Home » Jeux » Critiques

Category Archives: Critiques

4/5 – Boîte à Monstres (Pathfinder)

Je vais être rapide sur cette critique.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Longue Traque (La) (Légendes Celtiques (1ères Légendes))

Cette mini-campagne est la première que j’ai fait jouer avec mon groupe de “premières légendes”. A la lecture, les quatre scénarios de ce recueil ne m’avaient pas laissé une très bonne impression, mais en pratique, la sauce prend plutôt bien, pourvu qu’on la rallonge un peu en meublant les “raccords” entre les scénarios.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Technoir (TechNoir)

J’ai fini de lire Technoir, traduit par Loris, illustré et mise en page par Le Grümph….

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Vade+Mecum (Vade+Mecum)

À la réception de Vade+Mecum, on est émerveillé par tout le beau matériel qui accompagne le livre de base : feuilles de personnages, cartes récapitulatives des compétences, cartes de “révélations” qui permettent au MJ de dévoiler aux joueurs des éléments de background au fur et à mesure du déroulé de la partie, etc. Tout ça est de très bonne qualité et il ne manque qu’un échiquier, des dominos et quelques dés à six faces pour commencer à jouer. Le tout est rassemblé dans une sorte de petit sac en plastique, qui n’est pas très pratique : j’ai rapidement bidouillé une boîte pour rassembler tout ce matériel sans risquer d’en perdre des morceaux.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – GameMastery Guide (Pathfinder)

En lisant ces lignes vous allez être complètement ébranlé par cette révélation: ce guide du maîre sauce pathfinder en est réellement un. Non contrairement à DD il ne s’agit pas d’un complément de règles indispensable  pour jouer. Non là on a réellement une boîte à outils utile pour le MJ et des conseils. 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Lamentations of the Flame Princess (Lamentations of the Flame Princess)

Dans la famille des jeux OSR, Lamentations of the Flame Princess est cette espèce de cousin bizarre, qui reste dans son coin, reluque sous les jupes des dames et arrache les pattes des insectes dans le jardin, pour passer le temps.Tout le monde le trouve un peu étrange, voire dérangeant, mais en même temps, on a une sorte de fascination morbide pour ce rejeton pas comme les autres, et on se demande si c’est un futur génie, ou une graine de criminel…

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

5/5 – Ecran du MJ (Chroniques Oubliées)

Difficile de noter un écran.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Amas de Corvus (L’) (Mindjammer)

Globalement, j’aime beaucoup l’univers de Mindjammer que je considère comme une version réaliste de Star Trek où la Fédération des Planètes Unies ne semble avoir aucun défaut, appliquant la charte des droits de l’homme à la lettre. Ici, la Communalité est bien moins altruiste. Elle n’apporte sa technologie avancée aux mondes isolés que sous certaines conditions.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Starter Set (D&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition)

Je me souviens encore de ma première boîte de D&D. Elle était rouge, et elle contenait tout ce qui était nécessaire pour se créer un personnage et le mener jusqu’au niveau 3. Dans la boîte, on trouvait même un scénario un peu bac à sable qui permettait d’explorer une vallée creusée de toutes parts par des cavernes abritant autant de clans de monstres qu’il fallait expédier ad patres pour sécuriser la région…

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Valiant Universe (Valiant Universe)

La gamme Valiant a ceci d’enthousiasmant qu’elle propose un univers assez riche, moderne sans amener avec soi tous les problèmes habituels d’un univers comics trop ancien (continuité contrariée, quantité d’informations trop importantes, etc.). Les différents comics ont chacun leur ton qu’il soit épique (Manowar), violent (Bloodshot) ou léger et humouristique (Archer and Armstrong). En proposant la quasi-totalité des personnages de l’univers dans le livre de base, les auteurs du jdr offrent la possibilité de vraiment s’amuser avec des personnages riches et nuancés (loin des monolithes que peuvent être Superman ou Captain America).
Sans être exhaustif je vais résumer les bons et les mauvais points du jeu.
Les bons points: 
C’est beau, richement illustré et clair au niveau de la maquette. Le kit de démo déjà permettait d’avoir une bonne idée du jeu et de son potentiel.
Le système est simple: on prend les dés de base associés à l’action, on ajoute les “pouvoirs” adéquats et ça marche! La relative approximation narrative des effets permet une grande diversité et on peut par exemple jouer un simple humain avec des compétences comme un demi-dieu surpuissant, les deux sont intéressants à jouer.
Les “Cues” sorte de guides narratifs qui permettent de prendre en main directement un personnage sans avoir besoin de le connaitre déjà.
Les mauvais points:
une simplification trop importante qui est limitante sur la durée. Dégâts fixes, pas vraiment de gestion des capacités spéciales en dehors d’optimiser les chances de réussite, quasi tous les personnages ont le même niveau “d’armure” à croire qu’un champ de force équivaut à un simple “instinct de survie”.
La gestion du “Lead Narrator” est étrange. En effet le meneur tourne à chaque scène permettant à chacun de jouer mais aussi d’apporter des éléments de narrations imprévus. Sauf que le jeu propose des successions de scènes assez scriptés. Difficile d’y apporter autre chose que de la couleur aux scènes. Mais supprimer cet aspect sans impacter la qualité du jeu est aisé à mettre en place.
Les “scénarios” proposent de revivre les grands moments des comics ce qui peut poser problème pour ceux, comme moi, qui ont déjà lu ces histoires (le livre de base propose le premier Arc de la série Archer and Armstrong).
Au final Valiant Universe RPG est un très bon jeu pour jouer sur le pouce, même sans beaucoup de préparation grâce à ces scénarios tout prêts ou pour lancer une mini-campagne avec une poignée de joueurs dans un univers avec un gros potentiel. Toutefois n’en attendez pas trop car, sur la durée, le jeu trouve rapidement ses limites.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

5/5 – Écran du Meneur de Jeu (L’) (Sherwood)

Le problème avec les écrans en PDF, c’est que ce n’est pas pareil qu’un écran pro édité, même si des solutions alternatives existent : le faire soi-même, utiliser des écrans génériques…). Et pour ma part, je trouve frustrant d’avoir un écran qui n’en est pas un. Mais comme l’impression à la demande n’existe pas pour les écrans, alors je me contente de le bricoler.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

3/5 – Matrioska (HITOS)

A la fin de la lecture de ce gros scénario pour HITOS, je suis – ma foi – très perplexe.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Héroïques (Héroïques)

Héroiques vient occuper un place relativement vide du marché en VF, celui du médfan arabisant. La gamme Al Qadim, relativement bien fournie, n’a jamais été traduite et se trouve difficilement aujourd’hui (souvent à prix d’or). …

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

5/5 – Medieval Mayhem (Medieval Mayhem)

Medieval Mayhem est un gros coup de cœur. Le thème ne me disait rien au départ (encore du medfan !!) mais la lecture des livrets de personnages est une vraie tuerie : tout est vraiment très drôle tout d’abord, mais surtout les mécaniques de jeu permettent de jouer des personnages très hauts en couleur, avec des pouvoirs super balèzes qui peuvent déraper à tout moment. Avec le côté aléatoire des jets de dés du système apocalypse, les joueurs vont enchainer les exploits grandioses avec les dommages collatéraux, les catastrophes irresponsables et les déchainements de puissances maléfiques sur les régions traversées.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

4/5 – Mantel d’Acier (DK System)

1) Quoi que c’est ?  

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

5/5 – Tschaï (Dungeon World)

Tschaï est un hack français de Dungeon World destiné à vivre des aventures sur la planète éponyme que Jack Vance a inventée comme cadre de 4 romans qui n’ont pas vieilli d’un poil.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

2/5 – Dusk (Shadowrun)

J’ai joué le début de Dusk, et lu le supplément ainsi que parcouru les suivants de cette campagne (sauf Unchained, dont l’on m’avait surtout dit du mal). Et si je connais mal l’univers de Shadowrun, je connais bien celui du “monde d’avant” SR, à savoir Earthdawn. voici pour le contexte….

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

5/5 – Sprawl (The) (Sprawl (The))

L’impression globale de The Sprawl : L’écriture est fluide, bien structurée, la maquette est claire et lisible, les exemples sont précis et illustrent parfaitement le propos.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

3/5 – Eclipse Phase (Eclipse Phase)

Eclipse Phase est pour moi aujourdh’ui ce que shadowrun était dans les années 1990/2000 : LE jeu d’anticipation à ne pas manquer. Et si Shadowrun a du mal à se renouveler et surtout à surprendre, Eclipse Phase offre enfin un renouvellement du genre en apportant plein de nouvelles idées novatrices.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

3/5 – Shade (Shade)

Au moment d’écrire cette critique, je suis très partagé, car j’ai passé de très bons moments avec ce jeu. L’univers est relativement original, les personnages sont haut en couleurs, le système de jeu n’est probablement pas le pire qui soit.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 7 autres abonnés

Calendrier des articles

octobre 2018
L M M J V S D
« Sep    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
293031  


(A)D&D Covers

D&D Monster (46)

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils