Home » 2015 » juillet » 07

Daily Archives: 7 juillet 2015

Jeu de Rôle Magazine n°30

Un coup de projecteur sur Vampire V20 pour ce numéro d’été de JdR Mag.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

4/5 – Arcane (D&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition)

La qualité matérielle de ces cartes est tout à fait correcte : elles sont plastifiées et semblent durable. Elles sont bien lisibles, et avoir mis le niveau au dos est fort pratique, surtout sur un paquet de taille importante comme celui-ci.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

La Rose et l’Epée

IcarePendragon.La Rose et l’Epée, l’autre fruit de la souscription Icare de l’automne dernier est arrivé à maturité. Tout comme les personnages chevaliers et damoiselles qu’il permet de créer !

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

5/5 – Broken Rooms (Broken Rooms)

Je ne peux que m’opposer à la critique précédente. Broken Rooms étant un de mes coups de cœur rôliste lors de sa sortie. 

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

Rose et l’Epée (La) (Pendragon)

La rose et l’épée est la traduction du supplément paru en 2011  The Book of Knights and Ladies de Greg Stafford. …

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

Shadows of a Green Sky

Troll Lord GamesCastles & Crusades.Un premier kit issu du Free RPG Day 2015. Règles minimales et aventures en un seul texte.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : les dernières news du jeu de rôles)

Shadows of a Green Sky (Castles & Crusades)

Cet ouvrage était offert à l’occasion du Free RPG Day 2015. La première page comporte le titre et les crédits. Puis une introduction de quelques paragraphes explique l’utilisation de l’ouvrage, avec les règles utiles présentées au fur et mesure de l’aventure, de même que des glossaires. Elle précise également le groupe visé : 3 à 6 personnages de niveau 2 à 5.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

Sothis Ascends (Mummy : the Curse)

Sothis Ascends présente les trois premières périodes historiques du cycle sothique, c’est à dire les périodes de réveil en masse des momies, le dernier en date débutant à notre époque, à partir de 2012. Le supplément propose également des conseils sur l’introduction de flash-backs durant une campagne mais aussi la fin de la campagne officielle The Avarice Chronicle.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

3/5 – Transylvania (Crimes)

En contre-pied de la première critique, je ne suis pas aussi enthousiaste. Je viens de le faire jouer. L’incompréhension est bien au rendez-vous et peut frustrer les joueurs. L’intrigue a un peu de mal à rester cohérente. Par exemple, le cadavre (de femme quand on l’a joué) a des papiers d’identité sur elle malgré des habits simples. J’ai choisi, comme il est conseillé, une note de teinturier. Cette dernière a envoyé les personnages sur une enquête bien éloignée de la trame principale. Je n’ai pas l’habitude d’obliger les joueurs à suivre des rails et suis retombé sur mes pieds mais cela reste une faiblesse du moment-clé du scénario. Le spectacle tient une place essentielle à la trame et n’est quasi pas décrit. Il est possible de se baser sur les descriptions des artistes mais ce n’est pas le plus direct.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

5/5 – Brigandyne (Brigandyne)

Pas fan des règles sans univers, je suis plutôt partisan d’avoir un jdr et son système dédié. Donc, je ne suis pas client de Brigandyne. Seuls les retours positifs ont attiré mon attention et j’ai acheté.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

5/5 – Dungeon Master’s Guide (D&D5 – Dungeons and Dragons Fifth Edition)

Les incarnations antérieures de D&D nous avaient habitué à un genre de supplément un peu particulier. Je m’explique, depuis D&D, le guide du maître contient des règles indispensables qui sont tenues hors de portée des joueurs. Cette séparation ne m’a jamais paru justifié et a abouti à pas mal de remplissage lorsque les éditions de donjons et dragons ont commencé, à partir de AD&D 2 à se simplifier. Rien de tout cela ici … pas une seule règle importante à se mettre sous la dent, pas une classe de prestige pour proposer de nouvelles options aux joueurs. Un livre techniquement inutile, donc. La preuve : sur près de 300 pages, la partie technique n’en représente qu’une cinquantaine.

(Source: Guide du Rôliste Galactique : le jeu de rôle, l’univers, et le reste…)

[Tuesday Map] The Dellorfano Protocols Map 1

About a month ago, Stacy Dellorfano of ConTessa (who also happens to be one of my very generous Patreon supporters) posted a set of random dungeon generation procedures that I went on to dub “The Dellorfano Protocols”.

1. Start somewhere on the page. 
2. Roll two dice (d6 & d8 in this case)
3. Whichever die lands above is the vertical line length. 
4. Whichever die lands below is the horizontal line length. 
(Or figure out your own way of picking which is which). 
5. Roll a die for each wall to see if there’s a door. 
     5a. If there’s no space for a door, don’t roll that wall. 
     5b. Create connections to other rooms when it makes sense. 
     5c. Always have a ‘no door on this wall’ option. 

In my case for this one, I rolled a d6 & d8, took which ever die landed on the table above the other as the vertical, and the remaining die as the horizontal. 

To prevent long, narrow rooms I doubled or rerolled 1s, 2s, and 3s unless it was towards the end of the page or somewhere where that made sense. 

Then, I chose each wall of the room and rolled a d6. If the number was a 5 or a 6 there was no door. Any of the other numbers indicated the number of tiles the hallway should be. 

I chose the width of the hallways and their placement on the walls on my own whim or if it made sense to connect to another room, I ignored the die roll and did that. 

Where rooms overlapped, I made one room be ‘under’ the other and added appropriate stairs down. 

Dellorfano-Protocols-WIP

For my first run with the Dellorfano ProtocolsI used a d6 and a d10, rerolling 1s and most 2s. The initial result is shown above, sketched out in pencil on an A5 pad of 7mm graph paper as I rolled the bones.

I’m going to try a few other dice sets, but I think the optimal method would instead be to use a smaller die with a bonus (so a d4+1 instead of a d6), or something similar to prevent having to reroll.

I then went through and redrew the whole thing in pen, changing the shapes of some rooms, adding details, doors, stairs and so on.

Dellorfano Protocols Dungeon 1

Dellorfano Protocols Dungeon 1

Now we have a dungeon that appears to be natural caves and galleries at first that progresses into worked stone structures and then back into natural and flooded) structures down below. I also included a well in one of the upper chambers that reaches down into the flooded cave below.

Dellorfano Protocols Dungeon 1 (no grid)

Dellorfano Protocols Dungeon 1 (no grid)

There has been a great rush of other maps designed using the Dellorfano Protocols since she released them in June – and she’s linked to all of them that I’m aware of in her Swords & Wizardry collection on Google+

patreon-supported-banner

This map is made available to you under a free license for personal or commercial use thanks to the awesome supporters of my Patreon Campaign. Awesome folks like Leonard Pierce, James Maliszewski (of Grognardia and the Excellent Travelling Volume), Riley Vann, Kyle Maxwell, and over 300 other patrons have come together to fund the site and these maps, making them free for your use.

Because of the incredible generosity of my patrons, I’m able to make this map free for commercial use also. Each month while funding is over the $300 mark, each map that achieves the $300+ funding level will be released under this free commercial license. You can use, reuse, remix and/or modify the maps that are being published under the commercial license on a royalty-free basis as long as they include attribution (“Cartography by Dyson Logos” or “Maps by Dyson Logos”). For those that want/need a Creative Commons license, it would look something like this:

Creative Commons LicenseCartography by Dyson Logos is licensed
under a Creative Commons Attribution 4.0 International License.

(Source: Dyson’s Dodecahedron)

Abonnez-vous au blog !

Saisissez votre adresse e-mail pour vous abonner à ce blog et recevoir une notification de chaque nouvel article par email.

Rejoignez les 9 autres abonnés

Calendrier des articles

juillet 2015
L M M J V S D
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
2728293031  


(A)D&D Covers

Catégories

Archives

Qui est en ligne ?

Aucun membre ne se trouve actuellement sur le site