Home » Actualités » Le Grog » Hebdo du 7 août 2017

Hebdo du 7 août 2017

La Bibliothèque Interdite ! Ce nom avait électrisé l’ambiance. Un informateur parisien de l’agence, généralement fiable, disait avoir trouvé des renseignements concernant cette légende. Nul ne savait, officiellement, où elle se trouvait, ni même si elle existait réellement. D’après les rumeurs, en ce lieu des informations extraordinaires pouvaient être trouvées concernant par exemple les débuts de la super-science et donc les origines des super-héros. Elle était sensée avoir été fondée par les premiers super-scientifiques, voire par ceux qui les avaient inspirés en secret, s’ils existaient.
L’équipe de super-agents fut rapidement mis dans un avion vers Paris. S’il y avait du vrai dans cette histoire, il n’y avait pas de temps à perdre. A l’arrivée, c’est un hélicoptère qui les transféra de l’aéroport international vers l’aéroport du Bourget.
Et là, dès l’arrivée, l’ambiance est mauvaise : deux hommes observent discrètement leur atterrissage et semblent en rendre compte par téléphone. Immédiatement, l’équipe se partage : le discret Transmuteur part en tête localiser l’informateur, suivi par Méca et l’Homme-serpent, pendant que l’Amibe va neutraliser les deux indiscrets.
Dans le hall d’accueil, plusieurs individus convergent vers l’informateur et le transmuteur doit changer le sol en patinoire sur toute la salle pour les retarder en attendant les renforts. Méca pirate les systèmes informatiques et évite le déclenchement des alarmes pendant que l’Homme-serpent affronte plusieurs adversaires. Finalement le transmuteur, ayant rejoint l’informateur, traverse le plancher avec lui pour échapper aux assaillants, mis en fuite ensuite par le reste de l’équipe. La voiture préparée pour eux est pourvue d’un mouchard, rapidement localisé et transféré sur un véhicule voisin.
Les carnets secrets sensés contenir l’information sont piégés à l’acide et même si le transmuteur parvient partiellement à le neutraliser, les agents n’ont accès qu’à une partie des informations. Cela suffit cependant pour les lancer sur la piste d’un quai de métro caché, et non son numéro n’est pas 9 3/4 !
Là-bas, une rame de métro peut les conduire à destination. Il faut par contre contourner divers systèmes de sécurité, dont certains sont assez meurtriers pour bien montrer le sérieux de la piste. Une fois arrivés sur place, ils se rendent vite compte que leurs contournements ont été repérés par la Bibliothèque interdite, et qu’ils sommes classés indésirables.
C’est donc en luttant contre les étranges et dangereux gardes qu’ils atteignent l’accès aux données. Concrètement, Méca lutte contre le système informatique pendant que les trois autres luttent contre les gardiens pour le protéger. Il ne peut que retarder et non empêcher l’autodestruction de la BI, le temps d’extraire quelques renseignements avant d’être obligés de fuir dans des couloirs en train de s’effondrer.
Cela en valait-il la peine ? Jugez-en plutôt : Exterminateur, Défis Fantastiques, The Mutant Epoch, Channel Fear, One Percent et Monster Horrorshow. Toutes les fiches ayant enrichi la légendaire base de donnée du GRoG la trente et unième semaine de l’année 2017, rien que ça !
 
(1245 jeux, 12558 ouvrages, 27 systèmes, 15555 critiques, 491 jeux amateurs, 1118 éditeurs, 2231 bios, 4941 utilisateurs)

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)
Logo

Laisser un commentaire

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

août 2017
L M M J V S D
« Juil   Sep »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  


(A)D&D Covers

D&D4 - Pyramid Of Shadows

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site
Aller à la barre d’outils