Halloween Horror 2 (Appel de Cthulhu (L’))

Les monographies de la Miskatonic University Library Association (MULA) étaient des suppléments publiés durant les années 2000, dont Chaosium ne prenait en charge que la publication et la distribution, le plus souvent via des systèmes d’impression à la demande (un même supplément peut ainsi exister avec des reliures différentes tout en étant strictement identique autrement, du fait d’avoir été produit par deux prestataires différents). L’auteur (ou les auteurs) se chargeaient de la mise en page, des illustrations, ainsi que du travail de relecture et de correction. Cette formule permettant à Chaosium de continuer à proposer des suppléments tout en réduisant les coûts au maximum.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

5/5 – Chroniques Lémuriennes (Barbarians of Lemuria (The))

Le livre de base est déjà inmanquable et avait mis la barre très haute. Et là, l’éditeur nous propose un écran et son supplément, très attendus en ce qui me concerne.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Rose Point Manor

At the end of Rose Lane is Rose Point Manor – home of the last of the elven line of Heare and their three servants. Keeping with the name, the manor house has a number of rose bushes around it and the window shutters are painted in a rose motif.

The original manor was a much grander affair, but burned down nearly 200 years ago. The new manor was built over the same foundations, and if you were to find your way into the basement, the stairs down are still cracked and charred from that night when most of the line of Heare was lost.

Rose Point ManorRose Point Manor

The new manor is almost entirely made of stone – even the elegantly painted window shutters are made of thin slate, and much of the furniture is made of iron and steel. The elven lord of the house, Krennheon Heare, is somber and keeps much to themself, spending most of their time in study and contemplation of the arcane and the past greatness of their lineage. Occasionally guests are admitted to the manor to discuss matters of history or arcane legend – usually in the sitting room with the bay windows at the front of the structure, and occasionally back to the dining room where ancient brandies are shared over even more ancient tales.

patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 amazingly generous people have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make these maps free for commercial use also. Each month while funding is over the $300 mark, each map that achieves the $300+ funding level will be released under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under this commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Plan 09 From Halloween (Appel de Cthulhu (L’))

Les monographies de la Miskatonic University Library Association (MULA) étaient des suppléments publiés durant les années 2000, dont Chaosium ne prenait en charge que la publication et la distribution, le plus souvent via des systèmes d’impression à la demande (un même supplément peut ainsi exister avec des reliures différentes tout en étant strictement identique autrement, du fait d’avoir été produit par deux prestataires différents). L’auteur (ou les auteurs) se chargeaient de la mise en page, des illustrations, ainsi que du travail de relecture et de correction. Cette formule permettant à Chaosium de continuer à proposer des suppléments tout en réduisant les coûts au maximum.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Hebdo du 11 février 2019

Les augures sont formels, le second Âge des Ténèbres approche. Chaque semaine, de nouveaux monstres apparaissent et se jouent de nous. L’humanité manque de héros pour en contenir l’avancée.
Certains peuvent penser que ce n’est qu’une étape, qu’un mystère de plus sur le chemin de l’illumination… Mais qu’ils se détrompent, les monographies de Mula sont formelles, les morts vont se relever et nous envahir. Et après eux, Cthulhu brisera sa prison, et c’en sera fini des maigres survivants.
Repentez-vous pauvres mortels !
Repentez-vous, prenez un GRoG, et fichez …
 
(1338 jeux, 13594 ouvrages, 31 systèmes, 15898 critiques, 504 jeux amateurs, 1185 éditeurs, 2347 bios, 5286 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Domaines de l’Age des Ténèbres (Vampire : l’Age des Ténèbres)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

My Monster Manual – Ants, Apes & Axe Beaks!

Another page from my Monster Manual project – we are on page 7, home of the Giant Ant, the Ape (Gorilla) (and now the Giant Ape), the Ape (Carnivorous), and the mighty Axe Beak.

Honestly, pretty much all of these guys just don’t see enough game time in my experience.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Monster of the Week : Quand les monstres surgissent en février, c’est que l’apocalypse est annoncée


Le Guide du Rôliste Galactique élit chaque mois un coup de cœur parmi les nouveaux jeux de rôle entrés dans notre site. Or les jeux narrativistes inspirés d’Apocalypse World ont été plusieurs fois au palmarès parce qu’ils représentent une nouvelle façon de jouer, largement basée sur un moteur d’improvisation, mais aussi pour leur simplicité de mise en œuvre avec les PNJs définis en trois phrases, et leurs parties courtes et rythmées.
Ce mois-ci, c’est Monster of the Week qui est élu. Cette version française est très réussie avec une traduction limpide et très agréable à lire. Elle est de plus agrémentée de suppléments de qualité : des livrets de personnages faciles à imprimer, des fiches de manœuvres et 4 univers alternatifs ou scénarios pour le jeu. Ces derniers sont très décalés, et ont une vraie identité, montrant qu’on peut facilement détourner le concept d’une simple « chasse au monstre » pour aller vers un vrai potentiel dramatique qui va de l’enquête à l’horreur. Au-delà de la traduction, le studio des corbeaux défunts a aussi réuni des talents du jdr français autour d’un bestiaire comme on en voit rarement avec les illustrations saisissantes d’Emmanuel Bouley et des monstres inattendus, parfois complètement décalés, toujours revisités, mêlant le classique et l’inédit avec brio.
Le pitch du jeu rend l’enquête indispensable car le monstre est invincible tant qu’on n’a pas trouvé sa faiblesse. Le moteur du MJ est super rodé et bénéficie de tout le recul qu’on a aujourd’hui sur le système Apocalypse, le MJ déroule son univers à partir d’une situation de départ, et il n’a qu’à rebondir sur les propositions des joueurs afin qu’elles se révèlent toujours décisives. Ici, plutôt que des scénarios, on a un monstre et sa faiblesse, des figurants, des sbires du monstre, quelques lieux à visiter. Le manuel accompagne le MJ tout au long de la création de ces éléments de façon didactique.Ce concept de monstre invincible crée une tension intéressante car les joueurs savent qu’ils peuvent rencontrer le monstre avant d’avoir trouvé sa faiblesse et qu’ils risquent de passer un mauvais quart d’heure ce qui donne, nous l’avons vérifié, de beaux moments de tension. Les joueurs savent que le ou les combats ne seront pas une partie de plaisir, qu’ils doivent s’attendre à des pouvoirs inédits et il y a un vrai suspense, y compris pour débusquer le monstre quand on pense avoir compris le moyen de le vaincre.
Nous avons pu tester le jeu à l’occasion d’un week-end du Grog avec un scénario maison puis avec le premier scénario du livre, le Songe d’une nuit d’été. Nos parties tests ont duré 4 heures chacune, sans temps mort, avec des enquêtes assez dynamiques et tendues, menant à une scène majeure contre le monstre comme point culminant de quelques scènes de suspense.
Les 8 actions de base permettent à elles seules de gérer la plupart des actions : enquêter, explorer un lieu mystérieux, se battre, manipuler quelqu’un, donner un coup de main, protéger quelqu’un, et l’action la plus polyvalente : agir sous la pression. Et, bien entendu, il est possible de pratiquer la magie, soit facilement dans un esprit urban fantasy, soit avec un prix à payer si on est dans un univers désespéré ou pourquoi pas lovecraftien. Tout cela tourne avec aisance. Comme dans tous les jeux basés sur Apocalypse World, ces livrets de personnage sont un outil intégré de création de personnage et d’univers.
Les 12 archétypes de personnages recouvrent tous les types de héros possibles de ce type d’aventure, du vétéran au tueur de monstre en passant par l’initié d’une société secrète, l’innocent, le truand, ou un chasseur devenu monstre lui-même. Les joueurs peuvent ainsi s’approprier rapidement leur rôles, et les relations entre les personnages fournissent déjà toute une série de pistes d’aventures.
Le MJ est très bien accompagné dans l’écriture de scénario, avec une série d’outils vraiment simples à mettre en œuvre. C’est vraiment le jeu qui donne tout de suite envie de jouer en campagne ou de le sortir pour une petite soirée cool.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Vault of the Blue Golem

Up in the hills is a small crater-like depression with a mostly smooth floor and a pair of heavy metal doors that lead to some place in the hillsides.

The doors open twice every 6-9 months. Once to allow the Blue Golem into the crater to begin its wandering, and once again exactly 10 days later when the Blue Golem returns.

Vault of the Blue GolemVault of the Blue Golem

The Blue Golem walks the lands nearby seemingly at random for those ten days – usually just walking from one place to another and then moving on to the next. On rare occasion the golem stops to collect something small and place it in a box build into its shoulder. Usually this is a plant or a small animal, but of course tales include it kidnapping children or seeming to want specific body parts from those that come too near.

patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Over 400 amazingly generous people have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make these maps free for commercial use also. Each month while funding is over the $300 mark, each map that achieves the $300+ funding level will be released under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under this commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Summoned (the) (Monster of the Week)

L’invoqué (Summoned) est un agent de l’apocalypse, et il en déclenchera des signes annonciateurs chaque fois qu’il utilise sa chance. Ses actions reflètent sa soif d’en savoir plus sur son destin et la force immense qui émerge de lui.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Pour sauver Megara

Megara Entertainment, éditeur du jeu Fabled Lands mais aussi de nombreux ouvrages dans la catégorie Livres Dont Vous Etes le Héros, se trouve actuellement en difficulté pour régler des échéances à court terme (impôts, etc.) avant la fin du mois de février, afin de pouvoir poursuivre la production des produits en cours suite à des foulancements.
L’éditeur, qui par ailleurs cherche un investisseur pouvant apporter cette somme en prenant des parts dans la société, a choisi de lancer un appel à financement participatif sur sa plate-forme, pour obtenir 10000€ d’ici la fin du mois (la campagne court jusqu’au 28 février).
Si un investisseur souhaite en revanche rejoindre Megara, il peut contacter la société à l’adresse contact@megara-entertainment.com. Par ailleurs tout apport à la cagnotte d’un montant suffisant ouvrira pour son initiateur l’accès à des parts de la société.
La page de la campagne.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

La Justice

Dieux Ennemis est un jeu visant à simuler les mythes et légendes des sociétés antiques, les personnages étant des héros plus grands que nature, dont les actions sont influencées par des dieux irascibles, susceptibles et parfois mesquins. L’originalité du jeu réside dans le fait que les joueurs incarnent à la fois un héros et un dieu. Les héros agissent, les dieux influencent ces actions et peuvent, de façon limitée, affecter directement le monde des hommes.
Cette gamme initiée en français en 2014 par les 12 Singes, et suivie de six suppléments décrivant les principaux dieux et les grandes régions du monde, va arriver à son terme avec le supplément la Justice, qui traite du domaine divin associé au dieu Jonan Drax, et décrit le royaume forestier du Tiranath.
Comme les six autres suppléments dédiés aux domaines divins, ce supplément se compose d’un livret consacré au dieu (son influence sur le Monde, son culte, ses Bénédictions, ses lieux sacrés…), d’un livret consacré au pays (le Tiranath, pays sauvage et forestier, son histoire, son peuple, ses sombres secrets), d’un livret contenant une campagne liée au Dieu de la Justice et se déroulant dans le Tiranath, ainsi que d’une carte du Tiranath à l’intérieur de la couverture du pack. Pour ceux qui ne connaissent pas encore Dieux Ennemis, des offres incluent le jeu de base, en PDF et/ou version papier.
Cette précommande propose également deux autres produits :
Dieux Ennemis : Initiative ! est un livret accompagné de prétirés, afin de découvrir le jeu Dieux Ennemis rapidement avec un scénario d’initiation.

Les Arcanes du Monde est un livret consacré aux quatre Dieux Ennemis contre lesquels luttent les Dieux incarnés par les joueurs. Il contient également les cartes des 7 pays décrits dans les suppléments de la gamme, expurgés des notations MJ afin de pouvoir être utilisés comme aides de jeu par les joueurs.
La souscription se termine le 8 février.
Les contreparties :

  • 10€ : Dieux Ennemis Initiative
  • 20€ : Les Arcanes du Monde
  • 25€ : Dieux Ennemis – La Justice
  • 55€ : La Totale (l’ensemble des trois paliers ci-dessus)
  • 89€ : toute la gamme en PDF.
  • 99/129€ : toute la gamme en PDF + la Totale.
  • 179/199€ : toute la gamme en papier + toute la gamme en PDF

la page de la souscription

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Neoclassical Geek Revival – Dyson Logos Edition

TL;DR: The Dyson Logos edition of NGR is available to people who didn’t back the kickstarter now on OneBookShelf

The book has arrived!

Last July I announced that I was illustrating an edition of Zzarchov Kowolski’s Neoclassical Geek Revival RPG as part of his Kickstarter campaign.

Last week I received a copy of the finished work – a 151 page 6″ x 9″ hardcover book containing all the rules needed to play in our weekly NGR campaign, with some 80-90 art assets that I drew throughout the book.

I’m in my second NGR campaign right now run by Zzarchov – our first campaign was set in colonial Xanthandu as we exploited the natives in our efforts to secure the Eye of Set in a race against another weekly group that was doing the same thing. The current one has a bunch of iron age tribes working to unite into a kingdom… with two player groups again in competition to do so before the other does.

Neoclassical Geek Revival is described as iterative series of house rules to classic RPGs to the extent that none of the original mechanics or rules survive. There are some great mechanics in NGR that I would quickly drag over to any game I was designing – there’s an escalating “chance” mechanic where you start each session not rolling dice, just “taking 10” on every test. But if that’s not enough (or if you take damage to your “luck”), then you can move from taking 10 to rolling 3d6… or to rolling a d20. The problem is that you can never come back down – there’s no way to get back to taking 10 – once you start taking chances, things start getting swingy.

Character types / classes are really interesting (you get three pieces of “pie” for a character – if you put all 3 in one class, you get all 6 of that classes abilities, but you can put 2 slices in a class for 3 of the abilities, or a single slice for 1 ability, making for interesting “multiclass” combinations from the moment the game starts), and character creation is done in play (do your stats, probably your pie, and figure out actual skills and equipment as the game progresses – meaning that a new character joining an existing group is still REALLY useful, as they happen to have the exact skills you need when a situation comes up).

 

 

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Quantiques, jdr cyber-SF

Le jeu de rôle cyberpunk et de science-fiction mais pas seulement.
Altérez la réalité mais gare aux ruptures de la trame du réel.

Dans Quantiques – réalité altérée, l’univers et le système de jeu ne font qu’un. En jouant l’on y met en place une forme de narration inédite et immersive. Les joueurs pourront utiliser du quantum et ainsi intervenir sur le cours de l’histoire prévue par le meneur. La narration y a été pensée pour que les joueurs y prennent part de manière fluide et que l’histoire ne perde rien de sa cohérence.

Je suis né au firmament,
et dans mon rêve d’exploration,
j’ai découvert l’infini.

– Proxima Dent, pilote du prométhée –

En 2 399 la nouvelle humanité a colonisé la quasi-totalité du système solaire. Toutes les planètes de Solaris, les planètes naines, les ceintures d’astéroïdes et même certains astéroïdes géocroiseurs sont habités. Chaque astre connaît sa propre dystopie et la nouvelle humanité est plurielle (Néo-sapiens, Gaïans, Sélénites, Stellaires, Androïdes et Homo-metallicus se côtoient loin des terribles Cryptides).

Dans son expansion elle se trouve confrontée à de nouvelles formes de vies, les Quantiques, des créatures ancestrales. Dans l’ombre, leurs serviteurs sont légions et les néo-humains les servent par milliards à leur insu. Leurs armes sont puissantes et sournoises : la manipulation de la physique quantique, le complot, l’emprise psychologique et les dissensions sociales. Une guerre secrète s’est mise en place, elle est le jeu favori de ces immortels qui se disputent le pouvoir.

Les personnages-joueurs jouent des NovQuantas qui luttent contre les Quantiques et prennent part à cette guerre qui mènera au dernier jour de l’univers. Ils sont à un niveau supérieur sur l’échelle de l’évolution, s’adaptent pour survivre, et luttent pour le maintien de la réalité pour protéger le libre arbitre d’une humanité nouvelle.

Le système est constitué de règles de base simples, ne recquérant qu’un d10 par joueur, et de modules complémentaires indépendants les uns des autres. Ils pourront à l’envie être utilisés en association ou isolement. Le meneur de jeu peut donc choisir les règles qui lui correspondent, ainsi qu’à ses joueurs.

La campagne de financement participatif commence le 7 février et devrait se finir le 17 Mars 2019 sur la plate-forme GameOn TableTop. L’objectif est de 6000 euros et les contreparties proposent en prix de lancement (7 au 15 Février) :

  • 42 € : 3 Livres de base ;

  • 67 € : 3 Livres de base + l’écran + le Livre de campagne + des spaces-map et pions ;

  • 89 € : La version collector (3 Livres de base + 1 écran enrichi + le Livre de campagne + 1 étui de protection sur lequel on trouvera une couverture collector + des spaces-map enrichies et pions ;

Des contreparties réservées aux boutiques seront aussi disponibles en prix de lancement, sans frais de port.

Pour plus de renseignements et participer à ce financement : la campagne de souscription commencera sur Game On.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

4/5 – Chroniques Oubliées Fantasy (Chroniques Oubliées)

Au moment où je poste cette critique, les jeux de rôles calibrés pour faire de l’initiation – entendez par là des jeux destinés aux grands débutants – sont devenus légions : on les trouve dans les Fnac, dans les rayons des librairies traditionnelles, bref, un peu partout.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Rise of the Dead (Appel de Cthulhu (L’))

Les monographies de la Miskatonic University Library Association (MULA) étaient des suppléments publiés durant les années 2000, dont Chaosium ne prenait en charge que la publication et la distribution, le plus souvent via des systèmes d’impression à la demande (un même supplément peut ainsi exister avec des reliures différentes tout en étant strictement identique autrement, du fait d’avoir été produit par deux prestataires différents). L’auteur (ou les auteurs) se chargeaient de la mise en page, des illustrations, ainsi que du travail de relecture et de correction. Cette formule permettant à Chaosium de continuer à proposer des suppléments tout en réduisant les coûts au maximum.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Raid (The) (Appel de Cthulhu (L’))

Les monographies de la Miskatonic University Library Association (MULA) étaient des suppléments publiés durant les années 2000, dont Chaosium ne prenait en charge que la publication et la distribution, le plus souvent via des systèmes d’impression à la demande (un même supplément peut ainsi exister avec des reliures différentes tout en étant strictement identique autrement, du fait d’avoir été produit par deux prestataires différents). L’auteur (ou les auteurs) se chargeaient de la mise en page, des illustrations, ainsi que du travail de relecture et de correction. Cette formule permettant à Chaosium de continuer à proposer des suppléments tout en réduisant les coûts au maximum.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

My Monster Manual – Aerial Servant & Anhkheg

Recently there’s been a surge of attention to an old project of mine that brought me a weird mix of very positive and super negative responses when I started on it.

A few years back, Wayne of Wayne’s Books sent me a free set of classic AD&D books with decent guts but wrecked covers for me to work on for a project I had in mind – to add house rules, annotations, marginalia, and extra drawings to these old rule books.

But with things as busy as they are these days, the project fell by the wayside. If I ever complete even the first book (the Monster Manual), the plan is to then cut it apart, scan it, then rebind it with a custom cover before auctioning it off.

But until I am done that project, I figured I could scan the existing pages from the book and post up moderately low resolution scans of the work to date. Because the book hasn’t been cut apart yet, marginalia close the binding will be difficult to read.

Page 6 – Aerial Servant & Anhkheg

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Alexandre Honoré

C’est grâce aux jeux – dont les JdR – qu’il est devenu illustrateur, voulant faire de l’illustration de ces univers son métier. C’est ainsi que récemment il a contribué aux ouvrages de la gamme Initiation au Jeu de Rôle.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Dreaming Prince (The) (Appel de Cthulhu (L’))

Les monographies de la Miskatonic University Library Association (MULA) étaient des suppléments publiés durant les années 2000, dont Chaosium ne prenait en charge que la publication et la distribution, le plus souvent via des systèmes d’impression à la demande (un même supplément peut ainsi exister avec des reliures différentes tout en étant strictement identique autrement, du fait d’avoir été produit par deux prestataires différents). L’auteur (ou les auteurs) se chargeaient de la mise en page, des illustrations, ainsi que du travail de relecture et de correction. Cette formule permettant à Chaosium de continuer à proposer des suppléments tout en réduisant les coûts au maximum.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

février 2019
L M M J V S D
« Jan    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  


(A)D&D Covers

D&D5 - Players Handbook

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils