Home » Jeux » D&D

Category Archives: D&D

IQ3 – Warriors of the Gray Queen (AD&D – Greyhawk)

Warriors of the Gray Queen est le troisième (et dernier) module exclusif gratuit donné en encart du magazine InquestGamer #50 de Juin 1999. Ce magazine spécialisé dans les jeux de cartes à collectionner proposait également des articles sur le jeu de rôle Donjons & Dragons et ses univers, ceci parce que la publication appartenait à Wizards of the Coast, racheteur de TSR en 1997. Ces modules gratuits étaient côtés IQ (pour InquestGamer) et restent inédits depuis leur publication en écart. Enfin IQ3 – Warriors of the Gray Queen arbore les logotypes du Silver Anniversary, puisque publié durant la série des produits célébrant le 25ème anniversaire d’Advanced Dungeons & Dragons.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

ENnies – Palmarès 2017

La cinquantième édition de la GenCon tient ses portes actuellement à Indianapolis et les vainqueurs des ENnies 2017 ont d’ores et déjà été annoncés.
On peut en conclure que cette année est celle de Tales of the Loop. Jugez plutôt : Meilleures illustrations intérieures, meilleur jeu, meilleur univers, meilleure rédaction et produit de l’année. 5 médailles d’or que n’ont su saisir le Cthulhu de Chaosium et le 7th Sea de John Wick, les 2 grands favoris de l’année.
John Wick se retrouve d’ailleurs très souvent en seconde place derrière avec l’argent à la meilleure cartographie, au meilleur jeu, au meilleur supplément et au produit de l’année, mais remporte l’or  du meilleur produit gratuit et aux meilleures règles
Chaosium repart pour sa part avec les médailles d’or de la meilleure aventure, meilleur accessoire de jeu, meilleure couverture, meilleure cartographie, meilleur bestiaire, meilleure valeur de production, meilleur produit relatif au jeu de rôle, meilleur supplément, médaille d’argent comme éditeur favoris des fans et aux illustrations intérieures,
Le palmarès complet :
Best Adventure

  • Gold: Blood in the Chocolate (Lamentations of the Flame Princess)
  • Silver: Doors to Darkness (Chaosium)

Best Aid/Accessory

  • Gold: Call of Cthulhu – Keeper’s Screen Pack (Chaosium)
  • Silver: Kobold Guide to Plots & Campaigns (Kobold Press)

Best Art, Cover

  • Gold: Call of Cthulhu – Investigator Handbook (Chaosium)
  • Silver: Torment: Tides of Numenera — The Explorer’s Guide (Monte Cook Games)

Best Art, Interior

  • Gold: Tales from the Loop – Roleplaying in the ’80s That Never Was (Free League Publishing)
  • Silver: S. Petersen’s Field Guide to Lovecraftian Horrors (Chaosium)

Best Blog

  • Gold: Gnome Stew: The Gaming Blog
  • Silver: Age of Ravens

Best Cartography

  • Gold: Call of Cthulhu – Keeper’s Screen Pack (Chaosium)
  • Silver: 7th Sea: Map of Théah (John Wick Presents)

Best Electronic Book

  • Gold: The Things We Leave Behind (Stygian Fox Publishing)
  • Silver: Hubris: A World of Visceral Adventure (DIY RPG Productions)

Best Family Game

  • Gold: Bubblegumshoe (Evil Hat)
  • Silver: Masks: A New Generation (Magpie Games)

Best Free Product

  • Gold: 7th Sea: Basic Rules (John Wick Presents)
  • Silver: City of Mist – Free PDF Starter Set (Son of Oak Game Studio)

Best Game

  • Gold: Tales from the Loop – Roleplaying in the ’80s That Never Was (Free League Publishing)
  • Silver: 7th Sea: Core Rulebook (John Wick Presents)

Best Miniature Product

  •  Gold: Achtung! Cthulhu Skirmish: Servitors of Nyarlathotep (Modiphius Entertainment)
  • Silver: Dungeons & Dragons: Molzur’s Marvelous Miniatures (WizKids)

Best Monster/Adversary

  • Gold: S. Petersen’s Field Guide to Lovecraftian Horrors (Chaosium)
  • Silver: Veins of the Earth (Lamentations of the Flame Princess)

Best Podcast

  • Gold: Ken and Robin Talk About Stuff
  • Silver: Spellburn

Best Production Values

  • Gold: Call of Cthulhu – 7th Edition Slipcase Set (Chaosium)
  • Silver: Unknown Armies Deluxe Set (Atlas Games)

Best RPG Related Product

  • Gold: Call of Cthulhu: The Coloring Book (Chaosium)
  • Silver: The ABCs of RPGs (Hunter Books)

Best Rules

  • Gold: 7th Sea: Core Rulebook (John Wick Presents)
  • Silver: Adventures in Middle-Earth Player’s Guide (Cubicle 7 Entertainment)

Best Setting

  • Gold: Tales from the Loop – Roleplaying in the ’80s That Never Was (Free League Publishing)
  • Silver: The Dark Eye: Aventuria Almanac (Ulisses North America)

Best Supplement

  • Gold: Pulp Cthulhu (Chaosium)
  • Silver: 7th Sea: Pirate Nations (John Wick Presents)

Best Website

  • Gold: Tabletop Audio
  • Silver: Elven Tower, RPG articles and cartography website

Best Writing

  • Gold: Tales from the Loop – Roleplaying in the ’80s That Never Was (Free League Publishing)
  • Silver: Veins of the Earth (Lamentations of the Flame Princess)

Fan’s Choice for Best Publisher

  • Gold: Wizards of the Coast
  • Silver: Chaosium

Product of the Year

  • Gold: Tales from the Loop – Roleplaying in the ’80s That Never Was (Free League Publishing)
  • Silver: 7th Sea: Core Rulebook (John Wick Presents)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Naughty & Dice (Générique)

Naughty & Dice, An Adult Gamer’s Guide to Sexual Situations s’inscrit dans la lignée de plusieurs suppléments produits à partir des années 1990 par des joueurs sur le net qui se démocratisait, initiant ainsi la version rôliste de ce qui deviendrait plus tard la Règle 34. Virent ainsi le jour un Guide to Unlawful Carnal Knowledge pour AD&D2 (1996, révisé pour la version d20 dans le courant des années 2000) et un GURPS Sex des mêmes auteurs que le présent ouvrage. Naughty & Dice parait donc au début des années 2000 en profitant de l’ouverture apportée par la licence OGL tout comme le Book of Erotic Fantasy, paru la même année. L’objectif est de pallier à l’absence de toute thématique sexuelle dans les produits rôlistiques habituels en fournissant un système optionnel générique, contrairement à son concurrent lui spécifiquement axé d20.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Character Folio (D&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition)

Au départ, j’étais peu convaincu de l’utilité de ce gadget, car c’en est un, ne nous voilons pas la face. A l’usage, c’est plutôt pas mal, surtout pour certaines classes de personnages. C’est l’aspect porte-cartes qui le rend utile, en conjonction avec les très pratiques cartes de sort. Les joueurs peuvent ranger leurs assortiments de sorts dans les pochettes et les avoir à disposition, y compris d’une partie sur l’autre.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

5/5 – Dungeon Master’s Screen: Rage of Demons (D&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition)

Cet écran est quasiment indispensable pour maitriser la campagne Out of the Abyss, mais il est de façon générale très utile pour faire circuler vos héros dans l’Underdark. Il comprend une carte bien lisible et très pratique, qui liste les principaux lieux de l’Underdark, que les PJ vont d’ailleurs probablement tous visiter dans la campagne.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Michele Giorgi

Grand fan de JdR, il dessine depuis son Italie pour diverses compagnies américaines, par exemple pour le jeu Shadowrun. En espérant pouvoir travailler un jour pour WotC sur D&D5 et Magic l’Assemblée.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

40 Ans de JdR : En août, les vieux jeux ressortent du placard.

Ils ne savaient pas que c’était impossible, alors ils l’ont fait, disait Mark Twain. Et ce que l’on peut dire aussi de ce projet fou, né sur un forum, La Cour d’Oberon, qui vient de porter ses premiers fruits. Pour les quarante ans du JDR, l’idée fut lancée de publier des scénarios pour des jeux de toutes les époques, au départ un jeu par année d’existence de notre hobby. Au final, ce nombre a été dépassé et ce sont plus de 80 scénarios qui ont germé, signe que nombre de rôlistes, jeunes et vieux, ont répondu avec enthousiasme à cet appel insolite. Devant l’ampleur du résultat, les initiateurs du projet ont fait le choix de publier celui-ci en plusieurs parties, une par décennie.
Le premier tome est disponible, couvrant donc les années du grand commencement : 74 – 83. Douze scénarios, avec des jeux parfois bien oubliés comme Bunnies & Burrows ou Aftermath, d’autres qui ont passé l’épreuve du temps, quitte à évoluer au fil des rééditions, comme Dungeons & Dragons, version Original ou Advanced, et bien entendu l’inébranlable Appel de Cthulhu. Chaque scénario est précédé d’une petite présentation de l’histoire du jeu, de son impact et de son originalité, ce qui permet de le replacer dans son époque.
Et au-delà du projet fou (et bénévole), c’est aussi cette volonté de faire réapparaître des jeux anciens qui a pu toucher l’équipage du GRoG. Notre base de données rappelle au monde francophone des centaines de jeux aujourd’hui disparus et empêche qu’ils soient totalement oubliés. D’ailleurs les liens vers les fiches du GRoG sont intégrées à l’ouvrage. Comment ne pas saluer aussi la publication d’un scénario français pour Empire of the Petal Throne, James Bond 007 ou Daredevils ?
Et donc, avant même la sortie des autres volumes, nous avons élu ce recueil comme jeu du mois d’août 2017. Puisse cet exemple inspirer d’autres initiatives, que ce soit pour saluer le JDR ou pour redécouvrir les jeux oubliés, ou leur esprit comme le mouvement OSR le fait déjà. Pour autant, il s’agit bien de publier du matériel nouveau, pas de rééditer à l’identique des textes anciens, et la créativité moderne des rôlistes est à l’œuvre ici. Cela méritait bien récompense.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 10 juillet 2017

Les cours se terminent, les familles s’angoissent pour savoir quoi faire de leurs chérubins, les heureux bacheliers se préparent à une rentrée dans le supérieur et le GRoG, que fait-il, le GRoG ? Eh bien il fait des fiches, et pas qu’un peu. La dernière moisson de publications du Free RPG Day 2017 est à peu près entièrement entrée dans la base. Et cela en fait pas mal, en fait. Cette manifestation se développe, et il est regrettable que si peu de magasins francophones y participent.
D’autres productions sont également entrées dans notre base, en particulier des productions françaises, comme celles d’Yno.
Et puis le GRoG publie des news, des quantités de news. Sur ses propres activités, comme d’habitudes, avec les fiches d’ouvrages récents et celle de nouvelles gammes qui sont signalées systématiquement. Mais pas seulement, un événement mondial comme le Game Chef a lui aussi sa place en page d’accueil.
À la frontière de l’événement et de la publication, le premier tome des recueils de scénarios proposés pour les 40 ans du jdr est arrivé, y compris dans notre base de données. Quelques critiques et deux biographies viennent compléter le bilan.
Au final, une semaine bien active. Faut-il y voir une corrélation avec la fin des cours ? En tout cas voici le bilan : Familiars of Terra, Brimstone and the Borderhounds, Timewatch, 13e AgeD&D5, Dungeon Crawl Classics, One Percent, Compilations et Collections, The Mutant Epoch, The Ninja Crusade et Channel Fear reçoivent une ou plusieurs fiches.
(1240 jeux, 12520 ouvrages, 27 systèmes, 15531 critiques, 491 jeux amateurs, 1113 éditeurs, 2228 bios, 4931 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Character Folio Wizard

Ultra-proD&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition. Un accessoire pour ranger votre perso, vos notes et vos cartes de sort.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Character Folio Tavern Brawl

Ultra-proD&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition.Et encore un accessoire pour votre personnage favori.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Character Folio Tavern Brawl (D&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition)

Matériellement, cet accessoire est exactement identique au Character Folio, à l’exception de l’illustration de couverture.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Character sheets

Wizards of the CoastD&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition. Quelques feuilles de personnages optionnelles ou additionnelles pour D&D, y compris pour joueurs débutants.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Hebdo du 3 juillet 2017

C’est une semaine chaude au campigne… Raoul et les siens sont de retour, et ils ont amené le pastis qui va bien. Vu l’ambiance, demain soir c’est soirée disco, obligé !
De son coté le zoo a ré-ouvert, avec plein de nouvelles bestioles étranges, et je ne sais pas où ils sont allés chercher ce truc louche, là avec les ailes et les flammes. Et puis il y a ces sorcières qui font une magie pas de chez nous. Sans oublier que Conan a réglé leur compte à quelques esclavagistes et que les loup-garous se sont répandus dans le monde. De leur coté, les anciens des services secrets ont repris du service. Et les gangs de motards sont de sortie, alors que la police et la justice les recherchent.
Bref il s’en est passé des choses cette semaine. Même si c’était professionnellement chargé, il a été possible de suivre un peu l’activité ludique. Par exemple de découvrir un article sur les dés et leur histoire, de finir un scénario avec le groupe habituel ou de regarder un film sur la crise financière de 2008.
Un été qui commence pas mal, ma foi.
 

(1239 jeux, 12505 ouvrages, 27 systèmes, 15528 critiques, 491 jeux amateurs, 1111 éditeurs, 2226 bios, 4927 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

4/5 – Histoire de Dungeons & Dragons (L’) (Documentation & Etudes)

J’ai lu avec beaucoup de plaisir cet ouvrage retraçant l’histoire de notre loisir préféré et un pan de l’histoire tout court !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Monster Manual

Gale Force NineD&D5. Vous angoissiez de ne pouvoir peupler vos donjons ? Voilà de quoi, et en français en plus !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Monster Manual (D&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition)

Après une page de titre, une de crédits et une de sommaire, commence une introduction de huit pages. Elle détaille ce que c’est qu’un monstre, où est-ce qu’ils vivent ainsi que la signification des caractéristiques et autres listes de traits et de catégories employées dans les descriptifs. Pour finir, la notion de créature légendaire, dépassant les capacités normales de son espèce, est expliquée.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Histoire de Dungeons & Dragons (L’) (Documentation & Etudes)

L’Histoire de Dungeons & Dragons, comme son titre l’indique, retrace l’histoire du premier des jeux de rôle. Contrairement à d’autres ouvrages similaires, il ne se concentre pas sur l’auteur, ni sur le processus de création du jeu, mais s’attache à son histoire éditoriale. L’auteur a eu des activités semi-professionnelle puis professionnelles liées à D&D dès la première moitié des années 1980 et, à la tête de la société Hexagonal, a dirigé les traductions des produits D&D durant plusieurs années.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Histoire de Dungeons & Dragons (L’)

Oh My GameDocumentation & Etudes. Tout, tout, tout, vous saurez tout (ou presque) sur le Di’n’Di !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

L’Histoire de D & D

Oh My GameDocumentation & Etudes. Tout, tout, tout, vous saurez tout (ou presque) sur le Di’n’Di !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

2/5 – Tales from the Yawning Portal (D&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition)

Un recueil de vieux donj’. Bon, pourquoi pas. J’avoue que j’ai longuement hésité à l’acheter, celui-là. Parce que, moi, Tomb of Horror, je l’ai fait jouer. Et c’était pas bien. La quintessence de tout ce qu’on peut mal faire dans un Donjon, à moins d’avoir une passion pour faire ressembler une partie de jdr à la résolution de plusieurs Rubik’s Cube qui seraient fabriqués en plutonium (vu qu’au bout d’un moment, les énigmes de ToH butent les persos). D’autre part, l’initiative est clairement expliquée : il s’agit de réédition quasiment “tel quel”. On est pas dans l’ambition des Return of… qui revisitaient les modules (au passage, DD5 a fait pas mal dans la revisite, avec des choses assez belles, comme Curse of Strahd).

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 autres abonnés

Calendrier des articles

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  


(A)D&D Covers

D&D Monster (10)

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils