, passé la splendide couverture de dame Magnin on ne peut que s’extasier un peu plus devant les illustrations de mestre Barthélémy. La magie est toujours vivace, elle n’attendait que les rêveurs pour s’éveiller à nouveau.
Autant le livre des règles, indispensable ouvrage, est tel qu’en lui-même, inchangé et immuable. Autant le recueil de scénarios est une habile manière de donner à tous les pépites semées sur le chemin et souvent oubliées. Pépites qui feront le bonheur des nouveaux arrivants, fraîchement sorti des déchirures jaunes, mais aussi des plus anciens qui goûteront avec délice les fruits doux-amers de la nostalgie. Une amertume difficile à dissimuler quand on sait qu’Artighel a disparu, et que Nitouche s’est envolée vers d’autres horizon. Deux héros emblématiques qui n’auront pas vu le retour de Rêve de Dragon. Mais leur souvenir, mieux encore que d’être gravé dans la pierre, reste aujourd’hui vivant entre les pages de ces ouvrages hors pairs. Les pas de nouveaux rêveurs peuvent à nouveau fouler les leurs.
Amis voyageurs, en route, et que longtemps rêvent les Dragons.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 31 décembre 2018

— Alors, petit Grognaute, tu as été sage cette année ?
— Oh oui, père Noël !
— Et tu as bien travaillé ?
— Oui, oui, père Noël ! Plus de soixante nouvelles gammes, plus de six-cent nouvelles fiches d’ouvrage, plus de deux-cent critiques, un peu moins d’une centaine de biographies … Il sort tellement de jeux qu’on ne sait plus où donner de la tête.
— J’ai vu tout ce dont tu parles, petit Grognaute. C’est pour ça que mes lutins t’ont préparé un beau paquet. Regarde…
—Waaaah !  Du Lex Occultum, ils sont fort ces Suédois ! Et du Cthulhu Hack, il tombe à point nommé ! Et du Champions, vous croyez qu’ils y ont ajouté les bleus ? Et du Pathfinder – Golarion, et du Delta Green, et du Loup-Garou : l’Apocalypse, et une aventure de Labyrinth Lord , et une autre de Conan ! Et du Star Wars, Et ça, c’est du Dr Who ET du Primeval ? Ils font quand même de chouettes jeux avec leurs licences des séries de la BBC. Et la 4ème édition limitée de Kult ! Et même un fac-simile de luxe des premiers Dungeons & Dragons ! ... Tu me gâtes trop père Noël ! Je n’aurai jamais le temps de ficher tout ça !
— La magie de Noël et mes lutins s’en sont déjà occupé mon petit Grognaute. En espérant que tu sois encore aussi sage en 2019 !
— Promis, et même plus !
 
(1334 jeux, 13500 ouvrages, 31 systèmes, 15869 critiques, 504 jeux amateurs, 1183 éditeurs, 2341 bios, 5260 utilisateurs)
 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

5/5 – Betrayer of Asgard (Conan OGL)

Alors qu’il était question pendant un moment de publier Conan avec les règles de RuneQuest, je me demande si cette aventure n’a pas été convertie au d20 ultérieurement, car les créatures désincarnées forment une partie non négligeable des rencontres. Cela dit, l’auteur fait partie du gratin actuel des meilleurs auteurs et cela se voit car il n’est pas si facile de faire une campagne de Sword & Sorcery, sans trop basculer vers l’héroïque-fantaisie, surtout pour l’univers de Conan. …

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Quête des Gemmes – Guide du Maître (La) (Labyrinth Lord)

La Quête des Gemmes est une aventure, prévue pour deux joueurs, pour Portes Monstres & Trésors,  mettant en scène une Faction de Sentinelles, des individus décidés à suivre les exploits des héros d’antan, au service du marquis de Roderick, seigneur de la Marche du Septentrion. Les Sentinelles disposent d’une autorisation d’être armés, renouvelée chaque année tant qu’ils peuvent prouver avoir rendu service aux autorités. Ils viennent d’arriver dans le village de Parfondeval, menacé par des bandes humanoïdes. Lors des jeux, comme il s’en tient chaque année, est organisée une épreuve spéciale pour les Factions, appelée la Quête des Gemmes. Les artisans et magiciens locaux ont construit un labyrinthe dans une pyramide et en ont cachées à l’intérieur et deux Factions vont pouvoir se mesurer pour en récupérer le plus.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

No Disintegrations (Star Wars D6)

Même s’ils ne jouent qu’un rôle secondaire, les chasseurs de prime ont toujours été présents dans l’univers Star Wars. Ce recueil de 5 aventures leur est consacré. Ces scénarios sont loin d’être manichéens, la frontière entre le bien et le mal étant parfois assez floue de par la nature des missions. De plus, la manière forte ne sera pas toujours la meilleure solution et les avis de recherche ne sont pas toujours émis par des personnes scrupuleuses.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Adventuring in Old Cruik Hollow

 

Old Cruik HollowOld Cruik Hollow

Vance over at Leicester’s Ramble has once again been writing up nice short and concise adventures with the maps posted to the Dodecahedron.

The latest is a fully stocked version of Old Cruik Hollow where he surprises everyone and actually uses my suggested background and characters!

You can download his fully stocked Old Cruik Hollow (for classic D&D and D&D-like games) from here:

[Creeping in on Old Cruik Hollow]

 

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Hebdo du 17 décembre 2018

La messagère galactique Sam 6, observe les restes de ce qui manqua de peu d’être le terreau de la fin de la Terre telle qu’elle est connue dans cette dimension.
Il y a quelques heures encore, des sectateurs insanes du maudit Strahd tentaient d’en appeler directement au Chaos primordial pour qu’il se répande sur ce monde. Il faut croire que les étoiles n’étaient pas propices aux agents de l’entropie car leur aventure toucha ici à son terme avant l’heure. Mais ce ne fut pas une mince affaire. Il fallu bien l’aide de nombreux héros et dragons, de leurs amies les machines, et bien d’autres pour repousser l’irréparable. La lutte fut rude, mais les messagers et leurs alliés ont su déloger les sectateurs de leur dernier bastion.
Mais Sam 6, tout comme Basti 1, son assistant, ont déjà pu voir les stygmates que pouvaient laisser un tel déchaînement de forces entropiques sur d’autres mondes. Entre l’influence de ces forces et l’effet de cette vapeur corrosive… Il était hors de question que cela se reproduise ici.
Le monde est sauvé. Du moins pour cette fois-ci. Mais déjà le Mythe de Cthulhu fait des émules ailleurs. Quand d’autres kultes se développent en parallèle, que les anges et démons se préparent au Grand Combat…. Et dans l’ombre, il se murmure que d’autres se préparent à hisser le Jolly Roger pour prendre la relève du culte au Chaos primordial…
Mais en attendant, Sam 6 et Basti 1, peuvent rêver avec les dragons que ce monde est en sécurité.
 
(1330 jeux, 13466 ouvrages, 31 systèmes, 15865 critiques, 504 jeux amateurs, 1182 éditeurs, 2339 bios, 5253 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Black Monolith from Another Sun (Level 1)

Vymrrysian scholars have long theorized as to the true nature of the Black Monolith, that totemic object which stabs out from the Infrared Octagonal Hills to the southeast like a knife. While some holdouts still cling to the notion that it was constructed by a long-since-exterminated civilization, most modern academics believe it to have originated from one of the many thousands of suns that dot the night sky. Many an aristocrat has sent scouting or raiding parties to the Monolith, bringing back a variety of alien gems, metals, and the like, assuming they were able to get past the structure’s formidable security measures.

– From the Ynemvelt Archives

Black Monolith From Another Sun - Level 1Black Monolith From Another Sun – Level 1

The Zealous Geometers have claimed the Black Monolith as their own, but how can you resist the call of adventure and treasure?

The Black Monolith from Another Sun was originally drawn by Jesse Goldshear and posted to his blog, Yenemvelt – Another World. This redraw is done in cooperation with Jesse’s blessing. The fully stocked level can be found on his blog here: Black Monolith From Another Sun Level 1 Key

Over the next month or two I’ll be redrawing the map of level 2 of the Black Monolith, and then I’ll keep up with Jesse’s expansions to the Monolith as he develops them.

patreon-supported-banner

The maps on Dyson’s Dodecahedron are released for free personal use thanks to the support of awesome patrons like you over on Patreon. Every month 400 patrons come together to make these releases possible. You can help too in order to keep the flow of maps coming and to improve their quality – and even get a map of your own!

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Cold Warning (Appel de Cthulhu (L’))

Cold Warning est une aventure pour l’Appel de Cthulhu prévue pour être jouée avec la septième édition des règles, se déroulant en hiver, sur la fin des années 1920. L’affaire commence avec Joseph et Marilyn Sutton. Le mari s’est trouvé depuis quelques temps en proie à des cauchemars récurrents, accompagnant la grossesse de son épouse. Ces cauchemars semblent l’avoir amené à se suicider. Après ses funérailles, son épouse a été accueillie par son beau-frère qui compte s’occuper d’elle au moins jusqu’à la naissance de l’enfant. Les investigateurs sont engagés pour enquêter sur ce décès (ou au choix du Gardien par la famille de Marylin pour savoir ce qu’il est advenu d’elle). Divers événements liés aux questions auxquelles ils sont chargés de répondre les amènent dans le Maine, où Stuart Sutton possède un grand chalet où les amateurs peuvent louer des chambres pour s’en servir de pavillon de chasse, au nord de Bangor, et où réside maintenant Mme Sutton. Il va falloir aux investigateurs comprendre, au milieu des résidents du chalet, ce qui est arrivé à cette dernière et surtout ce qui risque encore de lui arriver.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

[DCC] Crypt of the Honoured Dead

The always-awesome Jürgen Mayer has posted a free DCC adventure at his Dead Cyclops blog. With a slightly modified version of the Vault of the Lapis Monk map (adding sweet mystical sigils to the floor in a few places) and art by the awesome Evlyn Moreau, this is a nice quick 2-page adventure for a night of Dungeon Crawl Classics play.

Download it from Jürgen’s blog now!

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Four Expeditions to Wyvernseeker Rock

Vance is at it again over at his blog “Leicester’s Ramble“. He’s taken the map of Wyvernseeker Rock and written up four nice short adventures / extended encounters that use it.

Wyvernseeker RockWyvernseeker Rock

The selection of adventures include:

  • the classic “temple overrun by goblins” (and even here it has a great touch in the form of a captured giant lizard and the leader of the goblins can command by consuming his potion of animal control)
  • a despoiled barrow that is now poisoning the river and those who drink from it
  • (my personal favourite) an old rangers’ watch that is currently used by strange mechanical men to contain some mind-bending alien creature within
  • and finally the home of a wise hermit who can help the party to find whatever MacGuffin they are questing for this week.

Totally worth investigating the four and putting them aside for when you need a quick evening of adventure.

[“Trespassing in Dyson’s World – Wyvernseeker Rock” @ Leicester’s Ramble]

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Hanging up the Fifth Edition Delves

Amid a crush of deadlines and other work, I made some changes recently to reduce my stress levels. Among them was cancelling my Fifth Edition Delves line of adventures. While I enjoyed both titles released in the line, and had additional titles in progress at the time, the reality is that the line wasn’t making enough money for me to be able to assign it a dedicated project manager.

With my current schedule of commissioned cartography and my Patreon work, I can’t dedicate the time needed to growing a line like this – and the line isn’t profitable enough to pay someone else to handle it for me.

The line grossed a total of just under $2,500 since launch (almost evenly split between the two adventures – although Kiel did edge out Zzarchov ever so slightly), which is fine for a hobby product, but not sustainable mixed in with my full-time cartography work.

I love working with Kiel and Zzarchov who wrote the adventures, and with Jensen who did the layout on Kiel’s, and with D.L. Johnson doing art, and hope to work with them all again in the future, but as it stands I’m much happier not having to deal with this and instead being able to focus exclusively on map making again for a while.

You can still pick up both titles from DriveThruRPG:

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

février 2019
L M M J V S D
« Jan    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  


(A)D&D Covers

D&D Monster (14)

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils