Home » Posts tagged 'archives'

Tag Archives: archives

Tomb of the Kirin-Born Prince

The tomb of the Kirin-Born Prince is one of the older known tombs of the Etturan Dynasty – and one of the few who’s location was not lost with the burning of the Tarek Archives. Many expeditions to seek out the later “shaft-tombs” often use this tomb as a sort of base camp, much to the chagrin of the Etran Cenobites.

Tomb of the Kirin-Born PrinceTomb of the Kirin-Born Prince

A small order of religious monks has sprung up around several of the rediscovered Etturan tombs and attempt to maintain or rehabilitate the structures to worship and seek the gifts of the many god-kings that were entombed in the region. However, their numbers are few and the gifts of god-kings are sparse if not completely non-existent – thus the Etran Cenobites eke out a paltry living, only noticed when they harass would-be tomb-raiders.

This map was inspired by the Empire of the Petal Throne campaign I’ve been playing in – where we recently went exploring an old Engsvanyali-era tomb on the southern continent. The linework was all done on paper, with the shading added digitally afterwards.

patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 amazingly generous people have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make these maps free for commercial use also. Each month while funding is over the $300 mark, each map that achieves the $300+ funding level will be released under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under this commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

The Cursed Galleries

Supposedly once home to a demented prince of alien demons, the walls of the cursed galleries are decorated in mad texts painted in bold black on every available inch. These texts speak of other worlds, demonic powers, and foul creatures from “beyond the veil”.

The Cursed GalleriesThe Cursed Galleries

The galleries are beneath the Benmiria Academy of the Arcane, and are not only locked, but boarded shut. Those who try to study the walls often awaken somewhere else with no memories of the intervening time – somehow controlled or possessed by the texts they read, or if one experiment is to be believed, by either the galleries themselves or something foul still within them.

But when the diabolist arrived in Northvale and summoned the demon Xag’tharon to destroy the king’s armies, sages noted Xag’tharon is one of several demons who’s names are known to the Benmirian archives. And the locked texts of course indicate that they were in turn translated from the mad scribings in the galleries.

The kingdom needs a clever wizard or cleric to brave the galleries to find out more – and they should not travel there alone, for who knows what other foul powers the galleries can manifest as you attempt to unlock the secrets contained there.

patreon-supported-banner

The maps on Dyson’s Dodecahedron are released for free personal use thanks to the support of awesome patrons like you over on Patreon. Every month 400 patrons come together to make these releases possible. You can help too in order to keep the flow of maps coming and to improve their quality – and even get a map of your own!

 

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Prince Delan’s Shaft Tomb

It was the way of the Etturan Dynasty to show the might and connection to the earth of the rulers to dig out underground complexes to serve as tombs. Some tombs were fairly simple affairs, dug down as far as they could manage before the ruler’s death. Others were more massive undertakings – complexes of tombs, crypts, temples and shrines dug into the native stone of the land.

Prince Delan's Shaft TombPrince Delan’s Shaft Tomb

Prince Delan’s Tomb is one of the Etturan Dynasty’s “lost tombs” – roughly 40 tombs who’s locations were lost with the burning of the Tarek Archives. The tomb itself is a style that was made popular by a much earlier Etturan King, with various structures built off a central shaft. During construction wooden scaffolding was assembled in the shaft in order to climb from one level to another. Once Prince Delan was entombed the wooden structure was burned away leaving the central shaft with no easy means of accessing the other portions of the complex.

Much to the chagrin of anyone exploring the site now, sections of the tombs have collapsed, and foul beasts have moved into the bottom of the shaft and live in the walls down there making anything that dangles down to the bottom a danger.

patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 amazingly generous people have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make these maps free for commercial use also. Each month while funding is over the $300 mark, each map that achieves the $300+ funding level will be released under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under this commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Pact Worlds (Starfinder)

Pact Worlds est un guide décrivant les Mondes du Pacte qui composent le système stellaire auquel appartenait Golarion. Le Pacte a été établi après la Fracture (Gap), une période pour et avant laquelle peu d’archives existent, celles qui restent étant peu dignes de confiance. Golarion elle-même a disparu durant cette période, et a été remplacée par une immense station spatiale appelée Absalom.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 09 juillet 2018

Station spatiale GR-02.J09, une astéroïde parmi tant d’autres de la ceinture de Gigax. Mais cette astéroïde abrite la résidence d’été de Jébbé le Hutt. Les chaleurs infernales de GR-02.J06 alors qu’elle passe au périgée de la seconde étoile du système la rende invivable en cette période. Ici, toutefois, la chaleur redevient gérable par les systèmes de refroidissements de la station.
Mais cela coûte cher. Et pour payer tout ça, il faut faire tourner les affaires. Et justement, Bran et Stan Duo étaient de retour. Les deux contrebandiers toujours à la bourre étaient malgré tout parvenu à apporter ce qu’il leur avait été demandé. Des esclaves du système Shâân, tout d’abord, le plus facile, mais toujours une agréable surprise. Et puis la suite du butin tant attendu de l’abordage de la flotte de la Bannière Noire. Mais, plus surprenant, l’équivalent de dix cargaisons de ferrium de la lune rouge des Odds, comme quoi, quand il n’y en a plus, il y en a encore. Et puis, enfin, une relique de la secte de l’Unique.
Là-dessus, Jébbé venait aussi de recevoir un Grand Ver de la chaîne d’asteroïde WW.04, une commande spéciale d’Arkan. Et puis des dinosaures de Tyr aussi. Voilà qui devrait aventageusement agrémenter sa ménagerie.
Et avec ça, Jébbé avait reçu des bonnes nouvelles de la reprise de ses affaires dans le système Glorantha. Voilà une semaine qui fera du bien à ses comptes et qui mériterait d’être notée dans ses archives d’études.
(1307 jeux, 13202 ouvrages, 29 systèmes, 15763 critiques, 502 jeux amateurs, 1167 éditeurs, 2313 bios, 5156 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 14 mai 2018

Z39 n’en menait pas large !
Les choses allaient mal sur la passerelle !
Il y avait du bazar et cela impactait douloureusement le travail des archiveurs.
Ne voila-t-il pas que l’un d’eux avait commis une grossière erreur en n’anticipant pas un mouvement de son viseur avant de presser une détente de validation !!!!
Des informations avaient disparu, dont la retranscription du dernier discours de El Presidente ! Il sentait que ça allait chauffer.
Sérieusement.
Heureusement que les dernières entrées étaient toujours là : des archives sur les aliens, un plaidoyer pour l’Obscurité, de la philosophie extrème-orientale, des signalements de marchands-voyous et de sombres croisés, des réclamations d’une princesse rouquine, les statuts d’un club de gentlemen peu orthodoxes, des médicaments contre les chocs et des dentiers des temps obscurs
 
(1291 jeux, 13081 ouvrages, 29 systèmes, 15721 critiques, 502 jeux amateurs, 1162 éditeurs, 2297 bios, 5129 utilisateurs)
 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Great Pyramid of Tauneskalis III, Grand Emperor of the Viridian Beacon (Part 2)

Great Pyramid Side ViewGreat Pyramid Side View

The upper levels of the Great Pyramid of Tauneskalis III are dedicated to worship of the divine family and observance of the great incandescent blue-green beacon that reminds all within the Blue Empire of their divine potence. (Click here for the ground level and general description of the pyramid)

Great Pyramid - Worship LevelGreat Pyramid – Worship Level

The main worship level of complex is dedicated to the history of the Empire and the Imperial Dynasties – with statues of the six emperors of the Tauneskalis family along the Green Hall on the north side. Access to this level is either by the secret staircase behind the statue of Tauneskalis III himself, or via the not-very-secret passage that exits on the west face of the pyramid. The path up the west face has been well worn by the many people that have climbed up and down this way since the pyramid was built.

Great Pyramid - Upper LevelsGreat Pyramid – Upper Levels

The upper levels contain archives of the empire – stored in the crypts, tombs and niches constructed on these levels that have never held a body. At the very top level, a sloped chamber leads up to a balcony that faces east that is still used to this day to make imperial proclamations in the early mornings a few times a year.

Great Pyramid - Worship Level (no grid)Great Pyramid – Worship Level (no grid)

Great Pyramid - Upper Levels (no grid)

Great Pyramid – Upper Levels (no grid)

patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 amazingly generous people have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make these maps free for commercial use also. Each month while funding is over the $300 mark, each map that achieves the $300+ funding level will be released under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under this commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Tombs of Black Ink

Yesterday evening I was talking to David Black of The Black Hack about maps and fill styles for them for a new Black Hack release and I had a very different mental image of what a Black Hack Map would look like than what he was showing.

Tombs of Black InkTombs of Black Ink

So I dug into my archives and grabbed this map that I had never scanned nor released from last winter (one of 12-15 maps in the series that I was working on). I Googled a few black inkspot images to throw down as a background and this was the result.

And fuck, I think it looks glorious.

So, maybe once I’m done everything ELSE that’s already on my plate (including a commission that has me tied up until early May), I’ll finally get back to this project and try out the whole series with ink spots in the background.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Hebdo du 15 janvier 2018

Alban réfléchissait, appuyé contre le bastingage. La ville de Menzou s’éloignait d’eux au fur et à mesure que leur navire prenait le large. Le jeune homme tourna un regard fatigué vers le chat-gobelin qu’Elda tentait, vaille que vaille, de garder loin des ennuis.
L’arrivée à Menzou devait pourtant être un soulagement pour eux. Ils avaient échappé au vorace géant de la montagne, évité les putrides sables mouvants, s’étaient enfuis du navire de pirates qui voulaient les offrir à la sorcière aux singes. Autant dire que le port lacustre avait pour eux des allures de havre salvateur.
C’était sans compter la cupidité maladive des marchands de ce port crasseux qui vendaient à prix d’or le moindre de leur produit. La simple vente du bateau qu’ils avaient volé à la sorcière payait à peine le prix de l’entrée au registre de la capitainerie.
Et ça n’était encore rien … ce stupide chat-gobelin qui les accompagnait depuis maintenant des semaines de voyages avait semble-t-il laissé ici un souvenir vivace. Il n’a pas fallu une heure avant que la garde ne se présente et que le trio doive les convaincre que non, le chat-gobelin n’était pas celui qui avait pêché et englouti un des poissons sacrés du bassin non moins sacré. Autant dire qu’il était urgent pour eux de quitter le port.
D’autant, que cette petite arsouille s’était rendue coupable de bien d’autres larcins en ces lieux, et pas des moindres : Il avait dessiné sur les registres des crimes du siècle passé, permis à une bande de contrebandiers d’échapper à la garde, volé la carte d’Harnica, ouvert les portes au clowns tueurs d’Hallow Inn, brulé les archives des chroniques des âges sombres, empêché l’invocation d’un golem par l’archimage de la ville, et dévoilé les secrets de son livre intime, libéré la Grande Bête de Menzou, distribué des fascicules d’endoctrinement de Pentex, insulté un inquisiteur, volé un oeil rare de tyrannoeil, dévoilé les secrets de fabrication des cinq anneaux de Rokugan, s’était arrangé pour qu’un vampire ait une dent contre lui, avait vendu de l’argent à un loup-garou, et enfin perdu le marteau de guerre de Sigemar !
Oui, il était vraiment urgent qu’ils mettent un maximum de distance entre eux et cette ville.
 
(1273 jeux, 12924 ouvrages, 28 systèmes, 15650 critiques, 499 jeux amateurs, 1149 éditeurs, 2262 bios, 5062 utilisateurs)
 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 16 octobre 2017

  • Captain Barbell, nous avons besoin de vous ! La FEAH est en danger !
  • Qu’est-ce que tu me chante là, p’tit gars ?
  • C’est la vérité, m’sieur. Il y a des écoles concurrentes qui veulent notre peau. Et Saint Ange est à leur tête.
  • Tu es sûr de toi ? Saint Ange, ils sont célèbres et riches, vu leurs frais de scolarité, mais de là à s’en prendre à la bonne vieille Faculté d’Études Académiques des Héros, quand même !
  • Je vous jure, il paraît qu’ils veulent piller les archives !
  • Faudrait être fêlé. Crois-moi, p’tit gars, les archives de la FEAH, elles se défendent bien elles-mêmes. J’y suis allé une fois pour chercher un certificat de scolarité perdu, et plus jamais, tu m’entend, plus jamais ! Et ils y chercheraient quoi, selon toi ? Les anciens menus du resto-U ou le dossier scolaire du doyen ? D’ailleurs je ne suis même pas certain qu’il ait fait ses études chez nous, celui-là.
  • Il se dit comme ça que les fiches du GRoG seraient encore disponibles dans un recoin des archives.
  • Houla, tu sort un nom du passé, mon gars. Le GRoG ? Il y a longtemps qu’ils ont fermé boutique par manque de volontaires, ceux-là. Et tu crois que nous aurions leurs données dans les archives ? C’est possible, note bien : personne ne les a inventoriées depuis des siècles, je crois bien.
  • Regardez, m’sieur, j’ai trouvé une semaine de fiches datant de la fin de leur période :Starfinder, Carcère, Into the Odd, OSRIC, Hârn, Terre d’Eden, Icons, Shaan et Skull & Bones.
  • Mais ne sors pas ça en public, blanc-bec, tu va attirer l’attention. Montre-moi exactement où tu as trouvé ce trésor.

 
(1254 jeux, 12655 ouvrages, 27 systèmes, 1614 critiques, 496 jeux amateurs, 1130 éditeurs, 2244 bios, 4974 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 26 juin 2017

L’ambiance était glaciale au monastère. Les meurtres mystérieux s’étaient multipliés ces derniers mois et plus personne n’envisageait une autre explication. Il y a une limite au nombre d’imprudents et de maladroits qui peuvent trébucher du haut du mur d’enceinte ou tomber dans une cuve de vin. Non, cette fois nul n’en doutait, il y avait un meurtrier dans la communauté. Certains même suggéraient une hypothèse quasiment blasphématoire : le recteur du monastère serait le tueur. Voilà qui expliquerait l’impunité, les investigations inefficaces, les accès à des lieux verrouillés, les disparitions de preuves, voire de témoins.
Mais un groupe d’investigateurs extérieurs venaient d’arriver sur place, avec les pleins pouvoirs d’enquête, confiés par les hautes autorités ecclésiastiques. Oseraient-ils accuser le recteur ? Avec quelles preuves ? Quelqu’un pourtant devait savoir. Il devait y avoir des complices, susceptibles une fois arrêtés de témoigner contre leur meneur. Pour les nouveaux arrivants, la question était de trouver ces complices avant qu’ils ne disparaissent.
Et pourquoi tous ces assassinats ? Pour cacher que les archives recelaient des merveilles : Secrets de la 7° mer, Loup-garou : L’apocalypse, RuneQuest, Numenéra, Héros & Dragons, Torg, Pathfinder, Documentation & Études. Des ouvrages mystérieux, que l’on croyait perdus de toute éternité et qui venaient d’être retrouvés dans une cachette ancienne et, enfin, répertoriés.
 

(1238 jeux, 12497 ouvrages, 27 systèmes, 15524 critiques, 491 jeux amateurs, 1110 éditeurs, 2226 bios, 4926 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Les archives de l’agence Metropolis

John DoeHellywood. Voici une compilation de scénarios, pour les meneurs qui manquent de temps.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Vault of the Ghost King

When the curse of the Naga Reborn was revealed to be creeping through the regions around the Black Mire, sages and dwarves alike brought out the archives of the Ghost King – the warrior-lord who sacrificed even his name in order to end the curse last time.

Vault of the Ghost KingVault of the Ghost King

The problem in replicating his feat, however, is that his ancient palace is lost, his bloodline destroyed, and his tomb lay ever empty.

But Helbret, apprentice to the local sage, is sure that he’s figured out where the Ghost King originally found the means to end the curse. Further, he believes that the Ghost King had only figured out part of the process which is why the cost he bore was so great. But who would believe Helbret, a mere apprentice? So he took the map and his ideas to his friends who had gone on to more interesting and less sagely pursuits – the party.

According to Helbret, the Vault of the Ghost King was recently being used by a clan of dwarven brewers to store their kegs. Not knowing how to activate the descending chamber, they sealed off the door to the stairs into the deeper areas and have happily piled the rest of the space up with now leaking barrels of stale brew. So Helbret figures the more charming of the party can convince the dwarves to let them hang out in their storage space for a bit, and he can activate the descending room to explore the lower chambers where he believes the ritual the Ghost King used is inscribed into the walls themselves.

The Vault of the Ghost King was originally drawn as part of the Mapvember challenge. The theme for the day was “Elevator” and I was reminded of the dungeons of old when elevator rooms were a fairly common “strange trap” to insert into a dungeon. The rooms would rise and descend on their own schedules, dropping characters into deeper areas than they intended to travel to and then refusing to rise again for hours or even days.

patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 amazingly generous people have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make these maps free for commercial use also. Each month while funding is over the $300 mark, each map that achieves the $300+ funding level will be released under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under the commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

The Carmine Archives of the Granite Marsh

The northern reaches of the Black Mire were known as Karit Aun to the dwarves of Kuln – the areas where the swamps abutted directly into the foothills of the mountains west of the Ironflow. Karit Aun roughly translates to Stone Waters, but more generally the “Granite Marsh”.

Carmine Archives of the Granite MarshCarmine Archives of the Granite Marsh

One of the outer structures of the Citadel of Kuln was the Carmine Archives, cut into the red granite foothills of the mountain where outsiders could come and study those parts of dwarven lore opened to their perusal. Like many of the outer structures of the Citadel, the Archives were not directly tied into the massive underground citadel and were reached overland. With the fall of Kuln, the archives were emptied by the archivists and librarians and sent to other dwarven enclaves, with some parts now at the grand library of Coruvon.

img_20161029_222334-01

Now abandoned by the dwarves, the route to the archives has been reclaimed by the swamp and the facade of the archives themselves is almost completely covered in vines and moss and other greenery, hiding it from prying eyes. Within the old archives now reside a clan of vegepygmies who launch midnight raids to harvest tubers and gourds from the jungle while avoiding the lizardfolk and troglodytes of the area. The vegepygmies remain safe from retaliation because they share their living space with a pack of crimson basilisks attracted to the location by the red stone that enhances their already excellent natural camouflage. The gaze of the crimson basilisk causes creatures to bleed from the eyes, ears, nose and mouth – an effect the vegepygmies are immune to due to their lack of blood.

But of course, the tales spread that the archivists and librarians didn’t take everything of importance from the Carmine Archives in their rush to depart – and that some potent MacGuffin still remains stashed away in a secret subarchive, waiting for the bravest and strongest adventurers to find and loot.

patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 amazingly generous people have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make these maps free for commercial use also. Each month while funding is over the $300 mark, each map that achieves the $300+ funding level will be released under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under the commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Hebdo du 31 octobre 2016

Alors que l’automne venait refroidir la campagne, le groupe avançait péniblement dans une boue épaisse. Chacun pensait à son foyer, son chaleureux foyer bien sec, comme un rêve inaccessible. Et il fallait continuer, mettre un pied devant l’autre et recommencer, les bottes alourdies par des paquets de terre boueuse et collante. Le poney qui portait les bagages étaient bien le seul à ne pas se plaindre, même en son for intérieur. Lui était heureux d’échapper aux mauvais traitements de son précédent maître, tout simplement.
Comme il paraissait lointain à présent, l’objectif de leur quête. Lancée par une belle journée d’été, elle avait parue une bonne idée. Maintenant, tous avaient quelques regrets, voire même des arrières-pensées. Mais comment renoncer, alors que le Grand Ennemi était de retour ? Leurs foyers étaient menacés, ou le seraient bientôt lorsqu’il avancerait ses armées innombrables au-delà du fleuve.
Alors il fallait aller mettre à l’abri les trésors issus des temps immémoriaux. Chaque pas les rapprochaient des catacombes secrètes qui devaient être la cachette choisie par le grand conseil. Et il faudrait encore obstruer et dissimuler les entrées, pour parfaire la mise à l’abri. Ce serait un rude travail, mais bien nécessaire.
Il y avait beaucoup d’archives sacrées à mettre hors d’atteinte : Headspace, Pathfinder, Polaris, Mythras, Vampire : La Mascarade, Labyrinth Lord, Shadowrun, Numenéra, Naheulbeuk, Amazing Adventures. Le pauvre poney était bien chargé !
 
(1196 jeux, 12109 ouvrages, 27 systèmes, 15378 critiques, 480 jeux amateurs, 1081 éditeurs, 2173 bios, 4790 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Releasing the Kraken – Episode 1 – The Turning Tower

Logo

Release-The-Kraken

As long as Patreon pledged support remains above the $400 level, every month we are releasing one older map from the blog into the commercial license archives. That means that this map goes from the usual non-commercial use only license to a free commercial use license (meaning you can use it for absolutely anything, really).

At the beginning of April I released a list of 8 maps to all my Patreon supporters askign them to vote on which map they wanted released. The winning map (by a fairly slim margin, mind you) was the Turning Tower.

The Turning Tower (with grid)The Turning Tower

As the day progresses, I’ll edit the Turning Tower’s listing to show that it is now released under the free commercial license, and will then add it to the Commercial Maps page.

And then it will be time to put together a new list of 8 maps for patrons to pick from!

(Source: Dyson’s Dodecahedron)

Hebdo du 25 avril 2016

Logo

A bord de la Vierge du fleuve, l’ambiance était tendue. Pourtant, lorsqu’il avait commencé quelques jours plus tôt, le voyage de cette barge fluviale à voile et à rame semblait s’annoncer raisonnablement bien. Un capitaine et un équipage expérimentés, un navire solide et bien entretenu, et une région plus ou moins pacifiée, voila qui augurait d’un trajet aisé.
Mais hier soir, la séance de contes au coin du feu avait tourné à la dispute entre Dellic le barbare et Vapennan le citadin. Une histoire d’esprit du fleuve à apaiser avec des sacrifices avait choqué le plus éduqué des deux et ils en seraient venus aux mains si le capitaine El Barin n’était pas intervenu pour les séparer. Et voila que ce matin Vapennan manquait à l’appel.
Sentant les pires soupçons peser sur lui, Dellic s’était refermé et ne parlait plus à personne. L’érudit Vadellam, sorti de son recoin du gaillard d’avant regardait tout le monde d’un air méfiant. Apparemment, il était pressé d’arriver et considérait tout retard comme une offense personnelle. Encore un qui n’allait pas servir à grand-chose pendant les recherches qui s’annonçaient !
Le reste de l’équipage, sous la direction du capitaine, et les quelques passagers volontaires avaient fouillé les environs, sans succès à part un morceau de tissu retrouvé sur la berge et qui ressemblait bien au vêtement du disparu. Les discussions allaient bon train lorsqu’un passager suggéra de draguer le fleuve autour du navire. Lorsque les filets se bloquèrent subitement, il fallu se mettre au cabestan pour les relever. Mais la monstrueuse créature qui remonta avec n’était pas attendue, et même empêtré dans les filets, ce crabe géant manqua s’emparer d’une victime de plus. Il fallu que plusieurs des passagers combinent leur science des armes pour arriver à l’achever.
C’était bien entendu la fin du mystère : ce gigantesque prédateur, embusqué sous le navire, avait profité de la nuit pour attraper l’homme de quart et le dévorer. Le discret groupe de voyageurs qui venaient de révéler une maîtrise du combat inattendue put retourner dans son logement de l’entrepont, veillant sans relâche sur son trésor : les dernières fiches descriptives à ajouter aux archives du monastère de Saint GRoG, patron des archivistes. Il y avait un recueil, hélas abrégé, des Chants de Loss, plusieurs documents concernant la fameuse société des éclaireurs, des révélations sur un ancien monde brisé et enfin un poème épique contant une lutte oubliée contre les géants du feu. Et glissé entre les feuillets destinés aux rayonnages de la Grande Bibliothèque, passant inaperçu des yeux qui le cherchaient, un document pour lequel les espions de l’Empire auraient donné cher : la nouvelle hiérarchie du Saint Monastère ! Voilà un voyage qui en valait la peine !
 
(1154 jeux, 11788 ouvrages, 25 systèmes, 15208 critiques, 481 jeux amateurs, 1051 éditeurs, 2137 bios, 4693 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du lundi 23 novembre 2015

Logo

Les semaines se suivent et peuvent se ressembler. Même s’il y a eu un creux la semaine dernière, le GRoG semble avoir pris depuis un mois un rythme de croisière au-dessus de la norme. Encore une fois l’équipage croule sous les fiches, et il faut se mobiliser, surtout en fin de semaine, pour arriver à écluser tout ça. Mais surtout, c’est la mission news qui s’est élancée à l’assaut de nouveaux records.

16 news en page d’accueil en une semaine, c’est spectaculaire. Et diversifié, car il y a de tout, de l’annonce de souscription comme des nouveautés, des biographies comme des nouvelles gammes, de tout vous dis-je ! L’actualité rôliste est intense, et il n’est pas inimaginable que nous laissions passer quelque chose, alors n’hésitez pas à nous proposer des informations.

Quant aux fiches, parlons-en. 18 cette semaine, dont des fiches bloquées sur un point ou un autre, parfois depuis longtemps et subitement débloquées par un volontaire qui prend le problème à bras-le-corps. C’est beau. Mais nous pouvons faire mieux, nous avons fait mieux il y a peu, alors vivement l’arrivée des renforts. Les jeux concernés ? Lamentations of the Flame Princess, Mournblade, Degenesis, Geist, 13e Age, L’Agence Barbare, INS/MV, Savage Worlds, Numenéra, Pathfinder et Labyrinth Lord. Eclectique !

Et tout de même deux nouvelles gammes, L.A. 2045, dix ans après LA 2035, et DUST Adventures, issue du jeu de figurines éponyme. Ceci nous permet de rester à la pointe de la production rôliste actuelle. Il n’y a pas que les archives dans la vie.

La base s’enrichit et notre retard sur certaines gammes se réduit. Voilà qui est bien encourageant pour la suite, pourvu que ça dure !

(1131 jeux, 11550 ouvrages, 25 systèmes, 15040 critiques, 476 jeux amateurs, 1039 éditeurs, 2092 bios, 4565 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du lundi 28 septembre 2015

Logo

Les secrets de la Bibliothèque Galactique.

Cet organisme, présent dans toute la galaxie depuis les temps immémoriaux des Progéniteurs, est le garant de la transmission du savoir acquis par les nombreuses civilisations qui se sont succédé depuis plus d’un milliard d’années. Ses archives recèlent tous les secrets d’un million de sciences, racontent le déroulement d’innombrables guerres, révoltes et révolutions.

Il n’est plus nécessaire aujourd’hui de faire de la recherche scientifique, tout a été découvert il y a un ou plusieurs millions d’années. Non, si vous cherchez la solution à un problème, ce qu’il vous faut, ce sont des bibliothécaires, capable d’extraire le savoir qui vous sera utile de cette immense masse de données, compilées par des races dont le souvenir s’est éteint avant l’apparition des primates sur terre. Percer les mystères de leurs systèmes de classement oubliés, de leurs nomenclatures exotiques et de leur vocabulaire scientifique décrivant le monde d’un point de vue essentiellement autre, tout cela est un défi que peu parviennent à relever.

Mais pour ceux-là, les récompenses sont à la hauteur des efforts. Et donc les analyses se poursuivent en permanence, créant des systèmes de classement plus adaptés, qui paraîtront à leur tour incompréhensibles d’ici quelques éons. Les annexes locales de la B. G. se dissimulent parfois sous des pseudonymes assez transparents, pour masquer aux indigènes qui n’ont pas encore atteint le statut d’espèce spacio-pérégrine le fait qu’ils sont observés et étudiés. C’est ainsi que sur la terre, c’est le surnom peu inspiré de Guide du Rôliste Galactique qui sert de paravent à la Bibliothèque Galactique.

Et ces sept derniers jours, ses agents avaient réussi à inventorier quelques beaux dossiers : un traité de cette étrange branche de la science locale dénommée alchimie, les plans d’un écran de protection dans l’Univers Zéro, un bestiaire pour ceux qui n’ont pas trop peur du noir, un ouvrage médical sur les pathologies mentales, ainsi que la description d’un monde de chevaliers. Quelques prises intéressantes, donc.

(1123 jeux, 11416 ouvrages, 24 systèmes, 14955 critiques, 471 jeux amateurs, 1031 éditeurs, 2078 bios, 4530 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Hebdo du lundi 31 août 2015

Logo

Guide du Rôliste Galactique : institution encyclopédique créée au siècle dernier et restée confidentielle pendant quelques décennies jusqu’à l’invention des « Storytelling Googles » au printemps 2020, date à laquelle la population mondiale réalisa que cette institution était la seule capable d’apporter la Lumière aux peuples avides de rentrer en relation plus fusionnelle avec leur maître de jeu.

Lors de l’instauration de l’Empire de l’Imagination et de la tragique nuit des Sans-Dés (3 mars 2027), les administrateurs du Grog refusèrent de participer à cet immense pogrom mondial contre les derniers Refuzniks qui restaient encore à l’écart de l’Hégémonie de l’Imagination. Mais les tentatives de l’administration impériale de déboulonner en représailles ceux que l’on appelait désormais les vieux singes en raison de leur âge vénérable, le ficheur fou, l’homme de Jais, le collectionneur ultime, le Jicey, le Docteur Fox, etc., faillirent causer un soulèvement populaire tant ces vieillards cacochymes étaient vénérés par la population comme les véritables esprits des lumières qui avaient apporté au monde la connaissance universelle sur le Jeu de Rôle.

Lors de la Crise d’Inspiration de 2029, ce sont ces héros qui reconnectèrent l’humanité avec ses racines en ressortant des Archives du Grog les célèbres jeux dont la postérité a reconnu qu’ils étaient aux sources de notre imagination contemporaine, comme L’Agence Barbare. Les Jeunesses Imaginatives qui sont maintenant le fer de lance de notre Empire commencent aujourd’hui leur journée par une cérémonie de levée des couleurs du Grog, pendant laquelle sont exposées des répliques du célèbre fouet de l’équipage. Aux levées des couleurs de cette semaine, ont été lues les vénérables fiches publiées sur le Grog il y a tout juste 25 ans comme le veut la tradition. Cette modeste semaine d’alors, en plus de voir arriver la gamme citée plus haut, avait en effet complété celles de Numenera, Anoë et Star Wars FFG. Cela crée toujours une émulation incroyable pour ces jeunes qui vouent leur vie comme Maîtres de Jeu au service du monde entier.

(1119 jeux, 11389 ouvrages, 24 systèmes, 14934 critiques, 472 jeux amateurs, 1029 éditeurs, 2073 bios, 4513 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 autres abonnés

Calendrier des articles

novembre 2018
L M M J V S D
« Oct    
 1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  


(A)D&D Covers

D&D Basic - expert set 2nd edition box gygax arneson

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils