Home » 2019 » février » 06

Daily Archives: 6 février 2019

Neoclassical Geek Revival – Dyson Logos Edition

TL;DR: The Dyson Logos edition of NGR is available to people who didn’t back the kickstarter now on OneBookShelf

The book has arrived!

Last July I announced that I was illustrating an edition of Zzarchov Kowolski’s Neoclassical Geek Revival RPG as part of his Kickstarter campaign.

Last week I received a copy of the finished work – a 151 page 6″ x 9″ hardcover book containing all the rules needed to play in our weekly NGR campaign, with some 80-90 art assets that I drew throughout the book.

I’m in my second NGR campaign right now run by Zzarchov – our first campaign was set in colonial Xanthandu as we exploited the natives in our efforts to secure the Eye of Set in a race against another weekly group that was doing the same thing. The current one has a bunch of iron age tribes working to unite into a kingdom… with two player groups again in competition to do so before the other does.

Neoclassical Geek Revival is described as iterative series of house rules to classic RPGs to the extent that none of the original mechanics or rules survive. There are some great mechanics in NGR that I would quickly drag over to any game I was designing – there’s an escalating “chance” mechanic where you start each session not rolling dice, just “taking 10” on every test. But if that’s not enough (or if you take damage to your “luck”), then you can move from taking 10 to rolling 3d6… or to rolling a d20. The problem is that you can never come back down – there’s no way to get back to taking 10 – once you start taking chances, things start getting swingy.

Character types / classes are really interesting (you get three pieces of “pie” for a character – if you put all 3 in one class, you get all 6 of that classes abilities, but you can put 2 slices in a class for 3 of the abilities, or a single slice for 1 ability, making for interesting “multiclass” combinations from the moment the game starts), and character creation is done in play (do your stats, probably your pie, and figure out actual skills and equipment as the game progresses – meaning that a new character joining an existing group is still REALLY useful, as they happen to have the exact skills you need when a situation comes up).

 

 

(Source: Dyson’s Dodecahedron)
Logo

Quantiques, jdr cyber-SF

Le jeu de rôle cyberpunk et de science-fiction mais pas seulement.
Altérez la réalité mais gare aux ruptures de la trame du réel.

Dans Quantiques – réalité altérée, l’univers et le système de jeu ne font qu’un. En jouant l’on y met en place une forme de narration inédite et immersive. Les joueurs pourront utiliser du quantum et ainsi intervenir sur le cours de l’histoire prévue par le meneur. La narration y a été pensée pour que les joueurs y prennent part de manière fluide et que l’histoire ne perde rien de sa cohérence.

Je suis né au firmament,
et dans mon rêve d’exploration,
j’ai découvert l’infini.

– Proxima Dent, pilote du prométhée –

En 2 399 la nouvelle humanité a colonisé la quasi-totalité du système solaire. Toutes les planètes de Solaris, les planètes naines, les ceintures d’astéroïdes et même certains astéroïdes géocroiseurs sont habités. Chaque astre connaît sa propre dystopie et la nouvelle humanité est plurielle (Néo-sapiens, Gaïans, Sélénites, Stellaires, Androïdes et Homo-metallicus se côtoient loin des terribles Cryptides).

Dans son expansion elle se trouve confrontée à de nouvelles formes de vies, les Quantiques, des créatures ancestrales. Dans l’ombre, leurs serviteurs sont légions et les néo-humains les servent par milliards à leur insu. Leurs armes sont puissantes et sournoises : la manipulation de la physique quantique, le complot, l’emprise psychologique et les dissensions sociales. Une guerre secrète s’est mise en place, elle est le jeu favori de ces immortels qui se disputent le pouvoir.

Les personnages-joueurs jouent des NovQuantas qui luttent contre les Quantiques et prennent part à cette guerre qui mènera au dernier jour de l’univers. Ils sont à un niveau supérieur sur l’échelle de l’évolution, s’adaptent pour survivre, et luttent pour le maintien de la réalité pour protéger le libre arbitre d’une humanité nouvelle.

Le système est constitué de règles de base simples, ne recquérant qu’un d10 par joueur, et de modules complémentaires indépendants les uns des autres. Ils pourront à l’envie être utilisés en association ou isolement. Le meneur de jeu peut donc choisir les règles qui lui correspondent, ainsi qu’à ses joueurs.

La campagne de financement participatif commence le 7 février et devrait se finir le 17 Mars 2019 sur la plate-forme GameOn TableTop. L’objectif est de 6000 euros et les contreparties proposent en prix de lancement (7 au 15 Février) :

  • 42 € : 3 Livres de base ;

  • 67 € : 3 Livres de base + l’écran + le Livre de campagne + des spaces-map et pions ;

  • 89 € : La version collector (3 Livres de base + 1 écran enrichi + le Livre de campagne + 1 étui de protection sur lequel on trouvera une couverture collector + des spaces-map enrichies et pions ;

Des contreparties réservées aux boutiques seront aussi disponibles en prix de lancement, sans frais de port.

Pour plus de renseignements et participer à ce financement : la campagne de souscription commencera sur Game On.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

4/5 – Chroniques Oubliées Fantasy (Chroniques Oubliées)

Au moment où je poste cette critique, les jeux de rôles calibrés pour faire de l’initiation – entendez par là des jeux destinés aux grands débutants – sont devenus légions : on les trouve dans les Fnac, dans les rayons des librairies traditionnelles, bref, un peu partout.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Rise of the Dead (Appel de Cthulhu (L’))

Les monographies de la Miskatonic University Library Association (MULA) étaient des suppléments publiés durant les années 2000, dont Chaosium ne prenait en charge que la publication et la distribution, le plus souvent via des systèmes d’impression à la demande (un même supplément peut ainsi exister avec des reliures différentes tout en étant strictement identique autrement, du fait d’avoir été produit par deux prestataires différents). L’auteur (ou les auteurs) se chargeaient de la mise en page, des illustrations, ainsi que du travail de relecture et de correction. Cette formule permettant à Chaosium de continuer à proposer des suppléments tout en réduisant les coûts au maximum.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)
Logo

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

février 2019
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728  


(A)D&D Covers

D&D Monster (17)

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils